Aller au contenu

born_to_ride

Addicted
  • Compteur de contenus

    9.181
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    49

born_to_ride a gagné pour la dernière fois le 21 décembre 2018

born_to_ride a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1.947 Excellente

À propos de born_to_ride

  • Rang
    Crash test dummy
  • Date de naissance 14/09/1981

Méthodes de contact

  • Site Internet
    http://www.nicolasniederprum.be.ma
  • ICQ
    0

Informations de profil

  • Ville
    Wallifornia
  • Intérêts
    La bicyclette
  • Prénom
    Nicolas
  • Bike(s)
    Oui

Visiteurs récents du profil

8.563 visualisations du profil
  1. born_to_ride

    [VDS] Paire de disques Magura Storm SL 180+203

    Ce sont les même que ça et l'autre avec 203 écrit dessus plutôt que 180 car c'est un 203mm plutôt que 180mm. C'est bien fait hein ! Bon, je te fais des photos d'ici peu :)
  2. born_to_ride

    [VDS] Paire de disques Magura Storm SL 180+203

    Je vends une paire de disques Magura Storm SL en très bon état. Très peu roulé avec. 6 trous. 180mm + 203mm 28€ la paire. Disponible région Dinant ou envoi possible ou arrangement à convenir.
  3. Dtc. sur visagelivre : “cx bikes Challenge cyclocross namurois”. Ce nom qui ne veut pas dire grand chose
  4. born_to_ride

    SSCXWC Worlds Champs Belgium (Tournai) + The GOGOO Hellcross 2018

    Merci l’artiste Jos’. À nouveau un boulot de dingue que de trier et traiter toutes ces photos. Merci !
  5. born_to_ride

    Le Topic du Cyclo X et du Gravel en lycra

    et un monte charge pour les portaaaaaches.
  6. born_to_ride

    [RECH] pièces VTT street au rabais

    Rhoooo ! 5 ans, la vache ! Bon retour Rien de tout ça en stock malheureusement.
  7. Chouette course et très chouette parcours encore mieux que les années précédentes. Terrain bien mieux exploité et parcours plus long. Toujours relativement rapide (19 km/h de moyenne pour ma part), sans trop de gros bourbiers, sauf ce mélange boue-sable bizarre dans la petite partie "herbe" à l'opposé de la route. Toujours cet enchaînement de bosses qui use d'autant plus qu'une nouvelle dernière bosse plus raide a fait son apparition, un dévers, un tunnel et une portion rapide sur le tarmac.Faute de jet d'eau, je ne ferai que deux tours de reco sur le parcours et terminerai de m'échauffer sur la route.Le noyau dur des habitués est présent; Julien @n-d-d et Geoffrey @le pelerin notamment. A la mise en grille, je suis en seconde ligne. Cool ! Le classement de la semaine précédente à Pontaury servant à nous placer sur la grille. Avec une 21ème place, je suis devant pas mal de costauds non-présents à Pontaury Première fois que je démarre devant la machine de Flawinne aka Andy @mattiu.Et là il faut croire qu'inconsciemment je n'ai vraiment pas envie d'avoir des départs faciles et dégagés comme ma place en grille aurait pu le laisser croire car au moment du start je me rends très vite compte que je suis en trop gros rapport... Bien joué gros boulet ! Résultat je me fais doubler par pas mal de monde Vu le monde (74 partants) et comme souvent à Mettet, c'est la guerre dans le premier tour et les premiers tournants. Epaule contre épaule, les roues qui se touchent, trajectoires larges, bloc-pass à volonté et freinage tardifs ou anticipés pour se faire sa place. Après le premier tour je suis 25ème, en tête d'un petit groupe de 4, 5 coureurs. On perd un coureur ou deux et à trois, nous nous passons en fonction des zones où nous sommes plus ou moins rapides.Pascal, se fait la malle et je laisse aller car je sens que si j'essaye de le suivre je vais