Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/23/2019 in all areas

  1. 21 points
    jvjvd seconde fois en six mois que je mets en pratique mon brevet de secourisme, je traverse Hasselt en Slate , le calme absolu avant le défilé de carnaval , oops je remarque une moto sur le flanc,oops le motard allongé sur le trottoir et des gens autour ! , hopla je réfléchis pas , je monte la bordure du trottoir, jète le vélo au mur , les gens me regardent l'air perdu, je demande , vous avez déjà appelé les secours ? je m'accroupis à côté du motard, il est conscient , lui pose quelques questions, je lui demande où il a mal, me répond l'épaule , tu sens tes jambes ça va? t'as pas mal au thorax ? dos ? la tête ? ( le casque est bien amoché ) apparemment tout ça roule , je lui mets ma couverture de survie, ça pue l'essence , je demande aux passants de s'assurer que le contact de la moto est coupé, du coup ils se mettent à plusieurs pour relever la moto , et déposent les clefs à mes genoux, là t'as un coup d'adrénaline, tu te dis que tes cours ont servi j'enlève ma casquette Baraki ben oui je réalise qu'elle n'est plus vraiment de circonstance , je continuerai de discuter avec le motard jusqu'à l'arrivée des secours , t'es tombé tout seul ? oui , il me dit que l'épaule lui fait de plus en plus mal , je lui répond bouge pas , les secours vont arriver, si c'est clavicule , je connais bien , c'est six semaines calme et puis c'est guéri ... , je resterai accroupi à côté de lui en tenant sa main jusque quand les secours arriveront , au moins 10 minutes je peux écrire que c'est long et ici , la situation ne semblait pas critique .... ambulance et police arrivent , prise en charge du blessé, je récupère ma couverture de survie , le motard me lance un 'dikke' remerciement ses potes vers moi pouce levé , bon j'ai vraiment pas fait grand chose de compliqué , juste appliquer ce qu'on m'a appris mais ça a fait ma journée.
  2. 18 points
    Alors, merci à tous pour vos gentils commentaires, c'est vraiment marrant de vous lire a posteriori Pas vraiment mal au jambes, un peu mais sans plus. Un peu mal partout hier mais pas plus que ça. C'est vrai que ces transmetteurs ça a été tout un bazar... Et c'est ici que commence mon CR. Malteni, donc. J'avais des regrets quant à l'édition de l'an dernier, je me suis trop tâté (ouais ouais), et puis finalement c'était complet. Tant pis pour les monts de Flandre, mais c'était un mal pour un bien vu les conditions dantesques de l'an dernier. No regrets. Mais cette année j'ai fait comme tout le monde, je me suis inscrit de suite des mois à l'avance, même si je déteste ça. Je me suis donc préparé correctement (càd pour moi rouler une fois par semaine, aller courir une fois de temps en temps), en allongeant petit à petit les distances, de décembre jusqu'aux 13 chapelles de la semaine dernière. Pas trop de stress donc, même si la Malteni était deux fois plus longue ma distance maxi réalisée à l'entrainement. Même pas peur. J'ai de toute façon autre chose à faire que de passer 20 heures par semaine à rouler, malheureusement. C'était gai de faire quelques achats, de vérifier tout son matos et tout. J'ai même fait abstinence de whisky 3 mois durant. Ca avait marché pour la Dirty Boar, y a pas de raison que ça n'aille pas cette fois-ci Course samedi. Vendredi je bosse. Je quitte donc tard la maison après avoir mangé une assiette de pâtes, j'arrive tard sur place, pas de fête, c'est pas la Gogo ici, c'est très studieux. Mon vélo fera dodo dans la brasserie et moi dans la bagnole. Nuit pas top, mais pas pire qu'en tente, parce qu'il gèle. Lever tard, suis à la bourre comme d'hab, j'ingurgite une tranche de craquelin, pas de café, nada, juste le temps d'aller chercher ma puce GPS. Départ retardé de quelques minutes parce que les trackers étaient à plat la veille. Bref, départ un peu précipité pour moi sans même avoir le temps de checker mes pressions, je loupe ma vague mais je m'en tape. Y a déjà plus des masses derrière moi, j'ai l'habitude. Mauvaise