Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Entrainement sur Home Trainer


Chouffe

Recommended Posts

Salut! Mon boulot ne me permet pas vraiment de rouler en semaine. J'ai donc fait l'acquisition d'un home trainer. C'est bien pratique pour faire tourner les jambes... mais ça devient vite lassant! En plus j'ai toujours cette même foutue porte de garage dans mon champs de vision. Et j'ai beau changé l'orientation de mon vélo, ça ne me motive pas plus. Je me suis donc mis à la recherche de programmes d'entrainement qui rendraient mes séances un plus motivantes. Mais sur le net on trouve un peu de tout et pas mal de n'importe quoi. J'ai également visité quelques librairies, mais sans plus de succès. Alors je voulais savoir si quelqu'un possédait un programme d'entrainement qui serait axé sur l'endurance? J'aimerai aussi me servir du HT pendant l'hiver pour entretenir ma condition physique. Merci d'avance!

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 178
  • Created
  • Last Reply

c'et le bon plan pour progresser aussi , par contre pas facile de tenir meme une heure, surtout si t'as la porte de garage en ligne de mire ! Je le fais devant la tv, ou musique dans le oreilles. En ce qui concerne les programmes eventuels, y en a des dizainesdispo, je te conseille simplement de varier au debut les intensités (moulinage, pousser gros, sprint etc etc) pour ensuite vers le mois de janvier passer a des programmes plus ciblés. Ils te permettrons de ne pas voir passer le temps sur HT

Link to comment
Share on other sites

Salut, vu que je me suis fait opérer du canal carpien il y a un mois je ne sais pas encore rouler en vtt et la seule alternative est également le Home Trainer. Et même devant le tv s'est assez vite lassant. Est ce que quelqu'un connaitrait un site où l'on pourrait trouver des musics où programmes afin de s'entrainer en interval training. A plus

Link to comment
Share on other sites

c'et le bon plan pour progresser aussi , par contre pas facile de tenir meme une heure, surtout si t'as la porte de garage en ligne de mire !

Je le fais devant la tv, ou musique dans le oreilles.

En ce qui concerne les programmes eventuels, y en a des dizainesdispo, je te conseille simplement de varier au debut les intensités (moulinage, pousser gros, sprint etc etc)

pour ensuite vers le mois de janvier passer a des programmes plus ciblés. Ils te permettrons de ne pas voir passer le temps sur HT

Merci pour l'info! Est-ce que tu as des exemples de programme d'entrainement? Ou des sites vers lesquels je pourrais m'orienter?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut, salut,

Je suis un eu comme toi, Dimitri, pas bcp le temps pour rouler en semaine et puis avec l'automne et l"hiver qui s'annoncent, ça

va pas arranger les bidons http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

Qd je lis les CR des grandes balades ça me donne envie et j'ai bien l'intention de m'entraîner "à domicile" => je viens de

commander aussi un vélo d'entrainement http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

Suis tout ouïe aussi pour tout les conseils et divers programmes à suivre :banana:

Link to comment
Share on other sites

Salut!

Mon boulot ne me permet pas vraiment de rouler en semaine. J'ai donc fait l'acquisition d'un home trainer. C'est bien pratique pour faire tourner les jambes... mais ça devient vite lassant! En plus j'ai toujours cette même foutue porte de garage dans mon champs de vision. Et j'ai beau changé l'orientation de mon vélo, ça ne me motive pas plus.

Salut

et bien la solution c'est pas de rouler dans son garage mais dans une salle de fitness avec de jolies filles à gauche, à droite et devant toi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

la motivation vient alors toute seule http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

Sinon plus sérieusement, les musiques des séances de RPM de chez LesMills devraient faire l'affaire...

mais je ne sais pas si on sait les acheter sur le net ?

Link to comment
Share on other sites

Salut!

Mon boulot ne me permet pas vraiment de rouler en semaine. J'ai donc fait l'acquisition d'un home trainer. C'est bien pratique pour faire tourner les jambes... mais ça devient vite lassant! En plus j'ai toujours cette même foutue porte de garage dans mon champs de vision. Et j'ai beau changé l'orientation de mon vélo, ça ne me motive pas plus.

Salut

et bien la solution c'est pas de rouler dans son garage mais dans une salle de fitness avec de jolies filles à gauche, à droite et devant toi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

la motivation vient alors toute seule http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

Sinon plus sérieusement, les musiques des séances de RPM de chez LesMills devraient faire l'affaire...

mais je ne sais pas si on sait les acheter sur le net ?

http://jiwok.com/sports.php

PS: jamais essayé.

Link to comment
Share on other sites

Salut

et bien la solution c'est pas de rouler dans son garage mais dans une salle de fitness avec de jolies filles à gauche, à droite et devant toi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

la motivation vient alors toute seule http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//unsure.gif

Sinon plus sérieusement, les musiques des séances de RPM de chez LesMills devraient faire l'affaire...

mais je ne sais pas si on sait les acheter sur le net ?

J'ai aussi pensé à la salle de fitness. Mais bon, cela a quand même un prix. Faut compter en moyenne 500 euros par an. Je trouve ça un peu cher pour pratiquer 2 séances de spinning par semaine. Mais je vais quand même y réfléchir (en hiver, il y fait plus chaud que dans mon garage:) ).

Est-ce que quelqu'un pratique le spinning? Et est-ce que ça vous apporte beaucoup en vtt?

Link to comment
Share on other sites

Salut

et bien la solution c'est pas de rouler dans son garage mais dans une salle de fitness avec de jolies filles à gauche, à droite et devant toi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//mad.gif

la motivation vient alors toute seule http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//mad.gif

Sinon plus sérieusement, les musiques des séances de RPM de chez LesMills devraient faire l'affaire...

mais je ne sais pas si on sait les acheter sur le net ?

J'ai aussi pensé à la salle de fitness. Mais bon, cela a quand même un prix. Faut compter en moyenne 500 euros par an. Je trouve ça un peu cher pour pratiquer 2 séances de spinning par semaine. Mais je vais quand même y réfléchir (en hiver, il y fait plus chaud que dans mon garage:) ).

Est-ce que quelqu'un pratique le spinning? Et est-ce que ça vous apporte beaucoup en vtt?

