Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

born_to_ride

Addicted
  • Content Count

    9,375
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    53

born_to_ride last won the day on November 6

born_to_ride had the most liked content!

Community Reputation

2,161 Excellente

About born_to_ride

  • Rank
    Crash test dummy
  • Birthday 09/14/1981

Méthodes de contact

  • Site Internet
    http://www.nicolasniederprum.be.ma
  • ICQ
    0

Informations de profil

  • Ville
    Wallifornia
  • Intérêts
    La bicyclette
  • Prénom
    Nicolas
  • Bike(s)
    Oui

Recent Profile Visitors

9,076 profile views
  1. C’est déjà ça Merci Et dire que chaque jour de course ça me bouffe 5h tout compris pour 50min de course Oui j’ai vu ça ! Super initiative et c’est cool que désormais il y ait des dates à travers toute la Wallonie. Juste la province de Luxembourg encore un peu délaissée mais si t’es près à te taper le gdl tu y trouves ton bonheur aussi.
  2. Merci Julien Merci José Je t'avoue que je me demande souvent pourquoi j'écris ces CR et je me dis que ça peut être assez chiant à lire mais je crois que c'est aussi un bon moyen pour moi de revivre la course et pourquoi pas donner envie à d'autres de venir se mettre dans le rouge avec nous.
  3. A nouveau un long weekend et à nouveau un weekend de courses cx "à l'américaine" (forte) avec deux jours de course consécutifs; un jour dans un sens et le lendemain en sens inverse. Pour ma part ce sera uniquement le dimanche. Arrivé sur place 1h30 à l'avance, je me dis que pour une fois je suis plutôt à l'heure et que j'aurai tout le temps de me préparer et de m'échauffer à mon aise. Tu parles ! Une file à ralonge aux inscriptions. Les gars de la fédération semblent sont dépassés. Ok, ce sont des bénévoles et du coup difficile de leur en vouloir mais quand 25 minutes après ton arrivée tu n'est toujours pas inscrit et que tu as à peine avancé dans la file, il y a un réel souci. Je pense que bientôt il faudra arriver 2h à l'avance comme à l'aéroport. Voyant l'heure avancer, je retourne à la voiture me préparer et en revenant aux inscriptions, même topo, même longueur de file et ça n'avance toujours pas plus vite. Je resterai dans cette file durant 30min. 11h je suis enfin inscrit, sachant que j'ai une licence annuelle et mon dossard pour toute la saison, et je quitte la file. Le hic c'est que le départ théorique devait être à 11h. Résultat, je fais une croix sur mon échauffement, je pars vite repérer une toute petite partie du circuit, un poil plus technique (ou moisn roulante plutôt) et go sur la ligne de départ. Le reste du circuit sera en mode découverte en espérant que ce ne soit pas trop différent des autres années. Jamais top de découvrir le circuit dans la meute et lors du premier tour où c'est toujours un peu la foire. Grâce à une bonne place au classement général (14 ou 17, je ne sais plus), je suis à nouveau appelé en seconde ligne, cool ! Bon départ, je rentre dans le bois dans le top 10. J'accroche le groupe de tête durant un tour en laissant passer un ou deux avions de chasse que je sais bcp plus forts que moi. Un peu avant d'entâmer le second tour, je suis assez bien dans le rythme, pas (trop) dans le rouge. On rentre dans ce tourniquet et là, clac-clac-clac-clac-clac, je regarde le dérailleur et "oh la belle branche coincée entre la cassette, les rayons et la patte de dérailleur" !!! P*tain, ça fait ch*er ! Je met une plombe à comprendre comment enlever cette branche, je force, je m'énerve et j'ai l'impression que des dizaines de coureurs passent à côté de moi. Et vous pensez qu'il y en a un qui s'arrête ou quoi ? Rien du tout ! Ce n'est vraiment plus ce que c'était l'entraide entre cyclistes sur les randos. Probablement des saloperies de routeux. Finalement je repars, énervé et le mental qui en a pris un coup. Au moment de repartir je me dis que choper une branche dans le dérailleur, le weekend de la gogo hell cross c'est un signe; n'est-ce pas @jos_2001 Je remonterai qques places dans ce second tour et me trouverai un bon moment seul. David et Vincent me passent et je prends leurs roues un petit peu mais nos rythmes sont différents; je suis plus rapide par endroits et eux à d'autres. Je préfère trouver mon rythme et le maintenir plutôt que de subir le leur, on verra à la fin si c'est