blague, mais je le savais : problème de mémoire dans mon Garmin, il ne me charge pas la trace, mais la route. Pas de points, donc. Je ne suis pas le seul dans le cas, tant pis. Devant c'est parti sans tambours ni trompettes, mais à fond comme souvent dans ce genre d'événement. Des gars qui roulent comme des machines à deux ou trois, voire plus. Il fait noir, il fait froid, mais rapidement le jour se lève, spectacle total. Les champs sont gelés mais les premiers singles sont boueux, réminiscence des pluies de la semaine. Faut juste gérer, parce que mes pneus sont pour du sec. Roi Gravier en 35, tubeless, c'est très bien pour le terrain annoncé, mais pas pour la boue. Juste quelques alertes, mais ça ne durera pas. J'avais décidé de partir très vite histoire d'être à l'heure au premier CP, et j'ai bien fait. J'ai pu accrocher de temps à autre l'un ou l'autre petit groupe, c'est précieux. Rouler vite et tourner les jambes à fond même sur le plat me permet de me réchauffer et d'arriver bien à l'heure au KM 60, ma moyenne tourne autour de 20, c'est correct.. Un café pour se réchauffer dans le bistrot, quelques minutes pour resserrer les boulons (ça secoue les pavés) et c'est reparti. J'en profite pour déjeuner. J'avais pris une brioche beurrée et j'ai bien fait parce qu'il n'y avait que de la bouffe énergétique Décathlon (sponsor oblige) et quelques oranges au ravito. Ce sera le cas sur tous les ravitaillement, et c'est vraiment un point noir. Ca, je m'en doutais, et j'ai prévu le coup. J'essaie toujours de respecter mes horaires sur les longues distances : pti déj à 10h, sandwiches à midi et à 18h, qui me sembleront les meilleurs du monde. J'ai bien fait parce qu'on a pas croisé grand chose, un Carrefour, l'un ou l'autre bistrot, mais pas le temps de commencer à chercher des épiceries. Faut pas trainer, je mange en route. Les singles s'enchainent, les parties techniques aussi, les bois, les champs, les bords de canaux, les terrils, c'est vraiment majestueux comme trace. La région est belle, et les terrils super marrants. Faut arriver en haut, souvent à pied pour moi parce que sur une endurance tu ne peux pas te permettre d'aller dans le rouge souvent. Y a 16 terrils, alors faut gérer. Chaque fois plein de bouleaux. Et je suis allergique, mais je suis traité, j'ai doublé les doses depuis une semaine en prévision de ça. Grandes forêts, ça trace, de temps en temps un photographe (que je ne verrai plus par après, dommage), ça sent Aremberg. Nous voilà à la trouée. Km 109 je crois, les jambes sont bonnes, ça tourne bien. Il commence à y avoir du monde pour demain, et la cyclo qui passe par là draine sont lot de cyclistes qui se prennent en photo. Pas le temps pour moi. De toute façon je suis déjà short time. Une demi-heure, une crevaison ou que sais-je et je vais devoir cravacher. De toute façon il fait trop froid, je ne peux pas enlever mes gants pour shooter avec mon téléphone. Ca va se réchauffer quand? Jamais en fait... J'ai fait la connaissance de Vincent, juste avant. Il vient de Bordeaux, en train. Il a crevé une fois (blague belge), puis une deuxième fois. Vive le tubeless. Je le laisse, on se reverra plus tard. Trouée d'Aremberg, donc. Ce n'est pas le premier secteur pavé pour nous, loin s'en faut, mais c'est le premier officiel de Paris-Roubaix. J'y vais à fond, plein milieu, aussi vite que mon 36x18 me le permet. Bien couché, bien souple des bras mais poignets fermes, légèrement pliés, les mains en haut, impossible de voir mon compteur tellement ça tremble, c'est génial en singlespeed, ça vole. Pas un bruit. Je dépasse au moins 30 cyclos qui font un ramdam pas possible avec leur dérailleur, sans compter tous ceux qui sont sur le côté, crevés. Juste un qui m'a passé. Quand j'ai pu voir mon gps, j'étais entre 18 et 20 km/h. Les pros hier passaient là à 31km/h pour les premiers, ça m'a rassuré. C'était le pied. CP juste après, il ne reste plus que 2 sandwiches, c'est une blague? Pas grave, j'ai les miens. Pipi, remplissage de bidons et je repars. Je m'incruste