Je voudrais également m'inscrire pendant la période "morte" à un cours de ce genre. Je me suis un peu renseigné; les séances durent une heure et j'ai la possibilité d'y aller chaque jour de la semaine mais avec mon emploi du temps, je ne saurai y aller que le lundi et on doit payer par mois ou demi-année!

Il y a la motivation de groupe surtout s'il y a des charmantes demoiselles; je vais demander si je ne peux pas payer au cours... :boulet:

Faut voir maintenant les programmes d'entraînement ou si on peut pédaler comme on veut.

Link to comment
Share on other sites

Salut!

Mon boulot ne me permet pas vraiment de rouler en semaine. J'ai donc fait l'acquisition d'un home trainer. C'est bien pratique pour faire tourner les jambes... mais ça devient vite lassant! En plus j'ai toujours cette même foutue porte de garage dans mon champs de vision. Et j'ai beau changé l'orientation de mon vélo, ça ne me motive pas plus.

Je me suis donc mis à la recherche de programmes d'entrainement qui rendraient mes séances un plus motivantes. Mais sur le net on trouve un peu de tout et pas mal de n'importe quoi. J'ai également visité quelques librairies, mais sans plus de succès.

Alors je voulais savoir si quelqu'un possédait un programme d'entrainement qui serait axé sur l'endurance? J'aimerai aussi me servir du HT pendant l'hiver pour entretenir ma condition physique.

Merci d'avance!

salut, tu peux aller voir sur ce site http://vo2cycling.fr/index.php?/Entraineme...Trainer-HT.html , tu y trouveras quelques informations. il y a un lien "site de cyril" qui propose un programme de préparation hivernal.

bonne lecture

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

salut, tu peux aller voir sur ce site http://vo2cycling.fr/index.php?/Entraineme...Trainer-HT.html , tu y trouveras quelques informations. il y a un lien "site de cyril" qui propose un programme de préparation hivernal.

bonne lecture

Ouf, mal de crane moi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//happy.gif

ça fait 2 semaines que j'ai un vélo de "spinning" Kettler.... je chipote en ne sachant pas trop comment rouler avec, mon but

étant plutôt de maintenir une certaine masse musculaire...une chose est certaine, put.... qu'est ce qu'on peu transpirer sur un truc pareil :siffle: c'est

proprement incroyable!

Link to comment
Share on other sites

salut, tu peux aller voir sur ce site http://vo2cycling.fr/index.php?/Entraineme...Trainer-HT.html , tu y trouveras quelques informations. il y a un lien "site de cyril" qui propose un programme de préparation hivernal.

bonne lecture

Ouf, mal de crane moi http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//cool.gif

ça fait 2 semaines que j'ai un vélo de "spinning" Kettler.... je chipote en ne sachant pas trop comment rouler avec, mon but

étant plutôt de maintenir une certaine masse musculaire...une chose est certaine, put.... qu'est ce qu'on peu transpirer sur un truc pareil http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//happy.gif c'est

proprement incroyable!

Hé oui on sue d'allure :siffle:

Si tu veux garder de la masse musculaire, fais du travail de force : gros développement à 30 - 40 rpm. Tu fais des séries du style 1 min force- 1 min récup à 80-90 rpm et puis tu augmentes en gardant le même temps de récup . Attention aux ligaments quand tu fais de la force.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui ne supportent plus leur porte de garage, j'avais vu ce truc qui a l'air génial sur papier.

"une dimension supplémentaire pour votre entraînement

Il y a maintenant plus de vingt films d'étapes et classiques légendaires disponibles, spécifiques pour les Tacx Hometrainers Virtual Reality. En connectant les films à votre home-trainer, la vitesse à laquelle le film se déroule est dictée par la vitesse à laquelle vous roulez. Si, par exemple, vous êtes en train d'escalader un col, le frein générera une résistance semblable à la pente. A partir de cette année il y a aussi des Real Life Vidéos adaptées pour écran large, ce qui vous permet une encore meilleure interactivité avec le parcours à l'aide du support directionnel Virtual Reality. Vous pouvez rouler un peu plus à droite ou à gauche de la route. Cela rend cette expérience encore plus dynamique."

cfr www.tacx.com

mais ca douille pas mal

Link to comment
Share on other sites

décidemment, on sent les premiers frimas de l'hiver poindrent le bout de leurs nez, ça cause chasse et entrainement sur home trainer sur Bmb.

Dites les filles, il existe un truc super si vous jouez les frileuses en hiver : les salles de sport , c'est rempli de petits culs bien plus joli que votre porte de garage comme on dit http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//cool.gif

Ou comment joindre l'utile à l'agréable hein :siffle:

http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//happy.gif

Link to comment
Share on other sites

décidemment, on sent les premiers frimas de l'hiver poindrent le bout de leurs nez, ça cause chasse et entrainement sur home trainer sur Bmb.

Dites les filles, il existe un truc super si vous jouez les frileuses en hiver : les salles de sport , c'est rempli de petits culs bien plus joli que votre porte de garage comme on dit http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//cool.gif

Ou comment joindre l'utile à l'agréable hein :siffle:

http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//happy.gif

Je reviens d'un essais en salle de sport pour du RPM, un abonnement d'un an obligatoire :s bon ben au revoir , je vais pas aller faire du sport + solarium dans une salle de sport alors que je peut faire les 2 en même temps durant les 3/4 de l'année ;)

Link to comment
Share on other sites

J’ai été "visité"hier une salle de sport bien connue de la région de Charleroi pour voir à quoi ressemble une séance de spinning. Et bien ça n’a pas l’air si dur que ça. Est-ce que parmi vous y en a t ils qui ont déjà essayer ? Est ce bien pour progresser ? Dj ta séance de RPM c’est du spinning ou c’est encore autre chose ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai été "visité"hier une salle de sport bien connue de la région de Charleroi pour voir à quoi ressemble une séance de spinning. Et bien ça n'a pas l'air si dur que ça.

Est-ce que parmi vous y en a t ils qui ont déjà essayer ? Est ce bien pour progresser ?

Dj ta séance de RPM c'est du spinning ou c'est encore autre chose ?

Yes spinning, c'était pas trop dur a part la chaleur et un peu la différence de position par rapport a mon vélo normal (pas eut le temps de bien regler le truc)

Link to comment
Share on other sites

Et bien à cette salle de sport c’est payant à la séance (8€) ou 9 séances pour 50€. Ce n’est pas spécialement donné, donc j’aimerai avoir quelques avis sur les biens faits ou non. Je compte faire un essai d’ici peu de toute façon. D’autres avis sont les bienvenus.

