Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

"Mountain Bikers Foundation"


Pédale12

Recommended Posts

Il y a 2 heures, PunkyB a dit :

Je parlais bien du fait de mettre ça sur le dos des VTT... suis pas encore trop coupé du monde, j'étais au courant de l'info ;)

 

 

C'est juste de la déconne ^^   

Mais oui comme Tonton, j'imaginais les journaux de merde sortir une actu sur ça 

 

Juste que j'avais pas le temps de faire un photomontage 

Link to comment
Share on other sites

ça sera l'assurance de l'ingénieur en stabilité.

 

Par contre le délais rallongé ça va un peu changer le calcul pour le remboursement des crédits, mais bon ceux qui se lancent dans des trucs aussi énorme ne sont pas a leur premier projet immo  et donc ils doivent avoir les reins relativement solide 

Link to comment
Share on other sites

Comme le disait l'un des voisins dans l'émission , fallait pas être devin ou géologue pour savoir qu'il y avait un risque que les terres allaient bouger quand on aurait arrraché le mur de soutainement des terres , (on le voit bien sur googlemaps ).

Comment un expert pourrait-il garantir que les terres à flanc de colline ne vont plus tomber ? 

N'importe quel gamin qui a construit des châteaux de sable à la mer te dira que si tu grattes de trop en-desous , ça va tomber ...
 

Edited by ondolina
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Parait que c'est à cause de bénévoles qui ont ratissé un peu trop profondément la trace, mettant à nu les racines et provocant une érosion trop brutale. Info venant du Rotary Chasse Club de Namur (dit) :-#

Edited by Dajobi
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
53 minutes ago, Toff said:

Clair, dommage qu'il n'y ait pas de MBF Belgium hein :icon_biggrin:

Clairement, ça n'a pas pris... mal géré, trop d'attentes, peu/pas de réactivité des pratiquants, mauvaise comm'

J'ai longtemps pris tout ce projet beaucoup trop à coeur. Je considère ça comme un échec personnel.

 

Maintenant, heureusement, je n'étais pas seul et d'autres sont là pour prendre le relais... perso j'ai eu ma dose et je m'occupe de mon petit coin.

 

J'ajoute aussi que ce n'est pas parce qu'on ne sait pas ce qui se passe qu'il ne se passe rien "dans l'ombre" (mais ça tu as des entrées pour avoir des infos j'imagine).

 

Voilà, ça partait peut-être d'une boutade pour toi mais ça m'a permis de vider mon sac :icon_biggrin:

 

 

  • Like 2
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Oui oui, le projet continue... porté par d'autres principalement.

Je ne reste pas totalement inactif non plus (là je m'amuse à relire le Code Forestier histoire de proposer des adaptations... on peut rêver).

Mais ce que je préfère reste de remettre des sentiers en état roulable ;)

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Ha ben oui... on ne nous voit plus ramasser les crasses sur les randos, fallait bien qu'on trouve autre chose pour s'occuper :-#

 

Et même que mon petit doigt me dit que ce n'est pas fini ;)

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Voici en exclusivité la réponse de madame la ministre :
 

"Se promener dans les bois en toute quiétude est la première motivation de 85 % des touristes qui visitent notre région. Le Code forestier de 2008, qui garantit le développement durable des forêts, en a tenu compte dans ses règles de circulation en cherchant à préserver un équilibre entre les différents usagers de la forêt.

L’article 21 du Code forestier prévoit que les cyclistes doivent rester sur les routes et les chemins forestiers pour protéger les usagers les plus faibles. Laisser accéder tout un chacun n’importe où dans les bois compromettrait les écosystèmes forestiers et la tranquillité de la forêt, mais serait également dangereux compte tenu des activités d’exploitation forestière ou de chasse qui y ont lieu. La forêt est donc bien un espace à partager, mais dans le respect des écosystèmes forestiers d’abord, mais aussi des différents utilisateurs.

Par ailleurs, le Code forestier a prévu des dérogations à ces interdictions, qui doivent être encadrées. Concernant les VTT, trois pistes constructives sont ainsi offertes :
- le balisage temporaire de parcours pour des activités occasionnelles ;
- le balisage permanent de circuits avec les responsables touristiques ;
- la délimitation d’aires affectées à l’usage récréatif, sans contrepartie financière.

Les cyclistes peuvent donc également circuler dans les aires et les sentiers qui leur sont explicitement accessibles, au vu d’un balisage existant ou qui est à concerter. Ce balisage dérogatoire est évalué au cas par cas. Il est d’ailleurs possible que certaines aires ou certains sentiers soient accessibles à certains de ces usagers et pas à d’autres, selon la configuration des lieux et le souhait du propriétaire et du gestionnaire.

Par ailleurs, l’article 23 précise que le propriétaire, ses ayants- droit les gestionnaires de la voirie et les agents chargés de constater les infractions ne sont pas non plus tenus au respect des interdictions de circulation, mais dans les limites de ce que requiert l’exercice de ces droits conférés à titre personnel. Le cas d’un parcours pour VTT, par exemple, entraîne généralement des atteintes aux sols (modification, érosion) et à la flore, de sorte que cela entraînerait des infractions. L’article 23 doit donc être utilisé de manière adéquate et concertée.

