Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 21/03/18 dans toutes les zones

  1. 10 points
    Très cher Mathieu, Cela m'a fait grand plaisir de t'avoir su parmi nous ce lundi de Pâques à Grand-Halleux ! J'avais bien compris ta déconvenue de l'an dernier, puisque tu avais dû, de guerre lasse, abandonner avant moi.Je te devais bien cette revanche ! Mais cette année, vois-tu, les dés étaient pipés dès le début... En cause, le fait que tu démarrais en première ligne, de la première vague ! Moi, comme d'hab, j'attends...pour ne pas déranger, et quand le processus d'aspiration du peloton est suffisant, je me laisse entraîner par les vents favorables, et donc, bien rapidement, l'ivresse des courants me gagnant, je me retrouve au fond du panier... Mais qu'importe, il est plus facile de remonter la pente que de s'accrocher pour ne pas en tomber ! Seulement, ce lundi, elle était particulièrement savonneuse, l'as-tu remarqué ? J'en doute, comme je l'espère... Déjà que mon programme m'avait, avec plaisir, emmené gadouer au joli Marathon de Thuin ce dimanche... Toi, coaché comme il se doit, tu sacrifiais ce jour saint à la course aux oeufs dans quelque parc arboré et aménagé pour t'éviter le moindre tracas physique... Je le comprends fort bien, nous n'avons pas les mêmes objectifs, et c'est tout à ton honneur, l'ami ! Faire des réserves et t'économiser, c'est de ton âge l'apanage ! Il me semblait m'être, moi aussi, dominicalement économisé, mais le terrain et les conditions climatiques hennuyères m'avaient littéralement « cassé »... François, mon jeune et adorable coupe-vent avait justement trouvé qu'il y en avait trop pour hisser la grand voile de ses draps et avait préféré faire l'impasse et déguster de subtils mets chez s'parrain de s'belle fille à Nameur, enfin, chez sa soeur ! Même une bonne bière couleur de ciel dégagé n'avait pas remis d'aplomb mes frêles et pauvres guibolles pour cette épreuve mythique, et tac, on va squetter s'baraque... Sans oublier de te dire qu'on n'a pas le même moteur, non plus (...) Susske, l'ami François, ce jour, est présent ! Le malheureux a dormi dans l'auto, à Stavelot... Alors qu'il suffit de demander refuge en l'abbaye du lieu ! Quoi, non ? On ne le fait plus ? Time are changing, Mr l'Evêque... Enfin, quand même bien repus, tous les deux, nous startons, entourés de gentils compagnons...qui bientôt n'ont d'autre recours que de garder leur rythme...mais qui n'est pas le mien, aujourd'hui... Mon camarade de souffrances s'entiche dès le début à grimper calmement toutes ces « p » de côtes offertes à nos guibolles froides et endolories, et il y parvient, le bougre ! Un vrai talent de trialiste à l'ancienne, impressionnant ! Les mecs qui nous survolaient avec aisance précédemment, rendus à pied, devaient être ébahis de se voir dépasser ainsi par un talentueux ramasseur de bennes à poubelles ! Car c'est ainsi qu'il s'habille, le Freshky, tout en vêtements de récup ! 4 couches style Kway, mélangez les couleurs, il est nickel ! Cochonné, il enlève une épaisseur, et depuis le début, il parait mince ! Comprenez qu'on ne s'ennuie jamais ! Au bout de 10 kms, je pensais rendre l'âme...même avant... Cette nouvelle descente argileuse, juste avant la fameuse dégringolade casse-bras et mouille-popotin...quelle monstruosité ! Un bazar de 10 m de large, en glaise à vagues, à 30° de déclivité au moins, avec 30 traces différentes, qui vous suce comme ...on m'a dit...enfin, avec des mecs plantés partout, c'était à mourir de rire ! J'ai peu ri, mais beaucoup mouru... Km 10, on est en