Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Tiques = sales bièsses, maladie de Lyme


Recommended Posts

il y a 19 minutes, Pili a dit :

sans blague, avec cette T° c'est le réveil des bêtes suceuses....

 

Où ça, où ça !!!...:p:  :p:  :p:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Hors sujet tiques mais cadeau découvert par mon épouse en ouvrant le parasol,

je ne compte pas les centaines de coccinelles qui s'y étaient aussi planquées mais les petites bêtes du bon Dieu sont un peu moins désagréables que les frelons.

Cela fait 2 ans qu'on a eu régulièrement leur visite dans la maison , je sens que ça va faire fort cette année aussi.

 

IMG_5439.JPG

Edited by ondolina
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Hello à tous voilà un nouveau témoignage qu'est le mien sur le sujet qui pourront peut être aider certain d'entre vous si la malchance vous touches. 
Tous à commencé il y a 2 mois avec une simple douleur dorsale, ayant l'habitude d'un déplacement sacro-iliaque  je ne me suis pas inquiété plus que cela ostéopathe et kiné pour contrer le soucis.
2 semaines plus tard toujours pas débloqué et la douleur varie entre le bas et le haut du dos d’où IRM  de la colonne , résultat parfait d’où inquiétude comment se fait il que je souffre la martyr alors que les résultats sont impeccable.

Arrive en plus mon départ pour les vacances 2 semaine en Espagne, sachant que je ne saurait être traité pendant ses deux semaines mon médecin me donne de quoi me soulager.

Sur place de nouveau symptôme se font ressentir , douleur musculaire dans les biceps et les mollets , impossible de rester debout plus de 30 sec sans douleurs , j'arrive à marcher mais c'est limite , de plus plaque rouge qui apparaissent et disparaissent et fatigue constante.

Je rentre donc en Belgique prématurément pour être suivit et là sur le retour me voilà paralysé sur une moitié du visage. Je passe évidement aux urgences dans l'idée de me faire hospitalisé sur Érasme mais là après 5h d'attente le médecin et le "neurologue" décide jute de ma faire quelque test de réflex et une prise de sang ayant le premier résultat il me laisse partir avec un simple traitement à la cortisone ( Médrol et dose de cheval 64mg par jour), suite au examen j'attends donc les résultats complémentaires chez mon médecin traitant.
Les résultats arrive et rien de très convaincant , juste un taux de globule blanc élevé . En discutant avec elle et les symptôme divers elle m'annonce deux possibilité soit infection maladie de lyme soit un problème neurologique avec des symptômes faisant  penser à une forme de  sclérose ( je vous dit pas l’angoisse). Me voilà donc en route pour une nouvelle prise de sang et un rendez vous chez un neurologue en attente des résultats.
les nouveaux résultats arrive et me voilà bien infecté par  3 sur les 12 sortes de borrelia testé. 
  
Je suis donc en traitement depuis hier pour une durée de 21 jours, d'après le docteur en maladie infectieuse, le traitement au médrol à aussi accentué le développement de la bactérie pour agrémenté le tout qui aurait pu me conduire à une méningite .

Mais d'après le taux de contamination j'ai été infecté récemment (moins de 3 mois) et donc le côté organe touché est très faible je ne devrait donc m'en sortir sans séquelle.

Bref j'ai été mordu par une tique sans même m'en rendre compte et sans maque visible , je roule pourtant les jambes rasée et pour se qui est de la région je roule du côté de Soignies principalement mais dans le dernier mois je me suis rendu en randonnée du côté de Anhée et Montroeuil.
 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

ça fait froid dans le dos :/

bien évidement, je croise les doigts pour que tu te remettes à 100%

 

maintenant, une question me vient... que foutent les médecins???

c'est si difficile que ça de se poser la bonne question d'entrée de jeu?

tu fais du VTT, ça devrait leur venir à l'esprit directement, non?

mais bon, si tu te présentes en disant: "doc, j'ai mal, je crois que j'ai ceci", la plupart d'entre eux n'iront pas plus loin dans la réflexion.

au lieu de ça, le neurologue te file un traitement qui a pour effet d'accentuer les symptômes.

 

c'est effrayant!

