Jump to content

"Mountain Bikers Foundation"


Pédale12
 Share

Recommended Posts

Ca fait partie de l'argumentaire utilisé, comment mesurer, c'est pas clair du tout.

Et en pratique c'est pas réaliste.

D'autant qu'en été, automne, hiver ou printemps la situation change franchement.

 

L'affiche pseudo DNF, ça sent un peu l'initiative isolée d'un petit groupe.

Ca n'a rien d'une communication officielle. Mais ça témoigne bien de la situation actuelle.

Ca pourrait même apporter de l'eau à notre moulin au final.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, sdon1011 a dit :

Elles n'ont quand même pas l'air d'être bigrement officielles ces affiches. 

Et avec des agrafes en plus.

Il existe des affiches officielles (similaire à celles pour la chasse) 

 

Ça pue le fake. 

Screenshot_20200703_111410.jpg

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On verra bien ce qu'il en est de ces interdictions... c'est en cours.

 

Concernant la mesure des sentiers, on peut effectivement discuter longtemps:

- entrée de sentier?

- milieu de sentier?

- faire une moyenne sur la longueur du sentier (plus drôle ça)

- mesure au sol?

- mesure à hauteur définie?

- mesure entre 2 arbres?

- ...

Bref, on est sur un gros débat... juridiquement si on se fait verbaliser pour ça, ça doit être largement défendable vu que le Code ne dit rien à ce sujet.

Par contre, ce qui n'est pas défendable c'est de se faire serrer sur des traces qui ont été ouvertes sans autorisation... là c'est un autre débat: comment savoir si la trace est officielle ou non?

...et si elle n'est pas autorisée à la base, est-ce qu'elle est utilisée depuis 30 ans ou plus (délai de prescription)?

 

Ce qui est bien avec toutes ces zones de flou juridique c'est que ça peut aussi nous être bénéfique ;)

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

tout ça, je le laisserais gerer par un avocat... 

Moi ce qui m'interesserait de savoir c'est jusqu'où on peut aller pour ne pas se faire prendre le vélo.
C'est vraiement le point qui m'irrite car je suis certain que je ne les laisserai pas toucher le vélo.
On sait tous ce que ça vaut, je ne veux pas le voir couché dans un 4x4 à côté de pelles et rateaux... 

Link to comment
Share on other sites

Avoir ta carte d'identité ;)

 

Ils ne saisissent qu'en attente de l'identification de l'auteur. 

 

S'ils veulent saisir pour d'autres raisons, ils doivent demander à un magistrat. 

Edited by Vincentw54
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, PunkyB a dit :

Par contre, ce qui n'est pas défendable c'est de se faire serrer sur des traces qui ont été ouvertes sans autorisation... là c'est un autre débat: comment savoir si la trace est officielle ou non?

...et si elle n'est pas autorisée à la base, est-ce qu'elle est utilisée depuis 30 ans ou plus (délai de prescription)?

 

Ce qui est bien avec toutes ces zones de flou juridique c'est que ça peut aussi nous être bénéfique ;)

 

Effectivement, si c'est dans ton jardin, tu sais plus ou moins si la trace est officielle ou non, si elle est récente ou pas.

Si tu bouges pour aller rouler ailleurs et suivre une trace dans une région que tu ne connais pas, sauf balisage explicite tu ne peux pas savoir...

 

Pour en revenir aux affiches, je ne sais pas exactement quelle est la législation ou la bonne pratique, mais pour moi il doit y avoir un numéro de téléphone et/ou un contact, une référence au code si le but est éducatif + éventuellement une référence/nomenclature sur le type d'affiche pour savoir de laquelle on parle ce qui est bien le minimum si c'est un document officiel.

Dans l'exemple page précédente, on est dans le bricolage le plus total...

 

Link to comment
Share on other sites

On ferait bien des affiches "interdit au DNF" ...genre affiche officielle MBF :rocketwhore:

 

C'est pour déonner hein, n'allez pas faire des conneries pareilles sur le terrain (surtout au nom de l'association, c'est pas le moent) ^^

 

Edited by PunkyB
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Cette gueguerre me fait bien rire. Quand en automne, on croise un quad avec une remorque chargée de gibier qui défonce les sentiers, quand on croise des bûcherons avec leurs tracteurs (plus larges que le chemin) qui écrasent la végétation, les chasseurs (braconniers) fin avril dans les bois, ... J'aurais encore 1000 exemples à citer... On verbalise? J'ai appelé 2x la DNF, ils sont trop occupés et conseillent d'appeler la police (qui recontacte la DNF par après). C'est certain que le simple randonneur / vététiste que je suis, est un peu perdu... 

