Jump to content
Toff

L'enduro c'est pas bien

Recommended Posts

2 minutes ago, Tonton tapis said:

c'est à cause des VAE, ça a remis des gens trop facilement dans les bois :-# 

 

 

il est CERTAIN que ça n'aide pas..... il y a bcp plus de monde dans les bois... et qui roulent comme des cons en high speed.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Daso a dit :

 

 

Bon après, on pourrait faire l'avocat du diable et dire que ces meme mecs ont trainé un reseau de flamand dans les bois sur des traces illicites pendant des mois .... 

Mais ici leur projet est intéressant et est un des premiers à proner qqch de legale.... et ça a l'air compromis.... 

Le fonctionnaire public pense quand même bizarrement hein , comme un gars peut se dire qu'en refusant un projet officiel, tu vas freiner la création de traces illicites ? 

 

La question du contrôle ne doit même pas être abordée, ils n'ont pas mandat pour constater une infraction que je sache, ça c'est la DNF ou les agents communaux, que sais-je, c'est vraiment un argument idiot de la part des communes.

 

S'il y a des traces officielles, ils se disent pas que ça va encourager les gens à aller rouler là bas ?  La majorité en tous cas , il y aura toujours qq freeriders difficiles à contenir mais ils ne sont pas majoritaires, je crois.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne parle pas de control en terme de mettre des amendes... Mais de tourner un peu comme un bike park patrol ....et s'assurer que de nouvelles traces ne se créent pas et si c'est le cas, les refermer... 

 

Après, il ne faut pas oublier que les mecs/dames en commune n'y connaissent rien.... et comme toujours, qqch de nouveau est dangereux pour la commune car risque d'etre mal vu par les electeurs.... et les chasseurs.... 

 

 

QUand je vois la reaction de certaines personnes travaillant dans une ville wallone... me dire que la solution c'est d'acheter un terrain de 10ha et le privatiser pour interdire les chasses..... et donc faire la même chose des traces....

 

C'est la preuve que les "élus" ne sont pas pret de nous aider mais de surtout en premier regarder qui votent pour eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait pas des mois qu'ils bossent sur ce projet mais des années maintenant.

Et faut arrêter avec les flamands, ce sont des gens, point. Il y a aussi des Allemands, et des turkmènes. CE sont des gens à vélo.

Evidemment, l'électricité n'aide pas.

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

he ho tu vas te calmer ? :D

2 minutes ago, spin said:

Ca fait pas des mois qu'ils bossent sur ce projet mais des années maintenant.

Ben va les aider.... suis sur qu'ils ne seront pas contre si c'est trop lent pour toi ..... 

3 minutes ago, spin said:

Et faut arrêter avec les flamands, ce sont des gens, point. Il y a aussi des Allemands, et des turkmènes. CE sont des gens à vélo.

Rapport ???  Je dis juste qu'ils ont guidé pas mal de groupes de flamands, j'ai jamais attaqué le fait qu'ils étaient flamands ..... 

 

T'as pas pris ta pilule ce matin ?  

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'es sur que c'est pas toi qui ne l'a pas prise ta pilule,hein?

 

1. Je pousse justement le fait que c'est un travail de longue haleine et que ce n'est pas simple de tout conjuguer. Où me plains-je du délai?

2. Ben à force de tout pousser sur les vloums ça me fatigue un peu (voir un autre sujet).

Je suis calme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

^^ 

 

M'enfin Spin, cool hein, on les aime bien les flamands (voilà c'est dit) ; en effet c'est pas le propos ; flamand, français hollandais etc, on s'en fout, c'est ce qu'ils font qui posent problèmes , j'espère que tu ne vas pas croire que c'est une rancoeur communautaire ici (enfin c'est pas comme ça que je l'ai compris...)