Link to comment
Share on other sites

décidemment, on sent les premiers frimas de l'hiver poindrent le bout de leurs nez, ça cause chasse et entrainement sur home trainer sur Bmb.

Dites les filles, il existe un truc super si vous jouez les frileuses en hiver : les salles de sport , c'est rempli de petits culs bien plus joli que votre porte de garage comme on dit :s

Ou comment joindre l'utile à l'agréable hein http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//happy.gif

:s

Je reviens d'un essais en salle de sport pour du RPM, un abonnement d'un an obligatoire http://www.b-m-b.be/public/style_emoticons//47_47.gif bon ben au revoir , je vais pas aller faire du sport + solarium dans une salle de sport alors que je peut faire les 2 en même temps durant les 3/4 de l'année :s

au tabora, tu peux prendre par mois, par trimestre, ou mieux encore, par carte de 10 séances ;) ; aucun abonnement annuel à payer.

Si tu as été chée de waterloo à st servais, ça m'étonne pas :siffle:

Link to comment
Share on other sites

salut, tu peux aller voir sur ce site http://vo2cycling.fr/index.php?/Entraineme...Trainer-HT.html , tu y trouveras quelques informations. il y a un lien "site de cyril" qui propose un programme de préparation hivernal.

bonne lecture

Ouf, mal de crane moi :-#

ça fait 2 semaines que j'ai un vélo de "spinning" Kettler.... je chipote en ne sachant pas trop comment rouler avec, mon but

étant plutôt de maintenir une certaine masse musculaire...une chose est certaine, put.... qu'est ce qu'on peu transpirer sur un truc pareil :-# c'est

proprement incroyable!

Hé oui on sue d'allure :siffle:

Si tu veux garder de la masse musculaire, fais du travail de force : gros développement à 30 - 40 rpm. Tu fais des séries du style 1 min force- 1 min récup à 80-90 rpm et puis tu augmentes en gardant le même temps de récup . Attention aux ligaments quand tu fais de la force.

Dans le dernier O2 Bikers, on parle aussi de travail de force entre 40 et 60 rpm, aux alentours de.....70 % de la fcmax !

Je ne comprends pas pourquoi rester si bas en fc, alors que ce sont des courts laps de temps ?

Perso, durant ces séances force, je monte plutôt vers 85 %, pour redescendre à 70 durant les récup'....

Mais peut-être que je me trompe ? En tous cas, 40 rpm à 70 % fc max : les cuisses ne devraient pas trop chauffer...

Manu

Link to comment
Share on other sites

Dans le dernier O2 Bikers, on parle aussi de travail de force entre 40 et 60 rpm, aux alentours de.....70 % de la fcmax !

Je ne comprends pas pourquoi rester si bas en fc, alors que ce sont des courts laps de temps ?

Perso, durant ces séances force, je monte plutôt vers 85 %, pour redescendre à 70 durant les récup'....

Mais peut-être que je me trompe ? En tous cas, 40 rpm à 70 % fc max : les cuisses ne devraient pas trop chauffer...

Manu

parce que c'est pas un travail cardio tout simplement. Tu sais bien chauffer tes cuisses sans aller trop haut dans les pulsations.

J'ai fait ma première séance force sur le HT hier vu le mauvais temps et je le sens dans mes jambes aujourd'hui.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Quelqu'un utilise t-il (ou a déjà utilisé) les programmes d'entrainment TACX ?

Je me suis mis au HT depuis la semaine dernière (tacx flow) et personnellement, j'ai essayé des programmes "puissance" et "cadence", je trouve ça pas mal même si c'est pas tjs facile de s'y retrouver dans les rapports qu'ils conseillent, donc c'est surtout aux sensations. Mais avec, le temps passe plus vite.

Si d'autres, ont des avis (+ ou-) ou d'autres programmes intéressants, je suis tout ouie !

A+ JF

Link to comment
Share on other sites

Dans le dernier O2 Bikers, on parle aussi de travail de force entre 40 et 60 rpm, aux alentours de.....70 % de la fcmax !

Je ne comprends pas pourquoi rester si bas en fc, alors que ce sont des courts laps de temps ?

Perso, durant ces séances force, je monte plutôt vers 85 %, pour redescendre à 70 durant les récup'....

Mais peut-être que je me trompe ? En tous cas, 40 rpm à 70 % fc max : les cuisses ne devraient pas trop chauffer...

Manu

parce que c'est pas un travail cardio tout simplement. Tu sais bien chauffer tes cuisses sans aller trop haut dans les pulsations.

J'ai fait ma première séance force sur le HT hier vu le mauvais temps et je le sens dans mes jambes aujourd'hui.

Tu as raison, Julie : je viens de faire une heure de rouleau avec un des programmes proposé par O2 Biker, nickel ! Je ne suis jamais monté plus haut que 71 % FC Max, avec quand même, au cumul, 30' à 40 rpm : et bien, les cuisses ont bien chauffé !

En fait, depuis quelques mois que je m'entraîne régulièrement, j'ai toujours, je crois, roulé à des fréquences cardiaques trop élevées ! D'où, après chaque séance de rouleau une sensation de très grande fatigue.....

Ces séances, comme on reste la totalité du temps aux environs de 70 %, peuvent-elles étre considérées comme de l'endurance fondamentale ? Car dans tous les programmes, y compris en course à pied, on conseille de l'endurance à raison de 80 % du temps total hebdomadaire....

Manu

Link to comment
Share on other sites

Dans le dernier O2 Bikers, on parle aussi de travail de force entre 40 et 60 rpm, aux alentours de.....70 % de la fcmax !

Je ne comprends pas pourquoi rester si bas en fc, alors que ce sont des courts laps de temps ?

Perso, durant ces séances force, je monte plutôt vers 85 %, pour redescendre à 70 durant les récup'....

Mais peut-être que je me trompe ? En tous cas, 40 rpm à 70 % fc max : les cuisses ne devraient pas trop chauffer...

Manu

parce que c'est pas un travail cardio tout simplement. Tu sais bien chauffer tes cuisses sans aller trop haut dans les pulsations.

J'ai fait ma première séance force sur le HT hier vu le mauvais temps et je le sens dans mes jambes aujourd'hui.

