Jump to content

Raid VTT Les Chemins du Soleil


Nimbus

Recommended Posts

Petit CR d'une grosse galère :babanevil: !

Avec Jonathan (Mahoni sur BMB), nous sommes arrivés jeudi en fin de journée à Luc en Diois. On a fait le trajet cooool par les nationales et on a profité des beautés de la route Napoélon, de slendides gorges et autres cols peu fréquentés ^^ .

On découvre notre hôtel bien placé au milieu du village et après un bon souper, on en profite pour rouler 1h, histoire de se dérouiller les jambes http://www.b-m-b.be/forum/public/style_emoticons//74_74.gif/ohmy.gif' class='bbc_emoticon' alt=':o' />)' /> .

Le vendredi se passe entre préparation des Camelbags, conduite de la voiture au Col Bayard et rencontre avec les potes au camping.

Ils ont l'air d'avoir déjà bien déguster, surtout à cause de la chaleur, qui est toujours si difficile à avaler pour nous petit belge qui n'avons preque pas encore eu de journée à plus de 20° en Belgique... :D

:babanevil: Une petite parenthèse pour avouer toute mon admiration à notre footballiste Pascal, qui ne cesse d'apprendre et qui se débrouille très bien sur ce genre d'épreuve surnaturelle :D ! ! ! Respect ! :babanevil:

Le vendredi soir se passera avec les copains qui nous racontent leurs exploits, sur une charmante terrasse ! C'est gai de les écouter mais on sent la pression qui monte... :babanevil: Vivement le départ, que tous ces doutes et inquiétudes s'envolent avec les 1ers singles :babanevil: .

Samedi matin, déjeuner tôt, rangement des bagages, gonflage des pneus, on quitte l'hôtel pour rejoindre la ligne de départ...mais nous n'avons toujours pas de porte-carte (obligatoire) car notre vendeur est introuvable... :babanevil: !

On finira par le trouver mais ça nous vaudra de partir avec 5 min de retard et du stress plein les jambes... :babanevil: !

Les 1ers km se passent donc à rattraper les derniers et on essaie de pas trop forcer. Il fait déjà chaud et les côtes sont longues.

Tout se passe assez bien, on finit par rattraper des bikers qui roulent assez fort, dont le couple mixte en Rotwild qui vont assez bien :babanevil: , la gonzesse tournent les jambes facile.....impressionnant ! Après le 1er ravito, on a droit à une boucle en plus, et tant mieux car celle ci est extraordinaire : long single dans un dévers de pierrier, finissant par un tunnel et un portage avec obligation de se tenir avec une chaîne à la paroi.....mon vertige a adoré :babanevil: !

La suite s'enchaîne toujours assez bien, mais il fait trop chaud....! On essaie de rouler sans se griller car il faudra enchaîner les autres étapes avec peu de repos :babanevil: . Jon est toujours aussi impressionnant et il roule en tête partout (surtout dans les descentes ^^ )

Après le 3me ravito, le dernier long col me sera fatal : je suis déshydraté, perclu de crampes (mollets, ischois, quadriceps, mains, épaules et dos....pas tout en même temps....mais presque....) et je reste collé à la route :babanevil: ! J'ai dû mal géré mon alimentation....

Je monte donc en mode survie et essaie de rattraper mes erreurs en buvant et mangeant beaucoup.....

En haut du col, ça va un peu mieux mais on s'est beaucoup fait dépasser, dommage car en bas du col on pointait à la 15ème place (en étant parti bon dernier :babanevil: ) La descente sur Lus se passera sans problème et l'arrivée sera une vraie délivrance pour moi :à boire et à manger et du repos....enfin jusque 21h30 :babanevil: ! On est 18ème au classement, à 1h15 des 1ers et à 1h de Ken et Wouter. Sans ma mésaventure, on seserait approché d'une 12ème place....dommage :babanevil:

On s'allonge au camping et on essaie de se refaire une santé : boisson rehydratante, pâtes, céréales, le tout allongé à l'ombre.

Au souper, on retrouve nos potes et on s'échange nos histires du jour. Ca réconforte un peu de voir tout le monde :babanevil: .

Ensuite, préparation des bikes pour l'étape de nuit ! Encore merci à Looping pour la Hope2 qui me rendra la vie très facile dans les descentes hyper techniques de cet étape de nuit.

A 21h30, tout le monde est sur la place du village ; les randos sur la terrasse du café et les Elites sur la ligne de départs. On a un peu récupérer des forces et notre moral va bien, on est confiant et impatient de découvrir cette étape de nuit... :babanevil:

Les 1ers km sont roulants et l'allure est rapide. Dès les 1ers lacets, on retrouve l'équipe mixte, nous monterons à peu près au même rythme. Jon est déchaîné et voudrait aller plus vite... En haut du 1er col, la 1ère descente s'annonce et avec elle un plaisir rare et inoubliable ! Quel bonheur de rider en pleine nuit à toute allure, avec de très bonnes lampes..... On rattrape pas mal de bon grimpeurs (mais de piètres descendeurs) et on enchaîne par le 1er ravito.

