Aller au contenu

Franz

Membres réguliers
  • Compteur de contenus

    183
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

104 Excellente

À propos de Franz

  • Rang
    Membre régulier

Informations de profil

  • Ville
    Gesves
  • Prénom
    François

Visiteurs récents du profil

652 visualisations du profil
  1. Triathlon - Duathlon

    Alors que les copains terminent le triathlon de Namur, je rentre d'un long week-end à Hamburg où j'ai effectué mon plus gros effort sportif... Voici un long, très (trop) long compte rendu... Participer à ce genre de triathlon, c'est pour moi une façon de me dépasser et de vouloir faire partie d'une sorte de cercle un peu mythique (je parle pour moi et sans aucune prétention, juste l'impression que ça me donnait). Avant l'an dernier, jamais je n'ai imaginé être capable un jour de couvrir une si longue distance... Et ce n'était absolument pas un objectif lorsqu'il y a un peu plus de 3 ans, un ami me propose de m'inscrire au Cross-tri de Wanze... Ayant été un bon nageur (mais quand j'étais gosse) et pratiquant régulièrement le VTT, je me dis pourquoi pas... Puis comme un virus qui se développe mais que l'on doit chercher à faire grandir, la passion a pris! J'ai fait 2 autres Cross tri en 2014 avec pour objectif d'améliorer ma course à pied et pouvoir plus apprécier l'ensemble de mon triathlon. Aujourd'hui, je ne peux pas encore dire que j'aime courir mais en mai, j'ai fait mon premier marathon et je n'ai pas souffert... J'ai même réussi à apprécier le paysage et l'effort. Mais ce marathon, je l'ai fait pour une seule chose: me préparer pour Hamburg! Et donc, vendredi, nous y voilà, on arrive à Hamburg! Avec mon pote, on prend nos dossards sous l'œil attentif de ma copine venue nous supporter. Deux autres amis liegeois nous rejoindront le samedi pour nous soutenir et nous encourager. Avant ma course, un mot sur l'organisation, cette machine commerciale énorme qui organise ces triathlons partout dans le monde et presque chaque semaine. Rien à redire, c'est rodé (pourtant c'était le premier à Hamburg après plusieurs éditions à Frankfurt), un déploiement colossale, des gros moyens, un nombre de participants hallucinant et un public incroyable (vraiment incroyable). Le public, c'est selon moi la différence majeure avec des triathlons très professionnels comme Gerardmer (super orga, rien à envier, super public mais en nombre c'est tout de même pas comparable). Ici, on a l'impression d'être à la flèche Wallonne ou une étape du tour (j'exagère certainement un peu mais c'est vraiment mon ressenti, pour donner une idée à Frankfurt l'an dernier, le public c'était 300.000 personnes... Certainement pas autant à Hamburg mais même pour moi qui travaille dans l'événementiel sportif et pour une autre énorme machine, je trouve ça impressionnant). Le temps passe, le stress monte, on dépose les vélos, on prepare les sacs transition, on calcule notre planning. On est de complets amateurs bien sûr mais ça demande un peu d'organisation quand même. C'est la première fois que ça me stresse comme cela, c'est curieux... En fait, pour la première fois, je me dis: "c'est possible que je ne finisse pas..." Et nous voilà déjà dimanche matin, levés à l'aurore... Les derniers checks et nous voilà dans un box pour le rolling start (par opposition à un mass start). On rentre toutes les 2-3 secondes à 5 dans