bas, enfin... Mais, comme d'hab, on remonte, à gauche, pour cette fichue côte, je la connais, cette s..., je la prends tous les ans, calmement...et je mords sur ma chique, car, chaque année, là, je ne suis pas encore »chaud »... Cette année, avec le périple d 'hier, à Thuin, je suis déjà out ... Tenir, tenir, au moins jusqu'au tournant à droite...yes ! On s'encourage de poeuf...de Pâques...je sais, c'est con, mais çà fait tenir... François, imperturbable, grimpe, tel un métronome, sans le moindre pied à terre ! Moi, en tous les cas, je ne logerais pas là ! T'as fait la montée, à pied, vieux couillon, le plus dur est fait ! Le reste, faut dire, je ne m'en souvenais plus ! Km 17, juste avant le 1er ravito, Christine, notre Marraine, nous prend en photo, purée, ne pas lâcher... Ravito 1, ils remballent ...çà sent mauvais... Nous attendrons-ils ? On file, on file, un mauvais coton, mon couillon... Tour à tour, on craque, on pense, on chie... C'est pas possible !!! Mais c'est la vie...notre choix...putain de cons d'imbéciles de nom de dom ! Mathieu, si tu m'entends encore, qu'as-tu fait ? Ce terrain, t'as tout foutu en l'air ou quoi ? Si c'est pas toi, c'est tes 400 sbires derrière ? Y a plus d'respect pour les pauv' couillons que nous sommes ? On a eu l'impression que l'armée de Napoléon était passée par là, les canons, les militaires, les charrues et même les boeufs ! Même à pied, sur le plat, on brise ses oeufs, dans des cloaques innommables, à pied...c'est à pleurer ! C'est comme si notre cadeau de Pâques de gamins avait été disloqué dans les Fagnes... Combien de fois n'avons-nous pas quitté les insondables bourbiers pour chercher la trace salvatrice en sous-bois ? Je ne sais plus, mais le nombre de troncs chevauchés, je m'en souviens ! M...je l'avais sur le bout de la langue... Heureusement, les trop gentils bénévoles des ravitos sont là pour nous encourager ! On sera là, rassurez-vous ! Ils le disaient, on le disait, on s'le disait ! Cela nous fait chaud au coeur et nous requinque ! J'en ai fait des marathons, je vous l'assure, mais celui-ci, question duretés physique et morale, après Thuin hier, c'est pas loin du podium... Le vieux con n'est pas prêt, aujourd'hui de cracher sa valda, je vous le dis, et François le pense aussi ! De concert commun, on ne dit plus rien... Susske a, depuis longtemps, cessé de faire le joli mariolle en côtelettes... On accuse tous les coups, cela ne sert à rien, mais nous sommes toujours vivants... Eu égard à tous ces organisateurs accrochés à une cause humanitaire, nous nous devions de terminer cette épreuve, aussi futile et inutile qu'elle soit, c'est un devoir de respect ! Ls 5 derniers kms furent un adorable moment, tout en délicieuse descente... Me vint, en ce moment de léger repos, un air de l'ami Georges...un peu modifié, je vous l'accorde... Mourir sur un sentier, d'accord, mais de mort len-en-en-ente... Mince, Mathieu, j'avais failli t'oublier ! T'as mis 3h, chapeau, chef ! Moi, avec mon pote, on en a mis 9, de Pâques, et de Van der Poule ! T'as pas eu l'occasion de nous attendre, je le comprends bien, mais as-tu goûté leur délicieuse assiette saucisse ? T'as pris la sauce ketchup ? Grossière erreur ! Si tu veux t'améliorer, prends la moutarde, comme moi ! Allez, la prochaine fois, j'espère que tu m'attendras quelques heures pour qu'on prenne un pot ensemble...car on les a quand même bien tenaillés, tous ces courageux participants, toi par dessus, moi par dessous ! Succès pour ta saison, et bien l'bonjour à Raymond ! Les photos plus tard, Gogole est dans la gadoue, lui aussi !