La suite est très dure pour moi, trop de portage (où Jon est vraiment très fort, contrairement à moi... :babanevil: ) galères au milieu de chemins que vous trouveriez durs et crevants même sans vélos... :babanevil: ! Mais bon, on est venus pour ça donc je mords sur ma chique et j'essaie de pas trop retarder Jon. On a droit ensuite à une descente qui nous laissera le souvenir d'être "la plus belle descente jamais faîte de toute notre vie", rien que ça, et de nuit pour ne rien gâcher.....

La suite du parcours est un enchainement de portages et de singles très durs.... Ca passe quand même et on semble être en bonne position dans la course (+/- 15ème place).

C'est alors que lors d'une descente super technique, je ressens une sensation de dureté puis soudain un vide dans la poignée de mon frein avant :babanevil: ..... Pas bon signe ça : le levier va jusqu'au cintre et de l'huile coule sur mon étrier..... Je termine jusqu'au ravito en marchant presque toutes descentes (j'ai fait un essai et j'ai échappé au pire en sautant sur un talus pour ne pas finir dans des arbres.... :babanevil: )

Quel poisse cet ennui mécanique....pas moyen de réparer :babanevil:.....

Au milieu de cette maudite nuit, dans la fraîcheur qui commence à nous geler, nous décidons d'abandonner et de rentrer par la route :babanevil: .....

Je suis vraiment ennuyé pour Jon, car après mes ennuis de déshydratation ,c'est mon ennui mécanique qui vient gâcher notre beau rêve de terminer ce raid hors du commun et pourtant à notre portée....

C'est une situation très génante et je ne trouve pas encore les mots..... :babanevil::babanevil::babanevil:

Retour au village et annonce aux organisateurs de notre abandon. Soit dit en passant, c'est dommage que l'assistance mécanique de l'organisation ne soit pas plus poussée, cela nous aurait peut-être permis de repartir.... :babanevil:

On fonce au camping pour se reposer car Jon pourrait quand même rouler le dimanche avec les randos et il est déjà presque 2h du matin :babanevil: ! ! !

Lever 5h et direction le p'tit déj. On a plus trop le moral et Jon décide de pas rouler....

On assiste au départ des Elites à 6h30 puis des randos, c'est dur de les voir partir sans nous....

La suite sera un trajet jusque Gap pour reprendre la voiture et ensuite retour en Belgique, le dimanche soir, morts crevés.....!

Pour conclure :

- j'ai un goût de trop peu car je voulais passer la ligne d'arrivée avec Jon

- beaucoup de tristesse et de déception

- je suis malade quand je pense aux moyens mis en oeuvre pour ce défi avorté

- Jon : je suis désolé du déroulement de cette course :babanevil: : c'est dur d'être le "maillon faible" d'une équipe

Mais :

- je reviendrai, encore mieux préparé et la rage au ventre car j'ai horreur de pas réussir mes projets

- et je franchirai cette put...de ligne d'arrivée

J'en dirai surement encore plus, plus tard, mais c'est déjà mas mal pour l'instant http://www.b-m-b.be/forum/public/style_emoticons//74_74.gif/ohmy.gif' class='bbc_emoticon' alt=':o' />)' /> !

A+

Link to post
Share on other sites
  • Replies 296
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Soit dit en passant, c'est dommage que l'assistance mécanique de l'organisation ne soit pas plus poussée, cela nous aurait peut-être permis de repartir.... :babanevil:

Mon vieux avec une bonne assistance polac, ce genre de chose ne serait pas arrivé! ;-)

Prochaine fois, demande leurs de faire venir le mécano du MTB Challenge !

Décevant la fin de cette histoire, dommage!

Allez, je suis certain que tu auras ta vengeance ! ^^

Link to post
Share on other sites

Soit dit en passant, c'est dommage que l'assistance mécanique de l'organisation ne soit pas plus poussée, cela nous aurait peut-être permis de repartir.... :babanevil:

Mon vieux avec une bonne assistance polac, ce genre de chose ne serait pas arrivé! ;-)

Prochaine fois, demande leurs de faire venir le mécano du MTB Challenge !

Décevant la fin de cette histoire, dommage!

Allez, je suis certain que tu auras ta vengeance ! :D

C'est sûr qu'en Pologne, l'assistance mécanique c'est la grande classe ^^

Link to post
Share on other sites

Cela vas faire mal, je le sent... :babanevil:^^:D:babanevil: :babanevil:

Oh que oui, mais je peux te garantir qu'on a eu très très mal :babanevil:

t'as aimer le double? :babanevil:

Ben je trouve que ça c'est relativement bien passé. Je ne trouve pas que le double m'aie pénalisé, j'ai plus souffert de la chaleur et surtout de ne pas avoir roulé à mon rythme le premier jour.

Bon allez le cr pour vous faire baver tous.