 

Link to comment
Share on other sites

Hello,

 

Je suis sur le cul (pour rester poli) qu'avec tes symptômes initiaux et avec une paralysie faciale, les docs ne t'aient pas:

- gardé à l'hosto

- réalisé une ponction lombaire

- évité TOUT traitement par corticoïde

 

Tu as manifestement fait une neuro-borréliose (fin de la phase primaire d'infection par une Borrélia) avec paralysie typique du nerf facial VII !

Ton traitement, j'imagine que c'est soit une Cycline à prendre deux fois par jour et per os? soit une injection de Rocéphine IM une fois par jour?

 

Aussi: change d'hosto !!! Le Dr Mathy à St elisabeth Namur est juste fantastique et connait très bien la maladi de Lyme... je dis ça au cas ou.....

 

Si quesion  => mp ;)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

merci pour l'info pierre

bon à savoir pour moi qui me retrouve parfois avec plus de 15 tiques... enfin, je roule plus pour le moment donc pas de risques :p

Link to comment
Share on other sites

Ouaip merci à Yoan pour la piqure de rappel et à Pierre pour une petit résumé des symptomes. Quand aux traitements, j'ai rien compris... Mais c'est pas grave.

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, RifRaf said:

maintenant, une question me vient... que foutent les médecins???

c'est si difficile que ça de se poser la bonne question d'entrée de jeu?

tu fais du VTT, ça devrait leur venir à l'esprit directement, non?

mais bon, si tu te présentes en disant: "doc, j'ai mal, je crois que j'ai ceci", la plupart d'entre eux n'iront pas plus loin dans la réflexion.

au lieu de ça, le neurologue te file un traitement qui a pour effet d'accentuer les symptômes.

 

c'est effrayant!

 

malheureusement ça ne m'étonne pas du tout... je pense que si tu n'as aucune connaissance en médecine, tu es perdu dans ce pays (enfin c'est probablement partout le cas). J'ai pu le constater récemment avec ce qui s'est passé avec ma belle soeur (paix à son âme :() de 62 ans qu'on a été renvoyé de l'hôpital (Bois de l'Abbaye, pour les Liégeois entre nous, l'hôpital à éviter) pour soit-disant se rétablir dans un home, elle avait des lésions au cerveau, des hématomes, mais on sait bien que ce n'était pas que ça, et ben elle est restée dedans.

Malheureusement comme c'était ma belle soeur et donc pas de la famille directe et que ça passait aussi pendant nos vacances, je n'ai rien pu faire (si c'était ma mère, j'aurais pris ce médecin par le bra et le torché :@ )

Edited by missJuJu
Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'on a tous une ou des anecdotes sur le monde médical et ses acteurs principaux.

 

Exemple: se faire opérer par un assistant pcq opération bénigne et refus du spécialiste d'opérer lui-même et voir le même bonhomme tirer la tronche au vu du résultat de l'opération (cas vécu par ma tendre moitié).

 

Y a un foutage de gueule manifeste depuis un moment dans le corps médical, c'est pas nouveau.

Malheureusement ils manient très bien la décharge de responsabilité...

 

Heureusement, il y en a encore qui bossent pour leurs patients et l'amour du métier et, ceux-là, on est bien content de les connaître.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Pili a dit :

Ton traitement, j'imagine que c'est soit une Cycline à prendre deux fois par jour et per os? soit une injection de Rocéphine IM une fois par jour?

 

Aussi: change d'hosto !!! Le Dr Mathy à St elisabeth Namur est juste fantastique et connait très bien la maladi de Lyme... je dis ça au cas ou.....

 

Si quesion  => mp ;)

Merci pour tes informations , effectivement j'ai reçu de la Doxycycline 2x100mg par jour pendant 21 jours je dois retourner voir le médecin en maladie infectieuse dans 10 jours pour voir l'évolution.

Comme dit se médecin,le médrol à accentué la prolifération mais la chance que j'ai est que cela ne fait pas longtemps que je suis infecté et que je n'ai été contrôlé  positif que dans 3 types de Borrelia.
Donc la traitement devrai suffire et se sans garder la moindre séquelle.
Je vous tiendrait au courant de l'évolution quand je recevrai de nouvelles informations.

Sachez que pour recevoir des résultat sur les test de la maladie de lyme il faut compter 10 à 15 jours avant de recevoir des résultats ce qui est exagéré de nos jours... donc dans le doute demander directement que le test soit fait lors de vos premières prises de sang si vous avez le moindre doute.

