Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Stumpjumper

Inconditionnels
  • Posts

    991
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Stumpjumper last won the day on September 9

Stumpjumper had the most liked content!

Reputation

293 Very good

About Stumpjumper

  • Birthday 07/31/1991

Informations de profil

  • Ville
    Liège - Expat du BW'
  • Prénom
    Christophe
  • Bike(s)
    Des fins aux gros pneus

Recent Profile Visitors

3,392 profile views
  1. Côté nourriture, en course c'était principalement petit supermarché (on s'entend ce sont de mini épiceries avec assez peu de choix) quand on traversait les régions moins réculées. Finalement assez facile de trouver de la bouffe à ce moment là. Moins compliqué qu'en Espagne par exemple où nos camarades ibériques sont fermés et dorment la moitié de la journée 😁. Mon bikepacking solo en Espagne (10/2019) j'avais aussi perdu +-5/6kg juste car impossible de trouver de la bouffe tout était fermé les 3/4 du temps... Pour les boissons: classique coca et autre soda, bcp d'eau pet. Pour la bouffe: Les classiques snickers, bounty, chocolat, etc. Parfois un petit chips pour le sel et surtout du pain. Ils ont plutôt une chouette dégaine d'ailleurs La particularité de la course c'est qu'on traverse parfois des sections >150km avec 0 ravito. Du coup j'avais emporté pas mal de bouffe avec moi dont des repas lyophilisés. C'est pas 5* mais franchement le soir c'est juste cool de manger chaud. du coup petit réchaud, "casserole" et c'est parti. Pour le petit dej j'avais fais qq portions de déjeuner sport. Je vais faire des essais de muesli avec lait en poudre pour les prochaines. ---------------------------- Hors course ca va on mange pas trop mal au KGZ. A Bishkek la capital il y a de tout c'est finalement très occidental et influencé par la culture Russe. J'ai bien évidemment eu mon petit épisode de tourista juste après la course dans ma période de fringale insatiable... Pour ce que je retiens principalement c'est: * les manti, fourré à la viande et oignons * Les boorsok qu'ils mangent avec du lait concentré sucré (toujours sur les tables là bas, avec le sucre et la confiture aux abricots) * Le Chai (thé) - la base souvent avec du lait * Le Kumis - lait de jument fermenté. Je suis heureusement passé à travers les mailles du filet 🤢
  2. Pour revenir sur la discussion que j'ai eu avec Jos, je reviens juste sur qq points (en rouge) pour compléter/clarifier
  3. Hello tout le monde De retour au pays depuis samedi dernier, on reprend doucement les routines et honnêtement après ce genre de voyages/courses ça fait du bien. La reprise se fait en TT, 40aine oblige lors d'un retour zone rouge hors EU. En tout cas chouette à lire bien après l'event toutes vos réactions durant la course. Je ferais surement si je prend le temps un CR de la course (il parait que la région est photogénique) mais d'ici la je vais réagir à vos posts, il y a de quoi dire. Yes rando dans le BW apt de chez titi si je me rappelle bien, j'étais bien cramik à la fin 😁 Du coup pour l'altitude je suis arrivé une semaine avant la course et avec Marjo on a été dormir une nuit en tente à +-2000m mais c'était clairement pas assez. Je n'ai pas de réel problème avec l'altitude mais on sent qd même bien que la respiration est plus difficile, du coup effectivement ca pousse un peu moins vite. Pour le 1er 3800 de la course la c'était plus particulier, j'avais l'impression d'être bourré. Ce n'est malheureusement plus arrivé par la suite 😅. Ce n'est pas vraiment que je dors plus (quoi que p-e un peu) mais c'est surtout que je suis très lent à être prêt... Il me faut quasi 1h30 plus replier la tente et être prêt à rider. Quand je dormais avec des gens je partais souvent (réveil en mm temps) quasi 30/40 min après eux 😄. Pour gagner un peu de temps le bivy peut etre une solution pas mal mais bon je resterai lent pour le reste... Du coup faut plus pousser sur les pédales 😁. L'idée de base (les plans ça sert à rien, on les suit pas...) c'était d'aller dormir quand il commence à faire noir l'histoire de pouvoir installer la tente avec un peu de clarté et de se lever vers 3h (+-6h de sommeil, vu qu'apt de 21/22h plus rien à faire à part dormir, il fait noir. Le matin départ généralement vers 4h30 le temps d'être prêt. Après la stratégie dépend surtout des conditions de course. Par exemple je suis arrivé vers 17h au CP2. Après hésitation j'ai été dormir vers 18h dans une yurt (avec un lit) et je me suis réveillé vers 00h (soit 6h) pour starter