  2. 7 points
  3. 7 points
    Ah oui, quelques impressions de cette belle épreuve... Pas de photos, cette fois, j'avais conseillé à Marraine de rester à l'maugeone plutôt que de passer un temps infini à m'attendre dans l'auto aux ravitos... Un grand plaisir de revoir la famille Cusse...en mode "compet", et surtout de m'être fait dépasser par ces deux jeunes et vaillants sportifs ! Souffrir n'est pas souffrir si on n'en chie pas un petit peu... C'est ma vision des choses sur les marathons, çà crée de beaux souvenirs... Bien habillé, enfin, correctement plutôt, je n'ai pas souffert du froid, contrairement à mon ami François @Freshky resté bien calé devant son stuuv... Finalement, j'ai trouvé ce parcours particulièrement bien adapté aux conditions climatiques, tac. Sol durci sur la majorité du parcours, sans être glissant, surtout dans les côtes, le plaisir de la vue de la belle région, pourtant bien connue, m'a semblé être une redécouverte. Tout ne fut pas rose pour autant... Je ne fais pas de critiques à la con, enfin j'espère, juste quelques constatations, car le dire c'est le dire, mais faut le faire... Si l'on avait prévu un point "chaud" aux ravitos, tel un petit butagaz alimentant un thé réchauffant les coeurs, cela aurait décongelé nos pauvres ravitailleurs et les vieux refroidis par la même occasion... Un moment, en plein bois, vers le km 50, quand je commence à avoir un coup de blues, rencontre avec un beau chien blanc... Belle ! Je m'attends à voir le gamin Sebastien, ben oui, il était là, mais beaucoup plus âgé que dans le vieux feuilleton... Bonjour Monsieur !...pas de réponse... Bonjour Monsieur ! (je ne peux l'écrire en gras, çà énerve Dieu...)...ben merde, soit il est sourd, soit muet, soit... Je pense que c'était tapez 3, car tout près, une flêche, comment dire, chipotée, m'envoya au diable vauvert... Purée, encore une minute de perdue ! Sorry, mais à nos âges, elles sont comptées ! Allez, encore une, et après je vous lâche... Ce fameux long bourbier, quand j'ai vu cette section, je me suis réjoui, c'était plat ! Attend, mon neveu, plat, d'abord çà ne veut rien dire...la boue est muette, elle aussi... Boue et gel, j'adore ! Tout s'entasse, comme une menace, tout se fige, est-ce que tu piges ? Calé, coincé, t'as besoin d'un kiné ? Que nenni, faut pédaler...quand c'est possible...sinon t'encombres tes cales de souliers, et plus moyen de clipser... J'ai beaucoup marché, ce dimanche...et donc pédalé longtemps avec des sabots de bois... Néanmoins, j'ai bien apprécié cette partie du parcours, car là, c'est pas au muscle que çà passe... Allez, l'avant dernière... Seul en pleine forêt, une grosse trace bien propre en plein centre d'une allée large d'au moins 6 mètres, j'entends un zouave me dire "je passe à gauche" Ok camarade, je garde ma trace et ne quitte pas mon sillon, comme il y a facilement plus de deux mètres de chaque côté... Le premier des deux arrive quand même à me foutre un coup de coude pour me pousser de son chemin ! Effectivement, c'était un zouave...et surtout pas un pas op ! Petit bémol, le dernier ravito, à 8 kms de l'arrivée, à 15 h, plus de possibilité de se faire trouer le carton, les responsables n'étaient plus là... Le charmant ravitailleur, à qui je demandais s'il avait un peu d'eau, regardant la remorque close, me dit qu'ils avaient tout rangé... Il me restait de quoi "me finir", mais j'ai pensé aux camarades assoiffés qui n'en avaient pas encore terminé... Cependant, je tiens à signaler mon plaisir, à chaque fois renouvelé, de venir chez vous, car vous êtes trop sympas ! Mention particulière à notre si avenant Laurent @xhala_debru , toujours prêt à donner un coup de main à quelqu'organisation que ce soit, avec tout le courage et la conviction d'un mec qui pense plus aux autres qu'à lui ! A lui, la médaille d'or ! Merci à tous pour ce beau moment !
  4. 6 points
    Un homme style élégant et BDSB (bien dans ses baskets) sort d’un supermarché poussant un caddie rempli à ras bord de marchandises et gourmandises en tout genre, champagne, foie gras, saumon , etc … En s’approchant du coffre de son magnifique 4X4, il aperçoit un homme qui ramasse de rachitiques brins d’herbes poussés à travers le béton du parking : Le riche : Excusez moi, Monsieur, mais que faîtes vous ? Le pauvre : Je ramasse de l’herbe, c’est pour la manger, j’en ramène aussi à la maison, on n’a plus rien ! Le riche : Ah bon !!!! si je peux me permettre, tenez voici ma carte avec mon adresse, venez plutôt manger à la maison ! Le pauvre : C’est gentil, M’sieur, mais j’ai une femme et huit mômes, et je, enfin …….. Le riche : Mais, c’est évident, venez avec votre famille ! Le pauvre : Oh alors, ça, c’est gentil ! mais c’est que les grands y sont déjà mariés, pi z’ont aussi des petits !!! Le riche : Allons, mon ami, je vous en prie, venez tous ! Le pauvre : Z’ êtes sur, parce qu’y a aussi mes sœurs et mes beaux frères, on est nombreux …… Le riche : Je vous le dis, j’insiste, ça me fait plaisir , venez tous chez moi, l’herbe est haute comme ça, si vous êtes nombreux en trois heures c’est fait !!!!