Link to comment
Share on other sites

Hello,

 

Alors Doxy pour le traitement de la neuro-borréliose, c'est assez nouveau.... l'avantage c'est que tu peux prendre ça chez toi.... historiquement le traitement nécessitait une hospitalisation....

Concernant le diagnostic, ce n'est pas une analyse facile car il s'agit de mesurer la réponse sérologique à une bactérie... réponse très variable d'une personne à une autre, dépendant du type de Borrélia infectante, du stade d'infection, d'un éventuel traitement antibiotique interférant,... et surtout surtout, la réponse humérale est forcément toujours assez tardive !!! Il faut compter entre 1 à 3 semaines pour que les anticorps apparaissent.....

DONC si suspicion clinique et sérologie négative, un contrôle est parfois (souvent nécessaire)....

Sinon, chez nous (Citadelle Liège), il faut compter maximum une semaine pour avoir le test de screening et, le plus important, l'immunoblot de confirmation....

 

Concerant ta santé: à ce stade, la borréliose se traîte effectivement très bien et sans séquelles ;)  

Fait qd même attention: cyclines et soleil ne font pas tjrs bon ménage => protège toi :)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@Pili (ou autres), j'ai peut-être besoin de ton aide...

 

Depuis qq mois, j'ai des douleurs au dos qui m'ont amenées à faire prise de sang + scan.

Résultat : problème physique à résoudre ! ok...

MAIS mon médecin voit dans la prise de sang que j'ai eu une infection avec une tique et que j'ai des traces de maladie de Lyme dans le sang.

Quand je lis l'histoire de Bikkenek, ça fait écho même si les points communs sont faibles...

D'après les explications de mon doc, il y a bien eu contamination.

Le corps a réagit en fabricant des anticorps mais la maladie ne se serait pas déclarée...

Il me dit qu'il ne sait pas m'en dire plus mais ne propose aucun traitement complémentaire!

Il n'est pas du genre alarmiste du tout et je lui fait plutôt confiance mais un doute m'habite...

 

Link to comment
Share on other sites

Alors,

 

Tout d'abord, il faut savoir que beaucoup de techniques de dosage d'anticorps contre la borréliose donnent des faux positifs.....et donc, il est toujours important pour

un laboratoire de faire, après un test de screening, un test de confirmation.....

Si ce test de confirmation est positif, en général ça confirme la spécificité des anticorps détectés, à ce moment là deux hypothèses:

- soit tu fais une infection active

- soit il s'agit de la trace immunitaire d'un contact ancien, c'est ton immunité

 

Comment trancher:

- la force de la positivité

- Une éventuelle séro-conversion

- le nombre de "bandes" positives çàd le nombre différent d'antigènes reconnus par ton système immunitaire

- le type de bandes positives: toutes n'ont pas exactement le même poids diagnostique

- ET SURTOUT le contexte clinique  ==> ne JAMAIS faire de sérologie (de Lyme mais c'est valable pour n'importe quels virus, bactéries) en dehors d'un contexte clinique

évocateur.....

 

Du coup, chez toi, si un pépin mécanique a été objectivé, et qu'aucuns symptômes ne peuvent réellement être attribués à une maladie de Lyme, en tout état de cause, je pencherais pour la 2ème hypothèse...

 

Edited by Pili
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, Pili said:

- ET SURTOUT le contexte clinique  ==> ne JAMAIS faire de sérologie (de Lyme mais c'est valable pour n'importe quels virus, bactéries) en dehors d'un contexte clinique

 

Tu veux dire que ça ne sert à rien de faire un dépistage lors d'une prise de sang annuelle ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, RifRaf a dit :

pourquoi?

pas bien suivi, là...

 

Si t'as aucun symptôme, un test pourrait être un faux positif -> stress + 2eme examen plus tard obligatoire pour un truc que t'as pas 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour @Pili tu as l'air super calé (y)

 

Petite question mon épouse c'est fait piquée par une tique il y a +- 20 ans, Suite à quelques soucis de santé on lui prescrit un test.

 

Ce test par médecin traitant , un par rhumatologue et le dernier par neurologue,  boreliose présente dans le sang mais  non active et taux bas .

 

On lui a dit que son immunité à "combattu " et plus de risque. On a jamais été plus loin. Est ce déjà possible ?