Tu as raison, Julie : je viens de faire une heure de rouleau avec un des programmes proposé par O2 Biker, nickel ! Je ne suis jamais monté plus haut que 71 % FC Max, avec quand même, au cumul, 30' à 40 rpm : et bien, les cuisses ont bien chauffé !

En fait, depuis quelques mois que je m'entraîne régulièrement, j'ai toujours, je crois, roulé à des fréquences cardiaques trop élevées ! D'où, après chaque séance de rouleau une sensation de très grande fatigue.....

Ces séances, comme on reste la totalité du temps aux environs de 70 %, peuvent-elles étre considérées comme de l'endurance fondamentale ? Car dans tous les programmes, y compris en course à pied, on conseille de l'endurance à raison de 80 % du temps total hebdomadaire....

Manu

non tu ne travailles pas l'endurance fondamentale, car les séances sont trop courtes. Pour l'endurance, mieux de faire les sorties sur la route, parce que c'est impossible de rester plus qu'une heure sur le HT (enfin oui c'est possible, mais pas trop conseillé)
Link to comment
Share on other sites

on conseille de l'endurance à raison de 80 % du temps total hebdomadaire....

Ah ces veilles théories d'entrainement qui sont toujours encrées dans la mentalité des cyclistes (et hélas même chez les jeunes). Autrefois il s'agissait surtout durant l'hiver de "construire le foncier" en accumulant les kms, souvent à allure réduite (il faut en effet sacrément rouler doucement pour pouvoir accumuler 6 à 7h de selle!), conduisant souvent à une sorte de diésélisation.

Il faut vivre avec son temps. Si les cyclistes à l'heure actuelles sont plus performants qu'avant, ce n'est pas simplement la cause du dopage, mais aussi les changements dans les techniques d'entrainement. Je ne vais pas te faire un exposé complet sur le sujet car pour cela je t'invite à lire l'excellent livre de Frédéric Grappe.

Pour te donner quelques pistes. L'endurance est définie comme la capacité à tenir un pourcentage de sa PMA de manière continue sur un temps donné. Un individu courra plus vite sur un 10km que sur un 20km. Le déclin de cette vitesse sera différent d'un individu à l'autre. Si la chute de vitesse est brutale, on aura affaire à qqun avec une faible endurance. Et vice versa.

Un autre exemple pour illustré mes propos repris d'un topic de Julmtb :

Un gars avec une PMA de 200 W capable de tenir 180 W durant 1H30 est très endurant (mais pas puissant).

A l'inverse, un autre avec une PMA de 270 W capable de tenir 180 W durant 1H30 est peu endurant mais plus puissant.

En comparaison l'un par rapport à l'autre, le premier privilégiéra les efforts très longs pour faire la différence, le second visera plutôt le sprint.

Les 2 se feront de toute façon "manger" par un coureur de 300 W avec une endurance moyenne (240 W sur 1H30 env.) et penseront alors qu'il leur manque ce "fond" dont personne ne sait à quoi il correspond vraiment.

La performance d'un cycliste est fortement corrélée à sa VO2, sa VO2 max et donc sa PMA. Bon nombre d'étude montre que pour améliorer ces caractéristiques, il faut travailler à ses niveaux d'intensité là.

Fais plutôt du 80% de qualitatif : améliorer ta VO2max, travail de force et de vélocité (technique de pédalage), séance de PMA (modèle de Gimenez ou Thibault), travail de temps de soutien de PMA,...Tu sentiras les répercussions de ces entrainements sur tes efforts de longue durée. Et les 20% autres, tu peux t'amuser à enfiler les heures de selle avec tes potes ;-) La période d'endurance sera bcp plus efficace si tu varies toutes les sollicitations.

Voici un petit graphe qui illustre bien le meilleur niveau d'entrainement :

post-2746-1254919896_thumb.jpg

C'est ce niveau cible qui permet un rapport temps d'entraînement/efficacité très élevé dans une plage de filières énergétiques assez vaste. De plus en plus d'entraîneurs de l'élite utilisent cette façon de développer les qualités de leurs coureurs. La mode est au qualitatif, à l'entraînement scientifique, organisé autour des différentes filières énergétiques. On pense maintenant que des sorties courtes autour de 95% de la puissance au seuil permettent un bien meilleur travail pour construire cette base foncière, comme en témoigne le graphique ci-dessus. Le tout est de savoir au bout de combien de temps à ce tarif la base est construite.

Perso, c'est cette approche que j'ai privilégiée cette année (bcp de travail de soutien de mes seuils) et dans mon cas cela a bien fonctionné. Et surtout cela me prend moins de temps que mes anciennes longues sorties sur route. C'est surtout le spinning (mais avec mon programme) qui m'a permis d'augmenter mon % de soutien de PMA et ma PMA.

Sinon je t'invite à lire l'article sur la définition de l'endurance dans le magazine Sport&Vie (http://www.sport-et-vie.com/numero-116/savoir-l-endurance.2979.php). La conclusion en vaut la peine. Je ne dévoile rien car cela vous permettra de découvrir cet excellent magazine que je recommande vivement.

Link to comment
Share on other sites

on conseille de l'endurance à raison de 80 % du temps total hebdomadaire....

Ah ces veilles théories d'entrainement qui sont toujours encrées dans la mentalité des cyclistes (et hélas même chez les jeunes). Autrefois il s'agissait surtout durant l'hiver de "construire le foncier" en accumulant les kms, souvent à allure réduite (il faut en effet sacrément rouler doucement pour pouvoir accumuler 6 à 7h de selle!), conduisant souvent à une sorte de diésélisation.

Il faut vivre avec son temps. Si les cyclistes à l'heure actuelles sont plus performants qu'avant, ce n'est pas simplement la cause du dopage, mais aussi les changements dans les techniques d'entrainement. Je ne vais pas te faire un exposé complet sur le sujet car pour cela je t'invite à lire l'excellent livre de Frédéric Grappe.

Pour te donner quelques pistes. L'endurance est définie comme la capacité à tenir un pourcentage de sa PMA de manière continue sur un temps donné. Un individu courra plus vite sur un 10km que sur un 20km. Le déclin de cette vitesse sera différent d'un individu à l'autre. Si la chute de vitesse est brutale, on aura affaire à qqun avec une faible endurance. Et vice versa.