20/05 Le départ

Départ à 6h de Bastogne avec le club vtt de bastogne. La soute du car est remplie d'Orval's et de Jupiler's, ils annoncent directement la couleur :babanevil:

Image IPB

Image IPB

La remorque enfin chargée, nous démarrons dans une très bonne ambiance. Tout le monde est très motivé à l'idée de prendre des couleurs dans le sud de la France. Le voyage se passe très bien, petite rigolade avec Podium et Poelvorde en grande forme. Dans le fond du car, les Zorvaux descendent très très bien et certains le regretteront d'ailleurs :babanevil: On arrive sur place vers 18h, tout s'est très bien passé et on peux donc s'installer dans le camping. Repas avec Looping, Claude, Coco, Epufkineu and co + briefing incompréhensible suivi de la fanfare locale qui nous joue des trucs bizarres. On va se coucher tôt en prévision de l'étape très dure prévue le lendemain.

21/05 Dieulefit-Luc en Diois

Etape très difficile où ils annoncent 80km avec 2900m D+. Départ rapide à 8h30 avec Coco et Looping afin de bien se placer et ne pas être bouchonnés dans les premiers singles. Nous seront dans les 25 premiers et ça passe sans problème. Derrière certains attendront 5 petites minutes devant le premier sentier... Assez frustrant. L'allure est correcte et la chaleur se fait déja bien sentir. Le parcours ne fait que monter et descendre de manière assez technique. Bref du vrai vtt. Enfin une portion de route pour souffler. Nous nous fesons d'ailleurs dépasser par un voisin du nord qui a décidé d'envoyer du lourd. Tel le train Quick step on se retrouve alors à une quinzaine pour lui sucer la roue pendant 5km :babanevil: Franchement marrant car le gars se croyait dans un contre la montre... On quitte la route pour remonter un crapuleuse côte suivie d'une très belle descente pierreuse dans laquelle Coco nous lachera. Arrivé en bas, Looping et moi prennons malheureusement une mauvaise direction sur les conseils de deux amis Hollandais :babanevil: Résultats des courses, 5km de plus et 200m de D+ juste pour rire :babanevil: Looping s'est fait deux amis de plus :babanevil: Retour sur le tracé pour arriver au premier ravito. Le hic, c'est qu'avec notre détour nous nous retrouvons avec tous les randonneurs. Nous continuerons les montagnes russes jusqu'au deuxième ravito où Coco et Claude nous attendent. La chaleur commence à devenir accablante et elle fera énormément de dégats. De plus le dénivellé technique continue et les portages s'enchainent.

Image IPB

Je perds peu à peu le contact avec les autres vu mon manque de forme et je finirait tout seul. Arrivé au 3ème et dernier ravito, les mines sont déconfites, certains sont déja bons à ramasser à la petite cuillère en raison de cette forte chaleur (36° et pas un pet de vent). Ce ravito se trouve au bord d'un petit lac, et plus d'un biker ira piquer une tête dedans afin de se raffraichir. De plus la grosse difficulté reste à venir, le col de la Motte + 800m D+ en plein soleil et 3/4h de portage. Il y aura énormément d'abandons à cet endroit là et franchement je les comprends. Cette dernière scention sera un vrai calvaire. Début sur la route où, miracle, il commence à pleuvoir. Génial l'air se raffraichit d'un coup mais ce ne sera que pour 2 minutes. Le soleil fait de nouveau sont apparition et l'air est encore plus lourd qu'avant. La route s'arrête et devient un chemin dont le % ne va faire que s'amplifier. Le portage commence alors et les bikers commencent à ressembler à des zombies. Ils font 10m puis s'arrêtent dans la moindre petite zone d'ombre.

Image IPB

Je mettrai 1h45 à gravir ce col, une horreur. Arrivé à la ferme au sommet, il ne reste plus que 15 bornes de descente. Au début hyper rapide, elle deviendra beaucoup plus technique et piègeuse apres le village de Jonchère. De plus, le manque de lucidité en fin d'épreuve la rend très dangereuse à 2, 3 endroits. Arrivé en bas, je terminerai avec un local qui m'avouera que cette étape était une des plus terribles qu'il ait connu aux des Chemins du Soleil. Me voila un peu rassuré mais je crains le pire pour les jours à venir. Nous ratterons une dernière bifurcation car notre attention se portait sur une pin up en train de prendre un bain de soleil mais ce sera sans conséquences :babanevil: . J'arrive enfin au camping après plus de 8h à rouler sous 27° de moyenne et 3100m D+ vu notre erreur de parcours. Ce jour là j'ai bu environs 7l au Camelbak...

La soirée sera calme, et nous irons nous coucher tôt après avoir bu une bonne petite Leffe au fût afin de bien récupérer :babanevil:

22/05 Luc en Diois-Lus la Croix Haute

50km et 2000m D+. Tout le monde craint cette étape car ils annoncent encore plus de chaleur que la veille. Les élites partiront à 8h30 et nous nous sommes prévus à 9h45. Suite aux fortes chaleurs, beaucoup de bikers démarreront plus tôt malgré les consignes de l'organisation. Nous démarrons à 9h15 pour le Col du Pinet (+750m D+) par une piste large et roulante. Nous mettrons une bonne heure pour arriver au sommet. Là haut, les organisateurs nous neutralisent car les élites n'ont pas tous finis leur boucle supplémentaire. On en profite d'ailleurs pour faire la vidange...

