Welcome to Belgium Mountain Bikers

Inscrivez-vous dès maintenant pour accéder aux fonctionnalités des forums. Une fois enregistré, il vous faudra vous présenter, et votre présentation sera validée manuellement par un administrateur. Vous serez en suite à même de contribuer au site en soumettant votre propre contenu et en répondant au contenu existant. Vous pourrez également personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation comme récompense au contenu soumis, mais également communiquer avec les autres membres via la messagerie privée, et plus encore ! Ce message disparaitra dès que vous vous serez inscrit.

thomas

Partenaires
  • Compteur de contenus

    524
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

96 Bonne

À propos de thomas

  • Rang
    Inconditionnel
  • Date de naissance 14/08/90

Méthodes de contact

  • Site Internet
    http://www.bewheels.be

Informations de profil

  • Ville
    Namur
  • Intérêts
    La roue artisanale !
  • Prénom
    Thomas

Visiteurs récents du profil

842 visualisations du profil
  1. Fabrice, en tant qu'ancien lecteur assidu de Veloptimal, tu ne te souviens pas du site web de F-O-B? Il avait fait un paquet de tests sur les roues mais il s'est fait viré du forum et impossible de retomber sur le nom du site. Max, ce ne serait pas possible d'appliquer un couple au moyeu et de comparer le couple transmis à la jante entre des rayons plats et des ronds?
  2. @fbi Je n'ai jamais dit qu'un couple ne pouvait pas être transmis si les rayons étaient radiaux @Pierre TORDEURS Cela en partant du principe que le rayon au niveau du moyeu possède un point de pivot totalement libre, ce qui n'est probablement pas le cas, la friction doit y être importante. Et d'ailleurs, qu'en est-il des rayons droits dans ce cas? Pour moi, dans tous les cas, il y aura une flexion. Cette flexion va-t-elle retarder le passage du couple ou le diminuer proportionnellement à la tangente du rayon? Il faudrait faire des tests et je pense que je serai capable de les faire à moyen terme. Mais dans tous les cas, ma façon de voir les choses m'indique qu'un rayon plat sera meilleur qu'un rond lors de la transmission d'un couple, du fait de sa flexion inférieur.
  3. Si tu rayonnes radial des deux côtés, le couple sera transmis mais uniquement par flexion. Le rayon pliera jusqu'à un certain moment où il emmènera la jante avec lui. Tu es quand même d'accord qu'avec du radial des deux côtés, il est impossible de faire passer un couple par traction?
  4. Je n'ai jamais dit ça, mais que le couple ne sera transmis par une traction pure que si et seulement si le rayon est tangent. Sinon, une partie du couple sera aussi transmis par de la flexion. http://www.rouesartisanales.com/article-1553191.html
  5. Sorry mais je persiste Un rayon tangent soumis à un couple transmettra 100% de ce couple par de la traction. Un rayon radial soumis à un couple transmettra 100% de ce couple par de la flexion. Et 99,9% des cas, un rayon n'est jamais parfaitement tangent et d'autant plus en route. Donc la traction n'est jamais pure, tu auras toujours une transmission du couple par de la flexion, plus ou moins grande selon les composants et le croisement.
  6. @fbi Je t'avoue qu'avec le stock que j'ai maintenant, j'arrive à toujours utiliser la bonne longueur et encore plus avec les nouveaux écrous double square de chez Sapim. Ouais 35gr mais en 260mm ... Pour moi, un rayon ne travaille en traction pure que si il est exactement tangent au moyeu. Si il ne l'est pas, ce qui est tout de même souvent le cas, tu auras une part de flexion dans le sens du plat du rayon qui augmentera au fur et à mesure qu'on s'éloignera de cette tangente. Un rayon radial côté opposé roue libre par exemple ne travaille pas en traction pure.
