Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 20/07/18 dans toutes les zones

  1. 12 points
    Quelques news du participant #160 que j'ai croisé hier soir vers 19h dans le centre d'Arlon : Il remporte sans contestation possible la palme du concurrent le plus malchanceux de la TCR durant ce début de parcours ! Les ennuis commencent à peine 5 km après le départ lorsqu'il arrache son dérailleur arrière qui s'emmêle dans la roue en cassant deux rayons ... Il galère toute la nuit pour essayer de réparer, sans succès, il trouve heureusement un vélociste ouvert le lendemain qui lui répare tout cela rapidement. Il repart mais pas pour longtemps ... sur une route en très mauvais état comme on en trouve à pas mal d'endroits en Belgique, il casse le support de sa lampe avant et arrache dans le même temps son câble de dynamo. Le problème, c'est qu'à partir de ce moment-là, il perd toute possibilité de recharger ses deux GPS ainsi que son téléphone portable qui s'éteignent à cours de batterie, ce qui explique ses nombreuses erreurs de navigation durant la journée de lundi fin de journée et mardi. Pour la traversée de la Belgique, il n'avait pas préparé de feuille de route avant le départ, pensant suivre le peloton pour faciliter sa navigation ou en ne se fiant à ses GPS. Il me rassure en me précisant que ses feuille de route commencent à partir de Luxembourg ville. Sans lampe avant, difficile et dangereux de progresser la nuit, la galère continue dans la nuit de lundi à mardi et le retard s'accumule ... La malchance le poursuit encore lorsque sa roue avant plonge dans un trou de la route (décidément ...) et se retrouve toute voilée, ce qui explique également la lenteur de sa progression durant la journée de mardi. Bref, lorsque je l'emmène dans un magasin de vélo sur le coup de 19h (juste à l'heure de la fermeture ...), il me remercie chaleureusement. Son sourire fait plaisir à voir ! Il semble avoir un super moral et n'a jamais pensé à abandonner malgré tous ses déboires. Le vélociste parviendra à lui redresser la roue avant mais ne pourra l'aider pour l'éclairage et le câble de recharge de ses GPS. Avec ses feuilles de route, la navigation devrait être plus facile, à suivre ... Je le quitte ensuite sur le coup de 20h après l'avoir guidé sur la route qui mène à Luxembourg. Bon vent, Arjan, que les kilomètres qui arrivent te soient plus paisibles ! ;-)
  2. 11 points
    Toi aussi tu as déjà déchiré un pneu dans la brousse? Tu l'as probablement bourré d'herbe, de feuilles ou encore d'un emballage de barre et ça n'a pas fonctionné? Tu t'es dit que Jamy t'avais menti et que c'était plus sorcier que prévu? Tracasse pas! C'est normal, t'es juste tout naze et tu t'y prends comme une brêle. C'est comme ça et t'y peux rien. C'est pourquoi, Nico et moi, allons éclairer ta petite chandelle toute molle de débutant. Il te suffira de suivre les étapes du topic ci-dessous pour t'extraire de la pampa hostile et rentrer chez toi jouer à FIFA 18 avec ton petit voisin Jason. Le vélo, c'est pour les grands! Bref, check bien ça, si tu veux pas finir recroquevillé en PLS au fond d'un bois du Hainaut occidental. Faudrait pas qu'on te regrette... ou pas. Et, trop de bol, ce topic s'applique aussi à tous les types de pneus, même au coussin hémorroïde de ta mère! Ici, il est illustré avec de vrais vélos. Mais si tu roules avec une assistance électrique ou suspendue, on ne t'en veut pas, t'es quand même gentil. TUTO DU GRAVIER - réparation pneu déchiré dans la brousse SYNOPSIS (c'est du grec ancien, crétin!) Tu roules à la fraîche avec ton copain de rando. La météo est au top, tu fais péter les KOM de la belle-mère et tu te trouves trop canon dans