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Alors que Claude se décide de faire la boucle supplémentaire des élites juste pour le plaisir :babanevil: , on redémarre enfin avec les Rudy MTB dans un single de fou. Une superbe descente de 200m D- pleine d'épingles avec une accroche du tonnerre. Le bruit des Hopes, c'est génial pour virer un flamand qui n'avance pas :babanevil: . Le pied total... Arrivé en bas, remplissage du Camelbak pour remonter avec un portage en escalier et vue magnifique sur la vallée.

Image IPB

Image IPB

Retour sur le vélo pour finir de monter et arriver au sommet du Col de Sambue (1243m d'altitude). Très dur d'autant que ça commence sérieusement à chauffer sous le casque. La descente qui suit valait une telle montée 400m de D- d'un coup remplis de caillasse dans un single en sous bois. J'en profiterai pour faire mon premier soleil de la journée :babanevil: . J'en ferai 3 sur le séjour et je comprends mieux pourquoi ils nomment ce raid ainsi http://www.b-m-b.be/forum/public/style_emoticons//74_74.gif/ohmy.gif' class='bbc_emoticon' alt=':o' />)' /> Arrivée à Glandage où nous attend un ravito. Voila que se profile la dernière "petite" côte de la journée, 700m de D+ à nouveau sous un soleil de plomb. Le début est très raide ce qui fera faire demi tour à quelques bikers qui en avaient assez de pousser leur biclou. Dommage pour eux car la suite est bcp plus roulante et se fait sur un large chemin qui grimpe progressivement. Jusqu'à présent je suivais l'allure de Coco et Looping, mais je commence à avoir très mal aux jambes. Ils me distancent petit à petit et c'est alors que je réussi encore à me tromper d'embranchement (encore avec un Hollandais :babanevil::babanevil: ) et nous voila reparti dans 200m de D+ en portage. Décidément j'adore allonger les distances... Heureusement, presque arrivé au sommet, une dizaine de bikers français font marche arrière après avoir fait la même bourde que nous. Nous voila reparti sur la bonne trace. La chaleur est telle que les bikers en profitent pour se doucher dans les torrents.

Image IPB

Le col se terminera par un long sentier et un portage au final (une centaine de mètre). Nous voila enfin arivé au col de Lus. Il s'en suivra un dernier single de 500m de D- tout aussi somptueux que les premiers avec quelques passages surprenants dans de la neige.

Image IPB

Le pire est derrière nous, on traverse la route de grenoble, on passe un pont et il ne reste plus que 60m de D+ avant l'arrivée. Ouf, nous voila enfin à Lus la Croix Haute avec ses terrasses remplies de bikers. Au total, 52km et 2200m de D+. La vue du camping est à tomber par terre et le paysage commence à ressembler à la haute montagne, quel pied.

Image IPB

Au repas, on mange avec Martin et John qui font le raid élite et, malheureusement pour eux, ils ont souffert de la chaleur dans le dernier col. On essaye de les motiver pour la nocturne qui démarre dans les heures qui suivent.

Image IPB

Image IPB

Leur départ se fera sous les applaudissements de la foule. Il faut dire qu'ils en ont besoin car ils sont partis sur une étape de nuit assez hard. Quand je repense aux descentes que l'on a fait de jour, j'ose à peine m'imaginer les attaquer à la frontale :babanevil: On terminera la journée par un petit verre de clairette et hop tous au lit car le réveil sonne à 5h du mat pour la dernière étape.

23/05 Lus la Croix Haute-Gap

Aie aie aie, ça va faire mal... Les jambes sont vraiment lourdes ce matin. J'ai vraiment eu froid la nuit à cette altitude et je sens que je manque un peu de sommeil. Allez on est là pour se faire mal et on se motive durant le petit déj. On apprend également que nos amis du Raid élite ont abandonné sur casse mécanique. Décidémment ce n'est pas leur année. Au menu aujourd'hui, on nous annonce un gros 70km avec 2500m D+. Heureusement, nous allons profiter de la fraicheur matinale pour gravir le col du Lauteret (1754m d'altitude). Je démarre avec 3 minutes de retard sur le peloton, mais ce n'est pas grave car aujourd'hui j'ai vraiment décidé de rouler à mon rythme et de ne plus suivre les fous furieux. On est parti pour une ascension de 1000m de D+ d'un coup, j'enlèverai vite les jambières et les manchettes. je remonte doucement mais surement le peloton qui s'étire sérieusement. Je rattrappe Claude et nous commençons à rouler ensemble. Les jambes ne vont pas si mal que ça tout compte fait, mais il faut bien les faire chauffer. Ce col se monte au train et nous mettrons +-1h45 pour arriver au sommet. La vue est à couper le souffle.

Image IPB

Mais alors, que dire de la descente :babanevil:LE plus beau single que j'ai eu l'occasion de faire. Une super descente dans les alpages où l'on retrouve de l'herbe, des cailloux et surtout pleins de trajectoires disponibles histoire de ne pas être dans les bouchons.

Image IPB

J'en profite pour faire mon petit soleil quotidien en essayant d'éviter de justesse du barbelé, et nous voila 500m plus bas. Ouf, les bras ont sérieusement chauffés dans ce single. La condition commence àà manquer.