dans un peloton de cyclos qui ont dû se demander ce que je faisais là en moulinant à 35 à l'heure. On avance tout seul dans ces conditions. Je dois m'accrocher tout de même, c'est dur. On passe le secteur du pont Gibus ensemble, puis je les quitte. Je ne peux pas trainer, faut être avant 17h30 au CP 3 au KM 180, et il est déjà presque 14h. A partir de là je vais me retrouver 3h tout seul avec les vent de 3/4 face pendant 60km. Pas simple. Heureusement y a les terrils qui permettent de retrouver du fun, c'est vraiment génial, ça tournicote dans tous les sens. Je roulais un peu avec des Catalans qui zappaient chaque fois les montées des terrils (et les descentes marrante, du coup). Je trouve ça minable de venir d'aussi loin pour zapper le meilleur. J'apprendrai par la suite que c'est l'un d'eux qui a reçu la lanterne rouge. Bravo. Tant pis pour eux. Faut dire que la trace est vachement dure à lire, les chemins sont multiples et les erreurs aussi, pour tout le monde. Encore une difficulté supplémentaire quand on roule seul. Je m'accroche de temps en temps à quelqu'un mais ça ne dure jamais. Y a plus grand-monde derrière en plus. Pas grave. J'arrive en bonne forme au CP3, avec encore 30 minutes d'avance. J'ai bien pioché quand même. Tu crois que t'es cool, tu lèves le pied, puis les km techniques s'enchainent et tu n'avance plus, tu dois en remettre une couche. A propos, je suis content de voir le ravito, fallait que je m'arrête pour en remettre une, de couche. La température qui était un peu remontée descend d'un coup; je commence à avoir un peu plus froid, comme si c'était possible. Pipi, coupe-vent, toujours pas de salé, je repars alors que Vincent et Jérémy (de Metz) arrivent. Pas le temps de trainer, il reste 70km. Mauvaise surprise, on annonce encore un CP au km 210. Ca c'était pas prévu. Pas grave. Ici ça se corse. Le vent d'est est désormais de pleine face, il est froid et soutenu, ça va durer 35km, que des faux plats montants , seul, pas simple, sauf deux terrils, assez rigolos, qui viendront un peu varier l'effort. Vincent et Jeremy me rejoignent à 5km du CP4, qu'on atteint avec 30min d'avance. On essaye d'aider un concurrent en galère. Il n'en peut plus le pauvre. Méga fringale. Il finira le parcours en camionnette. Je fais tout de même deux trois photos parce que le coucher du soleil est magnifique. Vincent a pris de la crème, je m'en fous sur les couilles à droite et sur la b i t e, ouais je porte un peu à droite, et c'est là que je suis irrité, comme lui. Le cul ça va, merci Rapha et la chamois crème. On repart pour le meilleur, à trois. On va enchainer 3 secteurs de Paris-Roubaix, 11,10 et 9. J'ai eu un peu du mal dans Mons-en-Pévèle, surtout le faux plat montant, mais un bon 16 à l'heure, ça le fait encore, sous les encouragements des proprios de camping-cars déjà là pour la course, drapeaux au vent et barbecues, c'est vraiment marrant, tout ça à la fin du jour, et toujours sur le sommet du pavé, comme il faut. Carrefour de l'Arbre ensuite, avalé tambour battant après 225km. La nuit est tombée. Plus que 15km, et tombe sur cette friterie. On s'arrête, d'office! On y restera presque une heure, - fuck la moyenne ! - à causer avec les locaux, qui ont tenu à nous offrir une canette de Jupiler, ils n'en revenaient pas de notre promenade. C'est vrai que c'est un peu con. Dur de repartir, les jambes sont raides, mais on termine finalement assez tranquilles. Y a presque plus personne à l'arrivée, limite on les fait chier parce que les bénévoles doivent rentrer qu'on nous dit. Un peu cru, et pas très cool. Tant pis pour notre badge de finisher, ce n'est qu'un bout de plastoc. C'était une belle journée, riche en rencontres, en introspection pour moi (souvent seul), de jolis paysages, une superbe trace, c'est dur mais pas impossible, vraiment pas. Le vélo était parfait, pas de saut de chaine, pas de crevaison, rien! Heureusement qu'il a fait sec, et que les copains étaient derrière à m'encourager à mon insu, merci pour ça les amis, c'est trop chouette!