ton petit lycra. Le nez au vent, tu causes des derniers tutos de Jacquie et Michel et du changement de direction de la Fistinière. "Tout fout le camp, c'était mieux avant.... blablabli, blablabla..." et, au moment, où tu allais enfin déverser ta haine du jour sur Froome, tu passes dans un pierrier (citron) et tu déchires les flancs de tes pneus rachitiques avec une pierre acérée comme une lame. PSCHIIIT, tu te retrouves à plat, comme cette pauvre Stoya (si si, tu vas aller voir parce que t'es qu'un petit branleur). Il va donc te falloir passer par différentes étapes pour t'en sortir. Sois attentif! La lame minérale en question. ETAPE 1 - stop et démontage de la roue Tu arrêtes de pédaler, du con!! Pourquoi? Parce que tu roules pas avec du procore ou je ne sais pas quoi comme connerie. Non, toi, t'es un vrai. Un vieux réac' qui faut pas faire iech avec le marketing. Tu roules en chambre ou, à la limite, en no tuuup' (comme ici). Toujours est-il que cette saloperie de pierre vient de te laminer les flancs comme Rocco, sans la moindre délicatesse. Le latex suinte de partout et ta jante est en mode creampie. Ça dégouline et ça colle sur les doigts, vraiment crade! Impossible d'aller plus loin (oui, même en forçant). Nico, c'est le Rocco du gravel. Il met toujours la dose quitte à déborder un peu. Donc, tu poses ton bike sur le côté du chemin et tu ôtes la roue crevée. Ou tu le poses comme une pauvre snowboardeuse de merde au milieu du sentier parce que, l'hiver, tu zones toujours le cul au sol au milieu des pistes. Et tu aimes ça, faire chier ton monde! Nico, il fait pas de snow et, en plus, il est malin, il utilise la nature à son avantage. Tu remarqueras qu'il a enlevé sa roue arrière pour réparer son pneu. Des fois que ça t'aurait échappé... ETAPE 2 - démontage du pneu et analyse de la situation Après avoir démonté ton pneu avec tes doigts boudinés de princesse ou à l'aide de tes démonte-pneus, tu fais une pause et tu manges une galette au miel Meli. C'est super important!! Tu comprendras pourquoi après car, en plus d'être bonne et bourrée de sucre, c'est en partie grâce à elle que tu pourras rentrer chez toi mater Les Marseillais à Ibiza! Astuce: avant de démonter ton pneu, tu dois enlever le capuchon de valve et la bague filetée. Ou tu peux passer cette étape et tirer très fort, ça passera peut-être... si t'es aussi fort que con. Une fois ton pneu éventré , tu glisses ton doigt sur toute la circonférence de celui-ci. Et Dieu sait comme tu aimes ça. L'idée est simple: mieux repérer le trou (mais ça, tu le sais déjà) et retirer d'éventuels débris (épines, verres, verrues...) qui pourraient faire crever la chambre que tu vas placer dans le pneu. ATTENTION: si, à ce stade du topic, tu es parti de chez toi sans chambre à air de dépannage, tu peux te remettre en PLS dans un fossé. Après cette vérification et le repérage de la déchirure (parfois pas plus grande que celle de ta petite cousine), tu oublies l'idée de mettre vulgairement un emballage dans le pneu. Pourquoi, me diras-tu? Parce que, te répondrais-je. Parce que, tête de gland, ça occasionnera une hernie après le regonflage. Ton papier sortira par la déchirure (maintenant aussi grande que l'épisio de ta sœur) et la chambre ne tiendra pas 100m. T'auras fait pire que mieux... mais ça, ça te connaît, hein! Nico et son index te montrent une hernie quand on remet un papier comme un bourrin. "Mais aloooors, que faaaaire", pleurniches-tu déjà?! Tu vas voir, on t'explique tout ça dans l'étape 3. ETAPE 3 - mais, putain, bien sûûûr!! D'abord, tu démontes à nouveau ton pneu en le dégonflant ('tain, sérieux, faut tout t'expliquer!). En appuyant sur la valve dévissée de la chambre