me griller trop tôt. Moins d'un demi-tour plus tard, je reviens rapidement sur lui. Il a crevé, arf dommage...Je trouve mon rythme et distance mon poursuivant direct que je ne verrai ensuite plus du tout en visu mais un autre coureur semble faire une bonne fin de course et reviens sur moi. J'ai des réserves et j'hausse légèrement le rythme pour le garder à distance et terminer avec une avance suffisante pour ne pas risquer de le voir revenir.J'entame le dernier tour "s'reint" mais la fatigue étant là, lors d'un retour terre -> tarmac, je prends mon tournant large en allant lécher les rubalises comme je fais souvent pour ne pas trop ralentir mais ce coup-ci je me fais surprendre par la rubalise assez haute et celle-ci vient se placer sous mon levier et avec la vitesse, impossible de le dégager. Je me fais emmener vers la barrière à laquelle la rubalise en attachée et boum ma tronche par terre.Je tape bien sur tout mon côté gauche. Coude et hanche sont hyper douloureux. Je reprends mon vélo, check rapidos que tout est ok pour terminer dessus et je me fais passer...Je sers les dents car ça fait mal mais je m'accroche à sa roue et j'essaye de rester un peu à l'abris pour pouvoir rassembler ce qu'il me reste d'énergie pour soit aller jusqu'au sprint ou le tester un fois ou deux avant.Je le passe facilement avec une trajectoire différente dans un tournant et ensuite j'essaye de hausser le rythme par à-coups. Ca semble fonctionner. Ce n'est pas énorme mais j'ai qques mètre d'avance et je sais que j'en aurai besoin dans le dernier passage du bourbier où je ne suis pas rapide du tout. Ca ne manque pas, dans la partie herbe-bourbier il est revenu assez proche et nous avons la même idée en même temps; passer à pied. On en rigole et il me dit que ça va se jouer sur la technique de "remontage" sur le vélo. Autant ma technique pour descendre n'est pas trop mauvaise, autant la remontée c'est tout sauf fluide et efficace. J'arrive malgré tout à remonter plus vite que lui et je pousse comme un con pour faire un mini trou avant la ligne d'arrivée. Yes, je passerai avant lui. Ouf, ma chute ne m'aura pas fait perdre de place !Je termine 25ème/74 avec un gros bleu/choc à la hanche, un choc et éraflure au genou et un coude bien amoché par une brûlure-éraflure mais content de ma course et toujours autant de plaisir à rouler ces courses de cx !Lundi 31/12, dernière de l'année, même lieu, même circuit mais en sens inverse. Objectif, faire au moins aussi bien et ne pas retomber sur mon côté gauche qui n'est pas encore réparé...Qui vient ?
  8. Clair que le classement est beaucoup mieux organisé et plus simple aussi en sscx. Vivement le sscxbe ! Même sans entraînement s'tu ! Un coup de rasoir, un peu de crème chauffante et tu seras prêt ! Après les deux manches de Mettet les 24/12 et 31/12, il y aura Florennes, Beauraing, Jamioulx et c'est tout je pense... Tous les parcours ne passent pas entièrement sur le vélo mais ce sont des petites organisations et donc ils font avec ce qu'ils ont sous la main. Pontaury est un des parcours les plus roulants. Après quand tu vois les brutes que sont les pros, à part en leur mettant la "planche" et le portage-grotte du sscxwc, ils resteront sur leurs vélos. Avec plaisir. Le jour où ça vous saoule, faites signe Oui c'est ça qui est chouette, il y a de la bagarre à tous les étages ! Tu ferrais bien de venir soutenir les troupes camarade ! Merci. Le 24 et le 31 ! Avec un peu d'organisation ça passe nickel et depuis que je fais ça, j'y prends goût et j'aime bien arriver pour les réveillons après avoir couru au matin.
  9. born_to_ride