  3. 11 points
    J'avais pour projet de dépasser la barre symbolique des 100kms sur une rando, c'est fait. Je savais vraiment pas si j'aurai les cannes car j'avais un peu préparé mon truc avant de me claquer le mollet il y a un peu moins de 2 semaines. Donc avant cette rando, depuis 2 semaines, j'avais juste fait la nocturne de Chevetogne. Mais c'est fait, et je crois que c'est la première fois que je me sens fier d'un truc sportif que je fais. Et en plus, quitte à le faire, j'allais pas y aller avec un XC de 8kg, je l'ai fait avec la manière, en vélo d'enduro de 14.8kg. En même temps, j'en ai qu'un, ça évite de se poser la question de quel vélo on prend. En plus, j'ai failli arrêter très prématurément car je suis arrivé bcp trop vite avant une floppée d'escaliers et j'ai eu la mauvaise idée de freiner un peu trop fort de l'avant. Résultat : une petite glissade sur 10 mètres, heureusement, je roulais en long, ça a limité les dégâts mais je suis reparti en étant vraiment pas sûr de mon coup. Après 3 quarts d'heure, je sentais presque plus rien alors j'avais qu'un but, aller au bout. Par contre, je n'ai pas fait le même parcours que tout le monde car je voulais pas aller jusqu'à Malonne alors j'ai démarré de la cita, mais j'ai fait une erreur de parcours. Au ravito, j'ai repris la boucle 100 aller. Du coup, je fais 2 fois la boucle de la cita, et j'ai coupé une partie du 100. Je finis quand même avec 104kms, 2700m de dénivelé positif. Autant dire que je suis arrivé chez moi, j'étais blanc comme 1 linge, juste la force de ma laver et d'aller dans mon lit. Après le parcours n'était pas hyper folichon mais étant donné que j'avais pas un autre objectif, je me foutais que le parcours ne soit pas 5 étoiles. Une bonne chose de faite, même si je roule pas depuis très longtemps, j'avais depuis quelques mois cette idée de 100kms, cette rando tombait à pique car pas loin de chez moi, sur des terrains que je connais pas trop mal, c'était l'occasion rêvée. Par contre, c'est clair qu'il faut aimer souffrir un minimum, les 10 derniers kms ne sont que de la douleur, presque pas une once de plaisir.
  4. 9 points
    @LinnK devrait passer dans ta commune d'ici qq jours
  5. 8 points
    TADAAAAAA suis hyper content. Ok il y a quelques imperfections si on regarde de près. Mais pour le prix comparé à Color Monkey. Je suis très satisfait. Le vélo est déjà au shop pour montage. Je l’aurai pour le premier we de mai. Riiiiiide Sur les photos on ne voit pas les paillettes. Mais elles sont bien là.
  6. 8 points
    Joske est bien arrivé, en effet c'est gentil de vous inquiéter pour moi Autant vous le dire tout de suite, y avait pas lieu. Tout est passé sur le vélo, sauf 1m! une espèce de coup de cul de 3 m dans un chemin de herbe dans lequel j'étais déjà en train de galérer Soit Super dimanche, vraiment, accueil 5 étoiles par @piou (et @FRED101 j'imagine aussi mais je n'ai pas eu le plaisir de faire ta connaissance) à l'atelier, fort sympa par ailleurs, café, gauf au suk maison (un délice) et plein de gens avec des magnifiques vélos. Bien content d'avoir récroisé @patlouis et @missJuJu avec qui je n'ai pas bcp pu rouler malheureusement. Et quel beau vélo, en plus en plates, like! J'ai fait aussi la connaissance de la cougar de service @Loulou, heureusement j'étais en léopard, un vrai zoo Départ groupé mais à fond de balle pour certains à tendance tout le monde ou presque, petite causette avec @iBxL et son accent de mert' et un peu avec @Stumpjumper mais ces gars là sont bien trop forts pour moi. Me suis retrouvé assez loin derrière avec un gars de la Cyclerie et un magnifique Noble en cantis, les beaux vélos ça crée des liens. On a roulé ensemble jusqu'à la bifurcation au km40. Jusque là parcours plaisant et très youplaboum, montées gentilles et jolies descentes, même si j'ai bien cru mourir à plus de 50 parce qu'un conne laissait son clebs gambader partout sans laisse. Si j'en crois mon gps, top speed de 69,8, je crois que c'était quelques secondes avant, heureusement super cantis ont évité le pire... Bref, la bifurcation, et après ça mes amis, ça s'est corsé. Un enchainement de côtes violentes et techniques (celle avec les cailloux fuyants, oufti, et celle avant la carrière, mama mia, et de descentes tantôt rapides, tantôt cassantes, extra! De superbes paysages aussi, un météo de fou, bref, du tout bon! Avec mon 36x18 prévu pour affronter les pavés du Nord la semaine prochaine, j'ai fini par lever le pied et me retrouver avec l'ami stéphane @sdon1011 et son pote pascal et son beau vélo, et puis aussi les machines allemandes en tandem. On a terminé à l'aise, tard mais pas trop, et je dois dire que j'avais bien assez de distance et de D+ comme ça. En résumé, une très chouette trace (physique, tout de même), un accueil chaleureux et démocratique (faut encore le souligner, tant les "événements" gravier se prennent trop souvent au sérieux pour des prix à la con) - 5€ pour tout ça, un pain sociz et une Redoutable - une météo clémente et plein de gens sympas (bbq, bar, tout!), bravo!