à air, cette dernière se dégonflera. Tu peux appuyer avec ce que tu veux, même ta b**e, OSEF. Une fois ceci fait, tu te mets à la recherche d'un bout de bois d'une taille adéquate à l'opération à effectuer. Nico te montre que ce bois, par exemple, ne rentrera jamais dans le pneu. Oui, même en forçant un peu... ou alors, à la Fistinière. Et ici, il te montre qu'un morceau trop petit ne servira à rien. "Mais aloooors, il faut quoi???", couines-tu à nouveau. Il te faut un morceau ni trop grand, ni trop petit. Regarde! Nico te montre comme il est enthousiaste suite à sa trouvaille. Un morceau de bois ni trop grand, ni trop petit. Ensuite, tu te souviens, tu avais mangé une galette au miel? Il te faut son emballage... Oui, tu vas le rechercher dans le bas côté où tu l'as balancé, gros porc que tu es! Une fois récupéré, et avec toute la dextérité du dyspraxique que tu es, tu emballes le morceaux de bois dans l'emballage. Note: une teinte jaunâtre peut survenir sur le cycliste après absorption de la galette au miel. Si tu en as dans tes poches et que tu désires garder ton teint halé, tu peux utiliser l'emballage d'un poulycroc. Ensuite, il te suffit d'introduire ton bricolage dans le pneu face à la déchirure. Ben ouais, ailleurs, ça servira à rien, hein! Nico, lui, ne regarde pas son pneu. Nico, lui fait corps avec son matériel et les éléments. Nico, lui, il fait ça les yeux fermés (enfin, pas ici car ils sont ouverts...). Toi, t'es une quiche alors, tu regardes ton pneu et tu t'appliques, merci! Après, tu prends ta petite pompe toute mignonne, tu l'insères sur la valve et tu pompes. Aaaah, ça, tu sais faire hein, pomper!! Nico avec sa petite pompe toute mignonne. La pompe insérée sur la valve de la chambre permettant l'injection d'un volume d'air plus important qu'avec ta bouche. ETAPE 4 - la satisfaction d'un bricolage bien fait! (pas comme ta gueule, quoi) Et oui, une fois toutes ces étapes réalisées, tu peux te poser et manifester une grande joie face à ton intervention bien réalisée. Tu peux être fier de toi, tu vas pouvoir repartir gay comme un pinson dans ton petit cuissard tout moulant. Et ça, c'est beau, putain! Jean Robic approved! De plus près, tu peux voir qu'il n'y a plus de hernie grâce au morceaux de bois ni trop grand ni trop petit. 40 bornes de gravel supplémentaires ne seront pas arrivées à bout de notre réparation!! J'ai même réparé le pneu de ma caisse comme ça pas plus tard que ce matin! Alors, tu vois, ça marche. Toi qui émettais un doute au début de ce tuto. Si si, tu émettais un doute... en plus de ton haleine fétide de bouffeur de barres protéinées. Après, il te suffit de remonter ta roue. L'avant à l'avant, l'arrière à l'arrière. Si tu as des disques, tu veilles à mettre la roue dans le bon sens. Si t'as pas de disques, t'es encore plus naze que ce qu'on pouvait imaginer. Pour différencier la roue avant de l'arrière, nous t'invitons à consulter les tutos de chez Décathlon. Tu verras, ils sont bien fait pour les klettes comme toi! Exemple d'une roue arrière montée sur la partie postérieure du vélo. Et dans le bon sens. Y a un indice, à toi de le trouver... Voilà voilà, te voici moins con que ce matin. On est vraiment heureux d'avoir pu t'aider et soulager ta mère de tes jérémiades. Petit conseil: si tu veux pas devoir chercher après du bois, tu peux emporter un petit stock avec toi. Sait-on jamais que tu crèves à nouveau, à piloter comme un manche... Tu peux aussi disposer les planches dans ta banane, ton camelback ou encore tes poches arrières de vieux cyclo, à toi de choisir! Nico, lui, il est fort, il les met sur son épaule. Ah oui, une dernière chose... LOOOOOOOOOOOOOOOOOL!! T'es vraiment trop con!
