Jump to content

15/05/2016 : 6e Enduro de l'Amblève (Belgian Enduro Cup #4)


Recommended Posts

Je confirme en tant que spectateur. C'était impressionnant.  Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas eu plus de mal. Sur ce coup là, l'orga s'est chié dessus. Un petit filet ou un annonceur (un spectateur a fini pas le faire) aurait été judicieux. 

 

Ma très modeste contribution. Pas évident avec un 50mm et un enfant de 2ans 4 mois à tenir :-#

 

https://www.facebook.com/antoine.boland1/media_set?set=a.10153815773828773.1073741834.706008772&type=3&uploaded=37

 

Edited by Dajobi
Link to comment
Share on other sites

Bon allez, j'y vais aussi de ma petite impression...

 

3ieme course d'enduro et première fois à l'Amblève pour ma part et j'ai dû abandonner à cause d'un bobo au genoux suite à une belle chute dans la sp4 par manque de lucidité aussi juste après la sale cote :-/

Je fais un beau OTB dans un virage qui plongeait sur la droite, la genouillère glisse  pendant la chute et je vais m'ouvrir le genou sur une pierre bien aiguisée :-#

 

Je suis donc partagé entre plusieurs sentiments. Je suis bien sûr déçu de ne pas avoir terminé mais content de mon "pilotage" avant la chute vu la difficulté des traces (franchement au dessus de mon bagage technique) et surtout soulagé de ne pas m'être peté un truc :-#

 

Globalement, il y avait des toutes bonnes parties dans chaque spéciale mais des parties vraiment hards et limite dangereuses aussi (pour mon niveau, je le rappelle :rolleyes:)... J'ai une petite préférence pour la SP3 ou je me suis bien éclaté sur tous les petits sauts dans le bas et sur le passage de la fameuse "dalle" au début de la spéciale (c'étaient des chouettes sensations).

 

Donc voilà, je pense quand même y retourner l'année prochaine pour la terminer mais j'espère qu'ils penseront à faire des traces un peu plus "softs".

 

felicitation à tous ceux qui l'ont fini!

 

@Nic_lestreeteur, c'est moi qui t'ai dépanné dans le bas de la SP4 après m'être fait soigner. Tu me payeras un chope à la prochaine ;-)

 

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Avec plaisir @Sitasi ! :hapface01::-# (Nico levaux sur fb si jamais tu veux aller randonner )
Je suis parti de suite après la fin car bien cuisse ouverte depuis la sp1 (commencé à le sentir à la sp5) et un tibia qui a bien morflé aussi. 

Edited by Nic_lestreeteur
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, jos_2001 a dit :

ah flûte antoine j'arrive pas à voir tes photos, dommage :s

top les vidéos

(costaud, moi je serais passé à pied stu)

 

Tu rates rien. Photos sans prétention. Je n'ai plus qu'un 50mm 1.4 pour mon 5D II, ce qui limite pas mal... Un 70-200 et un 16-35 auraient été plus qu'utiles... 

 

Je te mets un lien Picasa parce que c'est toi :-#

 

https://picasaweb.google.com/113500328285582852350/6285296794845938513?authuser=0&feat=directlink

 

 

Edited by Dajobi
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

pour ma part , content pour mon groupe et moi d' avoir tous fini sans casse ;

completement detruit apres la SP 1 ; vraiment du mal a gerer ces remontées ( sans tds telescopique il faut dire )

le jour meme on peste sur certains passages mais bon je pense que c'est aussi pour cela que l'on revient , et c'est ce qui fait l'ambleve.

seul bemol le concurent devant moi qui s' obstinait a ne pas me laisser passer et qui m'aura fait perdre un paquet de secondes ...

j'ai eu beau lui expliquer que freiner un peu , se mettre sur le coté et laisser passer faisait partie du bon sens , rien n'y a fait :@

@Toff : je pense avoir maintenant une bonne reference :-# 50 pour toi et 49 pour moi , et si je me trompe pas egalité au general

Link to comment
Share on other sites

Bien joué mon papy Gilou!

 

Et la prochaine fois, un bon cou de chaîne ou de casque (si tu as pas de chaîne dans ton sac :-#)

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ATOMIKBOY a dit :

Mon pote se fait une double fracture tibia/péronnet....après 3 minutes... Pourtant, ce n'est pas un manche... Shit happens!!