 

Par contre on a relancé le sujet sur la boreliose suite à une algo neuro dystrophie , on lui a dit que cela pourrait venir de la maladie de lyme.^o)

 

Difficile d'avoir franchement un avis car bcp de médecins ne connaissent pas la maladie de lyme.

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, RifRaf a dit :

ok

et c'est utile de faire une prise de sang "check up complet" une fois par an?

 

En dehors d'un contexte particulier, je ne pense pas.....

 

@Rafalex:

C'est le souci avec la maladie de Lyme c'est qu'elle peut donner un tas de symptômes, souvent d'installation progressive, souvent aussi assez bâtards....

Comme il y a, depuis toujours toujours, une relative forte endémie de Borréliose en Belgique, le lien entre une sérologie positive et bcp de maladies neurologiques/articulaires difficiles à caractériser et à soigner est souvent fait..... il s'agit souvent malheureusement d'un amalgame.... en qq sorte, on fait d'une sérologie, la cause de l'atteinte d'un patient.....

Actuellement, certains charlatans proposent même des tests sur le net, bien chers, quasi tjrs positifs... s'en suit alors parfois des traitements antibiotiques pendant un an !!!!! ça s'appelle du business et pas de la médecine (je précise que ce n'est pas que mon pt point de vue mais aussi celui des universités belges et de nombreux infectiologues).....

 

Enfin, concernant ton épouse: je ne pense pas qu'on puisse faire un lien entre une sérologie faiblement positive et son algodystrophie..... généralement les formes tardives de borréliose sont neurologiques, cutanées,... cardiaques.....

Ceci dit, tu l'as compris, rien de facile et de 100% sur... d'ailleurs pour être un peu correct dans ma réponse, il faudrait avoir les résultats du labo (si tu y as accès, via mp, je peux éventuellement regarder.....)

Je dirais que le plus important est de toujours s’inspecter après une balade en forêt....voir même encore le lendemain (la tique s'accroche dans les poils, cheveux, sur les vêtements...).....si une tique est enlevée dans les 12/24h post morsure, il n'y a pas de transmission de Borrélia !!!  Un petit check peut vraiment faire la différence !!

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

trop fort le pierre.moi,je bosse en foret quasi tout les jours et je regarde tout les jours si je ne me suis pas fais piqué.enfin,c est ma femme qui regarde.j ai du mal de voir mon dos

autre question.comment se fait-il que les chiens ne developpent pas la maladie?

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, bolberu a dit :

trop fort le pierre.moi,je bosse en foret quasi tout les jours et je regarde tout les jours si je ne me suis pas fais piqué.enfin,c est ma femme qui regarde.j ai du mal de voir mon dos

autre question.comment se fait-il que les chiens ne developpent pas la maladie?

les chiens peuvent aussi la contracter et comme pour les humain elle ne déclare pas forcement de symptôme.

Les symptômes les plus fréquents sont : arthrite (boiterie soudaine), douleurs, fièvre, manque d’appétit, déshydratation, inactivité, hypertrophie articulaire  et ganglions lymphatiques enflés.

 

Pour les chats cela existe aussi mais c'est encore plus rare que chez le chien.

Les symptômes connus sont: douleurs, raideurs dans les membres et dans les articulations, boiterie, fièvre, perte d’appétit, fatigue, effondrement soudain, état de transe et en cas d’infection grave, anémie sévère.

 

L'animal le plus touché par la maladie de Lyme se sont les chevaux.

Les symptômes les plus fréquents sont: perte de poids chronique, boiterie irrégulière, fourbure (inflammation des tissus du pied du cheval), fièvre, hypertrophie articulaire, sensibilité musculaire, inflammation oculaire et raideurs.

Les signes neurologiques sont: dépression, dysphagie (difficulté à avaler), inclinaison de la tête et encéphalite.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

ce n'est en général pas la même espèce de tique que tu retrouves chez les chiens..... le vecteur de la Borréliose c'est Ixodes ricinus....

ceci dit, je ne vois pas pq un "Ixodes" ne pourrait pas, par erreur, mordre un chien.... et donc, le cas échéant lui transmettre la maladie de Lyme....

 

donc pour te répondre: je ne suis pas sur que les chiens ne peuvent pas faire la maladie de Lyme....

