Jump to content

Afin de correctement voir les membres sur la carte, merci de mettre à jour votre localisation dans votre profil :) 

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 05/27/2019 in all areas

  1. 20 points
    JVJVD un ENORME MERCI aux barakis du cœur @Blacksad @born_to_ride @Franz @Giskovcycle @iBxL @Jojobleu @jos_2001 @Krutor @looping @Nemyh @Pili @PunkyB @Rafalex @rani @RifRaf @Seblebiker @spit_06 @Stumpjumper @Vincentw54 @xhala_debru @nico et bien sûr @spin pour vos cadeaux à l'occasion de la naissance de ma petite Kimberlè (Cali en baraki) Elle vous remerciera en personne quand elle pourra assister à sa première parade avec son premier vélo ! Vous êtes juste géniaux
  2. 17 points
    JVJVD... la kiné m'a autorisé à remonter sur le vélo Enfin, dehors quoi, plus sur le rouleau... bon, je ne peux pas me mettre debout sur les pédales, ni pousser trop fort, éviter les chocs... bref, je peux faire du Ravel tranquille. C'est pas grandiose à décrire comme ça, mais perso ça me fait déjà bien plaisir
  3. 15 points
    Votre message va être supprimé, afin d'avoir réponse à ce forum il faut au moins parcourir plus de 200 kms en VTT sur l'année. L'équipe de modération
  4. 14 points
    perso j'adore le diclofénac ou sinon je voulais vous dire que je viens de passer deux jours à faire le desk actu à la RTBF, c'est gai de refaire un vrai boulot de journaliste, de revenir au local, et de rester un peu derrière un bureau. Prochaine étape : trois jours à Reyers pour recevoir ma certification en montage sur Première, tout ça commence à prendre forme...
  5. 14 points
    jvjvd que je ne pourrai bientôt plus faire de blagues salaces sur les enfants..... #autogoal
  6. 14 points
    Petit craquage en règle (déso pour ceusses qui l'ont déjà vu sur FB) :
  7. 13 points
    Nom de l'événement : VTT San Francisco - Santa Cruz Calendrier : VTT : à l'étranger Date de l'événement : 20/02/20 Contenu : Coronavirus, SRAS, H1N1, grippe aviaire, asiatique, africaine, … ras le bol de ces saletés orientales qui en veulent à notre peau. Nous, on a choisi de se mettre à l’abri de tout cela dans un endroit où nous serons certains de ne pas être touchés. Nous avons donc décidé de partir loin, très loin, dans un pays où tout sent le propre et le désinfecté … à savoir : les Etats-Unis, la côte ouest et San Francisco en particulier. Là, pas de cochon ni de chinoiserie ni de pestiféré annoncé. Bon, ok, vous me direz qu’il y en a bien un qui ne semble pas être au mieux de sa forme mais là, c’est probablement dû à son foie, à son coiffeur (qui devrait être pendu), à son maquilleur ou à son peintre qui s’est trumpé de pot. A moins que cela ne soit tout simplement à son habitude de rire jaune. Quoique … pour cette dernière, il faut arriver à comprendre la plaisanterie et dans son cas, ce n’est pas gagné. Bref, après nous avoir demandé cinquante fois à quand remontait notre dernier voyage en Chine (des fois qu’on aurait envie d’y aller), les douaniers nous ont laissés débarquer aux amériques (via Londres). Super hôtel, en plein centre-ville, en bordure du quartier … chinois, que nous avons traversé, en gros une vingtaine de fois, au milieu des légumes bizarres, des poissons vivants ou morts, des accessoires les plus improbables tout en surnageant une mer de nains masqués, tous aussi bridés les uns que les autres (vu qu’on ne voyait que leurs yeux, il faut dire que cela se remarquait). San Francisco est une ville très plate … à condition de se cantonner à la plage. En dehors de cela, c’est plutôt du style « Martine à la montagne ». Ce n’est pas pour rien que les américains ont installé des « cable cars », sortes de remonte-pentes, qui permettent aux touristes de gravir les collines locales. A ce sujet, s’il vous prenait l’envie de visiter cette ville, je vous suggère, avant votre départ, de visionner le film « Bullitt » (avec Steve McQueen) et, en particulier, la scène de course poursuite à travers les rues de San Francisco. Plutôt que de visiter comme d’habituels touristes, nous avons choisi l’option de la location de … VTT (si si, je vous jure) qui nous a permis de nous déplacer facilement. Coup de bol, malgré une température parfois frisquette, la météo était au rendez-vous et c’est sous le soleil que nous avons traversé le Golden Gate ( = le pont qui barre la baie de S-F) et que nous nous sommes perdus à Sausalito et Tiburon où nous avons pu faire du « vrai » Vtt et même pousser une pointe vers le Marin Museum of Bicycling (10 $ d’entrée) où nous avons visité une très intéressante exposition sur l’histoire du Vtt (dont l’origine remonte au 19ème siècle). Nous sommes revenus à bon port en empruntant le ferry. Nous n’étions pas les seuls … Le lendemain, même mode de locomotion mais dans la ville jusqu’aux maisons peintes (painted ladies) en passant par le Golden Gate park et Ocean Beach sur l’océan Pacifique pour terminer à Presidio. Se déplacer à vélo est très sécurisant aux Etats-Unis car la circulation automobile est bien plus cool qu’en Belgique. Les automobilistes font très attention aux cyclistes (qui possèdent leur propre bande de circulation) et aux piétons. Il faut reconnaître que, au contraire de chez nous, ces derniers respectent également la signalisation. J’avais pris la précaution de réserver des restaurants « à l’avance » et bien nous en a pris. Délibérément, nous