l'eau. Avec plus de 2500 participants, ça me paraît la seule solution, je ne sais pas comment ils faisaient avant (pourtant j'aime l'eau et jamais je n'ai eu peur des départs en masse). Ici, c'est plus agréable, tu te prépares tranquille et tu avances. Tu passes sur le tapis chrono puis c'est parti pour 3,8 kilomètres de natation! Des nageurs partout, des kayaks, bateaux et bouées partout devant définissent une longue trace qui disparaît au loin derrière un pont... Déjà 700-800 m et malgré le rolling start, ca recommence à se bousculer et à jouer des coudes... On approche de ce pont qui joue le goulot d'étranglement! Ce sera plus large après et le challenge sera plutôt de nager droit.... Aucune encombre jusqu'au 2500 m et la sortie à l'australienne... La musique, le public qui hurle de joie, quelle ambiance, j'en ai des frissons et je trébuche même dans une marche de cette sortie de l'eau plutôt impressionnante... Une grosse douleur à l'orteil mais je replonge au plus vite pour les 1300 m restant! L'eau est assez froide (environ 18degres) mais je suis content, je ne force pas et je me sens avancer! Je sors en 1h17 sous l'arche et les centaines de supporter tous transformés en photographes amateurs! Parmi eux ma copine et après un regard, je me tourne vers l'immense parc velo pour calmement faire ma transition assez longue et partir sur le parcours vélo! La suite, c'est 182 kms de vélos en zone urbaine, extra urbaine et industrielle! Le parcours n'est pas superbe mais j'adore cette ambiance portuaire... les super-tankers et porte-container, les grues, les hangars enfin un grand port et tout ce que ça représente! Mais 180 kms, c'est long, même en voiture je trouve ça long... Au final les 6h09 passeront plutôt bien. Je pousse fort, beaucoup trop fort quand le vent se lève mais je ne parviens pas à me raisonner. La petite voix qui me dit que tout le temps pris est pris, parle plus fort que celle qui me dit d'en garder assez pour le marathon... En fait, pousser sur des pédales, avancer vite, c'est ça que j'aime! Durant le marathon, c'est le public et surtout mes amis qui me donneront l'énergie dont j'ai besoin... Au début, c'est très dur, j'ai mal à l'avant du tibias, ça me brûle... J'ai déjà eu ça mais il y a très longtemps et cela n'empêchait de courir même 5 petits kilomètres. Ici, je suis parti pour de longues heures et 42 kms. Comment ne pas y penser... Puis j'ai de l'énergie mais je sens que mon estomac n'est pas au top. Le premier tour sera un calvaire, avec les douleurs puis les crampes d'estomac! Un long arrêt dans la Cathy Cabine me permettra de remettre tout en place. Plus de 10 minutes de perdues mais je me sens comme neuf! Plus de douleur et le deuxième tour se passera super bien pour arriver à la mi-course. La deuxième moitié est au mental entre bons moments et nouvelles douleurs à l'estomac. Mais tout ce monde, ces sourires, ces encouragements! Ça fait tellement plaisir!! Ma vareuse vintage Lotto a conquis tellement de monde qu'ils me reconnaissent de loin et m'encouragent: Francois-Lotto ou des "schön trico" ou Allez la Belgique! Dingue!! Après 4h42 et 12h29 de course, je termine mon marathon!! Quel BONHEUR, je suis heureux et je n'en reviens pas! Bref, j'ai fini mon IRONMAN! Merci d'avoir lu et désolé pour la longueur mais un ironman, c'est bon mais c'est long ? Qq photos suivront...
  2. Transcontinentale Race 2017