  3. 9 points
    jvjvd au détour d'un coup de zappette je tombe sur 'La Trois' qui rediffuse la version télé du jeu des dictonnaires avec Jacques Mercier, Philippe Geluck, Monsieur Météo , et toute la bande y inclus la charmante Virginie. Je me dis à ben oui , avec mon épouse , nous avions participé à une de ces éditions , non mais allo quoi , c'est juste cette émission là , mais si j'appelle femme et enfants , on passe à la télé , c'est nous les jeunes mariés en 1991 à gauche de la la nana qui cause , commentaire de nos fllles papa t'avait encore des cheveux noirs, maman ta coiffure mouarf .... Sur nos têtes un peu fatiguées , petite explication , participation gratos mais le régisseur en mode facho avait interdit au public de quitter le studio , et on avait rien prévu à manger ni à boire autant dire qu'à un certain moment ça devenait un peu moins rigolo surtout quand les invités quittaient le studio pour aller bouffer et nous on restait planté comme des c...s ceci dit ça reste une émission culte
  4. 7 points
    Vue aérienne par drone de l'atelier, d'ailleur sorry pour la qualité des photos. On dirait que ce n'était pas une bonne journée pour mon gsm. A part quelques pièces, tout est usiné sur place. Les employés essayent de travailler sans faire trop de bruit... Les tubes sont prêts pour le montage Pour toi @piou: Ici 2 soudeurs full time Ensuite on passe à la finition Beau! Leur nouvelle finition anodisée Par attaque chimique localisée Toujours aussi beau Des trucs bizarre à gauche, des cadres ratés à droit Belle bête! Après petit passage obligé pour les goodies pour Piou et moi 😉 Piou a un peu plus craqué mais moi je suis resté sage avec un petit T-shirt et un décapsuleur... à 38$ (HTVA) Il a couté tellement chère que je vais l'utiliser tous les jours!
  5. 7 points
    JVJVD... après avoir réussi son examen d'entrée en polytech', le gamin continue sur sa lancée... il vient de réussir son permis bagnole ce lundi Papa et le guide (bah oui c'est le même bonhomme) sont bien contents 😎 Bon après ça le Berlingo nous a fait des siennes l'après-midi (non c'est pas suite au permis du gamin)... ce serait visiblement la courroie de l'alternateur qui a laché (dixit le garagiste). Bref tout ne peut pas être nickel tout le temps
  6. 6 points
  7. 5 points
    Bon je suis un peu hs de la sortie sous la chaleur donc on va faire soft avec une bonne partie prise dans le blog des dotwachers Le 152 viens d'arriver au CP1 (qui est fermé, idem pour le CP2 qui viens juste de fermer ajd) Caroline Item a décidé de gagner le prix des routes perdues Le 1/08 Le 2/08 Le 3/08 Et avec un peu d'hésitation Le 79 a abandonné et il est rentré chez lui, sauf qu'il a oublier de couper le tracker donc "le monde entier" connait son adresse (et il range son vélo dans le veranda) Idem pour le 93 on dirait (après le CP2, il est passé a venise puis du coté de Savona Luca Somm (#259a) and Oliver Bieri (259b) semblent bien s'amuser Le 33 a fait dodo sous surveillance Ah oui je suis me suis souvenu du pourquoi la longue pose de Bjorn, il a dut marcher jusqu'au CP3 car il n'arrivait pas a réparer sa crevaison sur la route Du changement pour la 3eme place par contre, Stephane s'est fait dépasser par Thomas Dupin Le récit (en anglais) du 160 (je le masque par défaut car c'est long comme un jour sans pain vélo. Mais top comme récit) la version google translate
  8. 5 points