Maintenant débarquer pour créer des traces et faire des MTB clinics, c'est pas malin , surtout sans autorisations , flamands ou Hollandais, ou Luxembourgeois  

 

Pour l'argument du vote, ben oui, c'est évident , ce sont des "externes" qui roulent là bas, mais s'ils pouvaient se projeter sur les retombées positives que ça engendre, ça serait pas mal... enfin, ça en Wallifornie, c'est compliqué, y'a qu'à regarder Houffalize, y'avait pas meilleure opportunité et meilleure vitrine Vtt pour la Belgique, et regarde où ça c'est terminé ? Un pauvre circuit à peine entretenu, et même pendant le Roc et les HBD tu peux limite pas trouver un café ouvert après 23 h 

Triste manque d'élan économique ... 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas se leurrer non plus... on a le bois des Rêves, le Badon (Lacs de l'Eau d'Heures), La ferme Libert et sûrement encore d'autres... et on aime toujours bien aller rouler ailleurs.

Officialiser des traces ne va pas mettre une fin au fait que le VTT se pratique en contradiction avec la loi.

Et puis à force, les dégats seront trop importants sur les traces ouvertes que pour laisser les gens continuer à les utiliser, il faudrait donc avoir plusieurs zones de tracés permanents pour faire une tournante d'année en année (du moins ce serait dans une optique de préservation de l'environnement).

 

La solution idéale n'existe pas et il faudra même faire pas mal de concessions un moment ou l'autre... ça prendra du temps. Peut-être même que ça ne se fera jamais... mais si on ne tente rien, ce sera une certitude.

Et vu que rien que sur ce forum on se prend la tête sur le sujet, on n'est pas prêt de montrer une image de communauté.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Tonton tapis parfois, oui et je trouve que ça n'a rien à voir, surtout ici.

 

Pour clarifier les choses, j'ai beaucoup d'amitié et de respect pour les gars d'Endurando et loin de moi l'idée de dire que ça dure trop longtemps.

 

Pour voir plus large, je roule occasionellement des pistes Bloso, c'est rarement technique mais force est de reconnaître que c'est entretenu et balisé correctement. PAr contre, en wallonie c'est un peu morne plaine de ce côté là.

 

Puisque au final, le débat est plus large et profond que juste les enduristes, le XC est concerné aussi.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me répète hein, mais donc, des orgas peuvent créer des traces qui seront utilisées (légalement) une seule fois par an. Allez, deux fois en cas d'endurando à une autre date.

Comment c'est possible ? C'est une vraie question, j'essaie de comprendre la logique du truc et comment le DNF peut accepter ça.

Parce que ça veut dire qu'on a plus de 300 gars qui passent sur chaque spéciale en une journée (x2 ou x3 si on tient compte de l'endurando de Daverdisse) de course. Combien de personnes passent sur ces mêmes spéciales de l'Amblève ou de Daverdisse en une année ?

 

Au final, la nuisance, c'est l'existence de la trace ou le passage sur la trace ? 

Je comprends rien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah, si , c'est pas nouveau ça @Toff qu'on autorise des traces en terrain privé pour un évènement.

 

Le souci c'est que ça risque aussi de passer à la trappe si c'est roulé en dehors des courses, parce qu'ils se disent (à juste titre) que ça amènera d'office du monde en dehors de l'évènement

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça vaut également pour le XC ou les traileurs qui font du hors piste , certains cachés , d'autres moins , sauf qu'ils ne tracent en principe pas avec une pelle et une truelle.

"Ah ce doux bruit de tronçonneuses et d'engins de chantier qui 'shappent" de si jolis sillons pendant que ces foutus vélos traumatisent la flore et nos braves sangliers."

 

Plus sérieusement , je suppose que l'organisateur doit connaître les mecs qui font du "shaping' sauvage , il suffirait peut-être d'aller discuter avec eux en direct

plutôt que de placarder un message qui visiblement a du mal à passer ?

De toutes façons , tu auras autant de touristes du WE qui vont continuer de débarquer de flamandie ou de hollandie et d'autres parts et ne se gêneront pas d'aller rouler dans les bois.

 

 

 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que la DNF est vraiment au courant des études d'impact de tous les utilisateurs respectifs de la forêt  (cavaliers, joggeurs/traileurs, cyclistes, promeneurs, ...) ?

Je n'en suis même pas persuadé. On va "punir" celui qui est sensé aller le plus vite et basta.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'arrive dans une discussion qui est déjà très fournie. Je ne vais pas répondre à tous ni m'exprimer sur tous les aspects, juste essayer d'exposer un point de vue de quelqu'un qui a eu l'occasion d'avoir pas mal d'échanges avec les différents acteurs concernés et qui s'implique aussi au niveau de la MBF Belgium, avec laquelle on va faire en sorte de remettre un gros coup afin de lui donner la place qu'elle devrait avoir et de faire bouger les choses au niveau politique.