    Pneus Cyclocross

    Pour info les Specialized tracer pro, Terra pro ancien modèle et nouveau modèle claquent facilement sur des grail et jantes Alex rims (je ne me souviens plus du nom). Je les laisse montés qques heures à 3-3.5 bars pour tester l’étanchéité et ensuite je reviens à des pressions cx ou gravel plus raisonnables. J’en suis parfaitement satisfait si ce n’est que les flancs ne sont pas hyper hyper résistants mais ça reste raisonnable. Sinon Challenge vient de sortir pas mal de modèles en TLR ("TubeLess Ready") et ça c'est une bonne nouvelle car les Limus sont pas trop mal non plus. Dommage qu'une version flancs cotons 300tpi et tubeless n'existe pas encore mais un jour qui sait.
  10. Les weekends se suivent et se ressemblent (quasi) au niveau des classements et de leurs rigueurs. Après l'absence complète de classement après Malonne, où je pense terminer entre la 15ème et 20ème place, c'est au tour du cx de Pontaury de dimanche dernier de subir le manque de sérieux et de considération de la fédération... Ceci dit, nous avons un classement, qui ne correspond pas à grand chose et qui n'a pas été fourni par la fédération elle-même d'ailleurs (toujours rien sur leur site internet non plus d'ailleurs) mais nous en avons un. Peut-on espérer un classement correct et diffusé dans les 24h par la fcwb d'ici fin de saison, j'ai de gros doutes mais l'espoir fait vivre. Depuis que la fédération est venue foutre son nez dans les organisations du challenge CX DL Bikes, qu'il faut désormais apeller CX BCCN (CX Bikes Challenge Cyclocross Namurois), rien ne va plus. C'est la file aux inscriptions, ça se plante dans les classements, ... Au final, à part venir rakketer les organisations et les coureurs, ça n'amène que des emmerdes. Enfin, soit, c'est un autre débat et les organisateurs continuent à nous proposer de chouettes parcours et un accueil tip top. Pontaury, était synonyme de course dans la neige pour ma part étant donné que c'était le cas il y a deux ans (je n'y ai pas roulé la saison dernière) et ce fut à nouveau le cas cette saison ! Parcours toujours relativement rapide, composé à 95% de bois (parcours vita). Modifié un peu cette année en montant par la route plutôt que dans le bois. De la boue mais à part un bourbier ou deux, c'est pas mal roulable. Pas de planches, pas d'escaliers, pas de bac à sable, tout passe à vélo. J'arrive sur place un peu après 10h30, pour une course prévue à 11h15. Première fois que j'arrive si peu en avance sur une course et c'est sans compter sur l'étape "licence d'un jour" imposée par la fédération qui donne lieu à une attente de plus de 25min dans la file des inscriptions. A ce moment je me doute que le départ sera retardé, 'fin je l'espère... Je tire la position 75 sur la grille, ça pue le slalom et le risque de mikado de cintres, jambes, bras et rayons dans le premier tour. Je me prépare en triple vitesse, càd encore 2 fois plus lentement que le coureur moyen mais on ne me changera plus. J'ai à peine le temps de faire un tour rapidos et c'est quasi déjà le départ. Il se fait dans la côte sur le tarmac. Je suis froid mais j'ai déjà remonté pas mal de monde dans la première côte. Je continue à grapiller une place ou deux durant la seconde partie de ce premier tour et à la fin de celui-ci, mon frère (qui roulera la manche VTT) m'indique "25ème !". Comme d'hab', j'ai le contre-coup d'un bon départ (à froid en plus ce coup-ci) dès le début du second tour et j'ai déjà les cuisses en feu. J'arrive relativement bien à gérer l'effort malgré tout et je dois me trouver aux alentours de la 20-22ème place. Les tours s'enchaînent, un coureur reviendra sur moi à la mi course, il me passera dans la côte, je resterai dans sa roue quasi un tour pour récupérer et placerai une accélération après la côte pour le lâcher. En arrivant vers la fin de course, je suis à nouveau trop juste. Je paie probablement mon premier tour et mon non-échauffement et je ne peux que subir le retour d'un coureur dont je n'arriverai pas à tenir la roue et de Geoffrey @le pelerin qui me dépose également mètre après mètre. Peu avant le dernier tour je reviens sur un coureur à qui je prends un tour et me signale car je sais que derrière ça revient encore et que je ne peux pas perdre de temps. Je m'annonce avec un "Ouep, je passe à gauche stp" et non pas un "Pas op krono" mais pas de réaction. Un second "je passe à gauche stp", rien. Passage un peu plus lent, je perds du temps. A la sortie, il se retourne et me vois mais accélère... Un nouveau signalement, toujours pas d'écart, on rentre dans une zone plus lente et ça ne manque pas, je perds encore du temps, ce coureur glisse un peu, sort le pied, moi presque, je suis à l'arrêt... Là j'ai envie de gueuler mais je suis un gentleman-barlos donc je ne dis rien. Je reste poliment derrière et juste avant le retour sur la route il met à nouveau pied à terre car il glisse un peu... grrrr Et ca ne manque pas, le gars qui était derrière est du coup revenu hyper facilement et me passera en haut de la côte et je n'arriverai pas à l'accrocher. A nouveau une chouette course, merci aux organisateurs et bénévoles. Dès l'arrivée je saurai que le classement sera foireux car durant la course, je n'entendrai pas mon numéro lors d'un passage devant les commissaires(-à rien), à un autre passage j'entendrai "33" au lieu de "83" et je crierai "c'est 83 moi" et à l'arrivée, pas de numéro du tout. Je dois aller trouver le gars et lui dire, je suis le "83" et je viens de passer et ce gars tout perdu de me répondre : "attends un peu". Je lui dirai que si c'est pour noter mon numéro des 10 minutes ça ne sert à rien. Alors, je sais que c'est le plaisir avant tout et que c'est un challenge bon enfant mais ça reste des courses et tout le monde, peu importe son niveau, s'arrache pour gagner et/ou ne pas perdre une place donc on est content de savoir où on termine. Quand la fédération se mêle du comptage et du classement, qu'ils le fassent sérieusement. Pour info, je suis classé 21ème sur 75 mais ce n'est pas correct car Geoffrey, qui est classé derrière moi a en réalité terminé devant tout comme un ou deux gars, je pense en réalité être 23 ou 24ème. Lundi Mettet. Qui y va ?
  11. born_to_ride

    SSCXWC Worlds Champs Belgium (Tournai) + The GOGOO Hellcross 2018

    Ouach ! Quel boulot et quel talent Jos ! Merci!
  12. born_to_ride

    LE topic de l'occasion ! Les bonnes affaires / les estimations

    Quasi pareils en effet
  13. born_to_ride

    Quel type de vélotaf j'utilise au quotidien ?

    J’ai une config fort proche. Scott speedster 30 disc d’occasion (comme neuf, 400 kms grand max) tout d’origine (monté en Schwalbe Lugano 28c) sauf la potence, garde-boue sks bluemels, éclairage avant Cateye Volt 800 + loupiote btwin « au cas où », éclairage arrière Cateye wearableX et Specialized Stix. Avec les roues d’origine c’est assez lourd mais ça fait très bien le job.
  14. Olivier ? On a un peu discuté ensemble
×