Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 06/23/2019 in all areas

  1. 13 points
    Aujourd'hui du côté de Namur , je vois un cyclo arrêté sur le côté le vélo au sol , une chambre à air par terre , le sac à dos ouvert , tout vidé au sol , je capte dans son regard un grand moment de solitude , je roule encore 50 m et puis je me dis bon allez je vais pas le laisser dans la m..e, hopla demi-tour , le gars me raconte sa vie , qu'il a crevé , que lui et son pote ont deux mains gauches , il a les deux mains pleines de graisse de chaîne , ils ont réparé une première fois le vélo , mais la pression ne tient pas , d'autant plus impossible de caler la roue correctement dans l'axe ... bref après 5 minutes de blabla , je lui dis ," bon tu veux que je t'aide " , il me répond "oui" en poussant un soupir 😀 bref s'ils avaient réussi à réparer une première fois , mais ils avaient réussi à remonter la chambre à air qui était crevée , bon allez , je répare son vélo , lui explique au passage comment démonter remonter la roue , comment régler la position de la roue dans l'axe, refermer la machoire de freins, le brave cyclo ne savait pas comment me remercier, allez content d'avoir fait ma BA du jour.
  2. 11 points
    JVJVD... j'apprends à l'instant que mon grand passe en première sess' en ingénieur civil. Je sens qu'on va faire péter une bouteille de bulles ce soir
  3. 10 points
    Le grand livre du RdP s'est refermé sur une édition 2019 qui restera à coup sûr dans les annales. 631 mercis à tous les inscrits qui ont bravé la canicule pour venir malgré tout découvrir nos parcours. Nous n'avions encore jamais consacré autant de temps à les aménager et vos commentaires unanimement positifs sur la qualité des traces, dont plusieurs créées spécialement pour l'occasion, sont notre plus belle récompense. Que vous ayez bouclé votre parcours ou que vous ayez abandonné à bout de forces, chacun de vous a contribué à écrire l'histoire du RdP et à asseoir sa réputation, qui dépasse à présent largement les frontières de notre "plat" pays. Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs ! Allez, petits pénitents, répandre la bonne parole. Mais cette aventure extraordinaire ne serait tout simplement pas possible sans la centaine de bénévoles qui ont été à pied d'oeuvre, non seulement le jour de l'événement, mais plusieurs jours avant et après celui-ci, et toujours avec une bonne humeur communicative. Car, le RdP, c'est avant tout une grande famille où vous serez toujours accueillis avec le sourire. Un énorme merci à toutes et tous pour nous avoir permis d'organiser encore une fois un événement de cette ampleur dans notre (tout) petit village. Le RdP est et restera un raid complètement atypique, foi de nous. On vous donne d'ores et déjà rendez-vous le 31 mai 2020 pour la sixième édition. Bons rides à toutes et tous. We love you ! Je te réponds en MP mais sache que je n'ai pas eu une minute à moi depuis plus d'une semaine et que nous avons terminé de déflécher mardi à 23h. Pour couronner le tout, je devais partir en Suisse pour le boulot à... 4h du mat' mercredi. J'y suis dailleurs encore. Du coup, je dois d'abord gérer les choses prioritaires. Cela dit, comme d'autres te l'ont expliqué, si on doit commencer à rembourser tous ceux qui ont un empêchement de dernière minute, ça devient le bordel. De plus, je ne te cache pas que je l'ai particulièrement mauvaise dès lors que tu m'as fait rouvrir les inscriptions exprès pour toi. Honnêtement, si j'ai dix mecs comme toi à gérer, je deviens dingue. Mets-toi 2 mins à ma place...
  4. 9 points
    @dj_ et @phil2905 ont déjà relayé la nouvelle ! A un mois du départ, il est donc temps d'annoncer officiellement qu'un membre du forum BMB sera bien au départ de la TCR cette année. J'espère être à la hauteur de la tâche qui m'attend Une petite présentation s'impose pour ceux qui ne me connaissent pas : Originaire de la vallée de l'Attert dans le sud de la province de Luxembourg, 45 ans. Passionné de VTT depuis toujours, pratique le vélo (route et VTT) depuis 29 ans maintenant. En 2014, mon apprentissage de la longue distance débute gentiment par des BRM de 200 et 300 km mais l'année sportive est surtout occupée par la reprise du Grand Raid Godefroy au sein d'une nouvelle équipe d'organisation. En 2015, après une participation au Cape Epic en début d'année, le Paris-Brest-Paris et ses brevets qualificatifs m'ont permis d'avoir un meilleur aperçu de mes capacités mais aussi de la gestion du mental nécessaire à ce genre d'événements. En 2016, retour sur le VTT pour quelques beaux événements tels que les 24h des Crapauds à Metz, l'ultra VTT 360 en Normandie et l'Alps Epic dans les Hautes-Alpes. En 2017, le virus de la longue distance est de retour. Je décroche une première fois un ticket pour la TCR mais je pèse le pour et le contre quand l'organisateur, Mike Hall, décède sur une route en Australie, fauché par un automobiliste. Je préfère changer de plan et choisis de découvrir à VTT les 2200 km de la French Divide. Après un périple de 11 jours et demi en autonomie, un cran supplémentaire est franchi avec réussite et sans pépins physiques à la clé. 2018 me verra échouer sur les 1200 km de l'Across the 5, le mental n'y était pas au départ, les jambes étaient cramées par un entraînement trop conséquent, l'expérience se fait parfois par l'échec ... Et voilà 2019 où je tente le graal de la longue distance Au plaisir de pouvoir partager avec vous cette aventure, l'expérience d'une vie certainement.