 

En ce début d'année 2020 on constate deux choses :

 

1) D'une part, pour une raison qu'on essaie de connaître mais qu'on n'a pas encore vraiment, on constate que le DNF se raidit complètement de manière assez généralisée en Wallonie. Cela va de la traque sur le terrain à certains endroits à des mises en garde sérieuses à certaines organisation, jusqu'à des refus purs et simples à d'autres. Et on ne parle pas que d'enduro comme à Daverdisse par exemple, on parle même de petites randos qui font des parcours très similaires depuis des années et des années, et à qui on refuse maintenant toute dérogation pour des sentiers alors qu'ils les avaient sans souci avant.

 

2) Il a bien fallu constater dans certains coins, côté Amblève/Stoumont par exemple, que des gars sont venus de loin (du nord, du sud, de l'est ou de l'ouest on s'en fout), sans aucune connaissance ni souci pour le contexte local et les riders locaux, pour shaper des trucs énormes, très visibles, au milieu de tout et même en l'occurence dans une zone de chasse sensible. Et là, ça a vraiment cabré les riders locaux qui sont justement des gens impliqués et très actifs (comme Endurando, Bang,...) qui, après plusieurs années à organiser des choses et à proposer de belles traces pour les vtt, sont justement en train de s'affairer en coulisses pour essayer de mettre en place des parcours permanents d'un nouveau genre, de véritable enduro, avec une vraie gestion derrière (entretien, etc). Et donc faut comprendre qu'ils l'aient un peu mauvaise car ce n'est vraiment pas le genre de chose qui est de nature à faciliter les discussions avec les autorités et les autres acteurs impliqués.

 

 

Parmi les pistes d'interprétation possible par rapport au point 1) et au soudain changement de comportement du DNF qui est passé d'une logique de tolérance à une logique de fermeté, c'est soit qu'ils ont décidé de faire de "la lutte contre les méchants vtt" une de leurs priorités, ou alors c'est parce qu'ils veulent nous inciter à nous bouger en tant que vttistes pour qu'on se mobilise et qu'on fasse en sorte de faire bouger le politique afin de faire changer le code forestier pour nous donner un vrai statut en accord avec la réalité de la pratique. Notamment parce qu'ils en ont marre de passer leur vie à donner des dérogations et à prendre sur eux ce genre de responsabilité. D'un naturel optimiste et pour avoir déjà eu contact avec des personnes au sein du DNF depuis quelques années, j'ai envie de pencher pour la 2e option.

 

Dans tous les cas, le comportement que chacun peut avoir dans sa pratique au quotidien sera déterminant. Je ne suis pas en train de vous faire la morale pour vous dire où et comment aller rouler, mais juste, en tenant compte de ce contexte, s'il vous plait, montrez-vous plus que jamais respectueux et réfléchis dans vos pratiques quelles qu'elles soient. Le respect, c'est se montrer courtois avec les autres usagers, c'est être chaque jour un fier ambassadeur de son sport, c'est aussi privilégier l'entretien de traces existantes près de chez soi, où on connaît bien les lieux et le contexte, plutôt que du gros shape n'importe comment et a fortiori loin de chez soi.

Sans ces bases là, on peut oublier l'idée même d'espérer avoir un jour une vraie place légitime dans la forêt et espérer voir nos arguments entendus. Car nous en avons ! Et à ceux qui croient que les lois ne se changent pas, c'est faux ! D'autres lobbies y arrivent, pourquoi pas nous ? D'autant que nous pouvons avoir une vraie légitimité à le faire car notre sport est vraiment compatible avec les autres usagers, avec le respect de la nature. Il faut y croire ! Et aussi s'engager, s'impliquer localement ou nationalement. Plus que jamais on va avoir besoin de faire bloc entre nous...