  7. Sorry @fbi, j'ai confondu D-Light et Laser pour lesquels j'ai du faire une réparation cette semaine, l'horreur ... Dans ce cas, oui, pas de problème pour le montage mais on sera plutôt vers les 40-45gr de différence non? Cela reste pas grand chose de toute façon. Par contre, je ne te comprends pas quand tu dis que c'est le même combat pour un rayon rond ou plat en traction. Cela n'a justement rien à voir, on parle d'une section de 2.2 vs 1.65, la différence est énorme.
  8. Avec les géométries boost, on a rarement un mauvais ratio même si ça arrive encore. Il faut alors juste aller chercher la plus grande distance flasque-centre pour avoir le plus grand angle d'attaque du rayon. Les meilleurs sont Duke, Chris King, AcSe, ... mais si l'on a le budget "que" pour du Hope, du DT350 ou autre, ce n'est pas grave, on aura quand même 2-3mm de distance de flasque en plus par rapport à nos anciens moyeux non boost, voire 5-6mm si l'on utilise en plus une jante asymétrique par rapport à avant. Passez d'une distance de 20 à 25mm par rapport au centre, ça fait une sacrée amélioration. Il faut juste faire attention à certains moyeux devenus symétriques avec le boost, comme CK, si vous les utilisez avec des jantes asymétriques. En Boost, les géométries sont souvent identiques en IS ou CL.
  9. Trois points que je voulais relever : - Le DT240 arrière Boost n'est pas franchement meilleur que le Hope. L'angle d'attaque du rayon sur la jante y est 2% plus élevé côté roue libre et 3% côté opposé roue libre. C'est surtout le moyeu avant qui a des flasques peu éloignées mais contrairement au DT, il a un très haut ratio de tensions. A voir en fonction des jantes et rayons utilisés. - Le ratchet 36T de chez DT est si cher (93,25€ prix public) que je trouve préférable de mettre cet argent dans des Cx-Ray par exemple. Maintenant, il est vrai qu'un DT350 avec ce ratchet sera +- au même prix qu'un Hope mais on ne sera toujours qu'à 36 crans contre 44 par tour de roue sans compter que le Hope est disponibles en plusieurs couleurs et qu'il possède un marquage laser. Au prix d'un DT, je trouve quand même dommage qu'ils en soient toujours au sticker. Mais ces dernières considérations ne sont que purement esthétiques, rien d'important si on ne s'y tient qu'au mécanique. - Enfin, les D-Light sont beaucoup utilisés par les grandes marques car peu chers et légers mais au montage, à cause de leur faible section, il n'est tout de même pas possible d'atteindre les mêmes tensions qu'avec un Cx-Ray. Et sur un moyeu à faible ratio d'homogénéité associé à une jante symétrique, cela peut donner un montage moins durable.
  10. Demande à Bruno (Bfz) pour être sûr mais je pense qu'aucune de ses roues n'a été montée par ses soins.
  11. Un nouveau cadre avec axes traversants et étriers flatmount.
  12. J'ai cassé ma balance mais mes calculs donnaient un poids aux environs des 7,3.
  13. Il est monté depuis des mois mais je n'avais jamais eu le temps de le présenter. Et étant donné que c'est finalement aussi un montage, je le mets ici Composé comme suit : - Kit cadre qui vient de mon fournisseur de jantes. - Groupe Ultegra Di2 Hydro avec plateaux Rotor. - Cintre et potence Deda Zero100, avec une guido LizardSkin. - Selle Tune Komvoor. - Pédales Speedplay Zero Ti. - Et roues BeWheels Ultimate35C (Duke) en DT350 Centerlock et Sapim Cx-Ray, montées avec des Schwalbe Pro One Tubeless de 25mm qui font un bon gros 28 en réel. ++
  14. Je rajoute cette roue montée avec un vieux Hope Pro Evo 2 que le client a récupéré d'une ancienne roue. Je présenterai aussi bientôt mon nouveau bike, pas encore eu le temps de le faire mais ça arrive ++
  15. Pour ceux n'ayant pas Facebook, voici quelques photos des derniers montages réalisés Des Alloy AM29 en Hope Pro4 : Des Ultimate XC29 en Duke Mad/Max : Des Carbon27.5+ en Hope Pro4 : Des Alloy XC29 en Carbon-Ti X-Hub : Des Carbon AM29 en DT240s : Des Carbon AM650b en Hope Pro4 : Des Alloy25C en DT350 : Des Ultimate35C en Hope RS4 : Des Alloy25C Heavy Disc en Hope RS4 Centerlock : Et enfin des Ultimate35C Disc en DT350 : Merci à Esteban pour le design des nouveaux stickers !