Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Donc en fait vous avez juste découvert qu'on gagne du confort en baissant la pression et que rouler avec 2 kg dans chaque pneu c'est débile Mais personne ne parle de la limite basse, parce qu'il y en a bien une, en fonction du pneu, du terrain, de sa manière de rouler, etc. C'est là qu'est l'intérêt de trouver SA pression idéale - c'est-à-dire la plus basse possible pour avoir les avantages de confort et de grip sans les inconvénients (poc / déjantage) - et de s'y tenir. Et donc d'utiliser un mano. Précis ou pas, on s'en tape, c'est la régularité qui compte, donc toujours utiliser le même. La pression de vos pneus de bagnole vous la faites en appuyant avec le pied dessus ? La pression dans vos suspensions vous la réglez aussi au pif sur le terrain en fonction de la température ?
  3. Quitte à avoir un design de suspension attypique, je préfère encore aller vers un Structure Cycleworks SCW. Et en plus ils utilisent du DVO 😍
  4. JVJVD que je vais déménager en Patagonie, dans le 50ème rugissants, il paraît que là bas, vu le changement climatique, c'est le calme plat Pfffffffffffffffffffffffffffffffff.......................................incroyable mois de février qd même
  5. Today
  6. Hier on n'était pas très à l'aise alors que ça soufflait moins, donc mieux vaut être prudent en effet 😅😉
  7. Ouais bon c'est mort quoi... en plus il fait un temps de m... 😓
  8. J'adore le consulter cet atlas..... On y découvre moultes chemins qui ont totalement disparus, d'autres qui sont devenus "privés"...... J'ai tjrs l'impression de consulter un livre d'histoire....
  9. Mais qu'il est con lui Je rirgoleuuuuuu bien sur..... J'ai toujours toujours "réglé" la pression dans mes pneus au "doigt" et donc au felling total Je n'ai jamais eu de manomètre.... Hier encore: au start, un pote @corvix "mais tu tapes pas avec ta gente, t'es qd même bien sous gonflé", un autre pote @faf "Bah, pour lui c'est encore trop gonflé"..... Verdict, à la pause soit après 17km, j'ai encore lâché un peu de pression dans mes pneus car je trouvais que ça "tabassait" trop dans les descentes caillouteuses..et c'était vachement mieux après Je partage donc totalement ton sentiment
  10. Très bon anniversaire Philippe @philipper! J'espère que tu vas bien, la santé notamment
  11. pour les hôtesses , des bruits circulent qu'elles se faisaient démontées à la fin du salon plutôt ....
  12. De mémoire (à confirmé) - Propriété privée : surveillé par le/les propriétaires, garde chasse, régisseur (plus certain de ce dernier nom). La police peut intervenir. - Bois communaux, géré par la commune et par délégation à la dnf. - Bois d'une ville, je pense que c'est pareil que pour les bois communaux - Bois de la région Wallonne, géré par le gouvernement, avec l'intermédiaire du SPW. Qui surveille au quotidiens? - Bois "nationaux Belge", aucune idée... Mais, un chemin/sentier/... communal(*) peut traversé des bois privés. L'entretien et la responsabilité (accidents,...) en revue à la commune. En cas de dégradation, c'est à la charge du coupable. C'est la loie sur la circulation en forêt (de merde) qui est d'application. Dans tout les cas, personne ne peut sortir des routes/chemins/sentier/... (Sauf le proprio ou autorisation,...) - Réserve naturelle natura 2000, règles ultra strictes et propres à la réserve. - Réserve naturelle privée, ne veux pas dire grand chose. Le proprio gère comme il veut. (Cfr Sart-tilman) (*)Ceux le l'atlas des chemins vicinaux de 18xx
  13. Yesterday
  14. Moi aussi au poucomètre , au grand jamais je roule avec 2 bars ( vtt tubelaid ) , je pense 1,8 grand max quand terrain super sec Ca m'arrive aussi de modifier ma pression en fonction de l'état du terrain ( dégonfler si terrain gras et pas assez d'accroche) et puis aussi suivant le ressenti Au finale , la pression c'est souvent au feeling et suivant le type de sortie /pilotage
  15. Maintenant j'en arrive à la même conclusion, mais ce n'était pas si évident avant. Merci
  16. Les ours, leur réputation est surfaite. Et puis si tu sens ni le miel, ni le saumon, ça devrait aller. 😊
  17. Dans le trèès long formulaire, a la question du pourquoi on veut le faire il y a "je veux faire la TCR l'année prochaine" j'ai pas coché ça. La distance, la chaleur et surtout les ours me font peur On se clame hein, il faut d'abord qu'il me sélectionnent. Mais j'ai coché quelques bons critères, dont celui de venir a roubaix à vélo