 

Aie! bon rétablissement à lui :s

 

il y a 1 minute, leloup13 a dit :

@Dajobi J'en ai passé des heures sur Road Rash...mais sur la Megadrive de Sega moi à l'époque.

 

Pareil (y)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, gilou a dit :

:icon_eek: c'est toi Ktoon sur la video ?

non mais j'ai eu le même crash qui m'a fait abandonner. Je m'étais déjà mis des boites dans la 2 et le bike a dégusté. Là c'était celle de trop...

Quand on joue à celui qui fera l'enduro le plus hard, on le fait sur tous les aspects et principalement sur la sécurité. Là il y avait largement matière à discuter. 

Link to comment
Share on other sites

J'étais triste de ne pas pouvoir rouler à cause de mon doigt cassé mais après avoir vu la course, je me dis que c'était peut-être mieux... Vu certains passages, il y avait beaucoup de chances que je finisse l'Amblève avec une fracture encore bien pire <:o)

 

Sinon c'était bien sympa à suivre (en plus en bonne compagnie :-#),  mais quelques trucs me laissent un drôle de sentiment : les passages ultra hard à l'aveugle, beaucoup de top pilotes qui te disent que c'est trop dangereux, ce passage trop étroit (en vidéo ci-dessus) sur la SP4 où il n'y a aucun dispositif prévu pour retenir les pilotes de chuter dans le ravin, etc.

 

Bref, si le programme est le même l'année prochaine je réfléchirai à deux fois avant de m'inscrire :/ (c'est bon quoi, j'ai eu ma dose de casse :rolleyes:)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, kntoon a dit :

non mais j'ai eu le même crash qui m'a fait abandonner. Je m'étais déjà mis des boites dans la 2 et le bike a dégusté. Là c'était celle de trop...

Quand on joue à celui qui fera l'enduro le plus hard, on le fait sur tous les aspects et principalement sur la sécurité. Là il y avait largement matière à discuter. 

content pour toi que tu n'ai rien eu; effectivement cela fait peur , un peu de secu en plus sur ce genre de passage serait la bienvenue .

en roulant on ne se rend pas toujours compte du danger de ce genre d' endroit , une faute de pilotage voir une casse mecanique et c' est le vol !

 

Link to comment
Share on other sites

Je pense en effet qu'il y a matière à discuter au niveau de la sécurité dans certaines spéciales, et particulièrement dans la 4.

 

Visiblement aussi dans la 1, l'endroit où le mec s'est fait sa double fracture de la jambe, il n'y avait pas grand monde pour avertir du danger jusqu'à l'accident.

 

Bref, faire un truc difficile, d'accord, mais faut prévoir en conséquence... Genre autoriser les reconnaissances, ou faire un truc moins difficile car à l'aveugle hier, y a des passages ou c'était au petit bonheur la chance (et pourtant je n'ai roulé qu'une spéciale et demi, faute de chance sur un passage ^^ )

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

putain en regardant de nouveau je viens de me rendre compte qu'un spectateur m' a crié a cet endroit "attention , le guidon ça ne passe pas " (sur la premmiere video on voit bien le guidon qui touche et desequilibre ) j'avoue avoir ecouté le conseil mais pas a 100% comme si cela venait d'un signaleur !!

alors non la secu a cet endroit :thumbsdownsmileyanim:

je vais pas en rajouter une couche mais on entend "y faut arreter la ; 6 deja "

Link to comment
Share on other sites

Apparement, dans les 20 premiers, y en a 6 qui ont fait trempette à cause d'un coup de guidon dans la souche/rocher. A un moment, un spectateur (je pense) c'est dit que c'était pas normal et est descendu pour avertir les gars que le guidon passait pas et qu'il fallait ralentir.

Link to comment
Share on other sites

Après mon crash, je suis resté là pour regarder les suivants passer. Le gars présent en a clairement sauvé plus d'un.

Il y avait aussi un jeune signaleur qui s'était mis sur la souche et qui agrippait la poignée du camelbak de ceux qui guidonaient. 

Link to comment
Share on other sites

C'est en effet finalement pas si mal que je ne sache pas venir. Je ne m'y serais probablement pas plu.