Un autre exemple pour illustré mes propos repris d'un topic de Julmtb :

Un gars avec une PMA de 200 W capable de tenir 180 W durant 1H30 est très endurant (mais pas puissant).

A l'inverse, un autre avec une PMA de 270 W capable de tenir 180 W durant 1H30 est peu endurant mais plus puissant.

En comparaison l'un par rapport à l'autre, le premier privilégiéra les efforts très longs pour faire la différence, le second visera plutôt le sprint.

Les 2 se feront de toute façon "manger" par un coureur de 300 W avec une endurance moyenne (240 W sur 1H30 env.) et penseront alors qu'il leur manque ce "fond" dont personne ne sait à quoi il correspond vraiment.

La performance d'un cycliste est fortement corrélée à sa VO2, sa VO2 max et donc sa PMA. Bon nombre d'étude montre que pour améliorer ces caractéristiques, il faut travailler à ses niveaux d'intensité là.

Fais plutôt du 80% de qualitatif : améliorer ta VO2max, travail de force et de vélocité (technique de pédalage), séance de PMA (modèle de Gimenez ou Thibault), travail de temps de soutien de PMA,...Tu sentiras les répercussions de ces entrainements sur tes efforts de longue durée. Et les 20% autres, tu peux t'amuser à enfiler les heures de selle avec tes potes ;-) La période d'endurance sera bcp plus efficace si tu varies toutes les sollicitations.

Voici un petit graphe qui illustre bien le meilleur niveau d'entrainement :

post-2746-1254919896_thumb.jpg

C'est ce niveau cible qui permet un rapport temps d'entraînement/efficacité très élevé dans une plage de filières énergétiques assez vaste. De plus en plus d'entraîneurs de l'élite utilisent cette façon de développer les qualités de leurs coureurs. La mode est au qualitatif, à l'entraînement scientifique, organisé autour des différentes filières énergétiques. On pense maintenant que des sorties courtes autour de 95% de la puissance au seuil permettent un bien meilleur travail pour construire cette base foncière, comme en témoigne le graphique ci-dessus. Le tout est de savoir au bout de combien de temps à ce tarif la base est construite.

Perso, c'est cette approche que j'ai privilégiée cette année (bcp de travail de soutien de mes seuils) et dans mon cas cela a bien fonctionné. Et surtout cela me prend moins de temps que mes anciennes longues sorties sur route. C'est surtout le spinning (mais avec mon programme) qui m'a permis d'augmenter mon % de soutien de PMA et ma PMA.

Sinon je t'invite à lire l'article sur la définition de l'endurance dans le magazine Sport&Vie (http://www.sport-et-vie.com/numero-116/savoir-l-endurance.2979.php). La conclusion en vaut la peine. Je ne dévoile rien car cela vous permettra de découvrir cet excellent magazine que je recommande vivement.

Je suis entièrement d'accord avec moulineur, mieux vaut privilégier du qualitatif !!!

Pour ma part, je t'invite sur ce site : http://vo2cycling.fr/ Tu y trouveras beaucoup d'information!!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Quand vous parlez de Home trainer vous voulez dire une machine à part entière avec 1 roue devant, un guidon, etc ou juste appareil sur lequel on fixe le vélo?

le second ... un rouleau avec support ou tu mets ton course ou ton vtt mais avec une roue montee en slic
Link to comment
Share on other sites

Salut! J'ai une question toute bête concernant l'utilisation du home trainer. J'utilise le mien avec un vieux vtt rigide, mais j'aimerais savoir si celà ne serait pas plus efficace avec mon vélo de route? Enfin question de pignons je veux dire. Merci d'avance pour vos réponses!

Link to comment
Share on other sites

+ 1 avec Nicolas ! Observé dans un premier temps sur le terrain, avant de modifier mon programme pour "plus de travail de fond" . Ben depuis, un mois maintenant (apres ton MP Moulineur) je fais un max de seances à peut etre pas 100% mais plus de 90 de VO2 max, avec depuis ce moment un allongement de plus en plus long de la tenue du rythme (30 min au debut, et pres de deux heures maintenant) ! Et un travail pour l'instant à pas plus de 50 RPM, je passerai au stade 90 RPM dès janvier en essayant d'emmener le plus gros possible! Je sens que ca paye vraiment Vivement une sortie route ensemble

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous! Je viens d'avoir un home trainer en pret et impossible d'y fixer mon vélo!!! Que dois je faire? Mon vélo est uns Scott afd élite de route avec roue shimano avec pneus hutch reflex et le home trainer un tacx cycleforce one. Le problème est qu'une fois la roue posée sur le cylindre, le serrage rapide n'est pas aligné avec "les vis" du HT!!! J'ai beau tourner la molette de réglage sous le cylindre, rien n'y fait!!! Merci de m'aider.

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous!

Je viens d'avoir un home trainer en pret et impossible d'y fixer mon vélo!!! Que dois je faire?

Mon vélo est uns Scott afd élite de route avec roue shimano avec pneus hutch reflex et le home trainer un tacx cycleforce one.

Le problème est qu'une fois la roue posée sur le cylindre, le serrage rapide n'est pas aligné avec "les vis" du HT!!!

J'ai beau tourner la molette de réglage sous le cylindre, rien n'y fait!!!

Merci de m'aider.

La personne qui te l’a prêté, est-ce qu’elle roulait avec un vtt sur le home trainer. Si c’est le cas il y a des fixations à enlever (spécifique pour les roues de 26’).

Sur le mien, un tacx flow, il y a une palette qui verrouille et déverrouille le mécanisme sur la roue, c’est peut être ca aussi.

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous!

Je viens d'avoir un home trainer en pret et impossible d'y fixer mon vélo!!! Que dois je faire?

Mon vélo est uns Scott afd élite de route avec roue shimano avec pneus hutch reflex et le home trainer un tacx cycleforce one.

Le problème est qu'une fois la roue posée sur le cylindre, le serrage rapide n'est pas aligné avec "les vis" du HT!!!

J'ai beau tourner la molette de réglage sous le cylindre, rien n'y fait!!!

Merci de m'aider.

Salut! J'ai eu également ce problème avec un vtt 26" et un pneu slick Hutchinson. Pas moyen de mettre le cylindre en contact avec la roue. Le seul moyen a été de fabriquer une cale en bois à placer entre la vis ( qui se termine par un cylindre foré et taraudé dans mon cas) et la base en plastique qui reprend le cylindre à entrainer avec la roue, histoire de gagner le centimètre de course de vis qui me manquait.