 

Enfin, je conclus en mettant ma casquette MBF Belgium : après l'euphorie de la création, le soufflé est un peu retombé car nous avons tous nos vies, d'autres projets,... Ici, on voit tout l'intérêt d'une telle structure et le besoin vital de lu redonner un bon coup de boost pour nous faire entendre. Les chevilles ouvrières du mouvement sont bien décidées à relancer la machines, on vous reviendra très vite avec un plan d'actions et on espère qu'on pourra compter sur le soutien de beaucoup d'entre vous !

il y a 56 minutes, sdon1011 a dit :

Est-ce que la DNF est vraiment au courant des études d'impact de tous les utilisateurs respectifs de la forêt  (cavaliers, joggeurs/traileurs, cyclistes, promeneurs, ...) ?

Je n'en suis même pas persuadé. On va "punir" celui qui est sensé aller le plus vite et basta.

Tu pointes un sujet important. Non, ils n'en ont pas vraiment et la législation n'en a pas tenu compte lorsqu'elle a été établie... car le vtt a vraiment un impact très, très faible d'après les quelques études que j'ai pu consulter. Hélas elles sont peu nombreuses et rarement européennes.

 

 

il y a une heure, Toff a dit :

Je me répète hein, mais donc, des orgas peuvent créer des traces qui seront utilisées (légalement) une seule fois par an. Allez, deux fois en cas d'endurando à une autre date.

Comment c'est possible ? C'est une vraie question, j'essaie de comprendre la logique du truc et comment le DNF peut accepter ça.

Parce que ça veut dire qu'on a plus de 300 gars qui passent sur chaque spéciale en une journée (x2 ou x3 si on tient compte de l'endurando de Daverdisse) de course. Combien de personnes passent sur ces mêmes spéciales de l'Amblève ou de Daverdisse en une année ?

 

Au final, la nuisance, c'est l'existence de la trace ou le passage sur la trace ? 

Je comprends rien !

Je comprends que... tu ne comprennes pas. En effet, de ce que j'en ai lu sur le plan scientifique, rouler une trace n'a que très peu voire pas d'impact sur le sol et aussi très peu sur la faune, même s'il serait peut-être intéressant de faire des interdictions temporaires à certaines périodes sensibles de l'année pour être vraiment certain de l'impact quasi zéro. Mais là cette interdiction n'a pas vraiment de fondements autres que... la législation. Or, le job du DNF c'est de faire respecter cette législation et aussi rappeler que la plupart des manifestations vtt reposent sur des régimes dérogatoires fragiles...

Edited by olibabe
  • Thanks 4
  • Upvote 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

À propos,  elle en est où la Skunk depuis le glissement de terrain ? 

Edited by Vincentw54

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, gilou a dit :

tonton , 

plutot a namur avec l'arrivée du telepherique 😁

Faudrait en parler au bourgmestre en effet 😬

La skunk elle est morte, toujours officiellement interdite de passage, j'ai juste emprunté la dernière fois le haut de la trace mais c'est plus bcp roulé par la force des choses .  

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le glissement a eu lieu plus bas, la piste n'a pas été touchée 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, olibabe a dit :

J'arrive dans une discussion qui est déjà très fournie. Je ne vais pas répondre à tous ni m'exprimer sur tous les aspects, juste essayer d'exposer un point de vue de quelqu'un qui a eu l'occasion d'avoir pas mal d'échanges avec les différents acteurs concernés et qui s'implique aussi au niveau de la MBF Belgium, avec laquelle on va faire en sorte de remettre un gros coup afin de lui donner la place qu'elle devrait avoir et de faire bouger les choses au niveau politique.

 

En ce début d'année 2020 on constate deux choses :

 

1) D'une part, pour une raison qu'on essaie de connaître mais qu'on n'a pas encore vraiment, on constate que le DNF se raidit complètement de manière assez généralisée en Wallonie. Cela va de la traque sur le terrain à certains endroits à des mises en garde sérieuses à certaines organisation, jusqu'à des refus purs et simples à d'autres. Et on ne parle pas que d'enduro comme à Daverdisse par exemple, on parle même de petites randos qui font des parcours très similaires depuis des années et des années, et à qui on refuse maintenant toute dérogation pour des sentiers alors qu'ils les avaient sans souci avant.