le bon choix. Je reste à distance et vois ce groupe devenir un petit groupe de 4-5 coureurs qques dizaines de mètres devant moi. Julien (@n-d-d) est dans ce groupe. A deux tours de la fin, un coureur me double et je reste derrière lui car il a un bon rythme. Je sens que l'on peut revenir à deux et en le passant je lui dis que l'on peut revenir sur eux si on en met un coup ensemble. J'accélère et l'on revient à qques mètres et ensuite lui fait un dernier effort pour rentrer. Il reste alors qques centaines de mètres avant l'arrivée et depuis l'épisode de la branche je suis à bloc, à mon rythme mais à bloc. Je me dis que ça va accélérer et attaquer dans le groupe à un moment ou l'autre donc je tente un dernier coup et plutôt que de subir ces inexorables accélérations à l'arrière de ce groupe, j'en place une pour essayer de prendre qques mètres avant la partie route en descente et le tourniquet où il est quasi impossible de doubler. Je surprend la plupart des gars du groupe et je ne me retourne pas, en sortant du bois, Julien est celui qui m'a suivi dans ce coup de poker et il me dit que le trou est fait et qu'ils ne reviendront pas. Nous terminerons en duo et terminons finalement 19ème pour Julien et 20ème pour ma part sur les 60 coureurs au départ. Finalement je limite les dégâts avec cette 20ème place mais je pense que la 15, 16 ou 17ème place était jouable sans souci. Mais bon "het is koers !" Dimanche Cerfontaine. Nouveau circuit. Petite appréhension de tomber sur un parcours trop typé vtt. On verra
  4. Toutes ces photos d'ateliers puent le Dettol jusqu'ici ! Rassurez-moi vos ateliers ne sont pas comme cela toute l'année !? C'est plus clean qu'un bloc op'. Il n'y a pas un bout de câble, une tâche d'huile, une vieille cassette, un vieux pneu ou une paire de godasses pleine de boue qui traine. Chapeau !
  5. Hello, Je cherche, pour mettre sur un rouleau, une roue arrière avec les critères suivants : - 29" ou 700c - entraxe de 135mm, freinage disque donc. - serrage QR, axe classique - body shimano - état utilisable, càd tant que ça tourne rond et que ça ne gratte pas trop. Au moins cher au mieux, tant que ça respecte les critères. Merci d'avance.
  6. Echanche contr 1 vtt subsin de dirt ou un scouter + argen. Je peu venir se soir. Di moi koi ? Ca passe sur les cx ? Bonne vente Vince' ;)
  7. Je confirme que ça marche pas mal et j’espère bientôt une version tlr à flancs coton comme Challenge le propose sur leur gamme gravel.
  8. @vrouille: En montage tubeless, des Specialized tracer en été ou cx secs (pas le cas cette saison) et Specialized Terra pour les cx plus humides. Et en montage chambres à air sur mes roues de réserve des Challenge Limus open tubular.
  9. @dj_ c’est négociable #influenceur
  10. Si toi aussi tu veux briller dans les groupes cyclos #hype mais te démarquer de tous ces peï en Rapha. Si toi aussi tu veux récolter les centaines de likes sur tes photos Instagram #coffeeride #baaw #nevergiveup #nopainnotartine Si tu ne supportes plus d'avoir exactement la même tenue B'Twin-Van Rysel-Kalenji-Nabalji-KenjyGirac de la tête aux pieds que des dizaines d'autres cyclistes sur les photos Sportograph. Alors j'ai ce qu'il te faut ! - un gilet sans manches de marque Podia. Turquoise. Taille M. Etat impeccable. Prix : 40€ - un maillot courtes manches de marque Podia. Bleu marine. Taille M. Etat impeccable. 3 poches arrières dont une zippée. Prix : 40€ 70€ pour les deux. Photos bientôt. C'est conçu ET fabriqué en Europe, c'est une petite boîte, c'est coupé comme il faut et c'est beau. A vendre car j'ai trop de vêtements qui font double emploi et que je dois renouveler ma garde-robe pour mes prochaines photos #newkitday #cyclistlife #fashionista. Envoi possible par Bpost (4,7€) ou Mondial Relay (3,75€). Visible région DInant-CIney ou arrangement à convenir.