    Salut à tous, Alors ma visite chez Eriksen/Bingham (https://kenteriksen.com/) à Springboat Spring c'est très très bien passée!!! 🤩 J'y suis resté deux heures à discuter avec leur unique soudeur, chef d'orchestre et bricoleur de génie, Brad Bingham. Pour le petite histoire, Kent Eriksen, aussi fondateur de MOOTS, lui remet progressivement l'atelier et lui donne carte blanche pour faire ce qu'il veut... Brad a aussi travaillé 8 ans chez Moots et a décidé de suivre Kent quelque temps après son départ en solo. La mini société est composée de 3 personnes, Brad , Hannah et un employé barbu (dont j'ai oublié le nom), c'est tout. Brad découpe, ajuste, soude , et... développe ses petite projet à lui 😉 On dirait qu'il est dans une perpétuelle recherche d’amélioration... L'atelier n'est pas bien grand mais bourré de vieilles bonnes machines héritées de l'époque de Kent. Y a du tube un peu partout méticuleusement rangé. C'est propre aussi! On fait un tour de l'atelier d'une heure ou il me montre toutes sortes de réalisation et ensuite s'excuse poliment qu'il doit finir un cadre pour un compétiteur local mais que je peux rester... Je n'en demandais pas plus , le voir souder! Le soudage... Le cadre préalablement pointé est fixé sur son banc de soudage. Brad se met un peu de jazz, un grand verre d'eau et en voiture Simone! Le voila parti pour 1 heure de petits cordons. Au fait y a pas vraiment de ''long'' cordon. Il soude par petite passes de 1 à 2 cm de long et passe à une autre soudure pour ne pas surchauffer la zone. Il me dit qu'il connait par cœur les endroits où souder pour éviter toute déformation... Entre 2 mini-cordons, il se relaxe 30 secondes, bouge le cadre, reprend sa respiration... Il est quasi en apnée lorsqu'il soude! Quand au stress de rater un cordon, il me dit qu'il préfère y penser après le soudage D’abord j'ai un peu galéré pour trouve l'entrée mais on dirait que la je brule... Les vélos de sociétés d'Hannah et de Brad... L'atelier et toutes ses machines.... Le coco a même réalisé un poste à souder orbital (jonction tube de selle et zone de serrage plus épaisse) et avec les moyen du bord... Y a un moteur pas à pas, un plateau et même un corps de rouelibre DT... Le soudage: Le poste de travail est dégraissé, les électrodes de Tungstène du TIG sont taillées, le cadre est inerté Ici pas de pattes ''imprimé 3D'' (par une firme anglaise travaillant dans le F1) comme chez MOOTS, du bon soudage! Ca prend plus de temps mais c'est plus léger. Nouvel essais de bases un peu plus galbées sur l'extérieur Un des cadres récemment fini pour un géant... Le sablage est légèrement plus brillant et fin que celui de MOOTS Ses clients sont principalement étrangés, y a même qui ont des noms d’oiseaux De mon coté j'ai reçu mon ''DEAN''... Il est très bien (pour le prix) mais loin du raffinement de ce que j'ai pu voir aujourd'hui... J'apprécie que Brad n'est fait aucune remarque négative dessus Le lien d'une interview de Brad que j'avais trouvé super intéressante à l'époque: https://www.podomatic.com/podcasts/twojohnspodcast/episodes/2018-02-26T04_41_50-08_00
  9. 5 points
    En plus Chris Froome est crapuleux car comment ne pas le confondre avec un cyclo, il est posé comme un singe sur son vélo, il porte une tenue immonde quasi du domaine du pancho. Bref, comment blâmer l'agent qui a dû croire à un des innombrables affreux bedonnants sur leurs vélos.
  10. 5 points
    Piquée à Renaud Rutten : Deux gars viennent bosser sur le toit d'un de leur pote et se donnent du courage et sifflant quelques pintes. Finalement, il sont tellement arrangés que l'un d'entre eux tombe la tête première sur la dalle en béton deux étages plus bas. Les deux autres, aussi dans un sale état mais toujours vivant commencent à réfléchir. Marcel : bon, on va quand même prévenir la femme de Roger. Raymond : ben oui, faut bien. On va lui annoncer comment ? Marcel : Raymond, tu as plus de tacte que moi, vas-y. Raymond :allez, j'en bois encore une pour le donner du courage et j'y vais 30 minutes plus tard, Raymond revient avec un bac de Jup' Marcel : alors, ça a été ? Raymond : oui hein, avec tacte, comme tu m'as dit. Marcel : qu'est ce que tu fous avec un bac de bière alors ? Raymond : ben je suis arrivé chez Roger et j'ai crié :« Marie, Roger est tombé du toit et il est mort.» Elle m'a répondu :« arrêtes tes conneries, je ne te crois pas» alors je lui ai dis :« on parie un bac ?»