 

2) Il a bien fallu constater dans certains coins, côté Amblève/Stoumont par exemple, que des gars sont venus de loin (du nord, du sud, de l'est ou de l'ouest on s'en fout), sans aucune connaissance ni souci pour le contexte local et les riders locaux, pour shaper des trucs énormes, très visibles, au milieu de tout et même en l'occurence dans une zone de chasse sensible. Et là, ça a vraiment cabré les riders locaux qui sont justement des gens impliqués et très actifs (comme Endurando, Bang,...) qui, après plusieurs années à organiser des choses et à proposer de belles traces pour les vtt, sont justement en train de s'affairer en coulisses pour essayer de mettre en place des parcours permanents d'un nouveau genre, de véritable enduro, avec une vraie gestion derrière (entretien, etc). Et donc faut comprendre qu'ils l'aient un peu mauvaise car ce n'est vraiment pas le genre de chose qui est de nature à faciliter les discussions avec les autorités et les autres acteurs impliqués.

 

 

Parmi les pistes d'interprétation possible par rapport au point 1) et au soudain changement de comportement du DNF qui est passé d'une logique de tolérance à une logique de fermeté, c'est soit qu'ils ont décidé de faire de "la lutte contre les méchants vtt" une de leurs priorités, ou alors c'est parce qu'ils veulent nous inciter à nous bouger en tant que vttistes pour qu'on se mobilise et qu'on fasse en sorte de faire bouger le politique afin de faire changer le code forestier pour nous donner un vrai statut en accord avec la réalité de la pratique. Notamment parce qu'ils en ont marre de passer leur vie à donner des dérogations et à prendre sur eux ce genre de responsabilité. D'un naturel optimiste et pour avoir déjà eu contact avec des personnes au sein du DNF depuis quelques années, j'ai envie de pencher pour la 2e option.

 

Dans tous les cas, le comportement que chacun peut avoir dans sa pratique au quotidien sera déterminant. Je ne suis pas en train de vous faire la morale pour vous dire où et comment aller rouler, mais juste, en tenant compte de ce contexte, s'il vous plait, montrez-vous plus que jamais respectueux et réfléchis dans vos pratiques quelles qu'elles soient. Le respect, c'est se montrer courtois avec les autres usagers, c'est être chaque jour un fier ambassadeur de son sport, c'est aussi privilégier l'entretien de traces existantes près de chez soi, où on connaît bien les lieux et le contexte, plutôt que du gros shape n'importe comment et a fortiori loin de chez soi.

Sans ces bases là, on peut oublier l'idée même d'espérer avoir un jour une vraie place légitime dans la forêt et espérer voir nos arguments entendus. Car nous en avons ! Et à ceux qui croient que les lois ne se changent pas, c'est faux ! D'autres lobbies y arrivent, pourquoi pas nous ? D'autant que nous pouvons avoir une vraie légitimité à le faire car notre sport est vraiment compatible avec les autres usagers, avec le respect de la nature. Il faut y croire ! Et aussi s'engager, s'impliquer localement ou nationalement. Plus que jamais on va avoir besoin de faire bloc entre nous...

 

Enfin, je conclus en mettant ma casquette MBF Belgium : après l'euphorie de la création, le soufflé est un peu retombé car nous avons tous nos vies, d'autres projets,... Ici, on voit tout l'intérêt d'une telle structure et le besoin vital de lu redonner un bon coup de boost pour nous faire entendre. Les chevilles ouvrières du mouvement sont bien décidées à relancer la machines, on vous reviendra très vite avec un plan d'actions et on espère qu'on pourra compter sur le soutien de beaucoup d'entre vous !

Tu pointes un sujet important. Non, ils n'en ont pas vraiment et la législation n'en a pas tenu compte lorsqu'elle a été établie... car le vtt a vraiment un impact très, très faible d'après les quelques études que j'ai pu consulter. Hélas elles sont peu nombreuses et rarement européennes.

 

 

Je comprends que... tu ne comprennes pas. En effet, de ce que j'en ai lu sur le plan scientifique, rouler une trace n'a que très peu voire pas d'impact sur le sol et aussi très peu sur la faune, même s'il serait peut-être intéressant de faire des interdictions temporaires à certaines périodes sensibles de l'année pour être vraiment certain de l'impact quasi zéro. Mais là cette interdiction n'a pas vraiment de fondements autres que... la législation. Or, le job du DNF c'est de faire respecter cette législation et aussi rappeler que la plupart des manifestations vtt reposent sur des régimes dérogatoires fragiles...

