Jump to content

H 512

Inconditionnels
  • Posts

    1,859
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    69

H 512 last won the day on November 24 2018

H 512 had the most liked content!

Reputation

1,567 Excellent

1 Follower

About H 512

  • Birthday 11/28/1953

Méthodes de contact

  • Site Internet
    http://
  • ICQ
    0

Informations de profil

  • Ville
    Limalaya
  • Intérêts
    Le vtt marathon sans entrainement : je sais pourquoi j'y vais... je ne sais plus pourquoi j'y suis allé...
  • Prénom
    Alain
  • Bike(s)
    FN 1923

Recent Profile Visitors

5,313 profile views
  1. En tous les cas @Louloutu n'aurais dû avoir aucune crainte avec nous ! Des gens civilisés, mes compagnons de route, pas des sauvages qui abandonnent les amis, ou alors juste devant un kaberdoech...(un bistroquet...)
  2. Bon, comme je ne sais pas longtemps laisser ma tong au repos, je lâche les amarres... Quel agréable projet offert par notre cher David que de déambuler dans le Pajottenland, hé oui, c'est comme çà que çà s'écrit... Cette belle région du platteland, souvent méconnue, est d'un intérêt artistique tout particulier, Breughel s'en inspirait souvent pour ses peintures de réjouissances populaires, et je peux vous dire que ce n'était pas un façadeklacher ! (peintre en bâtiment, pour les autres...) Aussi, quel bonheur de déambuler là où la légendaire Mira, star d'un monument du cinéma, pour ceux qui s'en souviennent, coucha son corps pulpeux afin d'assouvir ses envies avec un architec qui n'avait rien de schieve... Willeke van Ammelroy, toute une époque... Bien, bref, on se retrouve à sept au départ d'une rando sauvage qui promet... Le beau David, tout ce qui est tatoué est à moué, dans une splendide tenue digne d'un single speeder, incroyable compagnon de nombre de marathons O2MC...et accessoirement supporter du RSCA... L'adorable Yves, marathonien de talent, implanté à Itterbeek, lieu de nos ébats, originaire du pays liégeois, supporter du RS...sorry, du Standard de Liége, le malheureux... Notre indéboulonnable Tom-Tom, Thomas, pour les intimes, grand, très grand pilier BMB, un mec qui envoie, quoi... Pow, Thierry, le traceur de génie du B-W, le mec qui sait de quoi qu'on cause quand il faut se perdre dans les bois en sachant qu'il ne nous y oubliera pas... Arno3615, ou je ne sais plus combien...un nouveau de nos potes, un gars charmant, modeste, qui sait te donner courage en restant derrière toi, pour te faire penser que tu n'es pas le plus mauvais...du grand art ! Et puis, il y a François, qu'est beau comme un soleil, et qu'on s'apprécie pareil (merci Jacquot...), qu'on a fait tant de marath's, qu'on a tant souffert, dans un plaisir commun... Qu'on n'est jamais si contents qu'après, et qu'on adore visiter des coins nouveaux, leur histoire, leurs bistrots, leurs restos... Et puis il y a le vieux couilla, content comme tout, de se rapprocher d'une de ses origines, la chaussée d'Itterbeek, avant ce crapuleux ring, qui a exproprié certains de mes ancêtres, sans raison aucune... Petit gamin, j'allais me perdre, avec ma cousine et ses amis, dans de vagues terrains du côté de Meulebeek, entre petits marais et forêts de bambou, l'aventure, quoi ! Dave montre la trace, on suit... C'est un vrai bonheur...on se glisse, d'un tarmac superbe à un sentier crotteux, papy vient d'y balader Médor... Quelques moments de vraie intrusion dans cette flore de mes souvenirs...j'en perds ma penne de casque au détour d'un oubli de baisser la tête, moment de bien sentir le lieu... Tout est neuf pour moi dans ces sentiers, cela ne fait qu'augmenter mon plaisir de la découverte... Nous sortons de la banlieue bruxelloise, en direction de Dworp, les petits raidars s'accumulent... Mais