  5. 8 points
    Je vais dire ce que je pense: ça devient un peu saoulant cet espèce d'acharnement..... Sur ce, bonne vente
  6. 8 points
    JVJVD que la suggestion d’accompagnement de ce vin vegan est juste top !
  7. 7 points
    Terminé. - Bar-ends : Ritchey Prolite WCS - Potence : Ritchey WCS (Nitto) - Leviers de freins: Ritchey WCS (diaCompe)
  8. 6 points
    J'ai acheté une paire de disque hope orange pour aller avec mon vélo ... petite coquetterie bien inutile mais bon , on reste de grands gamins .... Je pensais avoir fait une bonne affaire avec les soldes mais je n'avais pas vu que c'était les anciens modèles . Le genre de trucs qui arrive, j'ai été trop vite pour cliquer . Vraiment déçu car c'est pas trop ce que je cherchais , j'aurais préféré les modèles actuels vu que mon vélo est un modèle 2018 , ça serait plus raccord , là j'ai l'impression de monter des antiquités sur un vélo récent
  9. 6 points
    Parce qu'on a toujours besoin d'une ortie de secours.
  10. 6 points
    Trajet vers Tavigny très tot pour avoir un emplacement près d'une entrée du camping (plus facile durant la course) Je trouve une place entre 2 emplacement réservé .. le long de la route. Niquel Un mec se gare a coté, c'est un solo et son fils roule aussi en solo. Le mec est un français habitué des 24h solo (Mans, etc) Je m'installe tranquillement avec mon auvent improvisé et j'isole les frigo-box + la tente avec des couvertures de survie (face grise dehors) Les gens de l'équipe de l'autre coté sont hyper sympa et m'encourageront tout le long. Les gens ont des installations de camping énorme avec des BBQ géant, des grosses piscines (10 adultes), un bar qui me fait penser que le bar de la course... Le soleil tape pas mal, heureusement il y a parfois un peu de vent. Au départ je me rend compte rapidement que le mec en solo est plus rapide que moi, ça sert a rien de force pour le reprendre. La température est dingue, je consomme un bidon de 800ml de boisson + 700ml de flotte pour boire et m'arroser en ... 1h30... J'alterne roulage et pause ravito. Mes puls tombent en chute libre malgré le peu de km Chaque carrefour est tenu par une équipe de gens des villages avec tonnelle, banc, de la bouffe pour eux et une grande bassine avec des bouteilles de flotte pour nous. C'est un peu une fête des voisins. Ils ont installé deux points avec une bruine d'eau pour nous rafraîchir en roulant Vers 22h, ça commence a cailler dans le fond des vallées, pause pour mettre les phares (même si le circui est éclairé de manière artisanale, j'aime bien voir) et rajouter des couches Vers 1h30, a un poste de contrôle j'entends un "qui veux un pain saucisse?" ah tiens, tour suivant je fait une pause pain saucisse que j'ai même pas dut payer alors que les voisins payaient J'en profite pour voir qu'on est 4 solo. Puis pause +/- dodo de 2h a 5h. 5h30 je redémarre, je profite d'une pause ravitaillement pour aller voir les classements. Le français est bien devant, par contre je suis a égalité de tour avec un jeune avec qui j'ai roulé un peu durant la nuit. (Il roule en VTC) et le gamin du français est derrière. Je roule donc quasi sans pause pour arriver a 300km (13h de roulage), La fatigue est là, je baille en roulant (et des mouchettes en profitent pour me ravitailler...) le gps est a plat dans la dernière cote pour arriver au km300... Je fais une bonne pause et a 2h45 avant la fin je calcule que vu mon avance de 8 tours et qu'un tour nous prend entre 18 et 20 minutes je suis tranquille pour ma 2eme place. Mais durant les 75 km précédents, je m'étais dit "après 300km, je sort le canyon de clm" Donc je fais vite 2 tours (total 315km), puis je vois au classement que le 3eme continue de rouler (je sais que son objectif c'est de faire 40 tours : 300km) Vers 14h45, je vais de nouveau rouler en me dissant qu'il y a moyen d'en rajouter 3, voir 4. Et là malgré la chaleur, je donne tout. Avec des parties en sprintant etc. Au 3eme tour je suis obligé d'user ma sonnette car une bonne partie fait un tour d'honneur tranquille, mais pas moi Après 3 tours au passage de la ligne, je demande l'heure : 15h50, trop court pour refaire un tour. Au final donc 337.5km en 14h31 9700kcal 3h de "sommeil"