Merci d avoir pris le temps   d'expliquer oli 

C était nécessaire 😉 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc si on résume on a une orga et une bande de locaux pleins de bonne volonté pour organiser une course et tracer de belles speciales.

ceux ci subissent des pressions , et se retrouvent condamnés , suivant la loi a interdire le limage . je me trompe ?

honnetement combien d'entre nous iraient a daverdisse rouler si tout ce taf n'avait pas été réalisé par ces gars ?

foutons leur la paix , on aura peu etre de nouveau un vrai enduro , sans marches , gap , et passages pourris necessitant une reco ( on compte sur vous greg and compagnie )

merci de me dire  si je suis a coté de la plaque , ne connaissant pas la totalité du dossier .

 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tonton tapis a dit :

Non mais tu ne peux plus l'emprunter ..

Tu fais de l'enduro, tu t'en fous, tu limes tout ce que tu peux sans vergogne, non? :-#

Un enduris' éthique, on aura tout lu ^^

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a bien des routeux qui disent bonjour :-#

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
55 minutes ago, Vincentw54 said:

Il y a bien des routeux qui disent bonjour :-#

Ben oui. Moi. 

Ça compte pas du coup. Suis un Vtt déguisé. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous.

 

Voici maintenant 3 ans que nous travaillons dans l'ombre pour officialiser un parcours enduro digne de ce nom en Belgique. 

Comme vous pouvez l'imaginer ça prend du temps et c'est assez compliqué. Nous ne sommes pas aidé par le cadre légal.

 

Pour info, le code forestier interdit la circulation des vélos sur les sentiers (voirie de moins d'1m) hors dérogation donnée par le DNF de manière temporaire (max quelques jours).
En aucun cas le code forestier n'autorise la création d'une nouvelle trace à travers tout. Je suis tout de même très content de voir que certains cantonnements osent prendre de telles décisions.

Pour créer une nouvelle trace enduro, il faudrait d'une part suivre le décret des voiries et introduire une demande via la commune avec enquête publique et ensuite obtenir l'accord du DNF qui ne peut pas vu qu'il doit suivre le code....

 

Pour le projet que nous avons lancé, nous avons reçu l'accord des communes pour officialiser un parcours de 5 spéciales entre Stoumont et Remouchamps. 

Le DNF quant à lui ne donne pas son accord car le cadre légal ne lui permet pas. 

 

Nous sommes conciliants et ouverts à toute discussion, nous agissons bénévolement pour l'avenir de notre sport. Ce que nous n'acceptons pas ce sont les comportements irresponsables. 
Dans le massif qui concerne notre projet, des shapeurs non locaux ont créé une trace dangereuse, en passant à des endroits extrêmes, en creusant des appuis colossaux pour pouvoir gérer la vitesse après les difficultés, en taguant les arbres de peinture fluo pour montrer la direction à suivre. Le tout dans un bois privé (d'un propriétaire assez influant sur la commune) et à une 100 de mètres de plusieurs miradors de chasse et en pleine période de chasse...ça fait beaucoup, ça fait trop, surtout pour essayer de récupérer la confiance que nous essayons de gagner petit à petit auprès des décideurs. C'est pourquoi nous avons fait une communication commune Endurando-Bang-MBF, afin de nous positionner officiellement auprès des parties prenantes du projet.

 

Nous attaquons également le volet politique avec les différents contacts parlementaires que nous avons. Une question officielle sera posée à la ministre demain ce qui nous donnera un peu la température. 

Je pense qu'il est maintenant temps de nous rassembler et de nous faire entendre. Je crois qu'il est également possible de changer le cadre légal même si ça semble complexe.
Nous allons préparer la suite de nos démarches et contacter les acteurs clés du secteur afin de nous aligner avant de rencontrer à nouveau les politiques.

 

Je reste très motivé par ce projet et j'appelle tous ceux qui veulent nous aider, de quelque manière que ce soit, à nous contacter.