c'est où qu'on va quand ? Rapidement, le programme s'alourdit, cette succession inattendue de difficultés m'épuise, suis-je définitivement hors-zone ? Je mords sur ma vieille chique, j'en ai connu d'autres... Tais-toi, banane, cette fois-ci tu ne retrouveras pas ce 18e souffle qui te faisait croire que rien n'était impossible... Cette trace est tellement belle, tellement (a)variée, que la douleur a bien valu le déplacement... On est, désolé de le dire, aussi sorti du cadre du Pajottenland, non ? Mais c'est bien normal, avec notre ami David, no-limit, comme disent les jeunes... C'était adorable pour mes yeux, splendide pour mon coeur (quoiqu'il faille que j'appelle mon cardiologue...), extrêmement pénible pour mes vieilles guibolles... L'entente du groupe était, ambiance BMB, comme celles des plus beaux jours ! Dommage, qu'un liégeois ou autre wallon, n'aie pas trouvé opportun de faire cette belle découverte, car c'en était une de toute beauté... J'ai terminé cuit de chez cuit, mais sourire aux lèvres... Quel bonheur de ce parcours, David... De tes poussettes interdites dans les cols de première catégorie, Yves... De vos pintes inoubliables, Thomas et Thierry... De ton amitié envers tous, Freshky... De ta belle présence et ta retenue envers un plus faible que toi, Arnaud... Quelle belle souffrance dans mon crû, quelle belle journée BMB ! Et si je devais montrer ma préférence, malgré mon aversion aux efforts, de toutes les côtes du jour, c'est la côte d'agneau d'Yves et de son épouse que j'ai le plus apprécié !
  3. Yves est toujours du type standard ?...je pensais qu'il avait évolué... Voilà, j'ai convaincu mes deux acolytes, on sera donc trois knuls de plus ! Quels beaux sentiers sur ces photos, tout à fait le D+ que j'aime... A demain !
  4. Salut les loulous ! Content de savoir que vous êtes encore vivants ! Ben oui, dans la semaine, je vois un truc sur le Pajoteland, je rêve ou quoi ? Et en plus c'est mon brusseleir préféré qui parle dans l'poste ! Gravel, j'ai pas, juste que j'ai un peu retapé un ancien cyclo du gamin et que gedurende le confinement j'ai été un peu roulé, avec... J'ai tout fait pour éviter les côtes, 'k heb er genoeg van, et je dois dire, c'est dangereux mais plaizant... Le Pajote c'est tof, et pas trop pentu, çà me convient...donc je contacte ma bulle, le Susske en grande forme, et le Dome, en électriciteit... François me dit ; c'est pas pour nous, çà roule te rap...(pas le semblant de muzeek, hein...) il est gentil ce menneke... Juste que je riflèchis un peu avec mon ultime neurone, 100kms, çà je sais plus faire... On fait 40 presque tous les dimanches, en coupel, à trois, t'es tof mo je reviens lessivé, comme si j'avais fait 2 RDHF...pour les ceusses qui savent de quoi s'que j'parle... Du coup, veulent aller faire un toureke à Redu, le village du livre, comme si j'avais une tête à les colorier... Puis, avec la coco, est-qu'on s'ra pas trop nombreux à se met' l'un à côté de l'aut, chez vous ? En plus, des flamins, des lîdjwès, des bé-wé, même pas que des brusseleirs ! Pourquoi pas des anversois, ossi ? Bon, en vtt lent, çà dérange ?...c'est en groupe ?...ousque et quansque ? L'appelbuum, je me demande si ma mère, avant guerre, n'a pas travaillé là...je lui demande morgen... Faut faire son ravito sur son soi-même, je suppose ? Faro, gueuze, kriek, et plattekeis ?...mè radaas...? Je ferai mon possibel de les convaincre, mais je ne promets rien, aussi, faut pas qu'on vous dérange, hein ! Smac David, Yves, Lulu, Pow, Gégé...y en a d'autres ?
  5. Grand merci pour ta gentille proposition, Julien @Giskovcycle mais comme c'est juste par souci esthétique, c'est un verre, non un vert qu'il me faut... Bravo pour l'oeil de lynx à Nico...