  11. Petit CR sur ce weekend de course à Wépion, sur le site de la Marlagne. Course de vendredi, j'arrive un poil en retard et c'est la file aux inscriptions. Il y a du beau monde et quelques coureurs qui roulent sur le challenge liégeois sont venus rouler dans le namurois faute de course ce 1er novembre sur Liège. Un tour du circuit, toujours aussi sympa et exigeant avec ce "long" retour en montée depuis l'étang jusqu'au départ. Toujours ce pont qui me fout toujours autant les boules vu ma tendance à piquer une tête dès qu'on longe de l'eau Je ne m'échauffe pas correctement, placement libre en grille et je me retrouve bien placé à côté du régional de l'épreuve; Julien ( @n-d-d); en seconde ligne. Au départ je négocie prudement la section en pavés humides et glissants et me retrouve pas trop mal placé en rentrant dans le bois. J'essaye de m'infiltrer dans le premier rétrecissement pour remonter l'un ou l'autre gars. Dans la bosse qui suit, à passer en force sur un chemin assez étroit, je me fais déborder et suis surpris, je me mange un petit arbre et le temps d'extirper mon vélo, je vois pas mal de monde défiler. Argh. Je repars à bloc mais au milieu de ce premier tour je paie déjà mon départ trop rapide et surtout le manque d'échauffement. Ca me double de tous les côtés et je ne peux que subir sans réagir si je ne veux pas complètement exploser. Je lève le pieds et à mi-course, c'est Geoffrey ( @le pelerin) qui me dépasse. Je prends sa roue mais en voulant rester au contact dans sa trace, je fais une erreur de trajectoire dans le bourbier avant le petit pont et je dois mettre pied à terre, je n'arrive pas à descendre directement du vélo et avec la boue amassée sous les chaussures à cause de ce passage à pied dans le bourbier, je mets plusieurs dizaines de mètres à reclipser... Pendant ce temps Geoffrey a filé et je termine en essayant de reduire l'écart sur le gars avant moi mais j'échouerai à une centaine de mètre derrière lui à l'arrivée. Je termine 30ème/61. Dimanche, quasi le même parcours, si ce n'est une variante dans le retour vers la ligne d'arrivée et un parcours à effectuer en sens opposé à vendredi. Depuis vendredi il a bien plu et ajouté aux passages de la course vtt de vendredi, de la course des plus jeunes dimanche matin et des recos d'avant course du cx de ce dimanche, quelques endroits sont devenus très glissants mais ça s'annonce fun. J'essaye de ne pas reproduire mon erreur de vendredi et j'essaye de m'échauffer un peu plus même si ce n'est pas encore ça. Je ne fais qu'un seul tour de reco afin d'éviter d'ammasser déjà trop de boue avant même le départ de la course. Je suis appelé en troisième ligne, cool. Au départ je fais toujours autant attention à ces pavés glissants et je favorise plutôt un départ prudent. Je récupère déjà deux, trois places dans les premières centaines de mètres du parcours et durant les deux premiers tours j'arrive à hausser le rythme ou du moins garder un rythme suffisement soutenu que pour revenir sur un coureur ou deux et les dépasser. Le hic sur ce parcours est cette montée où mon développement est trop gros et où je me flingue les jambes à chaque passage à devoir y passer en force. J'envie ces coureurs qui moulinent sur leurs doubles. Je décide finalement de faire le bourbier d'après le pont ainsi que la côté qui suit en courant lors des 3 derniers tours et je pense que je serai effectivement plus rapide (ou moins lent) en y aller vélo sur l'épaule. De plus tout moment où les pneus ne touchent pas le sol et amassent de la boue est bon à prendre car j'ai pas mal de boue qui ralenti ma roue arrière au niveau des bases-bdp Au troisème tour je me fais rattraper par un coureur. J'essaye de jauger où il est plus rapide et où je suis plus rapide. Je suis assez confiant sur ma vitesse de passage dans le roulant, en descente et dans ce long chemin en léger dévers mais je sais qu'à moins qu'il ne bluff ou à moins d'une grosse défaillance de sa part, il est clairement plus rapide que moi dans la côte finale. A l'entame de l'avant dernier tour, ça ne manque pas, il me passe dans la fameuse côte. Je reviens sur lui peu après le haut de cette foutue côte. Je le passe et temporise. Mais il me repassera peu de temps après et s'envolera définitivement à nouveau dans la côte. J'essaye de limiter les dégâts en gérant ma place jusqu'à l'arrivée. Je termine finalement 12ème/49. Photos : Amandine Gilson. Merci à elle ! Dimanche prochain Pontaury. Si c'est comme les précédentes éditions, ce devrait être un parcours plat, relativement roulant mais avec quelques bourbiers comme il faut pour bien casser le rythme.
  12. Le cx d’Anseremme est annulé Pontaury à la place. Par contre la gogo c’est bien plus fun et sympa ! Pas assez de temps cette année pour ma part mais sinon à choisir c’est gogo d’office !
×
×
  • Create New...