  11. 6 points
    ça montre bien la débilité de ces modes qui passent , repassent et trépassent ... elles font surtout le bonheur de l'industrie alimentaire , et des usines à pilules de compléments alimentaires une copine de mes filles est passé au stade vegan , pas par allergie mais juste par mode , du coup à chaque fois qu'on l'invite à manger , ça devient un casse-tête chinois , ok on fait des efforts pour contenter tout le monde , mais bon ... la dernière fois j'avais préparé une soupe aux légumes à base d'un bouillon de poule , elle me demande si c'est un bouillon végétal , que pensez-vous que j'ai répondu ? OUI bien sûr , elle a trouvé la soupe délicieuse , elle en a même repris une seconde fois , au fond moi il y avait un petit diable qui gloussait de joie
  12. 6 points
    Bon ben je lutte contre la connexion, c'était afterschool party à Namur, organisé par le service jeunesse de la ville, tout gratuit, et c'était bien cool Y'avait du skate (trop d'ailleurs ) , du paddle Polo, de l'initiation à la plongée, de la tyrolienne, des battles de danse, du bubble foot et j'en passe , très sympa pour animer les "jours blancs" Pour une fois que c'est public, gratuit et que c'est bien fallait le dire
  13. 5 points
    C’est clairement mon idole ❤️ bon j’exagère un peu mais je n’ai jamais suivi un routeux comme je le fais avec lui j’ai meme fait la groupille à son bus à Ans pour avoir ma photo avec lui suis méga fan de ce type. Il met une fraîcheur dans le peloton.... de part ce genre de geste justement. Il me manquera le jour où il arrêtera.
  14. 5 points
    JVJVD que @RifRaf envisage un full en carbonium et @jos_2001 un vélo avec 11 vitesses ! Etape suivante : un vélo full en full black pour @LinnK ? C'est ça ??? Puuuuutain... le temps passe les amis !
  15. 5 points
    @Gaetan0108 Il est pas plus lourd et moins aéré que l'ancien ?
  16. 5 points
    Ça remboursera le Raid des Pénitents !
  17. 5 points
    J'ai reçu mes moyeux la semaine passée. Ils sont magnifiques 😍
  18. 5 points
    +1 avec Martial : rien que pour le fait d'avoir fait rouvrir les inscriptions, je n'aurais pas eu le culot de demander le remboursement. Une faveur c'est bien, deux faveurs, ça devient de l'abus.
  19. 5 points
    Petit CR: Le Raid des Pénitents, ça se mérite..... Réveil vers 5h pour un RV avec Fabrice à Straimont vers 7h15 histoire de laisser une voiture sur place et de partir sur le lieu de départ du 100 en ligne soit l'abbaye de Cordemois. On se pose gentiment sur le lieu de départ vers 8h, on est quasi les derniers à s'inscrire et à démarrer (dingue ça qd même).... Et c'est parti pour une belle aventure car oui, pour un biker du dimanche comme moi (comme nous hein Fabrice), ce genre de raid c'est une vraie petite aventure, on sait qu'il y aura des hauts et des bas, des moments de plaisirs intenses et des moments de doute terrible..... Début de parcours identique à celui de l'année passée, on commence donc par une loooongue montée vers le mirador puis on plonge directement sur bouillon par cette magnifique descente tout en épingles....la première gauche a déjà de quoi refroidir mais elle passe bien, je me surprends même à réussir quelques épingles "droites"....bref on est d'emblée dans le bain.... La suite jusqu'au premier ravito est juste terrible, pas une seconde de répit, du single, du sauvage, une autre "grosse descente" nous amenant sur la Semois précédée du premier beau dévers de la journée, une grosse grosse côte.... Ensuite, on aura droit au magnifique passage par le saut des Sorcières avec sa descente et son single caillasseux à souhait, un super passage en sapinière avant le seul single boueux de la journée. Les deux remontées successives qui suivent font bien mal aux jambes (c'est là qu'on croisera @touriste et @SNIPER ) mais la récompense vient juste après par une très belle descente: je m'entends encore dire à Fabrice "reste sur la droite sinon tu plonges dans un sale dévers".... et qu'est ce que je fais??? je me fous à gauche mais grâce au super grip ça passe bien au final. Remontée par le petit single à flanc de colline, bien bien physique là encore..... Le passage par "mon précieux" me fout