Aller au contenu

Ditch

Membres réguliers
  • Compteur de contenus

    248
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Réputation sur la communauté

58 Bonne

1 abonné

À propos de Ditch

  • Rang
    Membre régulier
  • Date de naissance 12/01/1981

Méthodes de contact

  • Site Internet
    http://anduroxc.com

Informations de profil

  • Ville
    Seilles
  • Intérêts
    Anduroxc activity
  • Prénom
    Didier
  • Bike(s)
    Specialized Stumpjumper FSR Expert Carbon + les bons gros mulets pour l'hiver

Visiteurs récents du profil

781 visualisations du profil
  1. Comme tu le sais, c'est l'animal emblématique d'Andenne Fred, la fameuse légende de Charles Marcel, tuant l'ours à l'âge de 9 ans. Il est maintenant sur nos tenues
  2. Hello la compagnie, Cela fait quelques années maintenant que les gars de Gemini Bikers viennent à nos organisations. Des liens se sont créés entre membres et notamment au niveau des adeptes de l'enduro (Bernard, Mike, Baptiste, etc). Histoire de leur rendre la pareille, je leur ai proposé de faire quelques photos ; la bonne occasion pour moi de découvrir leur région et leurs tracés. Il est clair que j'avais quelques craintes par rapport aux possibilités qu'offre le terrain. Un D+ minimaliste (et D- de fait) compte tenu du profil du bassin de la Sambre et des zones industrielles qui s'y trouvent. J'ai notamment pu analyser le parcours via un logiciel de lecture GPX et le mode satellite ne laissait pas entrevoir grand chose d'intéressant. Le jour J, alors que la pluie semble s'arrêter de tomber, je me présente au hall des sports pour faire connaissance avec le reste de l'équipe. Premier + de la journée : le parking de la SNCB disponible pour les participants. Impossible de ne pas trouver une place pour se garer. Cela fait souvent défaut dans les organisations officielles, les nôtres y compris. Je prépare le bike, mon matos photos et décide de me mettre en route, pénard, jusqu'à mon point de chute où je vais me poster pour prendre des photos. Il s'agit d'un lacet qui prend son départ au sommet d'une route à Courcelles pour descendre plusieurs dizaines de mètres plus bas le long de la Sambre ; court mais vraiment sympa, le tout agrémenté de quelques marches. Arrivé au poste, j'ai +/- 10 km au compteur. Et waouh, bien mal m'en a pris d'être réticent quant au potentiel de la région et, surtout, vis-à-vis des capacités des traceurs de l'équipe. Dès le départ, nous sommes épargnés du centre-ville grâce à quelques ruelles et sentiers urbains bien sympa. Un premier single "vert" est emprunté pour quitter le tarmac et les briques. Un premier bois (bosquet) est emprunté - Bois des Sorcières si mes souvenirs sont bons - en début de parcours. Vraiment fun, avec des traces bien flow et propres, un vrai toboggan ! Les sentiers s'enchainent et toujours cette volonté de maximiser le potentiel de la région. Les chemins empruntés font souvent oublier que nous sommes dans la région de Charleroi. C'est simplement bluffant ! Bien évidemment, il est impossible de faire des miracles et d'autres routes devront être empruntées pour lier le tout. Cette rando, ce fut également l'occasion pour moi de faire la rencontre d'une équipe des Mountain Bikers Fondation en plein travail. Un concept que nous devrions rencontrer de plus en plus lors d'organisations officielles. Chapeau les gars ! Bref, une chouette matinée. Et l'année prochaine, je troquerai les 10 premiers kilomètres de la rando réalisés pour faire des photos pour faire la longue distance sur mon spad Cette organisation vaut vraiment la peine d'être mieux connue et testée. Ditch
  3. Entre-autres Mais bon, le principal, c'est de s'amuser.
  4. Oui, la mention "Raid" n'est pas appropriée. C'est une randonnée, un point c'est tout. C'est comme les "concepteurs" d'affiches qui utilisent des photos de DH pour faire la promo de leurs randos
  5. Partant avec quelques membres du team "Anduroxc". L'année passée, j'ai bien aimé le 55 km. La météo était délicieuse. Espérons qu'il en soit de même cette année pour cette rando de mi-printemps
  6. Au taquet dimanche prochain pour faire quelques tofs dans les tracés sympas de la rando 📷💪
  7. Salut Eric, D'après le reportage sur le nettoyage des zones tel que publié sur l'événement Facebook de la rando, il semble effectivement que des passages par les bois de la Citadelle de Namur soient prévus Je n'ai pas plus d'infos. Surprise le 2 avril
  8. Hello, Effectivement, une première organisation dont le package promotionnel donne envie. Ne connaissant pas vraiment ce qu'il se fait dans la région, c'est avec plaisir que je découvrirai les chemins et autres singletrack du coin
  9. Chouette résumé Nico et avec plaisir pour la tof !
  10. Wouep ! Comme tu dis Mike mais nous savons que certains - qui n'ont pas le niveau ou n'aiment pas la "technique" - sont trop curieux et voudront aller voir quelle gueule à la Pirate cette année