  5. 5 points
    Au fait, comme je n'avais pas mon appareil photo ce dimanche, mon poteau François m'ayant fait faux bond au dernier moment, je n'ai que quelques mots à vous dire... Quelques impressions à vous relater... Déjà, organisation au top du top, à mon avis. Comment font-ils pour s'offrir les services ultra coûteux de chrono de ta race pour une inscription de 10 €, alors qu'ailleurs, on ne nous demande que facilement le triple...? Venez encore dire que le BW est une province de rupins... Chaque année, on se fait remettre un petit cadeau au retrait de la plaque départ, quelle belle attention, je trouve... Cette année, le cadeau ne me convenait pas trop, un tube de massage après l'effort, c'est chouette, mais si la masseuse n'est pas fournie "avec", la pommade va rester sur la table de nuit...ah, tiens... Je me suis empressé de vouloir l'offrir à quelque bel albâtre qui traînait par là, sans succès... Jusqu'à une charmante dame du nord de la Dyle, qui, avec un grand sourire, me dit oui ! La journée était désormais bonne... Départ au milieu du paquet, un peu trop en avant pour moi, mais bien vite, restant bien à ma droite, tous les p'tits gars aux jambonneaux bien affûtés me passent, et repassent, vraiment l'impression qu'ils sont cinq cent... Etouffé, mais pas encore cuit, je profite du passage de nos Biekettes pour tenter d'en prendre le train... Il ne faut pas longtemps pour me rendre compte que je ne suis pas encore chaud... Un coup de pédale par-ci, un petit mouvement d'un gars me dépassant, et hop, quelques mètres nous distancent, et salut, les filles, on ne se reverra jamais... Comme il me faut bien 30 bornes avant de trouver mon rythme, sans trop souffrir, faut pas se tracasser, on reste dans le vieux normâle... Je savais le chemin long, mais de là à pointer à Byzance, dès le premier ravito... Et ce l'était ! Seule la rando de Sauvenière de Gembloux peut rivaliser avec eux, question goût et inventivité ! Alors, quand vous êtes compétiteur dans l'âme, cela doit être pénible de résister à tout çà, non ? Moi, je m'suis bien régalé, de la tourte aux tomates et thon au boquet d'tôte aux abricots, en passant par quelques goûts salés... On m'a dit la tarte était industrielle ! Elle m'a goûté, vous ne pouvez pas savoir ! Comme quoi, le bonheur et la perception de celui-ci, tout est subjectif, non ? Parcours 5 étoiles, avec les modifications, c'était un vrai plaisir ! C'est toujours dur de le faire seul, mais c'est aussi l'occasion de se tromper moins... Car, voyez-vous, malgré tout, une petite déception m'habite... On avait dit qu'on ferait tout le parcours, non ? On m'a dit que le fléchage était parfois peu visible, vert et jaune... Il me semble que la vision des choses fait partie de ce sport, non ? Comment expliquer que l'ami Joris, à fond de balle, comme ses poursuivants, ne se soient pas égarés, et que le vieux couillon du fond de panier que je suis ne se trompe pas non plus, comment expliquer, dites-le moi, qu'un nombre impressionnant de zouaves aient court-circuité un morceau de ce magnifique périple ? Il suffit de regarder les résultats sur Chronochose et de vérifier le temps mis entre le passage de tapis intermédiaire et l'arrivée, et de le comparer à leur moyenne totale... Faut pas être Einstein... Mes bons amis, j'adore les marathons, et aime cette belle mentalité de marathoniens de bon ton...mais là, je commence à fatiguer... Depuis le début, adepte de l'O2MC, c'est ma dixième saison, mais là, si la tricherie continue, vous jouerez désormais sans moi... Tous mes plus vifs remerciements à tous ces fabuleux bénévoles ! Scout un jour, scout toujours, merci à vous, les potes, vous êtes de vrais chefs de la circulation !