Link to comment
Share on other sites

Bon gros fake cette affiche de la DNF!

On a croisé des affiches débiles du genre en plein confinement avec @jos_2001 dans les bois de Lustin.

Strictement rien d'officiel. Pas de tampons (pas comme ceux de ta sœur, hein), pas de coordonnées, pas d'article de loi, que dalle. Encore un justicier masqué alakon!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Jaykriss a dit :

quand on croise des bûcherons avec leurs tracteurs (plus larges que le chemin) qui écrasent la végétation

 Normalement, ce sont des chemins de vidange. 

 

En gros des chemins interdits à la circulation sauf pour la traite du bois (une fois toutes les x années) 

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, sdon1011 a dit :

Elles n'ont quand même pas l'air d'être bigrement officielles ces affiches. 

Et avec des agrafes en plus.

je me suis fait la memem reflexion pour celles de floriffoux

Link to comment
Share on other sites

One more:
https://plus.lesoir.be/311009/article/2020-07-02/laffluence-de-vtt-dans-les-forets-perturbe-leur-ecosysteme

 

J'ai pas d'abonnement, j'attends qu'un copain me l'envoie pour le lire en complet.

Je sais plus si on en a parlé, mais c'est dans le Namurois ou des communes ont publiés des tas de traces GPS pour proposer des randos cyclo et vtt sur leur entités (aucune idée de la qualité des traces).
D'un point de vue politique, j'ai l'impression - peut-être à tort, qu'ils se rendent compte du potentiel touristique des activités de plein air.

On attire plus de gens en ayant une offre outdoor large qu'en ayant juste la marche par exemple. Et ça pour nous c'est certainement un atout.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

J'ai lu l'article, ça va. Le titre est un peu putaclic mais classique de la presse en lign.

 

Citation

 Mais pour Jean-Pierre Scohy, le meilleur moyen d’éviter ces pièges est de " rester sur les voiries autorisées et rouler prudemment ".

Juste cette dernière note (de l'inspecteur général du DNF) sent toutefois un peu la mauvaise fois. D'autant que des piétons en sont également victimes.

Link to comment
Share on other sites

Je sais pas vous, mais moi je trouve qu'il y a de plus en plus le mot "vtt" dans les pubs à la radio (j'écoute classic21 à l'atelier)...

Ça me fait marrer: les publicitaires ne doivent pas être au courant de la situation actuelle, ils se disent juste que c'est à la mode donc qu'ils vont attirer du monde avec ce mot.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Daso a dit :

tout ça, je le laisserais gerer par un avocat... 

Moi ce qui m'interesserait de savoir c'est jusqu'où on peut aller pour ne pas se faire prendre le vélo.
C'est vraiement le point qui m'irrite car je suis certain que je ne les laisserai pas toucher le vélo.
On sait tous ce que ça vaut, je ne veux pas le voir couché dans un 4x4 à côté de pelles et rateaux... 

ça me rappelle vaguement un truc 😁

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Après les rencontres sur le terrain avec le Député Wallon Th. Witsel et J. Matagne, notre @olibabe national nous sort une jolie capsule sur VEWS

Qu'il passe bien dans le pos' not' porte parole :wub:

 

 

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2020 à 15:21, PunkyB a dit :

Ils ont rasé Floriffoux ou juste mis des affiches pour interdire l'accès?

On pourrait-peut-être voir pour laisser une "tolérance" sur ce spot...

ils ont tout détruit ( on m'a dit , je suis juste allé au bout du circuit legal , et j'ai vu les affiches agrafées sur les arbres ) 

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Après la série des Martine, voici celle des Olivier. 

 

Episode du jour : Olivier et le DNF ;)

 

https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-vetetistes-demandent-plus-de-clarte-concernant-la-circulation-dans-les-forets?id=2658074

 

 

 

 

P.S : Non, Bobaf, ce n'est pas Patapouf ^^

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

14 hours ago, Vincentw54 said:

Après la série des Martine, voici celle des Olivier. 