  11. Salut Fred, le moment venu, vous aurez le choix entre la descente "classique" du Golf (Chicken) et la Pirate Track. A ce propos, la descente du Golf est déjà un petit bijou, très rapide et flow
  12. Hep les gars, Alors pour la petite histoire, la Pirate Track est le nom donné par notre team à une nouvelle trace faite en 2014. La Fury Track est le nom que nous avons donné à la distance de 34 km cette année. Et oui, la Pirate Track fait partie de la Fury. Ce n'est pas un Track-nard
  13. Le petit poucet est prêt à semer ses cailloux
  14. Article paru sur le Facebook du team VTT Anduroxc : "Le week-end dernier, c'était la deuxième édition de la randonnée de Marchin, dénommée "La Bagatelle" ; l'occasion pour quelques membres du team d'aller poser leurs crampons à quelques kilomètres de notre fief. Mike et moi prenons la route pour être sur place dès l'ouverture des inscriptions. Il fait un peu caillant ce dimanche 19 avril au matin mais la météo est toutefois superbe et le terrain s'annonce bien sec, idéal pour une bonne accroche dans les côtes ; ce que nous attendions tous avec impatience. Le défit du jour, si j'ose dire, est de boucler le 55 km (annoncés avec 1.200 mètres de D+) dans un bon timing et de s'offrir un chti complément avec le parcours des 19 km, histoire de voir où nous en sommes dans notre préparation. Les inscriptions faites, c'est parti pour notre première boucle. Le parcours débute avec le bitume et quelques chemins de campagne, histoire de chauffer les jambes. Très vite, nous arrivons à la première bifurcation qui nous envoie vers le circuit des 19 et 55 km. Sur ce 55 km (qui a certaines similitudes avec le 19), nous emprunterons très vite la première difficulté du jour ; une superbe côte dans un bois de sapins qui s'annonce vicieuse pour les mollets. Les roues tournent, les jambes tiennent bons et cette première difficulté s'annonce en définitive très accessible et ce grâce notamment au sol vraiment sec et bien compact. Certains chemins étaient par ailleurs presque poussiéreux, ça nous manquait Après une petite vingtaine de kilomètres, nous arrivons au premier poste de ravitaillement. Nous y croiserons Steve, chaud patate pour le 35 km. Le ravito est bien fourni avec un bon mix et l'accueil est des plus sympas (premier + de la journée). Sans trop attendre, nous reprenons le circuit. Les zones empruntées sont tout simplement superbes, juste ce qu'il faut de route, et des singles et descentes rapides à gogo. La plupart de ces descentes étaient bien propres et nous pouvions sans sourciller lâcher nos freins histoire de faire grimper la moyenne Nous rattraperons Steve un peu plus loin mais non sans pédaler car il dévalait la campagne à toute vitesse le gaillard ! Concernant les portions de route, elles sont là où elles doivent être, en côte et pour récupérer (second + du jour) et les chemins de campagne sont larges mais dépourvus la plupart du temps de ses satanées ornières à clavicules cassées (second + de la journée). Le second ravito est un double et les "hôtesses" assurent leur rôle à merveille tout en indiquant le droit chemin aux vététistes. Elles ont même supporté Mike, c'est pour dire Avant de redémarrer sur la boucle qui nous ramènera sur ce ravito, elles nous assurent que nous allons aimé la descente toute proche. Elles ne pensaient pas si bien dire, waouh le pied ! Rapide, piégeuse par endroit et avec un final dans les gros cailloux digne d'un chemin de montagne, cette descente avait tout pour plaire. Et dire que nous ne la connaissions même pas alors qu'elle aboutit à Gives, juste à côté de nos habituelles traces de sorties. Un peu plus loin, nous emprunterons un single super fun dans lequel c'était "caché" le premier photographe de la journée. Dommage pour Mike, arrivant trop vite dans cette descente, le photographe aura certainement loupé sa mise au point La fin de cette boucle passera ensuite par la très connue zone du "Chenu" à Andenne. Là, nous y croiserons Yves Jadoul, de sortie avec son All-Mountain préféré. Retour au ravito double où nous échangerons quelques mots avec les riders sur notre prochaine organisation du 1er mai. La fin du parcours, tout en étant plus traditionnelle, n'enlèvera rien au charme de la sortie. De retour au lieu de départ, nous bouclerons la sortie avec le second laps de 19 km, soit au total, compte tenu des imprécisions diverses, un 72 km dans les jambons Niveau fléchage, pas grand chose à redire si ce n'est que quelques rappels de flèches en zone boisée n'auraient pas été superflus. Étaient notamment présents à cette rando,Lysandre Degryse et Jean-Marc Alpesse que nous n'aurons malheureusement pas croisés. Un grand merci au club Modave Bikers pour cette édition 2015 de leur randonnée VTT. A+ Ditch"
  15. Bon ben comme dit plus haut Jos, tu es dans la gazette
×