tjrs la banane, cette espèce de trace qui navigue de gauche à droite tout le long de ce vieux chemin oublié, la plongée finale dans le ruisseau, le single tournicotant dans la coupe à blanc (qui a bien repoussé soit dit en passant)..... C'est plus ou moins là que pour moi les choses ont commencé à se compliquer.... avec cette chaleur étouffante, je me sens déjà déshydraté....dès la moindre côte, le cœur s'emballe et ne redescend vraiment pas....il reste environ 50km et je me dis que ça va être dur dur.... L'arrivée avant le 3ème ravito est précédée d'un single descendant de fou......waw quel pied que cette trace, la encore ondulante le long d'un vieux chemin..... Juste après le ravito, on a droit à une côte bien crasse....au dessus, je vois les marquages: "premier passage" et "second passage"........Noooooooooon, Martial, tu nous a pas fait ça???? Et si, on va se la faire deux fois cette saleté de côte Après je retiens en vrac la magnifique descente du tombeau du chevalier , pour la première fois je me rends compte que tout passe presque sur le vélo, la montée sous le cagnard du château d'Herbeumont (vraiment eu dur là )avec son magnifique point de vue suivie de la descente des Fées, la descente bien agressive de la roche aux Corbeaux,..... Et cette fameuse traversée de la Semois !!! Au final, je l'ai over kiffée....pieds nus.....waw que ça m'a fait du bien !!! (on a même fait un petit détour pour allonger ) Passage classique le long de la Semois avec ces plaques de schiste, super sèches cette année puis une longue longue longue et infâmes côtes... Le plus dur est fait, je sais que les 20 derniers km sont plus roulants...... Succession, que dis-je, festival de singles descendants pris, malgré mon manque de lucidité, à fond....quel pied......et aussi, et surtout, ces points de vue incroyable sur la semois, notamment à Libaipire (qd on y était on a pu voir des bikers dans la descente du tombeau du chevalier ) ..... J'ai adoré aussi la plongée tout en dévers dans cet espèce de chemin creux nous conduisant à un petit tunnel...... Au dernier ravito, la plupart des bikers étaient exténués, les visages fermés (j'en fait partie, j'étais complètement déshydraté) et sur les bons conseils du GO local, ils rentraient par la route.... Mais pas nous!! On va souffrir mais on le terminera ce raid! Le final commence par une portion bien roulante (ouf !) mais malgré ça mes trajectoires ne s'améliorent pas (hou ou...je crains la vidéo de Fabrice ).... Puis ça recommence à onduler dans un sous bois vraiment superbe, l'approche de Straimont se fait sentir, encore un single, puis un autre puis....LA nouvelle descente...sans doute top mais j'ai vmt pas pu en profiter puis....NAOOOOOONNNN Martial mais c'est quoi ce mur sur route que tu nous mets là (Si on fait ça à Esneux, on se fait lyncher fieu ) Dernière montée vers la croix puis cette superbe dernière descente qui finalement est bien passée.... A l'arrivée, je suis vidé, sec, lessivé.....les jambes sont pas trop nazes mais j'ai vraiment souffert avec cette chaleur... D'ailleurs, ça ne trompe pas, j'ai commencé l'after par deux cocas (suivis de 3 Orval ) Quel rando..... que dis-je quel raid....vraiment, ici la dénomination de raid n'est pas exagérée...... Un tracé juste fantastique, un vrai festival de singles (je pense bien plus de 10km de singles sur les 20 derniers km), des descentes juste WAW, des côtes peu recommandables, un parcours ultra forestier et des points de vue à tomber..... Et au final, on aura vécu une belle aventure, c'est aussi en roulant à deux qu'on y est arrivé, chacun amenant le petit boost nécessaire à tour de rôle qd l'autre fléchissait...... Super after avec tous les copains puis retour sur Bouillon pour aller chercher la voiture Un immense merci à @Baron Rouge et à tous les bénévoles du village de Straimont...... Longue vie au RDP
  20. 5 points
  21. 4 points
    Un ami vient de m'envoyer ces photos-ci que je ne commenterais pas à la Michel Serres dans son excellent livre "C'était mieux avant"
  22. 4 points
  23. 4 points
    Le coup de bordure ! J'ai aussi appris un truc ! Normal, je tiens pas plus de 10 minutes sans m’endormir devant une étape du tdf...