 

Encore une info: la tique n'attaque pas au hasard.... elle attaque véritablement sa proie.... on ne sait pas tout ce qui l'attire mais la chaleur et le CO2 émis sont deux facteurs importants..... on est donc tous pas égaux devant la tique.... et pe que le chien l'attire encore moins....

Dire aussi que seuls 10% des tiques sont porteuses de Borrélia ;)

 

edit; Yoan a répondu :)

Edited by Pili
Link to comment
Share on other sites


Salut,

mes 2 cents,
Voici maintenant plus 1ans et demi que je galère avec des douleurs.
Schéma classique, problème de sacro-iliaque. D'abord soigné pour un léger pincement discal l4 l5.
Kiné, école du dos, mais mes douleurs s'intensifie et s'accompagne d'engourdissement au niveau des jambes.
J'ai suivi toute une batterie d examen. Emg, Scintigraphie, irm.

Au mois de novembre, des médecins de la régions m'ont diagnostiqué une Spondylarthrite ankylosante, mais certains symptômes ne correspondaient pas à 100%.
J'ai ensuite été repasser des tests au CHu de liège,afin de confirmer et là, la rhumatologue m'affirme qu'il n'y a aucune trace de spondylarthrite sur les radios et irm. Et termine l'examen par, " je ne sais pas ce que vous avez,
 retournez voir un osthéo..."
Tant mieux, mais bon, le stress quand même d'être trimballé devant des spécialistes en tout genre sans savoir la
cause de tous me problèmes de santé. Surtout que mon état de santé se dégrade avec de nouveaux symptômes.


A l'époque ,je m'étais aussi renseigné sur la Maladie de Lyme. J'avais demandé à mon médecin de me faire le test Elisa afin de vérifier.
Celui ci est revenu négatif.

Pourtant,à l'heure actuel, je suis suivi par un médecin qui suspecte fortement la maladie de lyme. La ML est d'ailleurs connue pour être une grande imitatrice tant les symptômes sont divers.
Une chose est certaine, c'est qu' à l'heure actuel, les tests sérologique ne sont pas fiable. Beaucoup de scientifique de renom en sont convaincus, il suffit de chercher des infos concernant
le cri d'alerte du professeur Montagnier( Prix nobel de médecine). Celui parle de la prochaine pandémie.... La forme chronique de la maladie n'est pas prise au sérieux.

Le premier test sérologique "Elisa" est développé par les labos Merieux, et ses tests sont calqués sur les tests Américains. Le problème est que les souches de borréliose ne sont pas les même ici en Europe...
Si votre test Elisa revient négatif, on ne vous propose pas le test suivant, le wester blot, qui est plus fiable mais pas non plus infaillible. Vous pourrez le demandez, mais ne seras pas remboursé.
Le western Blot est plus complet dans le sens ou, différentes souche de borréliose y sont présentes.

De mon coté, j'ai fais ce test aussi, et certains marqueurs (protéines) apparaissent sans pour autant être positive aux yeux des médecins, assurances etc etc.
Donc en gros, j'ai du faire un traitement de provocation qui se base sur un traitement antibio d'une 20 de jours. Ensuite atendre 6 semaines, et refaire le test Wb.
Ce que beaucoup de medecin ignorent aussi, c'est que, dans la maladie de lyme, c'est la clinique qui compte, mais aussi, et surtout les co-infections qui accompagne cette cochonnerie.
C' est un cercle vicieux, car la ML ainsi que les co-infection s'aident mutuellement et diminue l'immunité. Ce qui rend la détection très compliqué par la suite car l'immunité ne parvient plus à créer suffisamment d’anticorps
et les spirochètes peuvent aller se planquer là ou les antibios ne peuvent les déloger.

Enfin voilà, à l'heure actuel, en Belgique et en France, il y a un déni et une méconnaissance concernant la maladie de Lyme.
L’Allemagne par contre, semble être bcp plus au point dans le diagnostic et le suivi.
 
Pour résumé, ici en Begique, pour avoir officiellement la maladie de lyme, il faut ;

- Avoir été piqué par une tique. MAis le problème majeur, c'est que 50 % des malades ne se souviennent pas avoir été piqué.
D'ailleurs, il suffit de se faire piqué par cette bestiole mais au stade de nymphe, autant dire, bonne chance pour la voir tellement c'est minuscule.
De +, c'est apparemment à se stade que la bebete est la plus "dangereuse"

- Développer un érythème migrant. Idem, certains patients n'ont eu aucune manifestation cutané.