Ces solutions de balisage d’itinéraires temporaires ou permanents, ainsi que d’aires, doivent bien entendu se réaliser en parfaite concertation avec les propriétaires et les gestionnaires des bois. Les pouvoirs publics locaux, ainsi que le Département de la nature et des forêts (DNF),collaborent ainsi afin de trouver des solutions quant aux modalités pratiques de ces parcours VTT en forêt (où, quand, comment, combien, …).

Le Code forestier offre donc des marges d’appréciation importantes. Il convient néanmoins de rester conforme à l’esprit du législateur, à savoir le développement durable et harmonieux de nos écosystèmes forestiers."

 

C'était la réponse du ministre Collin à la même question en 2018, réponse reprise telle quelle (oui oui !) par la ministre il y a quelques mois.

Bref, le Code Forestier est bien comme il est :-)

Link to comment
Share on other sites

Un truc qui me marque depuis qq années (en vrai pe seulement depuis 1 ou 2 ans) c'est le nombre de traces pirates qu'on voit fleurir un peu partout, c'est assez hallucinant!

Par endroit, il y a même déjà non pas une mais pls variantes à la trace pirate "officielle" :blink:

Et même si j'en profite aussi, je me dis que ça devient vraiment vraiment exagéré.....c'est trop....trop visible, trop fréquenté, trop quoi....

 

Je fais partie des gens qui pensent que pour vivre heureux, il vaut mieux parfois vivre caché.....

il y a 7 minutes, Toff a dit :

C'était la réponse du ministre Collin à la même question en 2018, réponse reprise telle quelle (oui oui !) par la ministre il y a quelques mois.

Bref, le Code Forestier est bien comme il est :-)

Je crains même, un durcissement globale des communes et DNF notamment en ce qui concerne l'organisation de rando VTT (ou autres enduro, DH,...).

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Pili said:

Un truc qui me marque depuis qq années (en vrai pe seulement depuis 1 ou 2 ans) c'est le nombre de traces pirates qu'on voit fleurir un peu partout, c'est assez hallucinant!

le confinement a aidé... Mais je suis completement d'accord avec toi.

 

Je suis passé sur les jumps du Sart-Tilman ce w-e ... c'est l'abus !

On dirait un bike park, un pump track et un parcours de Dirt sur 2000 m²....

 

Je ne comprends pas qu'on ai pas encore vu plus de problème avec les gardes forestiés.

Les gamins ont vraiment exagéré.

 

C'est pareil à Chaudfontaine... quand je me rappelle de Chaudfontaine a ses débuts, le nombre de traces à fait x3 sur le flanc du fort.... et les 2 dernières dates de 2019 et 2020.

 

Mais bon voilà, on n'a que ça ... puisque le gouvernement ne veut pas nous aider à nous encadrer.... ben les gens se créent leur loisir...

Et comme toi, j'utilise ces traces..... mais effectivement, des fois ça va trop loin.

Link to comment
Share on other sites

Soyons honnêtes... si on veut un minimum s'amuser, il est impossible de respecter le code forestier.

Ce n'est pas nouveau, tout le monde sait plus ou moins qu'il est dans "l'illégalité" un moment ou l'autre (idem pour les gardes DNF). Les maîtres mots restent tolérances et cohabitation sur les traces. Mais là aussi, d'une zone à l'autre, c'est très variable.

 

Pour en revenir au courier, on espère vraiment avoir un retour positif sur celui-ci. Certains soutiens commencent à prendre conscience de l'enjeu... croisons les doigts.

Promis, dès qu'on aura le feu vert on partagera le contenu ici.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le respect des autres est quelque chose de très subjectif (malheureusement). Il semble même qu'une majorité ignore complètement ce concept.

Ce serait pourtant si simple.

Mais bon, l'éducation... sujet dont le débat est aussi vaste que la connerie humaine.

Mes 5 centimes.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Giskovcycle said:

Le respect des autres est quelque chose de très subjectif (malheureusement). Il semble même qu'une majorité ignore complètement ce concept.

Ce serait pourtant si simple.

Mais bon, l'éducation... sujet dont le débat est aussi vaste que la connerie humaine.

et ça, je mets ça sur le compte des nouveaux praticants...

le nombre de gens qui se sont mis au VTT grace à l'électrique .... qui ne comprennent rien au monde du vélo....et roulent comme des cons en se foutant des autres.... ça devient problematique.

1 hour ago, Vincentw54 said:

Qu'est ce qui t'échappe ? 

->

4 hours ago, PunkyB said:

Ha ben oui... on ne nous voit plus ramasser les crasses sur les randos, fallait bien qu'on trouve autre chose pour s'occuper :-#

 

1 hour ago, Rubix said:

On peut trouver une copie de ce courrier quelque part ?

 

1 hour ago, Vincentw54 said:

Plus sérieusement, on en discute avec le rédacteur du courrier ;)

 

on parle de quoi ? 

Link to comment
Share on other sites

Et ce n'est malheureusement pas un acte isolé... Il y en a de plus en plus aussi. Les clous au sol, ou le barbelé tendu à hauteur du cou.