    @dj_rodrigo? Un avis sur la fin de course? Est-ce que le podium est déjà joué ou l'on peut s'attendre à un rebondissement?
  3. Transcontinentale Race 2017

    C'est vraiment dommage tous mes collègues sont à Skopje pour le boulot... Si j'avais pu les rejoindre, j'aurais peut-être croisé les courreurs qui se dirigent droit sur la ville! mais je suis coincé aux Pays-Bas... Je pense que James Hayden va contrôler la course jusqu'au bout...
  4. Transcontinentale Race 2017

    On peut ouvrir un post Calories, Santé & Bicky? James a passé le CP et Bjorn (oui, je les appelle par leur prénom, on est intime depuis que je suis attentivement leur point bouger sur mon écran) est sur le point d'y arriver d'une minute à l'autre... Qu'on aime ou pas, que ça soit la mode ou pas, une tendance, une folie ou autre, ça reste un pu*%& d'effort! Moi, j'admire et ça m'attire ce genre de défi!
  5. Transcontinentale Race 2017

    Ok, ça devrait le faire, le printemps est encore loin (j'imagine que c'est plutôt Août) Bon courage en tout cas et clairement c'est le genre de défis qui donnent envie!!! Au plaisir de se croiser et ou de te lire sur le forum après ton aventure pour recevoir tes impressions!
  6. [TROUVE] montre triathlon

    Moi, j'ai la Garmin vivoactive HR. C'est un bon compromis entre prix, fonctions et praticité! Elle est compacte, plutot discrète et elle fonctionne très bien pour la course, le vélo, le ski, la natation (en piscine uniquement)... Le cardio intégré fonctionne pas mal et elle est bien sur compatible avec la ceinture cardio Garmin de mon compteur vélo... Bref, c'est parfaitement ce dont j'avais besoin et pour mes triathlons, je change de sport manuellement et cela fonctionne très bien. Je perds bien 2 ou 3 secondes à chaque transitions mais je décompte 5 secondes de mon temps final pour connaître ma vrai performance
  7. Transcontinentale Race 2017

    J'imagine qu'il a abandonné et que son traker a été chargé par la voiture de l'organisation... Ou qu'il a tenté le coup de se planquer dans le coffre de l'organisateur
  8. Transcontinentale Race 2017

    Ca rend accro ce truc, c'est mieux qu'une série Mais ça manque de photos et de vidéos...
  9. Transcontinentale Race 2017

    Hier, quand j'ai vu la nouvelle sur le forum, j'ai commencé un message comparable à celui de Raf car ça choque, vraiment! D'autant plus que ça pourrait être l'un de nous et encore plus sur la façon dont cela s'est passé (un chauffard en delit de fuite). Après, j'ai supprimer mon message et je me suis dit qu'arrêter la course ou la figée 24h (outre la difficulté avec ce format) n'apporterait rien sauf faire chier les autres coureurs et leur faire prendre encore plus conscience de cette réalité auquel ils doivent faire face... Cela peut leur arriver à tout moment et il n'y a rien à faire: Tu prends le risque ou tu arrêtes le vélo et tu choisis le modélisme... Mais c'est triste. C'est comme le terrorisme, ça peut se passer n'importe ou, n'importe quand et on est impuissant...
  10. Transcontinentale Race 2017

    Clair que c'est trash et hors de portée actuellement... Mais l'an prochain, c'est sûr que je tente une course du genre diagonale, y'avait aussi un truc Gravel qui avait l'air top!
  11. Transcontinentale Race 2017

    C'est vrai que c'est top! Qui est chaud pour une équipe BS en 2018
  12. Transcontinentale Race 2017

    Avoue Ju, tu te rendais chez Saitta et tu voulais être le premier en ce samedi matin
  13. Raid Vtt les chemins du soleil 2018

    Je crois que je vais y retourner l'an prochain...
  14. Ca donne envie de se mettre aux courses Cx
  15. Beau final en effet! Moi, je trouve ça cool le Tour et quand ça m'ennuie, bhein je regarde pas! A lire le nombre de post, je me dis que ça intéresse toujours les cyclistes... J'ai pas toujours l'occasion de regarder mais au boulot la télévision est allumée toute la journée sur Le Tour ou Wimbledon et du coup certaines pauses café se prolongent Pour revenir sur le débat de la médiatisation du sport pour les femmes, c'est un peu facile de dire que ce sont les médias qui dictent... Avec la quantité des chaines TV et Internet, c'est vraiment le téléspectateur qui choisi! +1 avec ptitjid Enfin, se plaindre de la "non-équité" des primes hommes/femmes chez les pros, c'est un peu comme ne pas comprendre pourquoi les footballeurs gagnent plus que le VTTiste... C'est aussi plus facile d'être numéro un mondial en billard 3 bandes qu'en tennis
×