De ce que je peux voir et lire, on est arrivé à ce que je redoutais depuis pas mal de temps, une sur-enchère à la course la plus trash. Je suis certain que pas mal de monde s'y est très bien amusé et a trouve cela juste nickel techniquement mais pour ma part, et je pense ne pas être le seul à avoir un niveau technique assez basique, j'en arrive à craindre de ne plus prendre de plaisir sur des courses aux parcours techniquement bien au dessus de mes capacités.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, MarieE a dit :

J les passages ultra hard à l'aveugle, beaucoup de top pilotes qui te disent que c'est trop dangereux, ce passage trop étroit (en vidéo ci-dessus) sur la SP4 où il n'y a aucun dispositif prévu pour retenir les pilotes de chuter dans le ravin, etc.

 

 

 

C'est sur... croiser Laurent georges qui fini la 3 en liaison qui nous dit " fais gaffe, plein de pièges, passages dangereux etc etc".... ça ne motive pas et ça ne donne pas confiance connaissant le niveau du gaillard (bon la 3 était top au final).
La 4... après le gros coup de cul et la partie plate en rocher non faisable en 2 roues, qqn a réussi à faire les 15 premiers mètres suivants de D- sur le bike ? 

Nous faire reconnaitre la 7 "show" qui était en fait la plus simple avec le 5 ^^ .... des recos à pieds devrait être autorisées mais alors ça devient dur à gérer sur un jour non ?

Fin dans tout les cas, ce fut dur mais une bonne journée quand même ! 

Edited by Nic_lestreeteur
Link to comment
Share on other sites

Ouais Toff, tu as raison, elle passait bien si tu engageais correctement en plongeant sur la droite directement dans le tournant et moi je suis arrivé un peu vite et large et donc j'ai dû la sauter à pied car hors trace...dommage.

Link to comment
Share on other sites

Comme Toff, ça passait nickel sur la gauche. Il fallait prendre large et enrouler le rocher. Un pote l'as déjà passé en prenant une autre ligne plus au milieu ou à droite et c'était pas mal non plus. J'ai adoré toute cette partie jusque la fin de la spé et c'était pour moi la plus belle spé de cet enduro : + de 7min, avec de tout et bien fluide; c'était énorme.

Link to comment
Share on other sites

Pas sûr que tout le monde soit de ton avis au vu du nombre de plongeur en rivière qu'il y a eu sur la dernière partie. Mais pour moi une bien fun aussi.

Link to comment
Share on other sites

Le 16/5/2016 à 16:47, gilou a dit :

@Toff : je pense avoir maintenant une bonne reference :-# 50 pour toi et 49 pour moi , et si je me trompe pas egalité au general

 

en effet, stricte égalité, je viens de voir le classement !

mais je suis deux catégories en dessous alors c'est toi le boss :-#

Link to comment
Share on other sites

Je viens de lire l'article Vojo. Je le trouve un peu trop édulcoré concernant l'engagement à l'aveugle de certains tronçons et l'aspect "sécurité" notamment sur l'histoire de la fin de la rivière. Maintenant ce n'est surement pas le but d'un tel article on est bien d'accord. ;) 

Pour le reste superbes photos et reportage comme d'habitude! :hapface01:

 

Link to comment
Share on other sites

Idem Coco...mais je pense que l'ambleve veut devenir la transV des enduros belge. Le truc difficile dans lequel tu t'engages en pure connaissance de cause de la difficulté physique et technique dans lequel être finisher est déjà une fin en soi.

Link to comment
Share on other sites

La Sp3 était la plus fun/belle de mon point de vue (crevé dans la 1 et la 4, plié le dérailleur dans la 2...donc pas su m'amuser ^^  ) par contre, après coup....je ris encore des "recos" autorisées de la 7 la veille parce que c'est la "show". La 2ieme plus simple après la 5 :-#, limite du xc après tout ce qu'on avait eu la journée :siffle:

 

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part,je ne me suis pas vraiment amusé.

