Aller au contenu

MarieE

Membres réguliers
  • Compteur de contenus

    235
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

MarieE a gagné pour la dernière fois le 24 novembre 2015

MarieE a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

158 Excellente

À propos de MarieE

  • Rang
    Membre régulier
  • Date de naissance 30/05/1989

Informations de profil

  • Ville
    Walhain
  • Intérêts
    Le vélo et les poneys !
  • Prénom
    Marie-Eve
  • Bike(s)
    Nomad 2 - BMC Fourstroke - Kona Stinky qui prend la poussière

Visiteurs récents du profil

895 visualisations du profil
  1. J'aime beaucoup les organisateurs, ils ont beaucoup bossé et ont apparemment eu pas mal de bâtons dans les roues, mais pour être honnête je ne peux pas dire que cet événement a été une réussite... Et pas seulement parce que j'ai roulé comme patate 🤔😛 Comme d'autres, j'ai relevé quelques soucis : - au niveau du balisage, avec les mêmes remarques qu'Antoine pour la lisibilité des directions et des finish, sans oublier les endroits où la rubalise était arrachée et on se retrouvait en freestyle (il manquait probablement un ou deux commissaires pour veiller à ce que tout reste en place) - au niveau des ravitos, qui étaient assez mal placés (après la SP1 et avant la SP5) - au niveau de l'attente : déjà 20 minutes de retard au matin, et énormément d'attente au départ de plusieurs SP. Cela ajouté à la longueur du parcours, c'était plutôt lourd - au niveau des chronos, même si je n'étais pas concernée - au niveau du parcours : 40 km pour 6 spéciales, 1100 m de D+ pour environ 700 m de D-. Je ne suis pas une obsédée des chiffres mais ça résume bien le ressenti sur le parcours : plutôt l'impression de faire une rando qu'un enduro. Certaines liaisons étaient franchement longues par rapport à la longueur/l'intérêt des spéciales. Je ne sais pas s'il s'agit d'une maladresse de tracé ou plutôt du profil de la région qui ne permet pas vraiment autre chose de plus sympa (apparemment les autorisations sont pénibles à obtenir) Enfin cela ne m'a pas empêché de passer une bonne journée, en bonne compagnie et avec un bon burger à la fin (l'un des derniers 😲) 😊 Sans doute beaucoup d'erreurs de jeunesse dans cette orga qui a le mérite d'exister, mais d'un autre côté en tant que pilotes on paye aussi pour un certain niveau de prestation
  2. MarieE

    9-10 juin 2018 : Enduro de la Semoy 2018 (France)

    C'est plus plausible ça... 🙄😄
  3. MarieE

    9-10 juin 2018 : Enduro de la Semoy 2018 (France)

    Ah c'est con, ils avaient commencé les podiums à 3 du coup on est parti... 😏 Sinon c'était une superbe course, top ambiance tant parmi les participants qu'au niveau du public 👍 Comme l'an passé c'était plus long et plus physique le premier jour, un peu plus court et fun le deuxième jour. A mon humble niveau c'était particulièrement dur d'enchaîner les portions physiques et techniques sur la longueur, mais globalement c'était superbe ! Juste les SP 2 (Corpia) et 3 (Carrières) qui étaient quand même trash quand j'y repense 😅
  4. MarieE

    Destination Finale (Ligure)

    C'est si important que ça les stats? Ou c'est seulement pour calculer le nombre de boules de glaces que tu peux te permettre de manger par jour? 😁
  5. MarieE

    TOPIC OFFICIEL DES ANNIVERSAIRES

    Oups, je débarque un peu tard aussi ! Merciiii 😊
  6. MarieE

    Sortie bike park Tournaveaux

    Oui Tournavaux c'est quand même "un peu" plus technique que le Bois des Rêves 😅 Les montées et les descentes sont aussi un peu plus longues...
  7. MarieE

    Destination Finale (Ligure)

    C'est ça les gars, vous emballez pas : vu les stats c'était franchement pas fameux comme séjour... Si c'est pour faire moins de 3000m de D- par jour autant rester en Belgique
  8. MarieE

    Destination Finale (Ligure)

    Ah bon, c'est qui le 5e gars?
  9. Tous mes espoirs ont été brisés par un arbre ce week-end à Daverdisse...
  10. MarieE

    Enduro de l'Amblève (BEC 2018 #2)

    Ah merci, ça aidera pour mes lacunes physiques ! ...mais pas pour ma peur en descente
  11. MarieE

    Enduro de l'Amblève (BEC 2018 #2)

    Le souci à l'Amblève c'est pas juste les traces, mais plutôt la façon dont c'est tracé sans balisage du danger. On en revient toujours au même mais ils t'envoient par exemple sur des roches qui une fois s'enroulent, une fois ne s'enroulent pas. Et ça fait des dégâts. D'après les organisateurs c'est ça le vrai enduro et tout passe sur le vélo, sauf que eux connaissent les traces par coeur et n'ont donc pas vraiment de recul... Ce qui fait des dégâts aussi et est dangereux, c'est l'enchaînement. Les liaisons sont assez physiques et quand on a une condition assez basique comme moi, on n'a pas vraiment le temps de souffler si on veut être à l'heure sur les spéciales. L'an passé j'arrivais cramée en bas, je devais repartir direct en liaison et une fois au start suivant je repartais sans être vraiment reposée ni lucide. Ce qui n'aide pas à éviter les accidents. Bref cette année je passe mon tour ! C'est certes un beau défi de terminer l'Amblève, mais je ne reste pas fan de la vision des organisateurs. Après avoir fait la Semoy une première fois, je me suis en effet rendue compte que tu pouvais faire une course exigeante et challenging mais qui reste amusante et surtout pas dangereuse...
  12. MarieE

    Destination Finale (Ligure)

    On ne doit pas loger aux mêmes endroits alors... A chaque fois qu'on est allé on a eu des trucs bien équipés, avec de la bonne literie, de l'espace et pas de mobilier ikéa. Le seul truc un peu compliqué généralement c'est le parking, à moins de loger un peu plus à l'écart de la ville.
  13. C'est pas juste Nico et Rendeux la grande histoire, c'est Nico et les grillages (et aussi les coinçages dans la selle, son autre spécialité )
  14. MarieE

    05/05/2018 : Enduro de l'Amblève (BEC 2018 #2)

    Ils ont parlé d'une nouvelle spéciale plus flow...
  15. MarieE

    Sorties Bois des Rêves

    Il y a carrément des panneaux depuis la rue, donc techniquement on ne pourrait même pas circuler en voiture pour aller jusqu'au P2
×