Pour info, mon HT est un Tacx du type Speedbraker ( lien et photo )

En espérant avoir pu t'aider...

Link to comment
Share on other sites

+ 1 avec Nicolas ! Observé dans un premier temps sur le terrain, avant de modifier mon programme pour "plus de travail de fond" .

Ben depuis, un mois maintenant (apres ton MP Moulineur) je fais un max de seances à peut etre pas 100% mais plus de 90 de VO2 max, avec depuis ce moment un allongement de plus en plus long de la tenue du rythme (30 min au debut, et pres de deux heures maintenant) ! Et un travail pour l'instant à pas plus de 50 RPM, je passerai au stade 90 RPM dès janvier en essayant d'emmener le plus gros possible!

Je sens que ca paye vraiment

Vivement une sortie route ensemble

Peux-tu me décrire exactement le genre de séances que tu fais?

Car si tu fais des séances de force à 50rpm à 90% de ta VO2max, tu risques rapidement de casser un deuxième vélo de spinning ;-)

Pas de lésions tendineuses et/ou cartilagineuses avec tes séances de force? On conseille de les faire au niveau de ton seuil aérobie et pas au-delà.

Tes séances de deux heures tu les fais à quelle intensité?

Perso voici de quoi se compose principalement mes séances : 2*20 min à intensité entre seuil aérobie et anaérobie. Voici le graphe :

post-2746-1256050041_thumb.gif

Séance un peu trop élevée car trop de dérive cardiaque entre les deux séances.

Pour la sortie route, on devrait pouvoir faire cela le WE du premier novembre (on s'arrange par mp).

Link to comment
Share on other sites

des séances de force à 90% de la vo2max ?????? Pour moi, ce n'est plus du travail de force! Travailler la force, c'est faire de la musculation, donc rouler entre 30 et 50 rpm à fréquence cardiaque peu élévée 75 % fcmac. Comme dit moulineur attention aux tendons ! Commencer par de courtes séries et augmenter au fur et mesure des sensations. Si je me trompe, n'hésitez pas à me le dire

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu compliqué tout çà non?? Moi je vais me faire ma première séance de rouleau ce soir. Je fais faire une petite heure à alterner le poussage et le moulinage :) et puis on verra bien. Tout çà en regardant le foot, avec une petite bière... Bon ok sans la bière. :)

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu compliqué tout çà non??

Moi je vais me faire ma première séance de rouleau ce soir.

Je fais faire une petite heure à alterner le poussage et le moulinage :) et puis on verra bien.

Tout çà en regardant le foot, avec une petite bière...

Bon ok sans la bière. :)

Quand tu dis poussage, tu veux dire la force?

Link to comment
Share on other sites

@ Nicolas, je n'ai malheureusement pas de capteur de puissance (en tout cas foireux sur le HT ) mais mes seances actuelles se calques vraisemblablement sur ta sequence 40' - 45 ' ! Je me limite uniquement a ces seances jusqu'a fin decembre (sur HT) jusqu'a fin decembre, pour reprendre la velocité a ce moment ! objectif, monter en force, puis avec la velocité, en puissance :) Pour le HT, je pense qu'il tiendra, c'est un kost'aud :) Pour les tendons, je me suis tapé une tendinite d'insertion du vaste interne, pour l'instant resolue. Prudence donc Les sorties route basées sur un bas rpm, avec developpement max tolerable, et fin de seance au seuil sv2. J'ai ,remarqué sur ma saison passée un manque manifeste de puissance, j'espère ameliorer ca de la sorte . je sais que c'est un pau extreme mais je ne pense pas qu'il y ai d'autre alternative, d'ailleur je tolère nettement mieux le gros travail en force depuis (plus du tout de brûlure muscu) et j'augmente le developpement dans les montées . La puissance est l'element le pluis lent a ameliorer, puissance = forceXvelocité or la velocité se travaille efficacement sur 4 semaines mais je me trompe peut-etre ? :)

Link to comment
Share on other sites

je crois que ça reste mieux d'alterner les séances force et vélocité. La force se travaille avec 40-60rpm en ne pas dépassant le SV1 et pour la vélocité, 100-120rpm, aussi en ne pas dépassant le SV1, parce que ce sont des travaux musculaires et pas de cardio. Je ne vois pas l'intérêt de pousser comme une malade pendant plusieures semaines et puis commencer à travailler la vélocité. Tu vas quand même tourner "carré". Pour travailler un peu plus des muscles, tu peux aussi faire la salle et donc le leg press par exemple. La puissance indiqué sur le tacx flow est quand même assez fiable...enfin selon mon expérience. Puis quand la saison approche, tu peux faire des séances plus sérieuses, comme des intervals et même le gimenez.

Link to comment
Share on other sites

@ Nicolas, je n'ai malheureusement pas de capteur de puissance (en tout cas foireux sur le HT ) mais mes seances actuelles se calques vraisemblablement sur ta sequence 40' - 45 ' !

Je me limite uniquement a ces seances jusqu'a fin decembre (sur HT) jusqu'a fin decembre, pour reprendre la velocité a ce moment ! objectif, monter en force, puis avec la velocité, en puissance :)

Pour le HT, je pense qu'il tiendra, c'est un kost'aud :)

Pour les tendons, je me suis tapé une tendinite d'insertion du vaste interne, pour l'instant resolue. Prudence donc

Les sorties route basées sur un bas rpm, avec developpement max tolerable, et fin de seance au seuil sv2.

J'ai ,remarqué sur ma saison passée un manque manifeste de puissance, j'espère ameliorer ca de la sorte . je sais que c'est un pau extreme mais je ne pense pas qu'il y ai d'autre alternative, d'ailleur je tolère nettement mieux le gros travail en force depuis (plus du tout de brûlure muscu) et j'augmente le developpement dans les montées .

La puissance est l'element le pluis lent a ameliorer, puissance = forceXvelocité or la velocité se travaille efficacement sur 4 semaines

mais je me trompe peut-etre ? :)

Si j'ai bien compris tu travailles la force jusque fin décembre et ensuite tu reprends la vélocité, c'est bien ça?