avions fait le choix d’une cuisine typiquement américaine (c’est-à-dire chinoise et italienne) avec une exception pour les hamburgers qui sont, comme chacun le sait, internationaux. Après six jours de ville, nous descendons vers le sud à bord d’une voiture de location (une Chevrolet Impala) super équipée. A condition de connaître la direction à emprunter, conduire est assez facile aux Etats-Unis. Les américains sont globalement respectueux des limitations de vitesses (qui sont plus basses que chez nous) et du code de la route. Même si les cinq ou six bandes d’autoroutes peuvent impressionner, les trajets sont assez cool. Le sud … c’est vers Santa-Cruz. Ce n’est pas sans une émotion certaine que nous visitons l’usine Santa-Cruz, là où nos vélos sont nés. Bon, ok, nous en avons quand même profité pour emprunter deux VTT neufs tout juste sortis de chaîne (des Santa Cruz Tallboy de plus de 10.000 $ chacun) pour un tour dans le bike park local qui démarre juste en face des bureaux de s-c. Sous un soleil généreux, il n’y avait qu’un seul singletrack d’une bonne trentaine de kilomètres avec 650 m de dénivelé positif. Comme le terrain était bien sec, le grip était très bon alors vous pensez bien que nous en avons profité. C’est avec tristesse (mais avec la banane) que vous avons dû rendre nos vélos à l’usine. Les différentes boucles de ce parc sont bien fléchées mais il est parfois difficile de savoir où nous nous trouvons par rapport à l’entrée. A un moment, nous avons eu l’impression d’être complètement perdus et c’est une ranger du parc (sur son vtt) qui nous a rassurés. Cela dit, tout est répertorié sur TrailForks ou, mieux encore, sur MtbProject. N’oubliez pas que si vous devez utiliser votre gsm pour suivre une trace, votre forfait risque d’en prendre un coup. Une dernière remarque : si les singletracks y sont nombreux, gardez toujours à l’esprit qu’ils ne sont pas à sens unique et que vous risquez de vous retrouver nez à nez avec d’autres cyclistes ou des joggeurs. N’espérez pas avoir la possibilité de tester les Vtt dans la boue. En cas de pluie, l’accès au parce est interdit aux vélos. Cela afin de protéger les pistes. Comme nous avons été très gentils, nous avons eu droit à une visite privée de l’usine. 280 personnes y travaillent et, chaque jour, entre 200 et 300 vélos sortent des chaînes. J’ai été particulièrement impressionné par le rayonnage des roues Reserve. J’ai discuté avec un des monteurs. Il m’a expliqué la méthode de montage qui est semi-manuelle. Il installe les rayons sur le cercle et présente chaque rayon devant une machine qui visse la nipple à un couple de serrage déterminé. Une fois sa roue rayonnée, il la fait glisser vers une machine qui va terminer, toute seule, le travail de précision. C’est vraiment impressionnant à voir. Le soir, c’est encore un restaurant typiquement américain (un thaï) qui nous attendait. Le lendemain, nous avons pris de la hauteur vers le parc national du Yosemite. Habituellement, en cette saison, il est sous la neige ou il pleut (au choix). Cette année, c’est sous le soleil que nous l’avons visité (ben si !). Dans ce parc, qui est gigantesque, il n’y a pas d’autre choix que de se balader en marchant (pff ….). Sur nos trois jours, nous avons dû marcher (et monter et descendre) une bonne soixantaine de kilomètres. Inutile de vous dire que nous étions rétamés en fin de journée. Franchement, les paysages sont époustouflants et ne ressemblent en rien à ce que nous avons déjà vu. Il est possible de louer des vélos mais cela n’en vaut franchement pas la peine car il n’est possible de les utiliser que dans la vallée, à plat, sur un ravel asphalté. L’accès aux Vtt est interdit à l’intérieur des parcs nationaux américains. Sur nos deux semaines, nous avons marché plus de 120 kilomètres. Et même chose pour le(s) vélo(s). Comme prévu, nous n’avons pas vu la trace du moindre virus … ce qui ne m’a pas empêché de ramener en Belgique, une toux monumentale qui m’a fait craindre, un instant à l’aéroport, une déportation vers Guantanamo. Bon, là-dessus, j’ai vraiment envie d’une bière qui ne ressemble pas à de la pisse de cheval. En tous les cas, pas une Corona, hein ! Eric VTT San Francisco - Santa Cruz dans le calendrier
  8. 13 points
    Aujourd'hui du côté de Namur , je vois un cyclo arrêté sur le côté le vélo au sol , une chambre à air par terre , le sac à dos ouvert , tout vidé au sol , je capte dans son regard un grand moment de solitude , je roule encore 50 m et puis je me dis bon allez je vais pas le laisser dans la m..e, hopla demi-tour , le gars me raconte sa vie , qu'il a crevé , que lui et son pote ont deux mains gauches , il a les deux mains pleines de graisse de chaîne , ils ont réparé une première fois le vélo , mais la pression ne tient pas , d'autant plus impossible de caler la roue correctement dans l'axe ... bref après 5 minutes de blabla , je lui dis ," bon tu veux que je t'aide " , il me répond "oui" en poussant un soupir 😀 bref s'ils avaient réussi à réparer une première fois , mais ils avaient réussi à remonter la chambre à air qui était crevée , bon allez , je répare son vélo , lui explique au passage comment démonter remonter la roue , comment régler la position de la roue dans l'axe, refermer la machoire de freins, le brave cyclo ne savait pas comment me remercier, allez content d'avoir fait ma BA du jour.