Petit arret au ravito où Claude me rattrape, quelques tartines de paté et on repart pour de la grimpette. Je décroche mon pote Bruxellois petit à petit car chacun roule à son rythme. On remonte 400m de D+ dans les alpages. Au loin, j'entends les cloches d'un troupeau que je n'arrive pas à appercevoir.

Image IPB

Arrivé au sommet, je croise Christophe Meurice (le Raideur d'O2 Bikers) qui prends quelques clichés et qui profite du paysage. Encore une fois, quelle vue.

Image IPB

Je descends ensuite très rapidement la large piste, moment où je choisi de regarder mon compter et de nouveau louper une flèche ===> hop 4km dans la vue et quelques 200m de D+ en bonus. Entre mes soleils et mes détours, je crois que je suis un beau :babanevil: .

Pas grave la descente se termine par un single bien cassant et je rejoins Claude au point d'eau qui en avait profité pour me dépasser. Allez plus qu'une grosse côte et puis on touche presque au but surtout que les jambes vont de mieux en mieux. Direction le col du Noyer et ses 1664m d'altitude. Pour une fois ce sera l'inverse, il débutera par un gros portage, pour continuer sur un sentier et finir pas la route. Ca change. On fera un bout de papote avec le patron de chez KM10 dans cette ascension.

Image IPB

Image IPB

Un fois basculé de l'autre coté de la montagne, la route descent en lacets jusque en bas. Superbe!!!

Image IPB

On y attendra des vitesses folles mais il ne faut pas oublier de freiner au vu du gouffre qu'il y a derrière les murets :babanevil:

On pénètre de nouveau la foret et on continue notre descente vertigineuse tantôt dans l'herbe, tantôt dans un ruisseau. Il est temps d'arriver en bas car les bras n'en peuvent plus. Quelques chemins forestiers et on arrive au dernier ravito qui signifie que la fin est proche.

Image IPB

Dernière côte digne de ce nom, passage vertigineux à flanc de falaise et on s'approche de gap. Je me décide à chuter une dernière fois à la sortie d'une rivière et mon biclou tombe un mètre et demi plus bas dans les cailloux... Résultat, un gros poc dans le triangle arrière, me voila bon pour le changer. Trop la haine!!! Claude me rejoins, il accélère l'allure sur la fin et on commence même à s'attaquer dans la dernière bosse, c'est cool on a vraiment bien géré. Et voila l'arrivée. Au final 77km et 2600m de D+ vu mon nouveau détours. Pour tout le monde c'était la plus belle étape d'autant qu'avec l'altitude, l'air était plus respirable malgré les 40°c que j'ai eu au compteur.

Image IPB

Héhé la classe non ?? :babanevil:

Douche, repas et pour finir descente d'Orval'SSS avec nos amis Bastognards. Je tiens d'ailleurs à les remercier pour l'organisation de leur car, nous avons fait de supers rencontres. Un grand coup de chapeau à leur Yvon national qui termine avec ses 69ans à une allure de fou :babanevil: C'est certain j'irai leur dire un petit coucou à la Bastognarde cette année, ils sont vraiment extras.

Image IPB

Image IPB

Merci également à Epufkineu pour le lift jusqu'à Bastogne.

Franchement c'est un super raid, mais il faut être bien entrainé pour profiter du parcours. Je le referai certainement dans 2 ans car c'est un rapport qualité prix imbattable.

Link to post
Share on other sites

bien vos cr, seb tu vas devenir reporter free lance pour O2? :babanevil:

Héhé, je ne crois pas. Christophe était là pour ça. Mais j'ai tellement pris de plaisir sur ce séjour que ça donne envie de le partager.

En plus, j'ai fait de supers rencontres (Bmbistes, Julmtbistes, bastognards,...) , et croiser des bikers à l'agonie ça crée des liens.

Link to post
Share on other sites

Du tout bon, je me régale a vous lire, merci de partager c'est bon moments, avec de superbes photos.

Link to post
Share on other sites

N'étant pas très doué pour les cr je voudrais juste dire que c'était vraiment un excellent long week end. On avait un vraiment un bon groupe et niveau vtt c'était le top. Surtout les descentes :babanevil: . Je voudrai surtout remercier lio pour son aide (et sa légendaire patience) quand j'ai des petits problèmes mécaniques ( je te le jure lio je fais pas exprès de cassé...). Ps : Martin c'est sur que au vu de tes capacités actuel c'est domage l'abandon mais comme tu dis tu ne reviendras que plus fort l'année prochaine...

Link to post
Share on other sites

Scauchy, Super compte-rendu! Juste un détail, 2.600 et pas 1.600 de D+ pour la troisième étape! :D Tout ce post me fait revivre ces 3 jours, terrible! Quel aventure... Ce que je trouve terrible, c'est que nous BMB on arrivait toujours dans les 100 premiers et bien cuit à point! Alors je pense à tous ceux qui étaient derrière et qui ont du en chier encore plus, chapeau! Sinon on a vu deux gars en full rigide, :babanevil: Et un cinglé qui roulait en 29 / 34! Enfin, ce jeune allumé qui traine peut-être sur ce post :babanevil: ne semble pas en avoir souffert, balaise vieux! Cela dit, avec un full à 9 kg, j'y parviendrais surement moi aussi ! ^^

Link to post
Share on other sites

Tient Scauchy, T'as une photo du poc sur ton cadre?