Si c'est ça, perso, je n'abandonnerai pas le travail de vélocité

+1 avec miss juju, elle m'a devancé

totalement d'accord avec elle

Link to comment
Share on other sites

je ne l'abandonne pas totalement, nottement lors de sorties rte et mtb, mais je mise plus sur force pure. On verra Je ne vais tout de meme pas perdre ma velocité en deux mois, tout en sachant que j'en conserve un peu. @ julie, la salle ca me prend la tete @ Kerms, je me base sur le retour compet de cette année, la meilleur progression que j'ai constaté c'etait suite precisement a ces marathon, ou le travail en force entre sv1 et sv2 etait effectué sur 80 % du temps . Et je veux augmenter d'une ou deux dents les ascentions, mais, tout a fait d'accord, en gardant la meme velocité (qu'il faudra que je retravaille) . Le retour du cristalp, les cols dont l'ascention se fait en une heure voir deux, une dent de plus fait la difference sur le temps final. Je me suis fais depasser par des bikers qui n'avait qu'une dent de plus à emmener en constatant que c'etait impossible pour moi de faire de meme ! Or, je plafonne dans mon temps d'entrainement, je mise sur un travail de force en priorité dès lors

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu compliqué tout çà non??

Moi je vais me faire ma première séance de rouleau ce soir.

Je fais faire une petite heure à alterner le poussage et le moulinage ;) et puis on verra bien.

Tout çà en regardant le foot, avec une petite bière...

Bon ok sans la bière. ;)

Quand tu dis poussage, tu veux dire la force?

Heu oui c'est çà... :)

Link to comment
Share on other sites

je ne l'abandonne pas totalement, nottement lors de sorties rte et mtb, mais je mise plus sur force pure. On verra

Je ne vais tout de meme pas perdre ma velocité en deux mois, tout en sachant que j'en conserve un peu.

@ julie, la salle ca me prend la tete

@ Kerms, je me base sur le retour compet de cette année, la meilleur progression que j'ai constaté c'etait suite precisement a ces marathon, ou le travail en force entre sv1 et sv2 etait effectué sur 80 % du temps . Et je veux augmenter d'une ou deux dents les ascentions, mais, tout a fait d'accord, en gardant la meme velocité (qu'il faudra que je retravaille) .

Le retour du cristalp, les cols dont l'ascention se fait en une heure voir deux, une dent de plus fait la difference sur le temps final. Je me suis fais depasser par des bikers qui n'avait qu'une dent de plus à emmener en constatant que c'etait impossible pour moi de faire de meme ! Or, je plafonne dans mon temps d'entrainement, je mise sur un travail de force en priorité dès lors

juste une remarque:

en commencant mes séances sur le HT, j'ai justement remarqué que j'ai perdu la vélocité et pas la force :)

donc mes sorties vtt ont bien détruit ma vélocité (comme je n'ai plus fait le HT depuis le mois de mars).

Link to comment
Share on other sites

Le travail de la force est un vaste débat dont les conclusions sont très floues et dépendant d'un entraineur à un autre.

D'après certaines littératures pointues, ce n'est pas en travaillant la force à des cadences inhabituelles que l'on va augmenter la puissance utilisée à des cadences habituelles. Ainsi, en travaillant à basse cadence tu vas augmenter ta facilité de travailler à des basses cadences, mais cette facilité ne se transfère pas aux cadences plus élevées car les adaptations neurologiques ne se font que pour la cadence travaillée. Plusieurs auteur pensent que les séances avec des séquences de plusieurs minutes à faible cadence de pédalage et forte résistance ne servent que très peu, voire pas du tout, pour un cycliste sur route déjà raisonnablement entraîné. Ils précisent que ce type de séance sera utile pour "rentrer à la maison plus aisément sur le grand plateau en cas de bris du dérailleur avant" mais pour le reste... Je cite "Les exercices de force à basse fréquence et basse intensité ne font progresser QUE pour pédaler doucement à faible cadence"

Un bloggeur s'est amusé à analyser les données du SRM d'un pro lors de l'étape du Ventoux du tour de France 2009 : http://obelix-leblog.blogspot.com/2009/07/...cris-anker.html

Sa conclusion principale : la force appliquée au pédalier par le coureur est constante tout au long de la montée du Ventoux, même au pied, de l'ordre de 40 Nm. Sa puissance n'augmentant que par augmentation de la cadence de pédalage. Les pros font la différence au niveau de la cadence de pédalage et pas de la force.

De toute façon, j'aime bien me trouver des excuses pour ne pas travailler la force car mes genoux et ligaments digèrent très difficilement ce genre d'exercice. Et puis je ne veux pas faire mentir mon "pseudo". Sur ce je m'en vais mouliner ;-)

Link to comment
Share on other sites

Le travail de la force est un vaste débat dont les conclusions sont très floues et dépendant d'un entraineur à un autre.

D'après certaines littératures pointues, ce n'est pas en travaillant la force à des cadences inhabituelles que l'on va augmenter la puissance utilisée à des cadences habituelles. Ainsi, en travaillant à basse cadence tu vas augmenter ta facilité de travailler à des basses cadences, mais cette facilité ne se transfère pas aux cadences plus élevées car les adaptations neurologiques ne se font que pour la cadence travaillée. Plusieurs auteur pensent que les séances avec des séquences de plusieurs minutes à faible cadence de pédalage et forte résistance ne servent que très peu, voire pas du tout, pour un cycliste sur route déjà raisonnablement entraîné. Ils précisent que ce type de séance sera utile pour "rentrer à la maison plus aisément sur le grand plateau en cas de bris du dérailleur avant" mais pour le reste... Je cite "Les exercices de force à basse fréquence et basse intensité ne font progresser QUE pour pédaler doucement à faible cadence"

Un bloggeur s'est amusé à analyser les données du SRM d'un pro lors de l'étape du Ventoux du tour de France 2009 : http://obelix-leblog.blogspot.com/2009/07/...cris-anker.html

Sa conclusion principale : la force appliquée au pédalier par le coureur est constante tout au long de la montée du Ventoux, même au pied, de l'ordre de 40 Nm. Sa puissance n'augmentant que par augmentation de la cadence de pédalage. Les pros font la différence au niveau de la cadence de pédalage et pas de la force.