  9. 12 points
    Un petit coucou depuis le Mc Do de Osijek 😉 Quelle course, rien ne nous est épargné ! Les portions faciles sur le papier ont été rendues compliqué par le fort vent de Nord-ouest qui ne nous a pas lâché de la journée, usant ... Après une 1ère nuit à l'hôtel hier après une gros coup de chaleur, je pensais pouvoir faire une bonne journée ajdh .. le vent en a décidé autrement .. Il est 20h50, 180 km au compteur depuis ce matin, je vais encore essayer d'en aligner quelques-uns ce soir. Bonne soirée 😉
  10. 11 points
    Première journée au PMO de Namur on est 4 bénévoles + une équipe infirmières et médecins On encode les données des patients quand ils arrivent puis le corps médical prend le relais J'ai vu de mes yeux les premiers covid, assez impressionnant certains quand ils toussent Après journée de démarrage calme, 14 personnes entre 8-16h. on a pu gentillement voir ce qui allait pas, ce qui manquait etc... à Midi énorme livraison d'un chinois, au moins une cinquantaine de repas, coups de klaxon des péniches, les gens sont bienveillants
  11. 11 points
    Et voilà! Canyon Grand Canyon. État show-room. Pas un modèle récent mais je lui ai quand même tapé une transmission en mono Youri @LinnK reconnaîtra le beau pédalier XT anodisé par des marchands d'armes Merci à @JYVES pour le don du dérailleur en clutchtrucmuche et les cassettes ainsi qu'à @Krutor pour le shifter XT.
  12. 11 points
    Y avait pon de topèque pour l'édition 2019? pas grave je poss' véssi alors. Je vais pas faire de cr comme @born_to_ride, juste vous dire qu'il y avait plein de monde aux inscriptions (des vieux de la fédé), quelques soucis de licence, pas de tour de reconnaissance faute de temps, démarrage en trombe pour nous tous, pas de souci de dérailleur, 3 courses sur 4 pour moi (en fait on démarre et on arrête quand on veut, c'est marrant), un beau bordel, plein d'amis, de joie, un peu de bière et pas mal d'amour Avec des morceaux de @Krutor de @Scarvounet de @LinnK de @carvin2004 de @BrunoD de @fantomike et encore d'autres. C'était beau, ça sentait bon la boue chaude, c'était la Gogo 2019 😍 J'ai fait quelques photos avec mon téléphone couillon, et vidéos, sur ma page Flickr c'était bien 💖
  13. 11 points
    sortie dans le Limbourg aujourd'hui, je trace au milieu des bois , euh entre les arbres une apparition , un avion de chasse au sol , hein ???? , je freine , demi tour je prends une voie latérale pour aprocher la maison , le proprio a installé un Mig dans le jardin , ça change des nains :):)
  14. 11 points
    Petit rectificatif 😉 Je n'ai pas dormi 6h cette nuit, plutôt 3h40 (de 1h à 4h40). Et il fallait être tout de suite bien réveillé car la montée de 16 km à 6-7% n'était pas simple ! La forme n'est pas trop là ajdh, faudra faire avec ... suis à la périphérie de Sofia où il fait une de ces chaleurs, 36 à 37 °C. Cela va encore faire des dégâts !
  15. 11 points
    @dj_ et @phil2905 ont déjà relayé la nouvelle ! A un mois du départ, il est donc temps d'annoncer officiellement qu'un membre du forum BMB sera bien au départ de la TCR cette année. J'espère être à la hauteur de la tâche qui m'attend Une petite présentation s'impose pour ceux qui ne me connaissent pas : Originaire de la vallée de l'Attert dans le sud de la province de Luxembourg, 45 ans. Passionné de VTT depuis toujours, pratique le vélo (route et VTT) depuis 29 ans maintenant. En 2014, mon apprentissage de la longue distance débute gentiment par des BRM de 200 et 300 km mais l'année sportive est surtout occupée par la reprise du Grand Raid Godefroy au sein d'une nouvelle équipe d'organisation. En 2015, après une participation au Cape Epic en début d'année, le Paris-Brest-Paris et ses brevets qualificatifs m'ont permis d'avoir un meilleur aperçu de mes capacités mais aussi de la gestion du mental nécessaire à ce genre d'événements. En 2016, retour sur le VTT pour quelques beaux événements tels que les 24h des Crapauds à Metz, l'ultra VTT 360 en Normandie et l'Alps Epic dans les Hautes-Alpes. En 2017, le virus de la longue distance est de retour. Je décroche une première fois un ticket pour la TCR mais je pèse le pour et le contre quand l'organisateur, Mike Hall, décède sur une route en Australie, fauché par un automobiliste. Je préfère changer de plan et choisis de découvrir à VTT les 2200 km de la French Divide. Après un périple de 11 jours et demi en autonomie, un cran supplémentaire est franchi avec réussite et sans pépins physiques à la clé. 2018 me verra échouer sur les 1200 km de l'Across the 5, le mental n'y était pas au départ, les jambes étaient cramées par un entraînement trop conséquent, l'expérience se fait parfois par l'échec ... Et voilà 2019 où je tente le graal de la longue distance Au plaisir de pouvoir partager avec vous cette aventure, l'expérience d'une vie certainement.