Dsl pour la longueur du post, mais j'ai essayé de synthétiser au max.
Le meilleur remède reste la prévention, répulsif et bien vérifier en rentrant d'une balade.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@mkpo:

Bon, il y a vraiment vraiment bcp bcp bcp (etc etc etc etc etc etc etc...) à dire....: ouf...

 

Pour commencer: le test Elisa dont tu parles.... est , actuellement, très rarement produit par Biomérieux.... c'était surement vrai il y a 10 ans, totalement faux actuellement....

 

Il est vrai par contre, que leur test historique ne contenait pas l'antigène VlsE... ce qui a été corrigé par la suite....

Il est vrai que le type de Borrélia rencontrée n'est pas forcément la même entre les USA et chez nous...

Il est vrai que la tique ne transmet pas que des Borrélia.... possiblement des Erlichia, des Anaplasmoses notamment....

Il est vrai que (comme pour des milliers de pathologies infectieuses) nous avons encore bcp à appendre.....

 

MAIS:

Au risque de me répéter, ne fait pas d'une sérologie, une infection...

Ne cochons pas la "case" Maladie de Lyme pour chaque pathologie dont nous n'arrivons pas à déterminer l'étiologie

Il y a probablement plus de pathogènes non encore connus que l'inverse.....le nombre de virus découvert récemment explose (Virus de Toscane, Virus de Cicile, West Nile Virus, TBEV,.......)

 

DONC:

Au jeu de la baguette magique, un patient souffrant de longue date est évidemment un "client" crédule et avide d'une réponse....de n'importe quelle réponse (et on le comprends)....un miroir aux alouettes......

 

Et DONC:

Puisque Borrelia burgdoferi, afzelii, garinii et autres semblent être responsables de nombreuses pathologies, j'imagine que le/les traitement(s) antibiotique(s) ont été couronné(s) de succès......

 

....je me doute que non.......

.... preuve indirecte de la non culpabilité de la bactérie?....

 

Wait and see...... ;)

 

 

 

Link to comment
Share on other sites


De fait, ce n'est vraiment pas évident de discuter de tous ça sur un forum.

Les tests n'étant pas fiable, la clinique reste le diagnostique principal.

 

Pour te donner un exemple, qui rejoins d'ailleurs la discussion un peu plus haut par rapport aux animaux.
Mon chien a du se faire opérer dernièrement, et dans la salle d'attente il y  avait des brochures parlant justement de la maladie de Lyme chez les animaux.

Je me dis, fais ch... cette satanée bestiole me suis partout ;).

 

Après je discute avec le vétérinaire, et il m'explique que même chez les animaux, c est très compliqué à dépister. Pourtant, la recherche est je pense, plus avancé pour les animaux que pour l'homme... les chevaux, ça coute  cher ;-)
Si je me souviens bien, ils utilisent des tests PCr et peut-etre d'autres techniques.

Enfin bref, il sait bien que je galère niveau santé pour le moment et connait une personne qui vient de se sortir de cette saloperie de maladie.

Il cherche les coordonnées sur son pc et me donne le numéro de tél. en me proposant de leurs passé un coup fil.
Il insiste juste bien sur le fait, que s'il y a la moindre suspicion d'avoir contracté cette maladie, il vaut mieux aller chercher un médecin qui connait bien la maladie. Certains médecins ont suivi des formations ou plutôt, des mises a niveau.

Dans les Chu de la région, en infectiologie, il repose le diagnostique sur le test Elisa, point... C'est moche, mais c'est la dure réalité.

 

J'ai contacté les personnes quelques jours après et j'ai eu la maman au bout du fil qui m'a expliqué toute l'histoire.

La fille à manqué y rester, car ses symptômes ont sacrément empiré au fil des mois, au point de se retrouver en fauteuil roulant.
Pourtant, tu ne t'imagines pas le nombres de spécialistes qu'elle à été voir. Avec des annonces du genre , fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, dépression (bien sûr),
sclérose en plaques atypique, affection rhumatologique ou neurologique mal définie, ou pour les moins chanceux(ses) hystérie ou même simulation.
Certains neurologues proposaient des anti-dépresseur.