  6. 5 points
    C'est pas obligatoire de tenir son chien en laisse ? Et il faut arrêter avec les "il est gentil". Quand un chien court derrière toi en aboyant, il a l'air de tout sauf d'être gentil.
  7. 5 points
    Mon petit cr: Oubli de réveil ce matin, ça commence bien Heureusement, les copains Bruxellois sont encore plus en retard que moi et un gentil GO me conseille une belle petite place pas trop loin du départ... Second souci du jour, j'ai oublié mon camel Start vers 9h avec une belle petite bande, sur le 60...pour une reprise après 5 semaines d'arrêt forcé, j'ai quelques craintes D'emblée, on constate que le terrain à bien bien morflé avec la drache de la nuit....mais, même si parfois le sol est bien collant, pas d'immondes bourbiers....juste un terrain rendu plus fun en descente et plus physique.... Superbe région, super tracé (même si moins sauvage que d'habitude) .... quelques descentes juste Waw, un enchaînement de côtes infernal sur la boucle du 60, juste avant le 3ème ravito....un final tout en descente bien balancé.... Je me serai vraiment bien amusé ce matin... d'abord la région, la météo du jour, ensuite la petite bande de copains et un beau tracé.... Merci Alain (je sais que tu nous lis).... on est triste que ce soit la dernière édition mais, après 20 années on peut comprendre la lassitude....je ne peux donc que répéter "Merci Alain" Chouette after au soleil....j'ai bien pris goût à cette Bellevaux brune finalement bien rafraichissante Que ça fait du bien de pouvoir rouler à nouveau... même si ce sport est vmt ingrat Croisé pas mal de BMB ce matin: @eric63, @Daso et aussi roulé avec @grhum
  8. 5 points
  9. 5 points
    Sinon JVJVD... Je viens de voir sur FB que c'était l'anniversaire de... 69 ans dites donc Voilà, c'est tout, vous pouvez retourner à une activité normale. Merci
  10. 5 points
    Bon je vous donne le truc encore plus simple pour reprendre la trace de quelqu'un en GPX, sans add-on, sans App et sans être prenium. 1 - vous cliquez sur la trace de la personne que vous désirez charger 2 - petite clé sur la gauche, "créer itinéraire" 3 - La carte de création d'itinéraire s'ouvre avec la trace précitée dessus. 4 - Sauvegarder en lui donnant le nom que vous voulez et voila, vous avez la trace en gpx 5 - de rien
  11. 5 points
    Jvjvd que ma fille fait maintenant partie de la communauté des bikers
  12. 5 points
    Le premier deux roues de ma fille. Niveau modif, vous me conseillez quoi pour un usage enduro light sur gazon sans sac à dos : Tubeless, Tds télescopique ou cintre plus large ?
  13. 4 points
    Voici la vidéo sur le 61km Quel parcours quand même ! Merci Alain and co pour cette dernière édition
  14. 4 points
    Merci Vincent pour ce bel enseignement des choses de la vie... Battons-nous pour garder ce peu d'estime de soi que doivent garder nos jeunes, car tout part en couille dans c'te p...de société ! Ras la casquette de tout ce que l'on met en exergue de nos jours...le faux, le mal, la tricherie, et les salaires de nos politiques qui guident nos comportements, et des tapeurs de ballon qui ont le juste talent du coup de pied...au cul ! Bon, là dessus, Pépé se calme et va boire un p'tit coup...Amen...ââ peï !
  15. 4 points
    Ils mangent des patates ... plus que nous ! C'est à peu près le principal souvenir qu'osait partager mon grand père pour y avoir séjourné pendant quelques années dans le début des années 40 .
  16. 4 points
    Ca y est, je l'ai entre les mains! Ben, au final, je suis quand même content de l'avoir et de continuer à "faire vivre" un magazine Belge! Et autre bonne nouvelle, je fais partie des gagnants du T-shirt HBD... (les voilà pardonnés!)
  17. 4 points
    Mets une annonce dans O2 bikers dans ce cas ...