  18. Perso, poucomètre. Avec l'expérience, plus vraiment besoin du manomètre.
  19. on peut traduire ça par "début de la sortie"
  20. Il paraît que Skoda, avant de faire parti du groupe Vw, arpentait les salons avec des voitures "finies" la veille sur le stand.
  21. C'est quoi un échauffement?
  22. Tu fais chier, j'ai sauté au plafond pour rien... Ceci dit, on commence comme bénévole et on finit par y participer. 😉
  23. de retour sur le sujet... Je vais certainement paraître ridicule, un pavé dans la marre pour certain, enfoncer une porte ouverte pour d'autres, l'évidence même, mais peut être pas pour les novices ! Encore moins pour les débutants qui passent sur le forum sans réagir et sans poster. J'ai relancé la question fin de l'année dernière sur le choix des pneus pour l'hiver. Pour tous les "habitués", le choix des pneus doit être assez aisé, mais pas pour les débutants. Au delà de tous les judicieux conseils ci-dessus, il y a une chose qui doit être maîtrisée bien avant de choisir un pneu... c'est la pression. Oui je sais, il y en a déjà qui sont occupé à se dire "qu'il est con lui !!". Mais quand il n'y a personne pour vous l'expliquer, c'est tout de suite moins évident. Le premier réflexe du novice c'est de gonfler à fond, bien dur ! et ben non, ça c'est pour les ballons de basket ! Ensuite c'est d'utiliser le manomètre de manière bien rigoureuse! 1.8 devant et 1.9 derrière parce qu'on l'a lu sur un site, et ben ce n'est pas top non plus ... Souvent les manomètres ne sont pas fiable et en plus, ça ne tient pas compte du type de pneu ou encore de la température. J'ai enragé sur mes Hutchinson GILA, glissade, chuteS, pas d'accroche... jusqu'à essayer une nouvelle technique. Quelqu'un sur le forum parlait de "poucomètre", je vais partir sur "l'appréciomètre". La technique est de gonfler les pneus à plus de 2bar après chaque sortie. Déjà ça permet de détecter une éventuelle crevaison. Ensuite lors de la sortie suivante, après l’échauffement sur la route, on va dégonfler les pneus avec "l'appréciomètre". Fourche bloquée, avec le poids du pilote, on va dégonfler l'avant de manière à avoir un léger écrasement jusqu'à engager les crampons latéraux. Pour l'arrière, même technique mais là on va écraser sans trop engager les latéraux. L'intérêt c'est qu'on va ainsi tenir compte de beaucoup de facteurs. Le type de pneu, la température, chambre à air, tubeless et pouvoir apprécier les conditions au moment de la sortie. Pour moi, la différence de confort et de comportement du vélo est flagrante. Et pour quelqu'un qui débute la pratique du VTT, c'est un monde de différence. Ce sont mes propres conclusions après plusieurs sorties d'essais, dites moi ce que vous en pensez ?! j'imagine que vous avez d'autres techniques ?! Merci Thierry
  24. Voilà inscrit a la TCR Comme volontaire pour Roubaix On va voir leur réponse
  25. Faudra que j'ai un autre niveau que ce matin alors
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.