Aller au contenu

bens

Membres réguliers
  • Compteur de contenus

    59
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

30 Bonne

À propos de bens

  • Rang
    Membre régulier

Informations de profil

  • Ville
    Lille (F)
  • Prénom
    Ben
  • Bike(s)
    Epic

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Quel plaisir de revenir à Oignies après une première participation en 2015 : les boucles ça n'est finalement pas si compliqué et les parcours sont à la hauteur de leur réputation... : gros fun sur la descente vers Haybes bien raide et technique, sur la boucle du 10km et de jolis pif-paf sur celle de 7km (mieux valait ne pas avoir un cintre trop large !) Si on voulait faire le difficile on dirait que la boucle de 20km était un peu moins fun mais avec beaucoup de traçage inédit. Super fléchage (à une exception près en bas de la boucle de 7km) et bon ravitos. => Grand bravo, je ne regrette pas de m'être levé à 5h 😫
  2. Merci. Tu n'as jamais du voir de bison ! C'était de paisibles vaches écossaises (Highland Cattle) - si ça avait été des bisons on aurait moins fait les malins 😀
  3. Ah oui, bonne question, intéressé aussi de savoir, notamment sur les 50 premiers kms du 135
  4. Pour te démerder tout seul il y a deux extensions pour Chrome qui permettent de télécharger une trace : Strava export et Strava GPX downloader. Maintenant qu'il n'y a plus de recherche d'activité (et c'est bien dommage) il faut passer par la liste des segments, en repérer un qui est sur le parcours, filtrer "cette année" et aller à la pêche dans la liste (clic sur le temps) pour trouver le bon parcours. Sinon en mode assisté, ci dessous la trace du 130 d'un hollandais vollant... ride.1600261625.gpx
  5. Bah c'est leur problème non ? Sinon dans tous les longs raids que je fais il y a toujours une barrière horaire plus ou moins large à un moment : les bénévoles sont déjà des crèmes de nous attendre pendant des heures mais un moment il y a une limite... C'est peut-être ça qui manquait hier, d'afficher clairement l'heure de la dernière barque et un plan B pour ceux qui la rataient ?
  6. Franchement je n'ai pas trouvé... Sur un raid de ce niveau, je sais que je risque de trouver des passages que je ne pourrais pas passer sur le vélo (genre la première épingle de la première descente sur le 100) donc avant de m'engager, je regarde où je vais mettre les roues. Là où l'organisateur doit mettre un panneau c'est quand c'est piégeux = un passage franchement dangereux que tu ne peux pas anticiper ou un pont ultra-glissant. Il me semble que ça a été le cas. Il n'y a qu'un passage où je me suis fait un peu peur mais un panneau n'aurait rien changé je pense. Un copain s'est pris une bonne boite mais c'était sur une descente facile et un autre participant juste devant moi idem (un grand classique = tu te relâches après un passage tendu, tu es déconcentré et bim... ça m'a déjà coûté 4 côtes cette blague) oulà... ça doit couter cher en tickets de sortie ça 😀
  7. Tout d'abord un grand bravo général pour ce raid, 2e participation pour moi et certainement pas la dernière 😀 Sur le parcours du 100km, je crois que Pili a parfaitement résumé : tout le début était exceptionnel et dense, tellement bon qu'on aurait voulu que ça continue à ce rythme jusqu'à la fin ! Mais bon, les liaisons ont du bon pour se reposer un peu les jambes... ( pas du tout trouvé le parcours moins physique que l'an dernier mais c'est peut-être du à la température plus chaude) Dans tous les cas on voit qu'il y a eu un énorme boulot de recherche et de défrichage, encore bravo. Fléchage globalement très bien, quelques bifurcations avec une seule marque au sol où il ne fallait pas être endormi (mais avec la trace sur le GPS ça permettait d'anticiper) et quelques doutes sur le boucles. Ravitos nickel et sympas, bike-wash nickel et sans attente. La navette s'est bien passée (stockage des vélo nickel) même si avec un peu de rodage on pourrait peut-être gagner un peu de temps. Je ne vois pas bien de solution alternative : la navette au retour serait impraticable à mon avis : attente, problème de temps limite, coût et bikers crados dans le bus... Et c'est vraiment un plaisir de rouler sans jamais se gêner et j'ai du rouler parfois jusqu'à 30mn sans voir personne ! Bref 👏👏
  8. Mouliné dans visugpx avec le lissage que je fais habituellement (sur 3 points) = 2760m Après, ce genre de profil avec énormément de petites montées-descentes est idéal pour avoir de gros écarts de dénivelé suivant les méthodes ( le calcul d'un cumul de dénivelé est en pratique très complexe et dépend largement de la fiabilité de la source d'altitude et du nombre de points de la trace) 107 km pour 2500m de D+ en ce qui me concerne...
  9. Bah pour ceux qui habitent très loin ça ne change pas grand chose (obligé de dormir sur place la veille de toutes façons), juste l'heure du lever... mais après les Chemins du Soleil et ses levers quotidiens à 5h on a l'entrainement A voir comment ça se passe pour le transport des vélos (de ce coté-là la navette des CDS c'était pas terrible, il fallait pas être trop précautionneux pour son "précieux")
  10. bens

    Raid VTT les chemins du soleil 2019

    D'après un copain spécialiste (au moins 7-8 éditions à son actif) à cette date là il fera beau donc les joueurs de FIFA bâcheront parce qu'il fera trop chaud Mais les joueurs de console ont un avantage notable : ils ont le clic plus rapide que les autres et ils auront donc plus de chance de valider leur inscription dans les 30 secondes après l'ouverture ( après une minute toutes les places seront probablement parties....)
  11. bens

    Raid Vtt les chemins du soleil 2018

    Et dire que j'ai raté ça, m... alors je suis vraiment con, les occasions d'en chier un max pour zéro plaisir à la descente sont tellement rares, je m'en veux à mort Néanmoins, bravo Narky d'avoir été jusqu'au bout !
  12. bens

    Solution anti-chien ?