  24. 4 points
    Tout se perd! Tant pis, je m'achète un Stevens et je rejoins la tribu du lycra... 🤺
  25. 4 points
    Hello, Merci pour vos commentaires. Concernant le fléchage, nous avons du jongler avec le jogging et trail du village à côté. Ils ont eu un problème de dernière minute qui leur a fait changer leurs parcours, par endroit ils ont effacé nos flèches (sans volonté de nous nuire mais plutôt par manque de connaissance). Nous ne pouvions pas non plus trop interférer dans leurs fléchages. Le WE a été chargé dans la région puisqu'il y avait un jogging et une marche le samedi puis le vtt et une balade à cheval le dimanche. Pas toujours facile d'arranger tout ça. En ce qui concerne les parcours, c'est vrai qu'ils étaient peut-être moins amusants que les autres années, tout ça est du aux refus de certains passages et au fait que nous essayons de varier les sentiers empruntés. Il est de plus en plus difficile d'organiser une rando vtt, les autorisations plus limitées et les contraintes techniques ne nous aident pas. Sachez quand même que l'on donne le meilleur de nous même pour essayer de satisfaire un maximum de personnes. Puis il faisait beau rouler, pas trop chaud, pas trop humide, pas trop de monde et pas trop de chutes. Merci pour votre présence et tant pis pour les autres.
  26. 4 points
    Vélo de course old school pour les déplacements en ville ! Avec une couleur de très bon goût ! 😁
  27. 4 points
    Pas que je veuille alimenter le feu mais avec des réponses pareille pas étonnant que les gens ne soient pas des plus sympa avec toi.. D'autant plus que le commentaire de@Toff est bien fondé (on en attend pas moins de toi ).. Vu qu'il ya bien 300g de différence.. On a qd même bien le droit de se poser la question du pq tu changes de casque alors que le nouveau est plus lourd et moins aéré... Je pense que tu devrais arrêter de tout prendre contre toi.. Ou en tout cas, arrêter les réponses aggressives comme celle là.. Enfin, c est juste mon avis, après fait comme tu veux Envoyé de mon SNE-LX1 en utilisant Tapatalk
  28. 4 points
    En tant que tao-hamster, je monte et descends, remonte et redescends, toute l'année et quel que soit le temps, sauf quand je dors, or je dors tout le temps. Entre Turbo-levo et Rotwild R.X750, mon cœur balance... (Dorénavant, je roule les yeux fermés en écoutant la musique du silence, tout en recherchant une sensation de flottement - un peu à l'écart du monde, un peu Horla.) "Le fou se croit sage et le sage reconnaît qu'il n'est qu'un fou", comme disait le barde immortel de Strattford-sur-Avon. Dès que Giskov aura cessé de faire des accidents de bicyclette à tout va, je brûlerai un cierge en priant qu'il m'emmène essayer ces deux vélos dans de lointaines contrées. Il me donnera son avis. Je l'écouterai avec la plus grande attention. Je me remettrai au lit sans tarder. Au réveil, j'aviserai. Et peut-être trancherai-je alors (trancher... sur Terre... Est-ce bien raisonnable ? Non.) Mais il le faut. En résumé, je cherche un vélo mou à l'esprit vif, silencieux et déraisonnable. 🍄 🍄
  29. 4 points
    Pour mon cas personnel, plus je roule la semaine plus je roule les w-e. Cette année j'ai même déjà fait trois sorties cyclos dont le 185 de la Magnifique. Et plus je roule le w-e plus c'est facile la semaine. Une sorte de cercle 'vicieux'. Sur 15 ans de vélotaf seules les blessures m'ont freiné. PS je vais peut-être chanter une autre chanson dimanche soir après les 130 de l'Elsassbike 😉 PS2: je n'ai malheureusement jamais eu d'indemnités. Plafond maximum exonéré pour l'employeur et l'employé. Après il n'y a pas de limite mais c'est une rémunération.