Des Suisses parlaient de toi à la douche, t'es une star! :babanevil:

Vous êtes rentrés sur Bastogne à quelle heure finalement?

Demain je ferai des tofs pour envoyer chez Kona. Les suisses dont tu parles sont peut être ceux qui m'ont aidé à remonter le bike tombé 2m plus bas...

Link to post
Share on other sites

Les claviers ont déja bien chauffé :babanevil: On voit ceux qui ont eu congé aujourd'hui ^^ (Très beaux CR au passages :babanevil:)

^^

De mon côté Coco à tout résumé dans son post bref. Que du bon, très heureux d'y avoir été et je reviens plus serin que les deux premiers jours (Trop de trucs qui se sont enchainé ces derniers temps et "légèrement" nerveux pour partir...sorry pour ceux qui en auront fait un peu les frais :D )

Sinon que dire: Plus dur que l'année passée, ça c'est sur! Peut-être un peu trop au vu des "abandons" (j'insiste sur les "" car c'était déja pas mal d'avoir fait une partie des étapes). Par contre c'est certain que la chaleur du premier jour a été salement méchante pour pas mal de monde. De mon côté dans la dernière côte, j'avais le coeur qui battait à fond avec obligation de faire arrêt tout les 100m pour récupérer :babanevil:

Très heureux aussi d'avoir partagé pas mal de très bon moments avec les bmbistes, etc... Le nouveau vélo de son côté a parfaitement rempli son travail. Très sain, maniable et stable à souhait, géométrie finalement confortable pour un cadre plus petit...Bref le pied (manque plus que les news wheels ^^ ).

Finalement à 99,9% content de l'organisation dont je regretterais juste un fléchage un peu léger dans les descentes rapides et surtout qu'il faut virer l'an prochain ces branquignolles de l'assistance technique :D. (pas de rayons, d'huile de freins, de dévoilleurs de roues, etc)

Maintenant je suis super content; j'en ai pris plein les yeux et les molets avec plein de gens sympa (sauf le nain de jardin néerlandophone :D ) j'ai pas eu de soucis technique ni physique (genoux +- OK) le standard est champion, on a pas eu de bouchons et je peu m'enfiler plein de crasses ce soir avec les 25.000 calories perdues durant ces 3 jours :babanevil: Juste dommage pour les mésaventures de Martin et Jhonn surtout vu le boulot derrière. ça donnera la gnac pour ramener le titre aux crapauds sur et certain !:babanevil:

Je voudrai surtout remercier lio pour son aide (et sa légendaire patience) quand j'ai des petits problèmes mécaniques ( je te le jure lio je fais pas exprès de cassé...).

Merci m'chou :babanevil: mais merci à toi d'avoir supporté ma mauvaise humeur des premiers jours :babanevil:

Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas lu tous les comptes rendus... Je me suis arrêter sur celui de Séba... Et ben avec tes photos et ton texte, tu fais la un bon délégué commercial (décathlon à bien de la chance :babanevil:)... Si non tu donnes vraiment envie d'y aller, quels paysages magnifiques... A te lire, la douleur et la difficulté de ce voyage contribue en grande partie au plaisir de l'expérience... Félicitation à toi et a tous les autres car ne devait pas être de la tarte...

Link to post
Share on other sites

Tient Scauchy, T'as une photo du poc sur ton cadre?

Des Suisses parlaient de toi à la douche, t'es une star! :D

Vous êtes rentrés sur Bastogne à quelle heure finalement?

Nous sommes rentrés de Bastogne à 6h40 ===> chez moi à 8h15.

Sinon voici les tofs de mon cadre, le coup est vraiment vilain et je pense que ça a bougé vu que le disque touche légerement... ^^:D^^:D

Image IPB

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Pas à dire, mais le CR de Scauchy, c'est de la belle ouvrage :D !

Si le maître des CR dit cela. On ne peut que approuver.

Bravo a tous.

Link to post
Share on other sites

Tchu, le compte rendu de Seb est à pleurer! Il est génial. Manque plus que des vidéos et tu pourrais postuler pour le meilleur post de l'année :D Chapeau à tous ceux qui y ont participé! J'espère faire ça au moins une fois dans ma vie... a+

Link to post
Share on other sites

Superbe topic, quel plaisir de lire vos petites histoires, car là pour moi c'est plus du CR, c'est bien plus. Dommage la réaction qui a suivi(qui n'est pas du tout avec l'esprit du forum, on a plus souvent de l'entraide et encouragement que ce à quoi on vient d'avoir droit), mais c'est pas cela qu'il faut retenir mais bien votre voyage et tous ce qu'il y a autour. Ca donne envie de le faire également. J'espère avoir un jour le cran de le faire. Félicitations à vous tous. Un grand dommage pour martin et son compagnon, vous nous remetez cela l'année prochaine avec un top 15 en prime!!!! Si pas mieux.