  7. 7 points
    Jvjvd que parfois on fait des chouettes rencontres. Vu hier dans un petit village traversé sur une des petites portions de routes que j'emprunte sur un des mes parcours Gravel.
  8. 7 points
    ça a l'air un peu trop fun, n'oubliez pas de faire des trucs dangereux aussi hein les gars
  9. 7 points
    Pour ceussqu'ils n'ont pas FB, résultat du boulot d'hier
  10. 7 points
  11. 7 points
    Il ne me viendra jamais à l'idée de critiquer quelqu'organisation que ce soit, sachant le boulot et l'engagement de chacun pour faire de leurs efforts notre plaisir ! Aussi je tiens à féliciter toute cette belle équipe, qui, toute la journée, a fait preuve d'un magnifique professionnalisme ! Par contre, pour ce qui est des participants... J'ai dû démarrer à la mauvaise heure sans doute, mais le décalage, il a plutôt été dans été dans certains cerveaux, si tant est qu'on puisse les appeler ainsi... Mais qu'est-ce qui vous prend, les gars ? Un rayon de soleil, et hop, on sort son agressivité ? On est en rando, on vient tous pour passer un joli moment de calme dans la nature, non ? Et puis, le printemps arrivé, le petit dard affole le cervelet de certains, ou quoi ? Du simple bicyclé au monstrueux électrisé, Du calme promeneur au jeune excité, Du groupe d'amis un peu dissipés au sportif surentraîné, Y a-t-il moyen, une fois pour toutes que l'on se côtoie avec amitié ? Ce dimanche, j'aurai tout rencontré, ainsi que mes potes, certains électrisés ou, plus simplement comme moi, à crû et sans jus... Beaucoup d'excités, au début... Des insultes, des vulgarités...j'en passe et des croustillantes... L'entente entre « assistés » ou non se dégrade... Certains respectent tout le monde, d'autres, personne... Un exemple, entre plusieurs, ce dimanche...(et il y en avait!) Sur une portion de bitume en descente, tenant bien ma droite, une jeune andouille me crie « Je passe à droite ! », il y avait 20 cms vers la rigole, 10 m à gauche...je le laisse passer, en lui signalant qu'on est, ici, en Belgique, et que dans notre biesse de royaume on roule à droite et on dépasse à gauche... Eh, mais j'ai prévenu que je passais, hein ! T'avais pas prévenu que t'étais un imbécile, mon couillon ! Au plaisir de te revoir... L'hiver durant, on n'a pas vu de tels comportements... Les couillons ne sortent-ils qu'au printemps ? J'espère que non...restez à la maison ! J'ai une crainte, que ces zouaves ne fassent exemple, et que bientôt, il ne reste que des sauvages sans éducation, même dans les bois... C'est l'époque des gilets, j'en mettrais bien un brun, pour signifier vers où l'on va, si l'on ne redresse pas la barre ! Amis des chemins bien fréquentés, je vous invite à réprimander ces zouaves de bas étages qui ne savent pas bien se comporter... Vivement une rando de gens bien éduqués, sinon je m'en vais refaire de grosses compèts avec un max de participants, dans lesquelles, après 5 minutes, je ne dérange plus personne, tout à l'arrière, le feu rouge au cul... Amitiés !
  12. 7 points
    Sacré Youri J'ai un vieux micro-onde chez moi que je dois bazarder + de la ferraille à gauche à droite, pas intéressé?
  13. 7 points
  14. 6 points
    Alaphilippe il est bien enervé des chronos qu'on lui a indiqué, mais il me semble que c'est pas la première fois où il y a un soucis dans une course comme ça (une course où on tourne dans tous les sens non stop avec plusieurs passage) Je pense même que c'était déjà a l'amstel Mais bon pas avec ses conséquences là prochain achat chez deceuninck
  15. 6 points
    Helloooo! Merci à tous pour encouragements! Génial, merci, raf m'a transmis, et c'était un vrai adjuvant moral, encore plus qu'une paire de gants de rechange en fin de parcours (que je n'ai ps utilisés ) Je vous fait un pti CR tout à l'heure pour les ceusses que ça intéresse 🙏
  16. 6 points
    12.75cm dommage que ça puisse pas être les deux en même temps, parce qu'on pourrait appeler ça ronval, et ce serait rigolo
  17. 6 points
    bon vala mon "ptit" résumé de cette journée , pas facile de condenser tout çà mais j'ai essayé de faire au mieux 😊
  18. 6 points
    Comme quoi Wiggins c'est un expert en aéro
  19. 6 points
    Les gars @RifRaf @jos_2001j'ai croisé la voiture de tous vos fantasmes en rentrant du boulot tout à l'heure entre Gesves et Assesse. La superbe nouvelle audi électrique SUV, en bleu, avec une plaque personnalisée ! MY-ETRON... Oui oui, je vous souhaite de la croiser au moins une fois pour bien vous marrer 😂
  20. 6 points
    Ca bosse aux 7 Meuses Aujourd'hui, journée nettoyage et traçage. La petite déviation que je suis occupé à créer. Petit jump par dessus un obstacle trop lourd à déplacer et passage dans un ru.