  16. 11 points
    JVJVD... j'apprends à l'instant que mon grand passe en première sess' en ingénieur civil. Je sens qu'on va faire péter une bouteille de bulles ce soir
  17. 10 points
    Voilà, c'était donc bien une erreur. Je le leur renvoie, et ils me filent un code de réduction pour mon honnêteté
  18. 10 points
    Merci merci Hé non, malheureusement nous n'avons pas eu le droit avoir nos deux témoins chacun, du coup on l'a fait à deux. Sauf que nos amis (très) proches (témoins aussi du coup) ce sont organisés et sont quand même venus à la sortie de la maison communale, ce qui fut un moment très très émouvant car on ne peut pas dire que la prestation du bourgmestre ait été inoubliable. La vraie fête/le vrai mariage aura lieu en 2021
  19. 10 points
    Je prends enfin le temps de présenter l'engin. J'étofferai plus tard. Suite à un déménagement qui nous place dans un environnement moins hostile pour les sorties, le Douze sort à nouveau. Et c'est bonheur! L'engin est très pratique et offre pas mal de possibilités. Comme vous le voyez, je peux embarquer mes deux filles (3 et 5 ans) et le vélo de la grande. Ou d'autres brols. Ainsi, elle roule quand elle a envie. Et elle peut remonter dans le cargo quand le terrain ne s'y prête plus ou qu'elle est fatiguée. Aperçu de la brêve sortie d'aujourd'hui.
  20. 10 points
    Il reste encore quelques trucs à "peaufiner", mais je commence à m'y sentir bien...
  21. 10 points
    Salut à tous. Voici maintenant 3 ans que nous travaillons dans l'ombre pour officialiser un parcours enduro digne de ce nom en Belgique. Comme vous pouvez l'imaginer ça prend du temps et c'est assez compliqué. Nous ne sommes pas aidé par le cadre légal. Pour info, le code forestier interdit la circulation des vélos sur les sentiers (voirie de moins d'1m) hors dérogation donnée par le DNF de manière temporaire (max quelques jours). En aucun cas le code forestier n'autorise la création d'une nouvelle trace à travers tout. Je suis tout de même très content de voir que certains cantonnements osent prendre de telles décisions. Pour créer une nouvelle trace enduro, il faudrait d'une part suivre le décret des voiries et introduire une demande via la commune avec enquête publique et ensuite obtenir l'accord du DNF qui ne peut pas vu qu'il doit suivre le code.... Pour le projet que nous avons lancé, nous avons reçu l'accord des communes pour officialiser un parcours de 5 spéciales entre Stoumont et Remouchamps. Le DNF quant à lui ne donne pas son accord car le cadre légal ne lui permet pas. Nous sommes conciliants et ouverts à toute discussion, nous agissons bénévolement pour l'avenir de notre sport. Ce que nous n'acceptons pas ce sont les comportements irresponsables. Dans le massif qui concerne notre projet, des shapeurs non locaux ont créé une trace dangereuse, en passant à des endroits extrêmes, en creusant des appuis colossaux pour pouvoir gérer la vitesse après les difficultés, en taguant les arbres de peinture fluo pour montrer la direction à suivre. Le tout dans un bois privé (d'un propriétaire assez influant sur la commune) et à une 100 de mètres de plusieurs miradors de chasse et en pleine période de chasse...ça fait beaucoup, ça fait trop, surtout pour essayer de récupérer la confiance que nous essayons de gagner petit à petit auprès des décideurs. C'est pourquoi nous avons fait une communication commune Endurando-Bang-MBF, afin de nous positionner officiellement auprès des parties prenantes du projet. Nous attaquons également le volet politique avec les différents contacts parlementaires que nous avons. Une question officielle sera posée à la ministre demain ce qui nous donnera un peu la température. Je pense qu'il est maintenant temps de nous rassembler et de nous faire entendre. Je crois qu'il est également possible de changer le cadre légal même si ça semble complexe. Nous allons préparer la suite de nos démarches et contacter les acteurs clés du secteur afin de nous aligner avant de rencontrer à nouveau les politiques. Je reste très motivé par ce projet et j'appelle tous ceux qui veulent nous aider, de quelque manière que ce soit, à nous contacter.
  22. 10 points
    Merci à tous pour vos différents mots, très sympa! Mention spéciale pour @Daso 😘 La vie continue, on n'a pas le choix que de se relever et avancer, mais ça va prendre un peu de temps... Pour terminer : "Vivre ce n'est pas attendre que l'orage passe, c'est apprendre à danser sous la pluie"
  23. 10 points
    j’avais fait la remarque au mag quand ils ont sorti le scalpel 2020 , aucune innovation , juste la transmi axs et 1500 euros d’inflation, ca devient dingue J’ai déjà peur des tarifs du new scalpel 2021 , comment expliquer à Madame que le bike coute plus cher que sa voiture ( à vrai dire , j’explique jamais rien , c’est mieux )
  24. 10 points
  25. 10 points
    il est toujours à l'ONEM
  26. 10 points
    Je recommande le modèle évoqué par Linnk, effectivement c'est très light, la preuve : A l'usage, la différence est flagrante, comme si la roue tournait plus rond. Par contre la valve crée encore un déséquilibre. J'ai essayé sans, mais ce qu'on gagne en rendement grâce à la perte de poids, on le perd à cause du pneu plat. Donc je l'ai remise...