    Je me suis baladé avec ça l'été dernier... Avec ça le chien doit bien morfler... mais c'est probablement pas justifié et surtout trop encombrant pour usage dans nos contrées.
  13. bens

    Raid Vtt les chemins du soleil 2018

    @ptitjid : tu as ton point de vue, moi j'en ai un autre et on peut l'exprimer sans s'agresser "fragile" ? j'ai terminé les dix derniers kms de l'Ultra Raid de la Meije 2016 ( une édition épique dans la neige ) avec 4 côtes pétées, je dois donc être fragile des os effectivement... Bref des fois je suis prêt à m'arracher malgré les galères (mais je le fais pour moi parce que j'en ai envie) et d'autres fois je juge que que je ne fais pas du VTT pour me cailler sous la pluie et me vautrer dans la boue, c'est mal ? Chacun fixe sa limite ( il y en a toujours une ) et il n'y pas vraiment à juger. Là j'ai passé deux super journées vendredi et samedi et je suis rentré avec la banane, je n'avais pas envie de gâcher ça avec un journée de galère. Si mon binôme avait voulu y aller j'y serais allé, si j'avais été seul bah j'en sais rien.... En tous cas j'ai l'impression qu'il y en a un paquet qui sont rentrés par la route ou qui n'ont pas pris le départ pour ceux qui avaient une assistance. Sinon concernant les inscriptions aux CDS j'ai entendu des français se plaindre qu'ils n'avaient pas pu s'inscrire parce qu'il y avait trop de belges et ils demandaient un quota pour l'an prochain ( je déconne hein... )
  14. bens

    Raid Vtt les chemins du soleil 2018

    T'emballe pas ptitjid, moi j'y vais pour le plaisir et désolé mais rouler sous la pluie et dans le froid ne me procure pas spécialement de plaisir. Ce n'est pas une question de "fragile" ou de "pas capable", j'avais les jambes sans problème mais j'ai assez roulé dans la boue voire la neige pour ne rien avoir à me prouver. Si toi tu as roulé assez vite pour échapper au gros de la pluie et que tu as pris ton pied dimanche parfait, bravo. Moi et mon binôme (en rando) on roule probablement plus lentement et il fallait qu'on soit opérationnel au boulot ce matin à 8h avec 900 bornes de route à faire, on l'a pas senti c'est tout. A ce rythme là tu peux engueuler aussi ceux qui n'avait pas la caisse pour passer la barrière horaire, ceux qui mettent pied à terre dans certains passages ou ceux qui se sont pris une boite et ont du abandonner.... Sinon les inscriptions sont ouvertes à tous dans les mêmes conditions et il y a d'autres trucs sympas où il n'y a aucun problème d'inscription : la Transbaronnies par exemple avec des singles de même niveau que l'étape 2 de samedi. Et ça t'étonne vu les réactions ? De mon coté j'ai bien noté qu'il valait mieux s'abstenir de faire de compte-rendu sur BMB si on trouve un poil longue une étape de 3600 de D+ et qu'on ne prend pas son pied sous la pluie...
  15. bens

    Raid Vtt les chemins du soleil 2018

    Pour ceux qui ont roulé hier ils sont probablement encore sur la route ou en train de se remettre Parcours : globalement super beaux. Le vendredi on a fait un passage somptueux dans le Canyon de l'Infernet et au pied de l'Obiou, on en a pris plein les mirettes... De belles descentes mais pas inoubliables. Et les deux bosses finales étaient un peu too much à mon goût, ça n'apportait pas grand chose d'autre que de la distance et du D+ ( 105km et 3600m de D+ au total avec le ralliement) Le samedi : une fois passé les 15 premiers kilomètres bien gras (avec un court passage horrible ultra collant) et un bon portage, on retrouve le sourire avec encore des paysages de ouf (le Cirque d'Archiane) des singles super sympas en balcons puis de supers descentes avec tout ce qu'il faut pour s'amuser : racines, pierres, grosses marches et un festival d'épingles bien costaud à passer. Le pied total, d'autant que le dénivelé total ne sera "que" de 2200m au lieu des 2780 annoncés. Le dimanche : vu la prévision météo et la longue route et les bouchons qui nous attendaient on a plié bagage à 6h du mat comme bon nombre de participants et on s'en félicite.... A priori les Elites en ont bien bavé la dernière heure alors pour les autres ça a du être la fête Organisation : tout serait parfait si on était 300 participants mais les étapes ne sont pas adaptées pour 800 personnes du coup il faut aimer beaucoup attendre... (douches - froides, toilettes, bouffe) L'organisateur fait ce qu'il peut mais, au moins pour le bike-wash ça n'est pas à la hauteur (il ne serait pas compliqué de louer un peu plus de matos - deux jets pour 800 vélos bien sales...) En revanche la bouffe est très bonne, le balisage est quasi parfait et la sécu assure ( plusieurs médecins à moto, croix-rouge, etc...) Au moins un tiers des participants étaient belges, on n'était pas dépaysé
×