  21. 6 points
    tain @jos_2001, ce flood, y a presque autant de photos que quand @born_to_ride poste une petite annonce pour vendre une paire de grips
  22. 6 points
  23. 6 points
    Je voulais juste dire .... que c'est les 2 ans de ma fille aujourd hui !!! Et que être papa c'est le plus beau métier du monde !!!
  24. 6 points
    Freiner c'est pour les faibles! C'est pour ça que j'ai acheté des MT8 : tant qu'à ne pas me stopper, autant qu'ils ne soient pas lourds! cqfd
  25. 6 points
    Je vous demande d’arrêter hillico vos jeux de mots facile Comme toff a dit, hill est malade. Concernant les futures manches, il ne faut pas se faire d'hillusion c'est Maes qui va s'hillustrer le plus
  26. 6 points
    J'ai justement vu un gamin avec un vae sur le ravel cet aprem ... (Puis un autre de max 14 ans avec une cigarette en bouche en train d'essayer de faire des wheelings) ---- Rien a voir avec la partie plus haut. Cette tâche d'huile en bas et au centre de mon tshirt me fait penser à une blague Après un an de mariage, un couple se présente à l'hôpital pour la naissance de leur premier enfant. Le monsieur a 82 ans et la future mère 23 ans. L'infirmière sort de la salle d'accouchement pour féliciter le vieil homme et lui dit: Félicitations. C'est un garçon... il est superbe. Comment faites-vous à votre âge?» Le vieil homme sourit et dit: « Toujours garder le moteur en marche L'année suivante, le couple se présente à l'hôpital pour la naissance de leur deuxième enfant. La même infirmière s'occupe de l'accouchement et sort pour féliciter le vieil homme. Le vieil homme sourit et dit encore: « Toujours garder le moteur en marche, Madame...» Souriante, elle aussi, l'infirmière lui donne une petite tape sur l'épaule et lui dit, «Ben, je crois qu'il est temps de changer l'huile, celui-ci est noir.»
  27. 5 points
    https://spotzle.cc/listing/le-gout-amer-de-lechec/ "Avant cela, je ne savais pas ce qu’étais un terril. Maintenant, je ne comprends toujours pas leur intérêt ou les raisons de leur présence sur terre, mais je suis contre, absolument contre."
  28. 5 points
    Heureusement que le cyclocrossman veille sur ses copains enduris' Juste à l'aide de mon braquemard.
  29. 5 points
    Bon j’ai été voir un Exploro Team hier chez Jedi Sports non loin de Venlo mais côté allemand. Je vous conseille d’y aller une fois. En fait c’est un concept café Hype, galerie d’art et boutique de vélos. Leur truc c’est qu’ils se basent principalement sur du montage à la carte dream bike. Décollage de rétine !!! Notamment avec le nouveau Cervélo S5 avec son guidon de malade. Sans compter les Pinarello et autre Open. mais revenons sur l’Exploro. Il est vraiment chouette ! Ils avaient un L comme il le faut. Il est monter en Sram Force 1x11 freins compris. Mis à par la selle tout semble pas mal, si ce n’est le cintre en 42cm de large. Il est monté en 650b avec des pneus route/gravel en 47mm de large. Il faudrait que je passe cette paire en 27,5 x 2 pouces type vtt et en tubeless et me prendre une paire de route ... J’ai vraiment flashé ...
  30. 5 points
    Chouette petite sortie découverte du "jardin" de @Vincentw54. On ne déplore que 4 fuites sur 3 vélos ( @Leophy, @Nemyh et moi) dès la première décente puis un joli poc sur roue avant (@Wampadala) et pour finir un hauban sectionné (@françois1995) ... je pense qu'on a du battre des records de casse dans la région sur 26km. En tout cas et mal grès ce qui est dit plus haut, ce fut une bien bonne sortie. Un terrain vraiment intéressant sans danger et idéal pour travailler la technique (merci les épingles) un KOM sur la toute nouvelle SP le Forchifond qui est encore brut de décoffrage et pas évidente à suivre car pas encore "marquée" mais bien sympa quand même. Les terrains chez moi deviennent de plus en plus fade et sans intérêt...