  27. 10 points
    Trop cool ! J'ai été chercher le nouveau vélo de ma nana hier, c'est trop top, et la petite adore ! Elle a été pour la 1ère fois au boulot avec aujourd'hui
  28. 10 points
    Le grand livre du RdP s'est refermé sur une édition 2019 qui restera à coup sûr dans les annales. 631 mercis à tous les inscrits qui ont bravé la canicule pour venir malgré tout découvrir nos parcours. Nous n'avions encore jamais consacré autant de temps à les aménager et vos commentaires unanimement positifs sur la qualité des traces, dont plusieurs créées spécialement pour l'occasion, sont notre plus belle récompense. Que vous ayez bouclé votre parcours ou que vous ayez abandonné à bout de forces, chacun de vous a contribué à écrire l'histoire du RdP et à asseoir sa réputation, qui dépasse à présent largement les frontières de notre "plat" pays. Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs ! Allez, petits pénitents, répandre la bonne parole. Mais cette aventure extraordinaire ne serait tout simplement pas possible sans la centaine de bénévoles qui ont été à pied d'oeuvre, non seulement le jour de l'événement, mais plusieurs jours avant et après celui-ci, et toujours avec une bonne humeur communicative. Car, le RdP, c'est avant tout une grande famille où vous serez toujours accueillis avec le sourire. Un énorme merci à toutes et tous pour nous avoir permis d'organiser encore une fois un événement de cette ampleur dans notre (tout) petit village. Le RdP est et restera un raid complètement atypique, foi de nous. On vous donne d'ores et déjà rendez-vous le 31 mai 2020 pour la sixième édition. Bons rides à toutes et tous. We love you ! Je te réponds en MP mais sache que je n'ai pas eu une minute à moi depuis plus d'une semaine et que nous avons terminé de déflécher mardi à 23h. Pour couronner le tout, je devais partir en Suisse pour le boulot à... 4h du mat' mercredi. J'y suis dailleurs encore. Du coup, je dois d'abord gérer les choses prioritaires. Cela dit, comme d'autres te l'ont expliqué, si on doit commencer à rembourser tous ceux qui ont un empêchement de dernière minute, ça devient le bordel. De plus, je ne te cache pas que je l'ai particulièrement mauvaise dès lors que tu m'as fait rouvrir les inscriptions exprès pour toi. Honnêtement, si j'ai dix mecs comme toi à gérer, je deviens dingue. Mets-toi 2 mins à ma place...
  29. 10 points
    JVJVD qu'aujourd'hui j'ai "fêté" mon 3.000ème kilomètre de vélotaf depuis le 08 janvier 2019. Soit 49 jours à vélo sur les 50 possibles. 😋
  30. 10 points
    C'est un truc à foutre la pression au gars qui est devant...
  31. 9 points
    Y'en a, ils rangent leur bois... Puis y'en a, ils rangent leur bois, mais c'est pas pareil!
  32. 9 points
    JVJVD Pour ceux qui n'ont pas vu sur FB, notre admin en chef, celui la même qui a créé BMB, aka @nico s'est marié ce wè Félicitations Nico et Laurence
  33. 9 points
    En faisant du tri chez moi, j'ai retrouvée d'anciennes photos d'un de mes voyages. Ici au Cap Nord en juillet 1976, j'ai planté la tente à quelques kilomètres de la falaise avant d'y aller avec la moto déchargée. Mais vu les gens près du globe pour le soleil de minuit, j'ai suis retrouvée quelques heures plus tard dans la matinée et un peu sur la gauche du parking et des installations touristiques. Et cela donne ceci La moto est une Honda XL250 avec un réservoir de CB500 comme celle de Gilles Mallet qui gagna le premier rallye Côte d'Ivoire - côte d'Azur (le Abidjan - Nice) en 1975
  34. 9 points
    @3615 Oula que je suis d'accord avec toi ! J'ai plein de collègues qui me sortent du cul non stop en disant qu'ils n'ont pas signé pour ça, patati patata, misère... C'est clair que la situation n'est pas facile, que c'est stressant, fatigant, mentalement et physiquement, mais c'est aussi pour ça que je me suis dirigé vers cette voix là, pour me sentir un minimum utile en temps de crise et pas '' juste '' à torcher des cul comme le reste du monde à l'air de penser que l'on fait quand il n'y a pas d'épidémie 😁😁😁
  35. 9 points
    Je ne te le souhaite pas, mais si un jour tu dois aller aux soins intensifs et que personne ne sait te prendre en charge pcq on arrivera en rupture de stock de ffp2/3 (et ça finira à arriver visiblement, on rationalise tout chez nous, et visiblement on est les mieux loti niveau matos quand j'en parle à des potes à moi), tu réfléchira peut être aux masques que tu as utilisé pour aller acheter tes légumes et tes pâtes Portez vos slips sur votre bouche si ça améliore votre conscience, mais si vous avez des masques filtrants, il serait peut être intéressant d'aller les apporter dans les hôpitaux non ? Histoire que je vous regarde pas mourir de loin pcq je ne vais pas rentrer dans votre chambre sans masque... Fin non, faites ce que vous voulez, ça fera du tri comme ça
  36. 9 points