 

Episode du jour : Olivier et le DNF ;)

 

https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-vetetistes-demandent-plus-de-clarte-concernant-la-circulation-dans-les-forets?id=2658074

 

 

 

 

P.S : Non, Bobaf, ce n'est pas Patapouf ^^

Suite à cette question parlementaire https://www.facebook.com/watch/?v=373742786924361

 

Attention à ce que la MBF demande.

Avec la politique, on va se retrouver avec un cadre légal qui impose 1000 trucs mais n'autorise plus rien.

 

Je bosse dans le même département que le collègue qui autorise ces fameux itinéraires balisés ...

C'est prévu pour le touriste et pas pour le sportif (c'est d'ailleurs une matière qui est gérée par le tourisme).

Un itinéraire balisé peut être validé sans que personne ne l'ai réellement parcouru une fois !

  1. Conçu la plupart du temps sur carte par un fonctionnaire dans une maison de tourisme (équivalent d'un office de tourisme à un niveau plus haut)
  2. reçu et contrôlé par le CGT (pour vérification administrative)
  3. envoyer au DNF pour vérifier si sentiers OK
  4. autorisé par le CGT.

C'est donc comme souvent dans les administrations, une matière gérée par des gens qui n'y connaissent rien en VTT (vélo en général).

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

ça c'est sûr que les balisés, de manière globale, c'est pas 100% adapté aux pratiquants réguliers, mais il en faut pour tout le monde... 

 

et encore, ça dépend des communes ; ceux de Namur ne sont pas waw waw, mais ils ne sont pas si moisis que ça malgré tout ; évidemment ils évitent tous les singles un peu plus "off" mais c'est logique 

 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Max Deg said:

Suite à cette question parlementaire https://www.facebook.com/watch/?v=373742786924361

 

Attention à ce que la MBF demande.

Avec la politique, on va se retrouver avec un cadre légal qui impose 1000 trucs mais n'autorise plus rien.

 

Je bosse dans le même département que le collègue qui autorise ces fameux itinéraires balisés ...

C'est prévu pour le touriste et pas pour le sportif (c'est d'ailleurs une matière qui est gérée par le tourisme).

Un itinéraire balisé peut être validé sans que personne ne l'ai réellement parcouru une fois !

  1. Conçu la plupart du temps sur carte par un fonctionnaire dans une maison de tourisme (équivalent d'un office de tourisme à un niveau plus haut)
  2. reçu et contrôlé par le CGT (pour vérification administrative)
  3. envoyer au DNF pour vérifier si sentiers OK
  4. autorisé par le CGT.

C'est donc comme souvent dans les administrations, une matière gérée par des gens qui n'y connaissent rien en VTT (vélo en général).

Concernant les balisés, l'idée n'est pas vraiment de n'autoriser la pratique que sur ces parcours.

Les "revendications" sont plutôt d'avoir des balisés qui soient intéressant à rouler et pas adaptés à une pratique du début des 90'.

Ensuite, il nous semble important de passer par un tracé officiel pour ce qui concerne l'enduro... la pratique n'a pas trop bonne presse pour le moment et il va falloir passer par un recadrage pour montrer que ce n'est pas la pratique qui pose problème mais une minorité (toute petite) de pratiquants.

 

Autre demande, l'accès aux sentiers... le Code nous interdit l'accès à toute trace de moins de 1m de large alors qu'en pratique c'est très largement toléré... et surtout très compliqué à définir.

 

Bref, il y a du taf, mais on ne désespère pas... je dirais même que l'équipe est bien  bien motivée ;)

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

"clarifier certaines règles du code forestier au vu, notamment, de la difficulté pour les pratiquants de savoir si ils sont ou non en droit"

 

Effectivement, le danger c'est que les règles se durcissent et qu'on regrette notre bon vieux "vide juridique"... Mais de toute façon çà devenait impossible et il fallait faire qqch !

 

On compte donc sur vous les gars de la MBF ! Et on vous soutient ! 💪

Edited by Rubix
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, PunkyB said:

Concernant les balisés, l'idée n'est pas vraiment de n'autoriser la pratique que sur ces parcours.

C'est déjà le cas aujourd'hui 😉

Je me demande combien de temps un projet prend pour sortir de terre à partir de rien jusqu'au premier VTTiste qui foule le parcours.