 

Finalité, elle à réussi à avoir un rdv chez un spécialiste à Bruxelles.
Le médecin à directement cerner le problème, cure d'antibio en guise de test de provocation. Elle a refait les tests, dont le Elispot ltt en Allemagne, et tout est revenu positif.
En gros c'est comme je disais tout à l heure, son immunité ne parvenait plus à se battre, donc les tests séro étaient voué à l'échec.
Ici, ce n'était plus un traitement de 20 jours d'antibiotique, c'était des mois, espacé par moment. Avec des passages très difficile pdt les cures ( réactions de Herx à la clé)
Et maintenant, cette fille à repris une vie normale,ses études d'ingénieur civile, elle est guérie.

 

Et DONC,
oui je suis certains que beaucoup plus de gens que tu ne le penses sont soignés de cette façon.

De toute manière, c'est une piste à explorer.
 

Wait and see... mais pas trop, j'ai mal ;)

Tiens, je me posais juste une question Pili, tu as l'air d'être bien renseigné, travaillerais-tu dans le domaine médicale?

Edited by mkpo
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai aussi ramené une salle bête de ma sortie de ce dimanche, dans le pli du coude...

 

Mon pote avait une pince à tique, pas de bol elle était vraiment petite et bien enfoncée donc pas facile à enlever. La tête a lâché et est restée dedans...

Ma femme m'a aidé à me charcuter un peu. J'ai nettoyé à l'isobétadine puis j'ai mis un pansement avec de la crème isobétadine 2x hier et j'en ai remis ce matin.

Ca a l'air clean maintenant mais bon c'était tellement minuscule... A surveiller!

 

Y'a pas des répulsifs qui fonctionnent vraiment autres que ces saloperies à base de DEET?

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

j'en appelle au spécialiste des suppositoires et autres pommades magistrales j'ai nommé pili :siffle:

 

que penser de cet article et tests ??? quel est le nom commercial de cette pommade expérimentée 

 

http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/une-simple-pommade-antibiotique-efficace-contre-la-maladie-de-lyme-5859581dcd701e2eb2883fb0

Link to comment
Share on other sites

La liste des truc qui en contient en Belgique

http://www.cbip.be/fr/keywords/azithromycine?type=substance

 

Mais attention, si c'est juste un truc en phase I c'est un peu tot pour essayer soit même.

De plus c'est des gens qui n'ont pas été infecté pas des gens qui ont été guéri.

Si  une personne atteinte essaye la pommade durant 3 jours puis arrête, elle va peut être faire plus de mal qu'autre chose

 

@Pili

 

Edited by dj_
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si c'est vrai. C'est une révolution en la matière.

 

Mais l'industrie pharmaceutique va bien réussir à faire capoter le bazar...

 

Et dire que ma belle-mère est morte de la maladie de Lyme... (les mauvaises langues au fond de la classe sont priés de se taire...:rolleyes:)

il y a 1 minute, dj_ a dit :

La liste des truc qui en contient en Belgique

http://www.cbip.be/fr/keywords/azithromycine?type=substance

 

Mais attention, si c'est juste un truc en phase I c'est un peu tot pour essayer soit même.

De plus c'est des gens qui n'ont pas été infecté pas des gens qui ont été guéri.

Si  une personne atteinte essaye la pommade durant 3 jours puis arrête, elle va peut être faire plus de mal qu'autre chose

 

Il semble évident que l'application de la pommade est sujette à un dépistage de contrôle après son utilisation. Enfin...je suppose.

Link to comment
Share on other sites

Oui mais si la durée est trop faible, le test de dépistage (d’ailleurs lequel, c'est un gros débat en france avec des médecins poursuivis pour avoir utilisé des tests non reconnu) pourrait dire que c'est ok alors que c'est peut être juste en sommeil.

 

Et reprendre de plus bel après (et peut être en étant résistant)

 

Donc c'est une piste mais il est urgent d'attendre, ça serai pas le premier médicament révolutionnaire qui explose en plein vol

Link to comment
Share on other sites

Le Sunday, July 24, 2016 à 00:46, mkpo a dit :


De fait, ce n'est vraiment pas évident de discuter de tous ça sur un forum.

Les tests n'étant pas fiable, la clinique reste le diagnostique principal.