    J'arrive dans une discussion qui est déjà très fournie. Je ne vais pas répondre à tous ni m'exprimer sur tous les aspects, juste essayer d'exposer un point de vue de quelqu'un qui a eu l'occasion d'avoir pas mal d'échanges avec les différents acteurs concernés et qui s'implique aussi au niveau de la MBF Belgium, avec laquelle on va faire en sorte de remettre un gros coup afin de lui donner la place qu'elle devrait avoir et de faire bouger les choses au niveau politique. En ce début d'année 2020 on constate deux choses : 1) D'une part, pour une raison qu'on essaie de connaître mais qu'on n'a pas encore vraiment, on constate que le DNF se raidit complètement de manière assez généralisée en Wallonie. Cela va de la traque sur le terrain à certains endroits à des mises en garde sérieuses à certaines organisation, jusqu'à des refus purs et simples à d'autres. Et on ne parle pas que d'enduro comme à Daverdisse par exemple, on parle même de petites randos qui font des parcours très similaires depuis des années et des années, et à qui on refuse maintenant toute dérogation pour des sentiers alors qu'ils les avaient sans souci avant. 2) Il a bien fallu constater dans certains coins, côté Amblève/Stoumont par exemple, que des gars sont venus de loin (du nord, du sud, de l'est ou de l'ouest on s'en fout), sans aucune connaissance ni souci pour le contexte local et les riders locaux, pour shaper des trucs énormes, très visibles, au milieu de tout et même en l'occurence dans une zone de chasse sensible. Et là, ça a vraiment cabré les riders locaux qui sont justement des gens impliqués et très actifs (comme Endurando, Bang,...) qui, après plusieurs années à organiser des choses et à proposer de belles traces pour les vtt, sont justement en train de s'affairer en coulisses pour essayer de mettre en place des parcours permanents d'un nouveau genre, de véritable enduro, avec une vraie gestion derrière (entretien, etc). Et donc faut comprendre qu'ils l'aient un peu mauvaise car ce n'est vraiment pas le genre de chose qui est de nature à faciliter les discussions avec les autorités et les autres acteurs impliqués. Parmi les pistes d'interprétation possible par rapport au point 1) et au soudain changement de comportement du DNF qui est passé d'une logique de tolérance à une logique de fermeté, c'est soit qu'ils ont décidé de faire de "la lutte contre les méchants vtt" une de leurs priorités, ou alors c'est parce qu'ils veulent nous inciter à nous bouger en tant que vttistes pour qu'on se mobilise et qu'on fasse en sorte de faire bouger le politique afin de faire changer le code forestier pour nous donner un vrai statut en accord avec la réalité de la pratique. Notamment parce qu'ils en ont marre de passer leur vie à donner des dérogations et à prendre sur eux ce genre de responsabilité. D'un naturel optimiste et pour avoir déjà eu contact avec des personnes au sein du DNF depuis quelques années, j'ai envie de pencher pour la 2e option. Dans tous les cas, le comportement que chacun peut avoir dans sa pratique au quotidien sera déterminant. Je ne suis pas en train de vous faire la morale pour vous dire où et comment aller rouler, mais juste, en tenant compte de ce contexte, s'il vous plait, montrez-vous plus que jamais respectueux et réfléchis dans vos pratiques quelles qu'elles soient. Le respect, c'est se montrer courtois avec les autres usagers, c'est être chaque jour un fier ambassadeur de son sport, c'est aussi privilégier l'entretien de traces existantes près de chez soi, où on connaît bien les lieux et le contexte, plutôt que du gros shape n'importe comment et a fortiori loin de chez soi. Sans ces bases là, on peut oublier l'idée même d'espérer avoir un jour une vraie place légitime dans la forêt et espérer voir nos arguments entendus. Car nous en avons ! Et à ceux qui croient que les lois ne se changent pas, c'est faux ! D'autres lobbies y arrivent, pourquoi pas nous ? D'autant que nous pouvons avoir une vraie légitimité à le faire car notre sport est vraiment compatible avec les autres usagers, avec le respect de la nature. Il faut y croire ! Et aussi s'engager, s'impliquer localement ou nationalement. Plus que jamais on va avoir besoin de faire bloc entre nous... Enfin, je conclus en mettant ma casquette MBF Belgium : après l'euphorie de la création, le soufflé est un peu retombé car nous avons tous nos vies, d'autres projets,... Ici, on voit tout l'intérêt d'une telle structure et le besoin vital de lu redonner un bon coup de boost pour nous faire entendre. Les chevilles ouvrières du mouvement sont bien décidées à relancer la machines, on vous reviendra très vite avec un plan d'actions et on espère qu'on pourra compter sur le soutien de beaucoup d'entre vous ! Tu pointes un sujet important. Non, ils n'en ont pas vraiment et la législation n'en a pas tenu compte lorsqu'elle a été établie... car le vtt a vraiment un impact très, très faible d'après les quelques études que j'ai pu consulter. Hélas elles sont peu nombreuses et rarement européennes. Je comprends que... tu ne comprennes pas. En effet, de ce que j'en ai lu sur le plan scientifique, rouler une trace n'a que très peu voire pas d'impact sur le sol et aussi très peu sur la faune, même s'il serait peut-être intéressant de faire des interdictions temporaires à certaines périodes sensibles de l'année pour être vraiment certain de l'impact quasi zéro. Mais là cette interdiction n'a pas vraiment de fondements autres que... la législation. Or, le job du DNF c'est de faire respecter cette législation et aussi rappeler que la plupart des manifestations vtt reposent sur des régimes dérogatoires fragiles...