  18. 4 points
    ahahah la page d'accueil de Bombtrack @Scarvounet
  19. 4 points
    As-tu un contentieux en cours ou une rengaine envers O2 Bikers que tu semble aimer descendre ce magazine dès qu’on en parle ? Je ne lis plus aucun magazine papier vtt pour diverses raisons mais je ne comprends à nouveau pas pourquoi ce defouloir envers ce magazine sans rien apporter de constructif. En débattre ici ne fera rien avancer (mais cela ne semble pas être le but si j’en crois ce que je lis) mais un e-mail à la rédaction et en discuter sera bcp plus constructif à mon avis. Bon, ça me fait penser que je dois aller acheter le dernier « cyclist » avec 3 lames de rasoirs et un échantillon de crème de rasage en cadeau.
  20. 4 points
    Je suis passé chez le libraire chercher un colis hier , je vois une pile de 4 beaux magazines O2 bikers fraichement installés , je me dis chouette je dois être le premier à trouver le nouveau, j'étais pressé , je rentre chez moi et je constate que j'ai racheté l'ancien , qué biess
  21. 4 points
    Bandes de trolls Même quand vous n'achetez plus le mag ça vous fait chier qu'il sorte en retard
  22. 4 points
    Je voulais juste vous dire que je suis épaté par le professionnalisme et la gentillesse de @vojomag Mon exemplaire s’était égaré dans les méandres de La Poste belge… Vivant à l’étranger, je ne m’en suis pas rendu compte rapidement et c’est beaucoup plus tard que j’ai repris contact avec Vojo. En quelques jours, j’avais mon exemplaire !
  23. 4 points
    mon reportage sur le 75km d'hier https://www.vojomag.com/bams-2018-1-grand-halleux-la-revanche-de-mathieu-van-der-poel/
  24. 4 points
    Je peux vous dire de source sûre que le nouveau site est prêt. Ils doivent juste se mettre à jour par rapport à la nouvelle version de Word Press qui vient de sortir. Ensuite ils publient.... Saut si un nouvelle version de Word Press sort entre temps.... et ainsi de suite
  25. 4 points
    Photos prises lors de balades: La dernière est prise derrière le Colruyt à Amay. Il y a pas mal d'aménagements récents avec des bosses immenses. Apparemment le caddy a servi comme grille de barbecue :-(
  26. 4 points
    Nouvelle Vidéo du mec normal ! Il est en pédale plate ce con
  27. 3 points
  28. 3 points
    Ouff je ne me suis pas trompé c’est que j’avais bien les yeux en face des flèches superbes parcours avec de belles petites bosses qui piquent par contre pas su goûter au ravito pas d’arret Au stand pour ma part mais je sais que mon ami Alain s’est régalé pour moi ? qu’elle plaisir de voir son grand sourire sur la ligne de départ ça met déjà la bonne humeur avant même de démarrer pour ma part aucunes sensation lors du départ et le coeur n’en voulait pas monter plafonnage à 165puls mais que ce passe t’il sans doute la fatigue de la semaine et le peu de sommeil enfin pleins de concurrents me double me redouble pour enfin après 1h retrouver mes jambes égarées sur la ligne la avec un bon groupe je pu enfin ressentir de bonnes sensations et on remonta groupe par groupe concurrent par concurrent tout ceux qui était cuit juste à point les 20 derniers kilomètres ? pour finir à l’arrache au sprint pour une 100eme place ?? en 3h42 ?
  29. 3 points
    des photos, des photos https://photos.app.goo.gl/G3WmnGCFQ5bXzINF3
  30. 3 points
  31. 3 points
    ça fait un an que j'ai déménagé de l'autre côté de la frontière linguistique , j'arrive au bout de l'emménagement , j'ai pu me consacrer un peu de temps pour ramener tout mon brol et merci google pour la planche à outils ,j'ai fait une petite variante à l'aide de rail en alu , c'est pile poile ce que je cherchais . J'ai pu récupérer un bras articulé des tables d'atelier pour y fixer un support vélo mural de chez VRV , plus rien dans les pieds maintenant , c'est le pied Bon maintenant que j'ai terminé ou presque l'atelier , je suis bon pour commencer la terrasse du jardin , pffff....