Link to post
Share on other sites

Superbe topic, quel plaisir de lire vos petites histoires, car là pour moi c'est plus du CR, c'est bien plus. Dommage la réaction qui a suivi(qui n'est pas du tout avec l'esprit du forum, on a plus souvent de l'entraide et encouragement que ce à quoi on vient d'avoir droit), mais c'est pas cela qu'il faut retenir mais bien votre voyage et tous ce qu'il y a autour. Ca donne envie de le faire également.

J'espère avoir un jour le cran de le faire.

Félicitations à vous tous.

Un grand dommage pour martin et son compagnon, vous nous remetez cela l'année prochaine avec un top 15 en prime!!!! Si pas mieux.

+1000

Link to post
Share on other sites

Bravo à tous pour avoir fait ce raid et merci pour ces chouette compte-rendus! Ca fait déjà 2-3 ans que je pense à le faire, en sachant très bien que ce ne sera pas possible à cause des études. Etant donné que je finis cette année, le problème ne se posera plus et je pense très sérieusement le faire l'année prochaine! ^^ Pour la formule rando, ça se fait aussi en binôme ou en solo?

Link to post
Share on other sites

A partir de cette année elle se fait en solo.

Et finalement, t'as programmé ton raid d'une semaine?

Non j'ai pas encore vraiment organisé qqchose, je suis assez occupé pour le moment avec la fin des études. :D

L'année passée j'étais parti sur la GTJ sans beaucoup d'organisation non plus. Il suffit de quelques jours pour se décider :D

Malheureusement, il n'y a pas l'ai d'avoir des masses de personnes intéressées ^^ Faut croire que les gens préfèrent rouler "organisé"...

Link to post
Share on other sites

Je viens de découvrir cette superbe réaction suite aux divers abandons :D C'est dommage d'avoir un esprit aussi fermé et d'oser descendre gratuitement des participants qui à la base viennent pour leur plaisir. A partir du moment où l'on se fait ridiculement mal, mieux vaut peut-être se retirer de l'épreuve pour ne pas compromettre les journées suivantes et ne pas rentrer chez sois avec un sentiment de dégout sur l'épreuve. Pour ce qui est du départ plus tôt de la deuxième étape, où est le problème? D'accord ce n'est pas "légal" mais vu le nombre de participants (moi y compris!) qui l'on fait, je ne me sens pas du tout coupable! En même temps cela permettait à la masse des participants d'être plus étirée et d'éviter ainsi les bouchons. Puis si nous sommes partis plus tôt c'est pcq qu'on jugeait ridicule et dangereux de devoir faire un départ vers 10h et se retrouver en plein cagnard durant la seconde étape... De toute façon, chapeau à tous ceux qui ont participé car cette année était plus costaude physiquement et techniquement que l'édition précédente. (Au passage, désolé à ceux qui en sont inscrit de manière optimiste en lisant mon article de l'an passé :D )

Link to post
Share on other sites

Je viens de découvrir cette superbe réaction suite aux divers abandons :D

C'est dommage d'avoir un esprit aussi fermé et d'oser descendre gratuitement des participants qui à la base viennent pour leur plaisir. A partir du moment où l'on se fait ridiculement mal, mieux vaut peut-être se retirer de l'épreuve pour ne pas compromettre les journées suivantes et ne pas rentrer chez sois avec un sentiment de dégout sur l'épreuve.

Pour ce qui est du départ plus tôt de la deuxième étape, où est le problème? D'accord ce n'est pas "légal" mais vu le nombre de participants (moi y compris!) qui l'on fait, je ne me sens pas du tout coupable! En même temps cela permettait à la masse des participants d'être plus étirée et d'éviter ainsi les bouchons. Puis si nous sommes partis plus tôt c'est pcq qu'on jugeait ridicule et dangereux de devoir faire un départ vers 10h et se retrouver en plein cagnard durant la seconde étape...

De toute façon, chapeau à tous ceux qui ont participé car cette année était plus costaude physiquement et techniquement que l'édition précédente. (Au passage, désolé à ceux qui en sont inscrit de manière optimiste en lisant mon article de l'an passé :D )

?

Link to post
Share on other sites

Je viens de découvrir cette superbe réaction suite aux divers abandons :D

C'est dommage d'avoir un esprit aussi fermé et d'oser descendre gratuitement des participants qui à la base viennent pour leur plaisir. A partir du moment où l'on se fait ridiculement mal, mieux vaut peut-être se retirer de l'épreuve pour ne pas compromettre les journées suivantes et ne pas rentrer chez sois avec un sentiment de dégout sur l'épreuve.

Pour ce qui est du départ plus tôt de la deuxième étape, où est le problème? D'accord ce n'est pas "légal" mais vu le nombre de participants (moi y compris!) qui l'on fait, je ne me sens pas du tout coupable! En même temps cela permettait à la masse des participants d'être plus étirée et d'éviter ainsi les bouchons. Puis si nous sommes partis plus tôt c'est pcq qu'on jugeait ridicule et dangereux de devoir faire un départ vers 10h et se retrouver en plein cagnard durant la seconde étape...