  37. 9 points
    JVJVD que pour la première fois de ma vie, j'ai soufflé lors d'un contrôle d'alcoolémie J'étais a vélo, ils bloquent la voiture devant donc moi j'attends. Quand la voiture est partie, j'ai demandé a souffler (ils ne doivent pas avoir de préjugé, en plus j'avais un bidon carapils... )
  38. 9 points
    Notre tout 1er CX ce samedi avec @spit_06 et @Sachd à Buvrinnes (ça sonne un peu comme buval non?) Je comprend maintenant pourquoi ces courses ne durent qu'une heure... Le circuit était divisé entre 2 prairies.. une 1ere pas encore roulée dans laquelle il était quasi impossible de remonté les très faibles pentes et une seconde dans laquelle a eu lieu la course jeune juste avant donc déjà pas mal labouré. Le but était de partir en dernière ligne en mode on découvre le CX... 2min avant le départ ou nous dit "les CX devant, vous partez 30sec avant les VTT".. euh.. vous etes sur?? Départ lancé pour nous (les CX), au 1er virage, fièrement dernier du peloton CX, on attaque la 1ere prairie, je passe 4 virages... et j'ai deja les 1er VTT au cul... et les premiers VTT y vont plutôt fort... avec ma combativité féroce, je décide de m’arrêter pour les regarder passer, c'est beau à voir En fin de 1er tour je me demande un peu ce que je fou la, mais c'est drôle tout de même, allez, on continue. J'entame le 2éme tour.. le CX en tête me dépasse pour la 2éme fois.. il commence donc sont 3eme tour... Fin de 2éme tour, je suis plutôt cuit... je continuerai les 2 tours suivant en mode rigolade avec des phrases tel que "allez, ici ya du monde, on fait comme-ci on était frais" ou "vous avez bien raison de me prendre en photo, jsuis plutôt impressionnant" Entre les 2 prairies du 3éme tour, une réhydratation avec la gourde carapils que mon frère, venu nous supporter, m'a gentillement tendu.. Je sens les regards du public sur moi : "il boit vraiment de la bière pendant la course?? et de la carapils".. alors que non.. c'était bien de l'eau.. On entame le dernier tour, mon frère me dit "Sacha est pas loin devant, ya moyen de le rattraper". Première idée qui me vient ne tête connaissant la machine "il a encore cassé qq chose sur son vélo?" mais non.. il a assez lourdement chuté... on espère que ton genou se remets bien.. Dans la foulée mon frère me dit :"sylvain est pas loin derrière" quoi??? je suis devant lui?? mais oui, évidement que jsuis devant lui, on tourne en rond... il a juste quasiment 1 tour de plus... j'essaierai de le tenir derrière mais avec mon niveau physique digne d'une moule de zélande en plein il revient et fini par me dépasser. Pour la performance physique, on repassera, mais qu'est ce que c'était drôle... mais qu'est ce que c'est crevant... mais drôle.. on continuera pour les prochaine manche du challenge du Hainaut. Le chrono a merdé et on a donc pas eu de classement.. je ne sait donc pas combien de personne il n'y avait pas derrière moi... Pendant la course qq un prenait des photos avec son téléphone et m'as dit "tu seras sur BMB comme ça", aucune idée de qui c'était, mais c'était cool d'être reconnu avec les maillots baraki On attend donc maintenant le 4 janvier pour la manche de la mer de sable en espérant un terrain un peu moins collant... Ma course et mon CR sont bcp moins (pour ne pas dire pas du tout) orienté performance que ceux de @born_to_ride, mais je me suis amusé et c'est bien ça le principal En bonus, une petite photo pendant mon tour de reco avec mon pull "Salut bande de naze"
  39. 9 points
    Une édition éprouvante en ce qui me concerne D'abord énormément de temps investi cette année avec la DNF et sur le terrain pour la nouvelle spéciale... Et des déconvenues. Je vous passe l'historique exact, c'est les feux de l'amour. On a pas pu vous proposer la partie haute de la vosgienne, et on a du se rabattre sur la piste en bas. Le souci c'est qu'on avait déjà passé +- 4 journées pleines à 4 eprsonnes sur le haut, donc un gros gachi. En tout cas on s'est fait plaisir sur la partie basse et les retours étaient unanimes, donc ça fait passer la pilules sur les critiques sur le bas, car sans cela on avait pas une spéciale entière, trop courte... En tout et pour tout cela représente pour moi, en amont de la course, 15 jours entiers à shaper. 200km aller retour à Bouillon à chaque fois. Plus 5 jours de congés avant la course. Il faut donc de la détermination. Ceci dit on en vient à se demander comment sereinement penser proposer des nouvelles spéciales d'une année sur l'autre. Parmis les acteurs du milieu forestier on est mal venus et on nous le fait comprendre, et il y'a déjà énormément de chemins et de marcheurs sur Bouillon. Le besoin de chemins spécifiques VTT est mal compris. En exemple, une partie de la piste VTT de la dalle a Toff a à présent été balisée en chemin piétonier, la conséquence c'est que lân prochain certainement cela ne sera plus roulable car les piétons causent énormément d'érosion. Mais la récompense, c'est les retours unanimes des riders. OK vous avez crevé votre panse dans la relance de la 4, mais une année ou l'autre on aime encore bien vous claquer un gros bloc bien bourrin physique Remember Chateaumont pour ceux qui l'ont faite, elle était bien plus laide que celle là, et encore suite à un problème d'autorisations
  40. 9 points
    Aaah les VAE, pareil à Olloy, ce qui m'agace , c'est que j'ai l'impression qu'ils sont tous débridés, du coup, tu pédales bien autour des 25 et tu te fais encore déposer sur place par des mobylettes électriques, franchement, ça va pas ! Je trouve que la différence de vitesse et de tempo devient trop importante pour que ça passe "peace" entre musculaires et electriques, c'est pas cool, au sens premier.. D'autant que les gars, d'office, passent dès qu'ils veulent (mais bon, sur Olloy les gars s'annonçaient globalement, gauche droite etc , mais trop de décalage niveau rythme, c'est comme faire une marche adeps sur le tracé d'une rando vtt..)