 

Faut dire que je n'avais pas mis toutes les chances de mon coté. A l'instar de Guizaume je n avais plus tourné les pédales du vélo depuis plus d'un mois, et ma cousine que j adore, a eu la merveilleuse idée de se marier la veille de l'épreuve. J ai du me retenir sur la bibine à un mariage :'( les cousins me croyaient malade vu que j alternais chaque fois avec un verre d'eau ( petillante quand même faut garder un minimum de fun)

Retour à 2:00 et levé à 5:30 ( réellement 5:50 j me suis extrait du lit au pied de biche)

 

SPE 1 je la renomerais bien " à bout de souffle" ca commence fort je croise le malheureux qui git sous une couverture de survie. l'endroit est casse pipe mais niveau secu je critique pas meme avec des filets il y a moyen de se faire mal .C est la faute à pas de chance. je me fait depasser dans la relance à telle point que je me demande si je pédale encore(a) Parti sans systeme anti déraillement ( comme les vrais......innocents) je deraille avant la petite remontée entre les sapins. Je m' arrete repare et..... merde je suis sur le pignons de 15. Bref pas top mais pas de chute

 

SPE 2 je la renommerais " le tort-vélo" pas de chute pas de casse mais j ai mis trois fois pied à terre pour descendre. Je serai curieux de savoir combien de pilotes l'ont descendue sans mettre pied à terre. Dans la 2 j ai eu des grelons sur le casque encore heureux que la trace est protégée par le feuillage des arbres sinon j'ose pas imaginer le carnage.L année prochaine j invite les organisateurs à demander un gros sponsoring au fabriquant de disques, roues, dérailleur en leur promettant de refaire cette SPE dévastatrice 

 

Arrivé au ravito je n ai qu'une envie:  laisser tomber la course avant que celle ci me fasse tomber. Je vois qu on va emprunter la Golden Strike et il pleut. L'année dernière sous le soleil et dans une forme physique meilleure , je suis tomber violemment dedant et depuis j ai un pet au casque ( d aucuns diront que ça date de bien avant) L'idée d'aller retester la resistance du casque ne m'encourage pas. Mais les potes parviennent à me convaincre de continuer. Bien leur en a pris. Je decide de me foutre du chrono et d essayer de rejoindre l arrivée sans casse ni grosse gamelle.

la golden se passe normalement, re ravito et juste avant de remonter en selle OHH tiens une vis de fixation d'amorto par terre:siffle: c est pas à moi qu est ce que je fais??? je la met en poche jusqu à ce que je croise un mec avec un vélo coupé en deux ou je la laisse au ravito ???

 

Je la laisse au ravito et apres une demi ascension ( en plein week end de pentecote:thumbsdownsmileyanim: oui je sais j pouvais pas m' en empécher) je croise le malheureux perdeur de vis et lui indique où la trouver. J'aurais du la garder ca lui aurait évité une demi ascension. Toujours dans cette ascension vers la 4 je croise un participant victime d une crevaison et comme je suis en mode Saint Bernard à defaut d être en mode grosse attaque du chrono,je lui refile ma seul chambre à air et il me promet de m en rendre une après la SPE 4 chose promise chose due, je recupère une chambre à air toute belle et toute neuve. J'aurai pas tout perdu 

 

SPE 4/5/6 je survie je casse rien je tombe pas 

 

SPE 7 le seul objectif de la journée sera de ne pas tomber:-# et ben c 'est raté je me rate dans la premiere partie Hard. tout droit dans les branches avec en prime une crampe dans chaque cuisse pas de bobo mais j arrive pas à ma lever à cause de ces foutues crampes

 

A chaud j avais pas envie de revenir l année prochaine mais aujourd hui j me dis que je dois y retourner pour conjurer le sort et enfin boucler cet enduro sans chute

 

La meilleure partie de la journée fut pour moi l after. Je fais premier du groupe de pote dans la premiere spe "Orval" puis à nouveau premier du groupe dans le 3 autres spe "pils" mais je relâche l attention et fini en mode orangeade. Ben oui y a de la route et mon corps d'athlete de jeux d'echec est tout meurtri

 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Allez je vous rejoins sur votre forum.

Moi je me suis bien amusé !

On était entre potes avec Gillou, Leloup13 etc. On a bien pu râler toute la journée comme les vieux cons de master qu'on est.

Je termine avec 20 place de mieux que l'année passée. Une chute en moins mais un déraillement (déraillage? enfin ma chaine est tombé de mon plateau :) )

 

Oui c'était dûr, oui, j'avais mal ma jambe car mon mollet ne s'est toujours pas remis de mon bête crash de Rendeux, oui j'ai laissé quelques traces dans mon slip.

Mais c'est ça l'enduro de l'Amblève !

Et pour le guidon, j'ai fait gaffe quand on m'a crié :"attention au guidon ca passé pas!".