De toute façon, j'aime bien me trouver des excuses pour ne pas travailler la force car mes genoux et ligaments digèrent très difficilement ce genre d'exercice. Et puis je ne veux pas faire mentir mon "pseudo". Sur ce je m'en vais mouliner ;-)

tu me casses là

mais quand je vois la facon dont tu roules, j'aurais tendance a suivre tes conseils sans hesiter .

alternative, seances de force à 70 voir 80 rpm ?

Link to comment
Share on other sites

Le travail de la force est un vaste débat dont les conclusions sont très floues et dépendant d'un entraineur à un autre.

D'après certaines littératures pointues, ce n'est pas en travaillant la force à des cadences inhabituelles que l'on va augmenter la puissance utilisée à des cadences habituelles. Ainsi, en travaillant à basse cadence tu vas augmenter ta facilité de travailler à des basses cadences, mais cette facilité ne se transfère pas aux cadences plus élevées car les adaptations neurologiques ne se font que pour la cadence travaillée. Plusieurs auteur pensent que les séances avec des séquences de plusieurs minutes à faible cadence de pédalage et forte résistance ne servent que très peu, voire pas du tout, pour un cycliste sur route déjà raisonnablement entraîné. Ils précisent que ce type de séance sera utile pour "rentrer à la maison plus aisément sur le grand plateau en cas de bris du dérailleur avant" mais pour le reste... Je cite "Les exercices de force à basse fréquence et basse intensité ne font progresser QUE pour pédaler doucement à faible cadence"

Un bloggeur s'est amusé à analyser les données du SRM d'un pro lors de l'étape du Ventoux du tour de France 2009 : http://obelix-leblog.blogspot.com/2009/07/...cris-anker.html

Sa conclusion principale : la force appliquée au pédalier par le coureur est constante tout au long de la montée du Ventoux, même au pied, de l'ordre de 40 Nm. Sa puissance n'augmentant que par augmentation de la cadence de pédalage. Les pros font la différence au niveau de la cadence de pédalage et pas de la force.

De toute façon, j'aime bien me trouver des excuses pour ne pas travailler la force car mes genoux et ligaments digèrent très difficilement ce genre d'exercice. Et puis je ne veux pas faire mentir mon "pseudo". Sur ce je m'en vais mouliner ;-)

tu me casses là

mais quand je vois la facon dont tu roules, j'aurais tendance a suivre tes conseils sans hesiter .

alternative, seances de force à 70 voir 80 rpm ?

En fait à l'epoque ou je roulais modestement.. j'ai eu un bouquin d'entrainement "ecrit" par J anquetil.... et lui il preconnisait 120 coup de pedale minute.... pour etre efficace... autant en 22*32 que lorsque tu emmene 53*11 dans un sprint....(et il a pas tort, a quoi ça sert un 54*11 à 60 tour/minute quant ton adversaire emmene un 52*14 à 110 tour minute...)et si dans sa methode il y avait un peu de travaille en force ,c'etait d'abord la souplesse qui etait preconnisée ... la force venait avec la forme....de plus en travaillant avec de petit developpement , tu ne t'epuissait pas trop et il y a moyen de t'exploser les cuisses avec un 42/22 ..... un des excercice proposé etait de debute une cote avec le gros braquet mais en restant le plus haut possible en cadence et en reduissant le braquet petit a petit Mais en conservantn le rythme des 120 coup de pedale /min.... tu t'arrange pour terminer les 200 derniers m au sprint sur ton plus petit developpement....tu verra comme ça peut te retamer les jambe et taper dans les pulses....l'ideale c'est de le faire a deux ou trois pour se stimuler....

Un autre exercise amusant etait des seance de sprint long , developpement pas trop gros..., mais avec une seule jambe...(en alternant...) histoire d'apprendre a pedaler "rond"... c'est amusant et interressant a faire....il faut aussi se rappeler les nombreux km hivernaux que ce tapais les ancien en pignon fixe...pour travailler la souplesse et l'efficacite du coup de pedale .....

Je crois mais vous etes plus qualifie que moi pour en parler que trop de travaille en force va vous amener à dieseler et augmenter les risques de blessure et de gros coups fatigue... voire d'epuisement au moment il vous faudra le maximum de vos capacité...

voila voila..... :)

Link to comment
Share on other sites

Le travail de la force est un vaste débat dont les conclusions sont très floues et dépendant d'un entraineur à un autre.

D'après certaines littératures pointues, ce n'est pas en travaillant la force à des cadences inhabituelles que l'on va augmenter la puissance utilisée à des cadences habituelles. Ainsi, en travaillant à basse cadence tu vas augmenter ta facilité de travailler à des basses cadences, mais cette facilité ne se transfère pas aux cadences plus élevées car les adaptations neurologiques ne se font que pour la cadence travaillée. Plusieurs auteur pensent que les séances avec des séquences de plusieurs minutes à faible cadence de pédalage et forte résistance ne servent que très peu, voire pas du tout, pour un cycliste sur route déjà raisonnablement entraîné. Ils précisent que ce type de séance sera utile pour "rentrer à la maison plus aisément sur le grand plateau en cas de bris du dérailleur avant" mais pour le reste... Je cite "Les exercices de force à basse fréquence et basse intensité ne font progresser QUE pour pédaler doucement à faible cadence"

Un bloggeur s'est amusé à analyser les données du SRM d'un pro lors de l'étape du Ventoux du tour de France 2009 : http://obelix-leblog.blogspot.com/2009/07/...cris-anker.html

Sa conclusion principale : la force appliquée au pédalier par le coureur est constante tout au long de la montée du Ventoux, même au pied, de l'ordre de 40 Nm. Sa puissance n'augmentant que par augmentation de la cadence de pédalage. Les pros font la différence au niveau de la cadence de pédalage et pas de la force.

De toute façon, j'aime bien me trouver des excuses pour ne pas travailler la force car mes genoux et ligaments digèrent très difficilement ce genre d'exercice. Et puis je ne veux pas faire mentir mon "pseudo". Sur ce je m'en vais mouliner ;-)

tu me casses là

mais quand je vois la facon dont tu roules, j'aurais tendance a suivre tes conseils sans hesiter .

alternative, seances de force à 70 voir 80 rpm ?

Peux tu préciser sur ces littératures pointues? merci cela m'interpelle.

POur moi , force et vélocité sont qualités importantes à travailler en début de saison ou en préparation de la nouvelle saison.

Maintenant , je peux me tromper, si c'est le cas , dites le moi !

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.