  41. 9 points
    Jvjvd que j'ai bouclé mon premier 100 km ce samedi grâce à (et avec)@Grammoux et en compagnie de quelques potes @logri, @batcoc et d'autres... Je ne pensais pas être capable de faire ça un jour !!! Content et fier de moi ! Ce fut une super journée passée sur le vélo... et un excellent moment passé entre zythos bikers ! A quand la suivante ???
  42. 9 points
    Petite présentation du matos avant d'aller se coucher : A la sortie de l'hiver, j'ai opté pour le choix d'un vélo polyvalent qui me permettrait de faire pas mal de route en vélotaf, quelques escapades vers les cols en été mais aussi découvrir les nouvelles organisations qui fleurissent un peu partout en surfant sur la vague du gravel. En bref, j'ai choisi un Specialized Diverge Sport en sachant déjà que ce serait ma monture pour la TCR. Dans cette optique, j'ai de suite changé la paire de roue d'origine par des roues Hunt à jantes carbone et moyeu avant dynamo. L'adaptation s'est poursuivie par l'ajout de prolongateurs et de l'équipement de sécurité obligatoire : phares avant (un principal et un de secours), phares arrière (même topo), éléments réfléchissants un peu dans tous les angles pour pouvoir rouler assez serein de nuit. J'espère que mes choix auront été judicieux ... on va vite le savoir maintenant !
  43. 9 points
    Je viens de déménager de ma petite cave vers mon garage. A force de ne jamais garer ma voiture dedans et de devoir faire des aller retour de la cave au garage pour pouvoir charger ma bagnole à chaque sortie, je me suis dis que le garage allait se transformer en un grand atelier bien cosy 😇
  44. 9 points
    On ne cite pas à tout va qu'on a dit... ceci est un message automatique envoyé depuis mon poste de travail depuis lequel je glande royalement
  45. 9 points
    Quand je vois la photo de Jeff Jones avec ses lunettes, sa belle barbe et sa corne de licorne, je me dis: « rhoo, elle est belle ta quette »
  46. 8 points
  47. 8 points
    Je trouve ça drôle...
  48. 8 points
    Alors, je m'étais promis de ne pas publier trop sur ce sujet, mais la j'en ai un peu plein le cul... Arrêtez d'être moralisateur sur les gens qui sortent en groupe en vous justifiant de faire attention bordel. Ca commence à devenir agaçant de lire ci et la des remarques sur les cons qui vont au resto et juste après de lire '' moi, si je reste confiner je deviens fou et donc je sors quand même ! Je ferai juste attention '' Vous ne vous rendez pas compte, vous ne voyez que le côté médiatisé de tout ça. S'il vous plaît, rester chez vous, prévoyez de faire à l'avance ce que les italiens font mtn sous la menace des autorités, prévoyez le coup bordel, arrêtez d'être égoïste et egoncentriques, c'est lourd à lire pour ceux qui sont de l'autre côté de barrière. Pour vous donnez une idée des mesures de précautions à l'hopital : je bosse de nuit pour le moment, je rentre dans mon unité de soins à 19h, je fini à 7h du matin, et je suis en tenue intégrale (masque, lunette, blouse complète, charlotte pour les cheveux, gants en plastiques pas respirant), et je ne peuw sortir de mon unité qu'une a deux fois sur la nuit. Je ne peux pas boire ni manger à l'intérieur, pas retirer mon masque, pas retirer mon uniforme. Voila les mesures de précautions de l'hopital, alors s'il vous plaît, pour éviter que ça parte en couilles et que ça devienne ingerable, restez chez vous... Dommage qu'il commence seulement à faire beau mtn, mais c'est un moindre mal.. Des bisous de loin et du dessous de mon scaphandre. Prenez soins de vous PS : j'ai chaud...
  49. 8 points
    Il est passé chez Quick step en gros
  50. 8 points
This leaderboard is set to Brussels/GMT+02:00
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.