  31. 5 points
    Notre Jos est parti tôt ce matin sur son fidèle single speed. Au-delà du fait qu'il s'habille en tigresse, il est surtout bien barré! Quasi 270 bornes à parcourir pour lui aujourd'hui. Pour le suivre en live Tracking Numéro 69, cela va de soi Presque 50 bornes enfilées jusqu'ici, come on!
  32. 5 points
    Nouvelles roulettes et Schwalbe X-One 35 sur mon Jacques le Serpent. Juste l'accroche latérale de ceux-ci moins prononcées que sur mes Conti Cyclo X-King. On verra à l'usage... Montés avec des chambres pour bien former les pneus et passage en no tube dans la semaine
  33. 5 points
    Frisquet à l'arrivée au matin vers 8h30 avec ce brouillard, le café et les gauff' de Lièche maison nous ont agréablement réchauffés. Le hic c'est que j'avais oublié que mon support de GPS s'était brisé lors d'une chute et que donc je vais devoir m'incruster dans un groupe pour faire la randonnée. Mais bon, je tombe rapidement sur Pascal (Paul Smith) avec qui j'ai fait les 2 premières éditions à Liège et Huy. Evidemment comme d'habitude les premiers partent comme des balles. On se retrouve peinards à l'arrière, ce qui n'est pas plus mal. Sur les 10 premiers kms, ce fut quand même incroyable le nombre de crevaisons et/ou ennuis mécaniques. Je vois perso qu'une immense épine s'est figée dans mon pneu AV, mais je préfère l'y laisser afin d'éviter que le préventif n'arrive pas à boucher le trou une fois l'épine enlevée. Bien m'en a pris, je n'ai même pas subi de perte de pression significative. On apercevra @jos_2001, @Stumpjumper et @iBxL au début, mais notre rythme est un peu inférieur donc on laissera aller. Perso je roule un peu plus vite que Pascal et il doit me crier bien fort 'tout droit', 'à gauche', 'à droite' pour éviter que je me trompe à chaque embranchement. Le début est (très) roulant. En fait jusqu'à la bifurcation 65/100. A partir de ce moment et jusqu'à la fin du parcours, on a l'impression qu'on monte plus que ce qu'on descend. Il y a quelques montées qui piquent vraiment (dont une en gros graviers non stabilisés où c'est passé à du 2 à l'heure). Les descentes tabassent aussi pas mal, il était temps d'avoir la bonne pression de pneu afin d'éviter de dézinguer une paire de jantes. On rattrapera Jos et un couple d'allemands en tandem Thorn avec Rohloff à la pause de midi vers le km50. A partir de là, on fera le reste de la route ensemble avec Jos, et on croisera le couple d'allemands au gré des erreurs de parcours et des ennuis mécaniques (crevaison pour eux). Sur la fin, les cotes sont quand même bien crapuleuses: celle après la carrière, 2 ou 3 montées dans l'herbe, et sans cesse des casse-pattes où il faut pas mal relancer. On terminera entre autres par un morceau de RAVeL à 35km/h dans l'aspiration du tandem, avec Jos qui devait sans doute mouliner à du 120rpm, et une côte plus calme dans le parc du Mary. On arrivera à destination alors que le Ronde allait se terminer. On croyait être les derniers, mais même pas, d'autres sont encore arrivés après nous. On mange son pain saucisse avec une dernière gaufre et une bière. Je serais encore bien resté un peu, mais un coup de téléphone vers 17h15 me rappela à l'ordre 😉 Au final, content de ma journée: 105km, 1980m D+ et je termine relativement frais. Merci à @FRED101 et @piou pour l'organisation et l'accueil. A la prochaine.
  34. 5 points
    Chouette parcours, belles rencontres sympas, une météo idéale et une super ambiance, bref une fameuse journée
  35. 5 points
    y a fred qui a été visiter cet affreux nouveau magasin à Namur et qui chercher un moyen d'écouler ses écochèques
  36. 5 points
    Je n'ai ni voiture de société ni droit à une quelconque indemnité vélo ! Décidément le trafic d'arme c'est plus ce que c'était!
  37. 5 points
  38. 5 points
  39. 5 points
    Ca y est, ils l'ont fait, le 1er vélo de piste électrique 😀
  40. 5 points
    et moi je recommence à me faire pipi dessus, c'est dire...
  41. 5 points
    N'en fait pas un deuxième alors...