 

On voit mal comment sur le terrain le DNF pourrait faire en sorte qu'à tout moment un VTTiste sache s'il est en droit ou pas.

On risque de passer à une politique de firewalling (tout est interdit sauf...) plutôt que l'inverse (on autorise tout sauf...).

 

Ceci dit j'ai plusieurs balisés dans le coin, ça + les randos dominicales ça me suffirait amplement. Et je pense que ça satisferait la grande majorité (silencieuse ?) des bikers.

Link to comment
Share on other sites

On parle beaucoup de code forestier mais une grande majorité de vttistes (moi y compris) ne connaissent pas les règles qu'il contient voir même son existence...Une fois qu'il sera clarifié, il serait peut-être intéressant que lors de l'achat d'un vtt, le vélociste puisse fournir un petit résumé réalisé par le DNF,de ce qui est ou non, autorisé. Nous sommes tous sensé connaitre la loi mais force est de constater que non.  Ainsi, tout le monde aurait la même information et celui qui enfreint la règle le fera en connaissance de cause...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 

il y a 19 minutes, sdon1011 a dit :

On risque de passer à une politique de firewalling (tout est interdit sauf...) plutôt que l'inverse (on autorise tout sauf...).

C'est exactement le message que je voulais faire passer.

Pour ça qu'il faut faire attention à ce qu'on demande aux politiques.

 

Suffit d'écouter la réponse de la Ministre. C'est très large (on a d'ailleurs oublié la question quand elle a fini) ... à part qu'elle est ouverte à la discussion.

Au final, elle mettra plus un point d'attention au respect de la nature et machin qu'à autre chose.

 

Sinon niveau des traces enduro (ou autre).

Pour que ça passe "rapidement" faut descendre à l'échelon local et proposer aux maisons / offices de tourisme des tracés enduro.

Et montrer que ça a un impacte positif sur le tourisme. (% des lieux de provenance des pratiquants lors des courses BEC par exemple).

 

Le problème sera surtout l'entretien (si ça a un coup récurrent, t'oublies, ils le feront jamais)

Faire passer par un chemin 4x4 c'est facile, mise à part le balisage, ils n'ont presque rien à faire.

Faudrait donc que des (locaux) bénévoles s'engagent à l'entretien de ces traces.

 

Et après, faut encore que le DNF accepte le tracé.

 

Si quelqu'un de la MBF veut avoir un contact avec un responsable du CGT (organisme qui autorise et subventionne les itinéraires), faites moi signe.

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Max Deg said:

Suffit d'écouter la réponse de la Ministre. C'est très large (on a d'ailleurs oublié la question quand elle a fini) ... à part qu'elle est ouverte à la discussion.

:-) 

Au boulot, on appelle ça du pipotron.

Elle a d'ailleurs été plus que surprise par le terme 'trace gpx' que le rédacteur de cette note avait réussi à placer.

Ils sont décidément tous impayables ! (bis)

Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, Max Deg said:

Si quelqu'un de la MBF veut avoir un contact avec un responsable du CGT (organisme qui autorise et subventionne les itinéraires), faites moi signe.

@olibabe  je pense que ceci pourra intéresser du monde pour un projet éventuel ;)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, PunkyB a dit :

Commence pas hein... et puis d'abord ça n'a rien à voir avec l'enduro, ce sont les nouveaux VAEistes qui foutent le brin :-#

 

Le pire, c'est l'enduriss à moteur... le fond du panier !

 

 

il y a une heure, ludo09 a dit :

On parle beaucoup de code forestier mais une grande majorité de vttistes (moi y compris) ne connaissent pas les règles qu'il contient voir même son existence...Une fois qu'il sera clarifié, il serait peut-être intéressant que lors de l'achat d'un vtt, le vélociste puisse fournir un petit résumé réalisé par le DNF,de ce qui est ou non, autorisé. Nous sommes tous sensé connaitre la loi mais force est de constater que non.  Ainsi, tout le monde aurait la même information et celui qui enfreint la règle le fera en connaissance de cause...

 

Franchement, la partie qui nous concerne le plus, la circulation en forêt, est assez simple et succincte... Je n'ai pas le lien sous la main mais c'est pas bien long à lire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.