  30. 4 points
    A partir du moment où tu exposes ton problème en public, c'est "normal" d'avoir une réaction en public... Tu le fais peut-être pour mettre une pression sur l'organisateur, ou ça peut tout du moins être interprété comme ça, et c'est le genre de sujet qui ne peut se traiter qu'en privé, à l'amiable... Tu n'es pas responsable de ce qui t'arrive, l'organisateur non plus. Organiser quelque chose demande de prendre une bonne dose de risques et demande de planifier beaucoup de choses. Planification qui se fait sur le nombre de préinscrits dans ce cas où l'organisateur t'assure un moyen de locomotion, des ravitallements, etc... Prends l'exemle des compagnies d'aviation qui font du surbooking, tablant sur le fait qu'une partie des gens ne viendront pas... ben si tout le monde vient, il n'y a pas assez de place pour tout le monde et certains l'ont dans le cul... car ils ont vendu plus de place qu'ils n'en avaient => ça c'est honteux, mais bon, ils te remboursent (la belle affaire) et depuis peu il y a un dédommagement (qu'ils font tout pour ne pas payer) Un festival, t'y vas pas, ben l'organisateur doit quand même payer les groupes et t'es pas remboursé. JE serais l'organisateur, si JE décidais de te rembourser, JE n'aimerais sûrement pas qu'on en fasse la publicité car ce serait la porte ouverture à toutes des demandes plus farfelues les unes que les autres (je le répète, dans ton cas, pas de jugement sur le fond, mais sur la forme) et ça deviendrait impossible et pénible de devoir trancher et justifier: lui je le rembourse, lui pas, etc... Donc ça se traite en privé. Tu as malheureusement raté une belle randonnée pour une raison qui n'est pas imputable à l'organisateur, donc il n'a aucune obligation, même morale à te rembourser. S'il le fait, ça se fera entre vous et pas besoin de l'exposer à tout le monde. My 2 cents
  31. 4 points
    Comme le dit Faf , si pas d'assurance annulation , dans toutes les orgas , tu perds ta mise ( imagine si tout le monde fait çà ) Ici , il a encore fait l'effort d'accepter ton inscription "tardive" et ensuite annulation "tardive" aussi sachant qu'il doit payer les transports etc , et puis peut être qu'il ne passe pas son temps sur FB donc un peu de patience car suis sur que Martial répondra et si il peut faire quelque chose , il le fera
  32. 4 points
    Oui, 30 euros je pense pour les 28, les autres 25 euros. Dans la série il n'y a pas de raison de se refuser un petit plaisir, sur mon trajet retour aujourd'hui je me chope une trottinette électrique dans la rue parallèle à la E411 qui part derrière chez Loxam. Le jeune gars est en train de slalomer sur 3m de large à 27km/h en montée. Je me rends compte qu'il ne m'a pas entendu et je me cale derrière lui. De toutes façons la pente est trop forte pour le doubler franchement. Quand la route devient plus plate, je m'élance et je klaxonne avec ma sonnette maître ali positionnée sur 'sifflet de police'. Il ne réagit pas et donc à sa hauteur, j'en remets une 2eme. J'ai bien vu que je l'avais plus que surpris. Je lui souris béatement et le lâche sur le plat. C'est (très) con mais ça fait du bien.
  33. 4 points
    L'essayer c'est l'adopter Axel, plutôt que d'avoir 25 vélos de cirque tu pourrais n'en avoir qu'un mais qui fonctionne vachement bien
  34. 4 points
    Arrivé à 7h15 à Straimont >> Pili arrive en même temps On laisse une voiture au village et on part avec l'autre vers l'abbaye de Cordemois (départ du 100km) On prend le start à 8h pile ... il fait encore frais mais ça va pas durer On commence de suite par une longue montée >> échauffement ok Puis déjà la grosse descente en lacet qui amène à Bouillon. La première partie not easy avec des virages hyper serrés (surtout sur ma droite! ) La deuxième partie des lacets est plus facile. Puis finalement on va vite arriver au 1er ravito après 14km et des longs single le long de la Semois et aussi la grosse montée sur les Hayons Deuxième partie connue pour ma part car l'an dernier j'avais fait le 85km .... cette partie fera 20km et on aura un peu plus de 600d+ On aura le droit à des superbes passages : descente de la Roche Percée, le Saut des Sorcières, la fameuse descente avant d'arriver à Mortehan où Pili me dit juste avant de descendre de prendre à gauche dans les racines car ça passe mieux >> choix judicieux ... pourtant cette descente avec mal commencé avec 5 gars NL qui s'arrêtent au début de la descente et papotent Aprés cette descente, on enchaîne par le long single montant très étroit où on doit monter les escaliers ... top On arrive au ravito de Linglé (départ des 65km em ligne) ... Je sens qu'il commence à faire chaud ... Après ce ravito, ça monte longtemps et en plein soleil et là je me dis "cool Fa, on encore du chemin à faire hein !" On arrive dans la nouvelle partie tracée par Martial avec cette descente technique puis remontée avec le treuil Au 3ème ravito (km45), on attaque une grosse côte pour aller chercher la descente du Faité (encore une incroyable descente) où Pili a fait un tout droit car je me retrouve devant lui sans le savoir ... et on arrive de nouveau au ravito . Pili me rassure : j'avais oublié cette bouclette et les panneaux d'affichage ... On crois les coins-coins au km50 ... Et on arrive très vite à la Roche aaux Corbeaux et son point de vue et sa descente ... Jamais été aussi vite pour la faire Direction Herbeumont ensuite où on monte jusqu'au dessus du château pour redescendre La descente des Fée >> Gevaar >> j'ai