vers 1h dans le noir (tant mieux section de merde, ancienne route soviet) après la boustifaille. Donc c'était vraiment en fct d'ou le dodo me semblait le plus opportun sur le moment. Assez étonnament je me suis pas trop senti seul sur cette course. Tous les jours je voyais qq'un contrairement à mes voyages solo où la tu te demandes vraiment ce que tu fous la tout seul. Humainement de chouettes rencontres avec les autres riders Un supplice, hike-a-bike tout du long 😵 Mentalement très dur. La partie qui a été la plus dur mentalement pour moi. Tu sais que la course est fini (40km: descente et route jusqu'à l'arrivée) mais impossible de réparer: plus de chambre et les rustines autocollantes Lezyne ne donnent rien (de la merde, plus jamais btw, retour aux rustines tradi). Du coup un bout de caa coller à la superglue sur le trou, ca perd mais je sais reglonfé et ca tient un peu. Descente (pas dur en soit mais cassante avec des pierres partout) calvaire le cul sur la roue arrière pour alléger complètement l'avant. Ca tape mais ca passe. Arrivé sur la route, après qq km, ca pète net. Je retente 1000 réparations avec ce qu'il me reste soit pas grand chose. Je teste le coup de l'herbe dans le pneu, fail. Bref je fini les 20 derniers sur la grand route, un plaisir. Pour conclure le plus dur mentalement a été cette section qui était finalement la plus simple de la course 🤨. Par rapport aux crevaisons, j'ai su que ca puait du cul àpt du moment ou j'ai perdu mon montage TL à l'avant suite à crevaison (la mèche n'a pas tenu). Je roule avec des liner dans le pneu, franchement je recommande! Sans ca aurait été tendu. Je l'ai malheureusement perdu sur la route (attaché à l'arrière). Si il n'était pas tombé j'aurais facilement pu finir la course avec. Ils finissent main dans la main. Après une course pareil tu ne te disputes pas au sprint J'ai déjà pas mal d'idée au contraire D'ailleurs c'est quand la prochaine? 🙄 Ca pèle de partout pour le moment bientôt j'aurais des mains de bébé 😃 Heu voila voila, t'es content de revenir à ta routine après on va dire... Pour planifier le prochain projet. Toujours! Mais bon dieu que le corps prend cher. Les dernières descentes j'en pleurais, surtout après 9j de course. Sur moins de jours ca passe. A refaire VTT SR ou Full, 2.25 ou 2.35 et transmission de VTT. Niveau organisation c'est pas le même monde. Si la SRMR est pour moi une épreuve plus prestigieuse, les bikingman sont bien mieux rodée en terme d'orga, 2 mondes Elles étaient prévues pour les traversées de rivière, finalement elles étaient parfaites pour le camp et l'arrivée, RPZ Claquettes! Pour la récup ca a été bcp de 🍽️ et un bon trek en autonomie en montagne avec marjo 😁 Le problème toujours avec ce genre de course c'est que après avec la fatigue c'est un peu plus dur de bien profiter. A réfléchir pour les prochains voyages du genre. Tourisme avant la course? Choix débile il faut le dire 😎 T'inquiète qu'ils se reprennent très vite tellement t'es en fringuale après la course Après la course je me faisais un peu peur avec mon corps de croquette. Ca va mieux mtn. Honnêtement j'ai pas eu trop de douleur sur cette course. Après la Bikingman en juin j'avais le cul à vif impossible de m'assoire. La grosse dif c'est qu'ici j'ai plus fait attention à mon hygiène dans le sens que la course ici est moins un sprint que la BM (+-50h ou chaque arrêt compte). Rapha Cargo pour le cuissard. Pour les poches je pourrais plus m'en passer.
  4. Up à 3800€ Plus de photos: https://photos.app.goo.gl/GRrqUGBDqhQrX99X8
  5. Je vend pour un ami un Merida Ninety-Six Team 2019 - Taille L 4000€ 3800€ A vendre: Merida Ninety-Six Team 2019 - Taille L10.2kg (avec PTN)Roues: Stans NoTube Podium Carbone - Roulements & body neufsPneus: Hutchinson Kraken 2 sorties montés avec PTN AV&ARGroupe: SRAM XX1 Eagle Gold complet - 250km (Cable et gaine 250 km)Freins SRAM Level ULT + disques et plaquettes GalferSuspensions FOX Factory Kashima - Entretien fourche et amorto fait (250km depuis)Roulements d'oscillation et de direction neufsFournis avec biellette de remplacement et patte de dérailleurPhotos dispos sur demande