  42. 5 points
    JVJVD : Va falloir re-nettoyer le topic sur la Lefty, car on y parle de fourche Lauf et de vélo en acier
  43. 5 points
    Et Olivier Béart ?
  44. 5 points
    Design et garde boue dans la même phrase 🤔
  45. 5 points
    Ah il était donc Down Hill —>
  46. 4 points
    Oui moi ça me choque... D'abord ce qui pollue, ce n'est pas la possession mais l'utilisation. Et pour l'utilisation on a déjà une taxe très bien faite : les accisses : plus la voiture consomme, pus tu paies. Plus tu enfonces le champignon, plus tu paies. Et surtout, plus tu roules, plus tu paies. La TMC c'est juste une taxe inventée pour faire rentrer du pognon (d'ailleurs avant, elle n'existait pas). Historiquement, cette TMC a été introduite pour compenser la baisse de rentrées sur la TVA lors de "l'harmonisation" des taux liée à la création du marché intérieur européen. Avant ça en Belgique c'était 25% le taux de base et même 33% pour les produits dits de luxe, dont certaines voitures. Donc c'est juste une entourloupe dont la finalité n'était pas écologique. Sinon on pourrait trouver bien plus efficace. En plus, la grille tarifaire est inchangée depuis le début : alors OK, en 1992, 211 chevaux (plafond pour la taxe maximum), c'était beaucoup (une Porsche 911 n'en faisait que 250). De nos jours, de nombreux constructeurs, même généralistes, ont des 4 cylindres 2.0 diesel qui dépassent les 211 chevaux (et les essence n'en parlons même pas). Dans des voitures familiales. Luxe ? Ensuite, t'achètes un iPhone à 1000€ ? Ah ben t'as du pognon, mettons une taxe de 200€ en plus, t'as les moyens... T'achètes un VTT pour tes loisirs à 3500€ ? Ah ben vas raquer 500€ en plus pour une taxe "vélo de riche", t'as les moyens... T'achètes une bouteille de vin à 15€ ? Ah ben non, ça fera 20€, t'as les moyens... Un T-shirt à 50€ ? Allez, +20€, gros bourge ! etc. La bagnole, c'est l'ennemi facile, et ça tombe bien, tout le monde en a besoin, les gens râlent mais passent à la caisse... Finalement, certains "riches" arrivent à éviter les taxes avec une plaque luxo (par ici, il y en a plein), donc la cible visée est partiellement loupée. La chose qu'il faudrait taxer ? les carburants des avions. C'est 0% depuis toujours ! (Et je prends pourtant l'avion)
  47. 4 points
    moi aussi je t'aime Bon allei , petit baptême pour moi sur ce premier gravel (et mon premier 100 km ) de l'année , connaissant un peu la région pour la parcourir régulièment avec @faf et @Pili lors de nos sorties vtt hivernales , j'étais curieux de la parcourir "autrement" Début roulant ou le dénivelé ne se fait pas trop sentir , les premiers passages dans la caillasse te rappelle assez vite que tu n'es pas sur un tout mou et fait clairement adapté ton pilotachhee Dingue que certains passages pourraient être banales en vtt mais qui deviennent bien fun en gravel , j'ai trouvé çà vraiment sympa Première partie , pas trop de casses pattes et je ferais tout sur la grosse plaque jusqu'au km 65 ou là ce sera l'inverse , faut dire que les 40 derniers km , on a été gâté , j'ai eu l'impression qu'on arrêtait jamais de monter ( je vois que cette immonde côte en gravier de chemins de fer à marqué tout le monde ) , pouaaah , j'imagine en ss Sinon chouette parcours et pas eu de problème de flechachhe , ravito au top aussi Orga super sympa , et que dire pour 5 balles avec pain saucisse et boisson , y a pas de quoi se plaindre Une bonne journée avec une météo au top Merci pour cette belle découverte Allei , en ptit cadeau , après les valses de Vienne , les valses de Joske ( j'essaierai de faire le montage cette semaine , désolé au gars qui a lâché un rouleau de printemps sur le parcours mais c'est dans la boite )
  48. 4 points
    faut arrêter de pense aussi qu'une voiture électrique est une voiture écologique ça m'énerve au plus haut point ! Certes elle n'émet pas là où elle roule mais elle a déjà tellement émis ailleurs pour être produite.... les écolo à 2 balles qui se vantent d'être écolo en roulant en électrique sont pour moi de beaux hypocrites 😃
  49. 4 points
  50. 4 points
    Faut préciser : c'est une perf chez les hommes non dopés
This leaderboard is set to Brussels/GMT+02:00
×
×
  • Create New...