pas passé Puis le Tombeau du Chevalier >> j'ai fait trop de faute cette année et mis pied à terre plusieurs fois .... Mais que c'est beau Avant d'arriver au ravito de la Semois (km65) >> passage à gué : pied nu ... Et oui pas envie de rouler avec des palmes jusqu'à la fin Que ça fait du bien de se "rafraîchir" avec cette chaleur ... Mais que cela a été dur de redémarrer après ... et plus, une belle grosse montée nous attendait .... je gère, je gère et à mon rythme avant d'arriver à Lipaipire et ses deux gros points de vue ... Ensuite, vient cette petite boucle où je me fie à l'instint de pili pour savoir où elle commence ... gros single plein de bosse top puis passage dans un canyon et ce fameux tunnel.... Pas du tout à l'aise dedans ... trop petit ce truc .... Pili passe mais moi, je suis plus grand .... Bref, à la sortie du tunnel, on redémarre et grosse côte et les pointes de crampes arrivent .... Aie Aie ... Je monte à pied ... pas le choix .... et je recroise les coins coins au dessus ... Je gère jusqu'au dernier ravito (km85) Là je mange , je mange, (en fait je me force car pas d'appétit) , je bois mon coca, grenadine, eau on s'arrête pas mal de temps .... La fin est roulante .... oui ok ! Mais il y a des belles grimpettes encore Martial nous surprend avec le nouveau single en lacets >> top mais par manque de lucidité je mets pied à terre à chaque tournant droit .... Puis on monte à la croix et la final superbe que je passe bien 100km d+2500m une belle aventure Je vais commencer à prélever des droits d'inscriptions je crois ....
  35. 4 points
    Pierre, Tu l'as reçu au moment de ton inscription, soit le 21/6 à 8:53. Check ta boîte mail (et les spams aussi, on ne sait jamais). Si tu ne retrouves pas, je te le renverrai. Sinon, de retour de la 3e journée de fléchage... Le terrain est, comment dire...? Sec, mais pas sec à la @faf hein... sec quoi
  36. 4 points
    Attend, Jeff Jones va sortir une banane avec une tirette en titane et un décapsuleur en acier reynolds 853 multi butted, ça va t'ouvrir des perspectives
  37. 4 points
    Le mien a eu son CEB hier
  38. 4 points
  39. 4 points
    Petit CR aussi: Lignières question météo c'est souvent tout ou rien, soit c'est la maxi drache soit c'est grand soleil, on peut dire que cette année on aura été gâté. Start sur le 65 peu avant 9h avec une belle bande de copains. Après les quelques portions bitumées obligatoires pour sortir du village, on commence par une très chouette descente sous forme de single dans les hautes herbes se terminant dans un espèce de marécage (bon j'avais pas vu la discrète petite flèche rose permettant d'éviter le bourbier)..... Le ton de la rando est donné, aujourd'hui ce sera: du single en veux tu en voilà, du sauvage, du ludique et même du technique.... J'ai en mémoire une succession de passages plus beaux les uns que les autres: le superbe et trèèèès long single tout en dévers dans une sapinière (début de la vallée des tombes?), le passage dans ce fond de vallée baigné de soleil avec le vert fluorescent de la végétation (juste avant une petite passerelle en bois et une grosse grosse remontée), la très belle descente avec le pif paf et qui précédait la grosse côte nous amenant au 1er ravito..... La suite fut une boucle d'une rare densité, aucun répit.... du single, du sentier spécialement aménagé pour nous, des passages en zones de débardage envahies de tapis de digitales pourpres, des paysages magnifiques et des côtes bien agressives (p.ex. celle nous ramenant au ravito).... S'en suit quelques km plus physiques avec une succession de trois grosses côtes (Cielle, St Thibault et une démarrant dans la gadoue).....portion moins fun mais qd même superbe descente en slalom sur Jupille, petit singel racineux au possible le long de l'Ourthe et zone de trous de bombe spécialement ré-aménagée par Jean-Claude et Jean-Michel. Ensuite...... LA boucle de la rando, LE bijou de l'année...... ces fameuses crêtes de Ronzon......Quel passage tout simplement exceptionnel........j'ai rarement eu des frissons de plaisir comme ça sur le bike......sérieux digne du RDP..... Ce single qui longe et longe et longe cette ligne de crêtes avant de plonger.....WAW...... Une fois en bas, en début de côte, on avait une vue sur cette ligne de crêtes et on voyait les bikers passer.....pareil d'ailleurs une fois en haut de la côte suivante, en tournant la tête sur la droite, rebelote on pouvait voir les vététistes se faufiler sur le sentier tout en haut de la crête........Splendide !! Il y a avait aussi un très long single descendant full aménagé dans cette boucle....avec des troncs et des branches tout le long de la trace...... Le retour fut tout autant intéressant à mes yeux avec la magnifique "piste de ski" rouge pour notre part.... quel superbe single descendant bien pentu....... Sans parler du dernier tronçon de sapinière se terminant par un petit tape cul et un gros paquet de racines (passées sur le bike)!! A l'arrivée, j'ai la banane.....un sentiment de plénitude et d'avoir été gâté.... Un tracé magistral......quel pied vraiment......la plus belle de l'année assurément!! Plaisir aussi le nombre de têtes connues sur la rando et à l'after.... Même Frans, rappelé par sa chère et tendre, qui décide de ne pas repartir sans boire un petit Orval (merci pour les tickets ) Très loooong after avec les copains puis les gars de Lignières Énorme merci à Jean-Claude pour la trace du jour et tout le travail réalisé juste pour nous faire plaisir...