 


 

 

 

  • Like 7
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, PunkyB a dit :

De plus en plus d'interdictions voient le jour et ce n'est pas limité à l'enduro. Pas mal d'orga de randonnées doivent modifer les tracés faute d'autorisation suffisante.

Le problème vient du fait que le nombre de pratiquant est de plus en plus important lors d'organisations... et surtout après (merci le partage des traces).

Bref, cette augmentation du nombre de VTT dans les bois doit un moment ou l'autre être règlementé/structuré voire responsabilisé (on peut rêver).

+1, gamin je ne croisais jamais aucun vélo dans "mes" bois, maintenant c'est l'affluence .... la fréquentation a clairement augmenté stt si on y ajoute les promeneurs, les trailers, les cavaliers,.....

Bref, la pression sur nos belles forêts est clairement plus forte qu’auparavant....

 

Il y a 11 heures, PunkyB a dit :

Vous pensez vraiment qu'ils font une différence entre XC, rando, AM, Endurolight, enduro, DH etc  au niveau décisionnel?

Il n'y a qu'ici qu'on se charie avec ce genre de diversification... pour eux c'est du VTT, point barre.

Encore une fois, complètement d'accord avec toi....

 

Il y a 11 heures, Daso a dit :

Et c'est pas nouveau .... la plupart des traces enduro intéressantes au SartTil ne sont pas autorisées.

Et même toutes les belles traces xc.....

 

Il y a 8 heures, Toff a dit :

Je me répète hein, mais donc, des orgas peuvent créer des traces qui seront utilisées (légalement) une seule fois par an. Allez, deux fois en cas d'endurando à une autre date.

ça me fait penser à une des spé de l'enduro de Banneux, qu'on a essayé d'intégrer (pour sa partie soft évidemment) dans une rando organisée = refus total et même pire, je pense que la trace a été "détruite" par la suite de notre demande.....

 

 

Il y a 8 heures, ondolina a dit :

Tout ça vaut également pour le XC ou les traileurs qui font du hors piste , certains cachés , d'autres moins , sauf qu'ils ne tracent en principe pas avec une pelle et une truelle.

 

Vrai qu'en parlant de traces sauvages totalement pirates, ils sont forts eux.... j'ai même l'impression que la plupart des orgas ne demandent même pas d'autorisation, en plus ils agrafent et fluotent sur les arbres, pierres, bancs,...:anime_05:

Après, on est forcément tous mis dans le même sac :(

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut choisir entre FFBC qui est la fédération des cyclistes amateurs ou la FCWB qui est la fédération cycliste Wallonie Bruxelles (là c'est de la grosse compet') ;)

 

Donc je pense que @RifRaf veut plus parler de la FCWB.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, gilou a dit :

c'est quoi la FBC ?

Fédération des barakis de cyclissss' ^^

  • Like 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pose la question car interpeller un ministère avec l'appui d'une fédé, ça pourrait aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, RifRaf a dit :

Je pose la question car interpeller un ministère avec l'appui d'une fédé, ça pourrait aider.

La MBF a déjà eu des contacts très positifs avec la FCWB. On va formaliser ces contacts très prochainement 😉
Ca bouge, ça bouge les amis...

  • Like 4
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool, pourrait-on se dire, on parle du VTT et de l'enduro en commission au parlement wallon !

 

 

Moins cool, c'est mot pour mot (!) la réponse déjà donnée par l'ancien ministre en... 2018 :anime_05:

-> http://www.cdh-wallonie.be/notre-action-au-pw/questions-ecrites/la-pratique-du-vtt-en-zone-forestiere

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, l'intervention ne respire pas la motivation ou la maîtrise du sujet... mais l'idée de tenir compte des associations sur le terrain est quand même passée. Reste à voir la suite en pratique.

 

Maintenant on se retrouve une énième fois avec une réponse qui va dans le sens de: "le code forestier dit que..."

 

Il faut continuer à taper sur le clou, ça finira bien par faire réagir un moment ou l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je retiens c’est que le père Witsel a du mal à la lecture. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le peï lit un texte écrit par un autre et qu’il découvre au fur et à mesure. 
Pfft. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

et la reponse !!!!!!!!!c'est pitoyable 

elle a recuperé le texte du cdh si je comprend bien !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.