  32. 3 points
    ahahah pratique le Black Line, regarde : Merci les micro parking. La colonne de béton a eu mal, je crois ou sinon c'était à Düsseldorf, Studio Cubic. C'est un odèle de présérie qu'on a pu shooter en exclu à l'époque (il y a un mois), juste 3h pour moi, ce qui est assez court quand tu n'as qu'un seul assistant pour bouger l'auto et les éclairages. Et je peux te dire que te taper l'A/R en Ranger ça te vaccines des pick-up. Franchement, c'est atroce. C'est marrant 10min puis après t'en as vite marre d'être secoué comme un prunier, sans parler de la conso (12l en roulant cool), et de l'absence de tout côté pratique (genre je dois mettre tout mon matériel dans la cabine). Quand je pense aux nombre de gens qui roulent là-dedans pour des raisons fiscales, c'est débile. Au retour on en a profité pour passer dans l'Eifel shooter la Toyota Yaris GRMN dans le coin du Nurburgring : et là c'est moi qui shoote merci le Ranger
  33. 3 points
    Hello! Qqs images prises par le jos, et les lien vers le Moniteur La nouvelle Ford Focus
  34. 3 points
    Une grosse tache avec une vraie fourche et de vrais pneus Test ici
  35. 3 points
    H512 , cette rédaction est comme la Hallonienne 2018 EXCEPTIONNELLE et INOUBLIABLE Tous nos compliments
  36. 3 points
    Chapeau bas Alainke Pourtant , au départ , tu avais bonne mine encore
  37. 3 points
    Bien vu ! ! Désolé de cette erreur .... voilà se qu'i arrive quand l'on s'occupe de ce l'on n'organise pas Ce post a pour but de faire vivre le forum .
  38. 3 points
    il est français , il paie encore en chèque, tu veux pas qu'il revende son minitel non plus ?
  39. 3 points
    Moi qui pensais au contraire que le Boost avait révolutionné le monde du vélo, et que c'était devenu indispensable... Je me sens floué
  40. 3 points
    Ha si on peut mettre des photos.
  41. 3 points
  42. 3 points
    Bagarre ? T’as pris quelques kilos que tu te sens pousser des ailes la croquette ?
  43. 3 points
    Mon dernier achat qui date de la semaine dernière. Une paire de Scott Sport Trail Boa et les cales qui vont avec pour mes pédales Look S-Track. Ici c'est deux photos trouvées sur la toile. Pour les cales, sur la photo il y a tout un bazar qui ne me sert à rien, car je ne mets qu'une épaisseur rouge sous la cale. Et pour les chaussures, cela me change des Northwave et Sidi carbone, car j'arrive à marcher +/- normalement avec elles. Je vais pouvoir m'arrêter à une terrasse et aller prendre un verre sans avoir la hantise de me trébucher, maintenant
  44. 3 points
    ou que tu as des roues trop lourdes
  45. 3 points
    Petit CR à chaud de cet endurando sur les traces de l'enduro de l'Amblève. Orga très sympa, parcours en petits groupes avec chaque fois deux guides locaux qui connaissent bien leur sujet super ravito à midi, sandwich, soupe, Orval, il ne manquait rien ! Alors, l'objectif était simple, se faire les spéciales de l'enduro de l'Amblève, rien de moins j'avais lu pas mal de choses sur cet enduro, et bien elles sont vraies ! C'est dur, très dur, ça monte fort et longtemps, ensuite ça descend fort et longtemps ! C'est très technique et engagé; pffff... my god on en a bavé. Mais quel beau pays ! Le paradis de l'enduriste confirmé ! Malheureusement, par manque de temps et suite à une petite chute qui a vu la durite de mon frein avant arrachée, on n'a pas su faire toutes les spéciales Mais quelle belle expérience dans une chouette ambiance !
  46. 3 points
    Je ne pense pas que Malory fasse plus de 40 kg...
  47. 3 points
    Comment un parachutiste aveugle sait-il quand il va toucher le sol?
  48. 3 points
    voyons le bon côté des choses, 28 rayons au lieu de 32 ça fait 12,5% de chance en moins d'en casser un...
  49. 3 points
    Si j'ai bien compris : les moyeux sont pas fiables, y'a pas assez de rayons et les jantes sont pas assez larges... Avec tout ça, tu arrives encore à hésiter...
  50. 3 points
    Ils étaient prêt a envoyer à l'impression, mais la nouvelle Lyrik est sortie. Dès que l'article est terminé, ça part à l'impression... sauf si une autre nouveauté est annoncée... Et ainsi de suite
Ce classement est défini par rapport à Bruxelles/GMT+02:00
×