 

Pour te donner un exemple, qui rejoins d'ailleurs la discussion un peu plus haut par rapport aux animaux.
Mon chien a du se faire opérer dernièrement, et dans la salle d'attente il y  avait des brochures parlant justement de la maladie de Lyme chez les animaux.

Je me dis, fais ch... cette satanée bestiole me suis partout ;).

 

Après je discute avec le vétérinaire, et il m'explique que même chez les animaux, c est très compliqué à dépister. Pourtant, la recherche est je pense, plus avancé pour les animaux que pour l'homme... les chevaux, ça coute  cher ;-)
Si je me souviens bien, ils utilisent des tests PCr et peut-etre d'autres techniques.

Enfin bref, il sait bien que je galère niveau santé pour le moment et connait une personne qui vient de se sortir de cette saloperie de maladie.

Il cherche les coordonnées sur son pc et me donne le numéro de tél. en me proposant de leurs passé un coup fil.
Il insiste juste bien sur le fait, que s'il y a la moindre suspicion d'avoir contracté cette maladie, il vaut mieux aller chercher un médecin qui connait bien la maladie. Certains médecins ont suivi des formations ou plutôt, des mises a niveau.

Dans les Chu de la région, en infectiologie, il repose le diagnostique sur le test Elisa, point... C'est moche, mais c'est la dure réalité.

 

J'ai contacté les personnes quelques jours après et j'ai eu la maman au bout du fil qui m'a expliqué toute l'histoire.

La fille à manqué y rester, car ses symptômes ont sacrément empiré au fil des mois, au point de se retrouver en fauteuil roulant.
Pourtant, tu ne t'imagines pas le nombres de spécialistes qu'elle à été voir. Avec des annonces du genre , fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, dépression (bien sûr),
sclérose en plaques atypique, affection rhumatologique ou neurologique mal définie, ou pour les moins chanceux(ses) hystérie ou même simulation.
Certains neurologues proposaient des anti-dépresseur.

 

Finalité, elle à réussi à avoir un rdv chez un spécialiste à Bruxelles.
Le médecin à directement cerner le problème, cure d'antibio en guise de test de provocation. Elle a refait les tests, dont le Elispot ltt en Allemagne, et tout est revenu positif.
En gros c'est comme je disais tout à l heure, son immunité ne parvenait plus à se battre, donc les tests séro étaient voué à l'échec.
Ici, ce n'était plus un traitement de 20 jours d'antibiotique, c'était des mois, espacé par moment. Avec des passages très difficile pdt les cures ( réactions de Herx à la clé)
Et maintenant, cette fille à repris une vie normale,ses études d'ingénieur civile, elle est guérie.

 

Et DONC,
oui je suis certains que beaucoup plus de gens que tu ne le penses sont soignés de cette façon.

De toute manière, c'est une piste à explorer.
 

Wait and see... mais pas trop, j'ai mal ;)

Tiens, je me posais juste une question Pili, tu as l'air d'être bien renseigné, travaillerais-tu dans le domaine médicale?

Hello, suis microbiologiste....

 

Le Wednesday, December 21, 2016 à 15:14, philipper a dit :

j'en appelle au spécialiste des suppositoires et autres pommades magistrales j'ai nommé pili :siffle:

 

que penser de cet article et tests ??? quel est le nom commercial de cette pommade expérimentée 

 

http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/une-simple-pommade-antibiotique-efficace-contre-la-maladie-de-lyme-5859581dcd701e2eb2883fb0

Franchement très peu probable qu'une pommade puisse guérir une maladie comme la maladie de Lyme même si parle du stade ECM....

 

Y a des choses ecritent dans l'article et celui de @bensqui sont fausses....ou en tout cas faussement alarmistes....

P.ex dire que la transmission est immédiate post morsure n'est à ma connaissance pas prouvé...

Et dire que la PCR est un bon test diagnostic c'est carrément faux !

 

Je pense aussi que c'est pour partie un faux débat....

Par moment il y a tellement d'irrationnel autour de cette maladie que ça ressemble a du mysticisme.....

 

il faut bien retenir que pour la majorité des maladies infectieuses les tests diagnostics sont TOUS imparfaits....peu importe la méthode utilisée.....

Le rôle des médecins (infectiologues) est donc majeur.....

Edited by Pili
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.