  6. Pas mal de pièces encore à vendre, je vous mets ça ici Tout est visible/dispo sur Liège DT Swiss XRC1200 - 29' 25mm - BOOST - Centerlock - CRL xD - 950€ Roues NuesUn rayon légèrement tordu (photo possible, roue arrière) mais la roue tourne nickel - Pas de changement à prévoir. Rockshox Judy Gold RL 100mm 29 BOOST - 250€Neuve jamais roulé, pivot non coupé 26.5cm Shimano XTR BR-M9000 Race - 250€Longueur durites:AV 70cmAR 145cm Roue AV DT Swiss XM1501 27.5' Neuve 15*100 - 150€ Cintre FSA K-Force 760mm - 90€9 Back et 4 Up SweepPoids 159g Potence FSA K-Force Light 90mm - 60€128g Fabric Scoop Shallow Pro - 70€ Specialized Expert XC Mountain Bike Shoes - 75€Taille 45 (Je porte du 44 habituellement) BH EVO Carbon 27.2*400 - 65€Produite par FSA (très proche de ma K-Force Light) FSA SL-K Carbon SB0 - 50€ Scott twinLock pour Fox - 50€ SRAM AVANT X0 PREDICTIVE STEERING RS1 28 TROUS 6-BOLT DISC NOIR - 75€/moyeu Shimano PD-520 Silver - 15€ SM-MA-R160P/D - 10€ Collier de selle kcnc sc11 gold 31.8mm - 10€ Collier de selle kcnc sc11 silver 31.8mm - 10€
  7. Un conseil attendre qu'il arrête de pleuvoir 😅 Sinon je pense avoir dit tout ce que j'avais à dire sur le parcours. Bien ciblé d'ou tu start et le ravito qui en découlera. Ou alors tout emporter être autonomie.
  8. Si ça aide et que tu n'es pas pressé @estéé je peux de nouveau te le ramener sur Wavre au besoin
  9. @sdon1011 Je ne connais pas tes sources mais elle a l'air fiable 😁
  10. Hey Effectivement l'âge n'est pas un obstacle quand on voit comment il a géré. 50 ans de roulage sans le moindre dodo 😮. Pour ma part je suis celui qui ait le moins roulé (45h) mais du coup avec un temps final de 53h . Il y a beaucoup à gratter que ce soit des arrêts bouffes plus malins ou moins de dodo (5h). Bref pas mal de points à travailler mais au final vu que c'est une 1e je n'avais pas de réel objectif, c'est plutôt une bonne surprise on va dire... Je vous poste ici le récit de ma course postée sur les réseaux pour ceux que ça intéresse
  11. Mes 2 francs si ca peut aider. J'ai un Orbea Terra (mon 2e) qui me sert aussi bien en pur gravel (typé VTT) qu'en route (en hiver et pour le bikepacking et les ultra ). Je précise que j'ai quand même un route à côté typé performance quand je cherche à avoir un vélo plus performant. Pour mon retour sur le Terra je suis à +-15 000km avec les 2 que j'ai eu. Voila pour la background. De ce que je lis sur le forum David tu n'est pas le gars obnubilé par la performance je prend ça en compte dans la réflexion. Pour ma config gravel: Mono 40 (42 pour l'instant) avec K7 11/40 - Roues 700 avec Hutchinson Touareg en 40mm (+ "PTN") - Parfait montage à mon gout - limite en hiver dans les bourbiers. Je te conseillerai un 42 (ou 40) avec 11/42 à l'arrière et du 700*min 38 Pour ma config route: Hiver: Même transmission - Roues 700 et pneu de 35 (Panaracer GravelKing Slick) - Confort et très sécurisant quand les routes sont pourries Course: Kif pour la transmi - Roues 700 et GP5000 32mm TL Du coup ayant "qq" penchants routeux je garde d'office mon route à côté mais ca se complète bien ROUTE: Pour les sorties pures route: Mon route en 700*25 et double - Moyenne environ 30kmh Pour les sorties avec mon gravel en route 32 mono - Moyenne 28/29kmh """""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""" 35 GK """""""""""""" 27/28kmh GRAVEL: Rien à changer si besoin de plus grosse pneumatique (limite du 45) -> VTT Pour le 650 je laisserai tomber sauf si tu vises que du offroad et encore... Pour le débat double/mono franchement je suis bien entrainé et le mono me suffit je tiens mes moyennes, je roule avec des gens en double et je ne suis pas derrière pour autant. Si tu visais des courses ou autre la question serait différente mais ce n'est pas le cas. Bref pour le gravel c'est le bike de mon garage que je garde absolument, celui qui roule le plus que ce soit velotaf, petite sortie en semaine gravel et route. Le mono suis ultra convaincu et pas dans l'esprit "ballade". A voir aussi si tu comptes, niveau roues, jouer avec une config polyvalente (qui entraine des concessions soit sur la route soit offroad) ou avoir deux sets de roues. Sinon sympa le focus Pour illustrer un peu, voilà comment il esten config hivers, bikepacking, gravel et course ultra https://photos.app.goo.gl/8r1bGDPJkjbVUfPv9
  12. @sdon1011 @Toff Bientôt vous allez me faire croire que j'ai quitté la montagne du BW (ma mère habite à côté de ces 2 côtes) pour moins raide à Liège 😅 Du coup ce coin la c'est sans doute le rassemblement de toutes les plus belles/raide côtes du BW mais c'est quand même pas fou hein car très court. Après en tournant juste la surtout en VTT moyen de faire du D+ Mes petites réf sur Liège mtn c'est la Vallée de la Vesdres plein de tape-cul dans tous les sens. Sinon du côté de Flemalle pas mal de saloperie aussi (Genre l'avenue du fort)
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.