Faut quand même être bien barge pour faire ça je trouve.

Link to comment
Share on other sites

Perso, je pense "barbelé" à chaque fois que je m'engage sur une trace "non officielle"... Çà me fout la trouille ces histoires.

Link to comment
Share on other sites

Article aux infos sur Vivacité à l'instant avec une participation de @olibabe sur les pièges

 

 

Just now, Rubix said:

Perso, je pense "barbelé" à chaque fois que je m'engage sur une trace "non officielle"... Çà me fout la trouille ces histoires.

ça commence à trotter dans ma tête aussi :( 

Link to comment
Share on other sites

Je suis pour la non-violence. Vraiment.

"C'est quand tu vois un moustique se poser sur tes couilles que tu comprends que tout peut se résoudre autrement que par la violence" ;)

 

 

Edited by Giskovcycle
  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Même envie et sentiment que toi Julien...j'aimerais sincèrement rencontrer un de ces peïs pour comprendre leur motivation......

Je trouve que ce genre d'acte est tellement insensé...

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Giskovcycle said:

Le respect des autres est quelque chose de très subjectif (malheureusement). Il semble même qu'une majorité ignore complètement ce concept.

La réaction de certains promeneurs que je rencontre dans les bois s'apparente parfois plus à celle d'un chien maltraité sur lequel on lèverait la main: les mecs se jettent sur les bas-côtés comme s'ils allaient se faire rouler dessus. Il ne faut pas oublier que les promeneurs sont des usagers faibles par rapport aux cyclistes.

Et les KOM ne sont pas là pour aider IMHO: il y a un segment en descente près de chez moi où 2-3 types se tapent la bourre par Strava interposé. Résultat: plus de 50km/h de moyenne alors qu'il y a un virage aveugle sur la gauche. Sachant que le dit segment est aussi un sentier de promenade, une famille qui remonte à son aise avec chiens, poussette et tout le tralala et c'est le carnage. Ce sont évidemment des comportements très isolés, mais le jour où il y aura interdiction, on ne fera pas la différence...

Edited by sdon1011
Link to comment
Share on other sites

7 minutes ago, sdon1011 said:

il y a un virage aveugle sur la gauche. Sachant que le dit segment est aussi un sentier de promenade, une famille qui remonte à son aise avec chiens, poussette et tout le tralala et c'est le carnage.

c'est un des points qui fait que je n'arrive pas à aller rechercher mon KOM à Angleur ... il y a tout une partie où on ne voit pas ce qu'il vient et j'ai déjà failli faire un frontal avec 2 promeneurs... heureusement, ce jour là j'étais cool.

Du coup, je ne le tente plus.... faudrait un pote qui passe en premier pour dire si c'est bon .... mais bon... on n'en est pas là :D 

Link to comment
Share on other sites

J'ai quand même du mal à croire que ce sont des "promeneurs" qui reviennent pour cacher une planche à clou ou mettre du barbelé entre deux arbres à l'hauteur du cou.

Peut-être de mettre un bois à travers d'un chemin oui quand ils passent ce moment là, mais installer des vrais pièges, pas sur.

Je pense aussi que ça vise surtout les motos enduros/quads et je suis d'accord, ils sont chiants, parce que ils font du dégât aux sentiers (et en plus c'est un peste sonore).

L'autre jour je suis tombée sur une moto ET un quad dans un tout petit sentier à Banneux. Pour le quad de pouvoir passer par là, pas possible sans qu'il va arracher toute la végétation sur les deux cotés. Je trouve ça insensé. 

Donc je paris plus tôt sur des gens qui habitent à coté d'un bois, ou les propriétaires d'une parcelle

 

 

 

 

 

 

Edited by missJuJu
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tu vois un piétons, tu freines, tu gueules piéton si un pote te suit, tu dis bonjour au dit "piéton" en lui annonçant le nombre de personnes derrière toi ;)

Edited by Vincentw54
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Giskovcycle a dit :

Ah que j'aimerais rencontrer un de ces vaillants défenseur de la nature contre l'envahisseur à crampons!

J'aimerais vraiment connaitre les motivations de tels actes.

 

il y a une heure, Daso a dit :

et l'attacher à un arbre avec son barbelé :wub: 

Tu peux faire dans cet ordre, 1 les motivations, 2 le sodomiser avec ton casque (et ne pas le récupérer).

 

Je suis pas violent mais je pense que je pourrais avoir une réaction disproportionnée si je tombe sur un pey qui fait ça.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Après avoir involontairement et plusieurs fois effrayé des piétons qui ne m’avaient pas entendu arriver, j’ai viré ma cuti et j’ai installé une sonnette sur mon vélo... Ralentissement, petit signe et grand sourire à chaque croisement me semblent essentiel au respect mutuel et à la bonne cohabitation. En procédant ainsi, les promeneurs rendent souvent le geste et ça fait plaisir. Pas comme ces ******* de routeux!!

























(Désolé pour la conclusion, mais mon message me semblait trop consensuel... Excuses, petit geste et sourire aux routeux qui auront lu ce poste [emoji28])

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.