 

Je resigne direct pour l'année prochaine (sauf si la TransV tombe encore au meme moment ?) et d'ici mon arrive en Master 2, je pourrai peut-être viser un top 100 ;)

Et je veux bien essayer la SP7 avec mon XC en rando :)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Coco a dit :

Je viens de lire l'article Vojo. Je le trouve un peu trop édulcoré concernant l'engagement à l'aveugle de certains tronçons et l'aspect "sécurité" notamment sur l'histoire de la fin de la rivière. Maintenant ce n'est surement pas le but d'un tel article on est bien d'accord. ;) 

Pour le reste superbes photos et reportage comme d'habitude! :hapface01:

 

 

Il y a 16 heures, leloup13 a dit :

Idem Coco...mais je pense que l'ambleve veut devenir la transV des enduros belge. Le truc difficile dans lequel tu t'engages en pure connaissance de cause de la difficulté physique et technique dans lequel être finisher est déjà une fin en soi.

 

Il y a 15 heures, Coco a dit :

Ils veulent surtout devenir une manche de l'EWS si ce que j'ai entendu autour de la buvette est vrai.... ;)

 

Je n'ai quand même pas hésité à faire des critiques dans l'article et à relayer les propos de ceux qui, comme Greg Noce (qui y connaît un rayon au niveau organisation), trouvent que certains passages sans recos étaient chauds (bon, sur l'Epic Enduro aussi je crois qu'il y a du "chaud" à l'aveugle).

Cela dit, j'ai passé mon temps après l'enduro à passer dans les tables (même si j'ai quand même mangé des pâtes et bu des bières) et à aller à la rencontre des derniers bikers après l'arrivée de la SP7. J'ai quand même eu beaucoup de commentaires très positifs. Il faut donc trouver un équilibre dans l'article, mais crois-moi, je n'ai pas eu "peur" de vexer qui que ce soit ou voulu faire un article de complaisance. Je n'étais pas dans la course, c'est vrai, mais je l'ai raconté comme je l'ai ressenti, avec sincérité. Tof était dans la course, il n'a pas eu l'occasion de mettre son grain de sel dedans simplement pour une question de timing de publication. Peut-être aurait-il été plus critique.

 

Je pense aussi clairement que la SP2 était mal jaugée et trop hard, mais surtout inutilement casseuse de matos. Après, je préfère un organisateur qui fait ce genre"d'erreur" que des gens qui ne prennent pas de risque et qui, à force, nous servent des parcours aseptisés. Je pense que les gars de l'Amblève savent entendre les critiques et qu'elles amèneront des changements l'an prochain.

 

Contrairement à ce que pense @born_to_ride et quelques autres, je ne crois vraiment pas qu'il y ait de "course à qui fera l'enduro le plus dur". Les gars de l'Amblève ne sont pas dans ce trip là. Par contre, les traceurs, et Bobaf en premier, ont un gros niveau. Ils roulent dans le coin toute l'année et ils veulent, dans le cadre de l'enduro, faire partager avec les participants leurs dernières trouvailles et les coins où eux aiment rouler. Et, parfois, ils ne se rendent pas compte que c'est un peu too much pour un enduro qui accueille aujourd'hui 300 personnes.

 

Concernant la SP4, pour bien connaître l'endroit et y être passé plein de fois, je n'ai jamais été imaginer qu'on pouvait se prendre le cintre là dedans. Je pense que c'est le même pour les organisateurs. Ca peut arriver, même si c'est clair que pour le coup, les conséquences auraient pu être bien pires. Si personne n'est venu plus tôt de l'orga, c'est aussi qu'ils ne savaient pas au début ce qui était en train de se passer. Après, si j'ai bien compris ce qui m'a été dit, quelqu'un de l'orga a pris le relais du spectateur.

 

Cela dit, c'est à retenir pour les prochaines et il y a bel et bien des leçons à tirer des commentaires qui sont faits ici et ailleurs. Toute critique, quand elle est constructive (comme ici), est toujours bonne à prendre ! C'est valable pour Vojo comme pour l'Amblève.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Thom Powder a dit :

Merci pour la vis @LeRusse. Tu as sauvé ma journée. Je t'en paie une la prochaine fois qu'on se croise !

De rien mais peux tu préciser. Tu m'en paie une OK mais une Quoi? Une journéé à disneyland, une saucisse moutarde, une orangeade, une bière, une pute, une discographie de Franck Michael?

parce que j accepte tout sauf l orangeade 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.