  40. 4 points
    Montage de nouvelles éoliennes en cours du côté de Villers-le Bouillet. Impressionnant la taille des pièces. Ces éoliennes sont au bout du chemin de remembrement pré-existant et démarrant derrière le garage au carrefour à Vinalmont. On a prolongé le chemin pour l'éolienne sur les photos, mais il s'arrête là où j'ai pris les photos. Il manque à tout casser 100m pour rejoindre le rond-point Intermarché/Maxi-frite. Dommage car ça permettrait de zapper complètement la saloperie de route passant devant l'auto-sécurité qui craint quand même un max pour les familles.
  41. 3 points
    En tous les cas Van Aert s'est un peu "libéré" dans ses interviews. Il a quand même l'air largement plus sympa quand il sourit. Et bravo pour son français.
  42. 3 points
  43. 3 points
    Alors aujourd'hui dernier jour de petits pois pour Tim Wellens ? Ou roulera-t-il encore demain avec ce beau vélo-ci ?
  44. 3 points
  45. 3 points
    Nous étions deux à pisser dans ce cas. MDR également Ah oui, je me souviens en effet et je me souviens d'avoir pris contact avec toi via BMB car je trouvais tes CR super. C'est toujours le cas d'ailleurs... Pierre, j'adore ton "petit" CR 😛 Le jour où tu décides d'en faire un "gros", préviens-moi que je prenne un jour de congé pour le lire
  46. 3 points
    J'viens d'acheter des compresses grasses, elles étaient pas soldées... J'en ai pris plein quand même.
  47. 3 points
    Cette année , encore un tout beau tracé assez similaire à l’année passée sur le 100 , le départ de bouillon rentre directement dans le sujet avec cette belle petite ascension suivi de la descente en épingle ou je serai déjà coince par une série de VL en déperdition [emoji51] Ce sera d’ailleurs quasi le cas sur une bonne partie du parcours , ça pousse sur le plat et les cotes mais les disques en fusion dans les descentes , heureusement , de temps à autre , je pourrais me frayer un chemin pour profiter un peu des supers descentes que Martial nous a proposé Belle petite traversée de la semois SUR le bike cette année [emoji51][emoji51][emoji12] Gros coup de mou au km 70 de l’équipe , il faut dire que les moteurs sont en surchauffe et je refroidirais un peu mon caillou à chaque traversée de cours d’eau Cette année , plus de monde que d’habitude , du moins cette impression de moins rouler « seul » , tant mieux pour l’orga ! Bref , encore un tout grand merci @Baron Rouge et son équipe pour cette super édition qui est pour moi , mon top 3 en Belgique Certainement à l’année prochaine EDIT , j’espère que @faf ne va pas faire trop de pub car si on se retrouve à 1500 bikers , ce sera tout de suite moins fun [emoji23][emoji23]
  48. 3 points
  49. 3 points
    Encore bien sympa. Une première pour moi le Mur de Grammont. Bouclé le 100. Parti à 5 fini à 3; les 2 autres rabattus sur le 85 avec la chaleur. Chapeau aux gars qui ont bouclé des 165 voir 200 par cette calor. Ravitos vraiment cheap..pastèque très bien puis pain d'épices, banane et gaufres Meli au miel..c'est quasi tout.. Par contre..! A la fin, une pizza + une frite + 1 boisson + 1 glace + 1 gourde cadeau + 1 sticker + 1 bon de réduction. (Enfin à choisir, j'aurais préféré des ravitos plus copieux et moins de trucs à la fin). Et avant de partir un très bon café avec une pâtisserie (avec 5 ou 6 choix) Système bien foutu avec une carte à valider avec dessus ravito 1, ravito 2, café + pâtisserie au départ, à la fin: pizza, boisson, frites, glace et 3 stands avec goodies.
This leaderboard is set to Brussels/GMT+02:00
×
×
  • Create New...