  6. T'as pas eu de vision, mon ami, c'était bien moi... Faut dire que je m'inflige ce que je n'ai jamais fait de ma vie, du vélo tous les jours, et de la route, en plus ! Mon cardiologue m'a dit de faire du sport, hors l'usage du tire-bouchon... C'est sympa, en essayant d'éviter les côtes...enfin j'essaye de m'appliquer...heureusement, peu de circulation, mais chaque jour un con qui essaye de me supprimer, alors que je tiens ma droite et utilise les pistes qui nous sont dévolues...mais, parfois, dans quel état ! Si jamais t'entends parler d'un pneu Michelin vert comme çà, merci de me le dire... Amitiés éternelles...
  7. On dirait des pastilles de frein à main des dernières 2cv, comique çà... Bon, désolé d'intervenir sur ton courrier, mon bon Nico...mais n'aurais-tu pas, dans tes trésors de fond de cave, un pneu comme ceci, en 26"...pas besoin d'être en tubeless, évidemment... Merci pour ta réponse, et bon courage à tous !
  8. Bravo ! J'appuie à deux mains l'utilisation de sa propre gourde, quand on en a une... A condition de pouvoir s'abreuver d'eau claire non pourrie...et sans mélange avec quoi que ce soit...pure, quoi... Je suis aussi totalement contre les gobelets plastiques aux after !!! Un bon verre en verre et ad hoc avec le breuvage "régional" ! Elle n'est pas belle, la vie, ainsi ?
  9. Le vieux jambon est bien réjoui de cette aimable attention !
  10. Parti sur le 44 avec un vrai "vélo", accompagné de quatre potes bien plus jeunes que moi, tous électrisés, çà vous donne le pourcentage des participants aux randos actuelles,et finalement j'avais tant de craintes de mourir avant la fin , qu'être arrivé au bout en restant presque tout le temps sur le vélo a été une vraie satisfaction ! Je vous laisse reprendre votre souffle... En fin de compte, moi qui rame comme un souffreteux depuis le début de l'année, mon vieux corps m'a étonné...(ma femme ne me le dit pas, par contre...) J'ai bien souffert, mais pas à l'agonie...presque cru dans un de ces légendaires marathons O2MC... Mais les descentes, tudieu, là, surtout la dernière...du lourd pour un vieux gabarit atteint par la chocotte... Heureusement que ma selle descend au niveau du bas avant que j'y pense, sinon... Tout çà pour vous dire que mes semelles ont autant souffert que mes disques, et le dimanche, ce ne sont pas des 78 tours ! Rincé, lavé, j'abandonne mes habits du jour du seigneur, d'une sueur acide imprégnés par l'effort, pour me présenter dans le pavillon de toile et de bar. Mes camarades effluvaient déjà, en ce lieu chauffé seulement par la chaleur des corps... On est viking ou on ne l'est pas ! Mon péché mignon, la bleue en version 33, est disponible, donc c'est un vrai bonheur que ce moment de repos, empreint de rigolade de bon ton, comme d'habitude... Si je peux exprimer un soupçon de regret, mais sans critique, évidemment...j'aurais aimé une petite soupe chaude aux ravitos, cela commence à être de saison, non ? L'esprit viking, on aurait pu s'attendre à un sanglier rôti sur les hauteurs, à du saumon sautillant dans l'assiette en bord de Meuse, non ?... Bref, une belle expérience, pourvu que je sois encore en état de la faire, l'an prochain...enfin, çà, cela ne regarde que moi... Vive le vélo, sans CPAC (centre public d'aide cycliste) !
  11. My god(emichet) ! Que c'est beau...et sain pour l'esprit ! Si j'avais su, j'aurais v'nu...
  12. Rien à faire, le Jos c'est quand même toujours le plus photohygiènique !
  13. Super anniv @Loulou et toutes les filles !
  14. Allez Alexis, on enfourche tous nos vieilles Bultaco et s'y retrouve... @memen
  15. Merci Pow ! mais le BDR, je laisse çà aux jeunes... Pour le reste, évidemment ok !!!
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.