De toute façon, chapeau à tous ceux qui ont participé car cette année était plus costaude physiquement et techniquement que l'édition précédente. (Au passage, désolé à ceux qui en sont inscrit de manière optimiste en lisant mon article de l'an passé :D )

?

c'était "nettoyé" par les modos
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • 4 months later...

Bonjour, je voudrais participer à la formule Elite en 2010, l'organisation s'occupe de la logistic entre les diférents étapes. Entre la fin de l'étape de nuit et l'étape du dimanche, l'organisation propose qqch (massages-alimentation-chech vélos )pour les participants à la formule Elite ? D'avance merci pour vos réponses.

Link to post
Share on other sites

Bonjour, je voudrais participer à la formule Elite en 2010, l'organisation s'occupe de la logistic entre les diférents étapes. Entre la fin de l'étape de nuit et l'étape du dimanche, l'organisation propose qqch (massages-alimentation-chech vélos )pour les participants à la formule Elite ?

D'avance merci pour vos réponses.

càd

Salut Beny !

Tout d'abord, j'espère que tu es bien entraîné et que tu as 1 technique hors paire sinon, laisse béton, je sais de quoi je parle, j'ai particpié à 2 Chemins du Soleil mode rando et 1 en mode Elite !

Les organisateurs encadrent les versions Elite comme les randos, càd :

-logement en camping, avec douche etc

- repas : petit déj et souper

- transport des bagages

- ravitos sur les étapes

- pseudo service technique mais juste de jour....et ils sont pas tops...!

Donc, après la 1ére étape, il faut prendre ses bagages, les emmener jusqu'au camping (propre aux Elite), monter les tentes et rejoindre le site dédié aux repas !

Repos après l'étape de nuit, toujours dans le même camping puis départ le matin à 6h avec tout le monde (Elite+rando) après avoir pris le p'tit déj dans le même lieu que le souper la veille..et rapporter tes bagages bien evidemment !

Voilà !

A+

Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, j'espère que tu es bien entraîné et que tu as 1 technique hors paire sinon, laisse béton, je sais de quoi je parle, j'ai particpié à 2 Chemins du Soleil mode rando et 1 en mode Elite !

Et tu y retournes encore cette année vieille bique? Perso je me tâte...

Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, j'espère que tu es bien entraîné et que tu as 1 technique hors paire sinon, laisse béton, je sais de quoi je parle, j'ai particpié à 2 Chemins du Soleil mode rando et 1 en mode Elite !

Et tu y retournes encore cette année vieille bique? Perso je me tâte...

Je pense pas....mais ce ne sera que partie remise.....!

Je pense faire 1 petit tour à l'Alpen Trohy, en Autriche.....

A+

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Martin, merci pour tes informations, j'en prends bonnes note ! Il ne reste plus qu'à passer bcp d'heures sur sa selle cette hiver et aller rouler de tant en temps du côté de Valence.

Link to post
Share on other sites

Martin, merci pour tes informations, j'en prends bonnes note ! Il ne reste plus qu'à passer bcp d'heures sur sa selle cette hiver et aller rouler de tant en temps du côté de Valence.

.

Bon courage pour tes futurs entraînements !

J'espère que grâce à ceux ci, tu seras bien en forme pour ce raid !

Tu pourras ainsi profiter du côté panoramique mais aussi du côté ludique et technique (qui pourrait devenir négatif en cas de "petite forme" ou de galère physique)de ces superbes 3 jours ! ! !

A+

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

ETAPE 1 : VALENCE - SAINT NAZAIRE LE DESERT > > 99 KMS ET 2524 M D+ ETAPE 2 : SAINT NAZAIRE LE DESERT - LUS LA CROIX HAUTE > > 80 KMS ET 2736 M D+ ETAPE 3 : LUS LA CROIX HAUTE GAP > > 78 KMS ET 2557 M D+ Sympa :nanana:

Link to post
Share on other sites

que conseillez vous à prendre comme matériel de rechange?

Chaine, pneus, chambre, mais encore?

Merci pour vos réponses :siffle:

Les petites choses habituelles :

- une patte de dérailleur

- des maillons pour réparer la chaîne

- 2-3 rayons

- des rustines

- des colsons

- du gros scotch

- 1 pneu très souple

- 2-3 chbres à air

- de la graisse + WD40

- 2-3 outils : dérive chaîne, outils pour pédalier, clés allen,etc

C'est déjà pas mal, sans pour autant trop encombrer ton sac

Link to post
Share on other sites

que conseillez vous à prendre comme matériel de rechange?

Chaine, pneus, chambre, mais encore?

Merci pour vos réponses :siffle:

Les petites choses habituelles :

- une patte de dérailleur

- des maillons pour réparer la chaîne

- 2-3 rayons

- des rustines

- des colsons

- du gros scotch

- 1 pneu très souple

- 2-3 chbres à air

- de la graisse + WD40

- 2-3 outils : dérive chaîne, outils pour pédalier, clés allen,etc

C'est déjà pas mal, sans pour autant trop encombrer ton sac

merci :siffle:

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.