  11. 4 points
    Après avoir écris les longs messages précédents je suis repassé à l'atelier comme Brad m'invitait à boire une bière. Vraiment un mec super sympa complètement passionné par ce qu'il fait. Le cadre qu'il avait soudé était la. Il me montre tout fière comme il est droit et qu'il n'a fait aucun ajustement. Et si nécessaire ses cadres sont équipée de pattes développées par ses soins. Il usine les petites cales pour arriver au réglage parfait. Il me dit que ça lui coute une fortune en usinage mais c'est ce qu'il y a de mieux pour le centrer sans déformer le cadre. Par pour rien que le coco est le meilleur soudeur de la région...
  12. 4 points
    Je dois encore parler du bébé que Brad a développé, un tout mou en titane: Les photos du jour à son sujet: Quelque pré assemblages. Brad me dit: Une ''boite'' prend autant de temps à souder et a préparer qu'un cadre rigide. Tout est découpé et assemblé sur place... Les 2 roulements principaux dans le cadre sont à double rangées de billes. Pour le profilé rectangulaire, Brad prend 2 feuilles, les plient et les soudent...
  13. 4 points
    Grand moment. Quel talent Raph' ! Depuis le temps les gars ! J'assume complètement et n'ai aucun souci avec ça... ... mais je vous emmerde
  14. 4 points
    Pour ceux qui veulent plus de truc sociaux et de photo Le 34 en brompton https://www.instagram.com/rogerseaton/ Le 212 https://www.instagram.com/paullferguson/ (j'ai discuté avec son hote warmshower au sommet) Le 103 Raymond Dulieu https://www.facebook.com/ray.dulieu (Page gérée par @n-d-d Pour le 160 qui fait un tour l'explication serait Il a eut des problèmes technique, il a marché 10km, et après avoir réparé il n'a pas vu qu'on GPS était en mode "retour au départ" La 53, c'est une amie à Pawel Pulawski ( @Giskovcycle ) elle a un resto et utilise un vélo cargo pour livrer les repas qu'elle fabrique Je suis tombé sur une petite interview (en anglais) de gros aventuriers par juliana buhring http://julianabuhring.com/life-lessons-worlds-extreme-cyclists/
  15. 4 points
    Certains des premiers participants de la TCR traversent actuellement le Grand-Duché de Luxembourg. En chemin velotaf en direction de Luxembourg, j'ai eu la chance de partager ce matin la route durant 40km avec le concurrent allemand n°146, ChristophF, qui est pour l'instant 8ème de la course. Tout s'est bien passé pour lui durant cette première nuit mais il était bien affamé ce matin ! C'est avec plaisir que j'ai puisé dans ma boîte à tartines pour qu'il puisse se remplir l'estomac ... ;-) Ce fut en tous les cas une belle rencontre comme toujours sur ce genre d'événement et une bonne occasion de partager quelques bons tuyaux pour la suite ... Bonne route à lui ainsi qu'aux autres participants !
  16. 4 points
    fais en mode chrono , c'était hyper roulant il ne faut pas se le cacher , l'équipe de la burdinale a été bien plombée par cette histoire de cout de passage payant , ce qui a envoyé le parcours sur des parties bien moins fun que habituellement . voila Pascal apparemment a décidé d'en finir la , on ne peut que lui tiré notre chapeau pour le bon nombres de fois ou il nous a fournit une organisation au petits oignons avec toujours cette passion du sport , et cette envie de bien faire de toute "son" l'équipe .
  17. 4 points
    pas beaucoup le temps de poster des photos de bagnoles, mais bon, dans ce n° vous trouverez l'essai de la BMW i8 Roadster et celui de la Porsche 911 Carrera T
  18. 4 points
    Je dois dire que parfois, les VAE me foutent le boules enfin pour être honnête, je devrais dire me sapent le moral: genre t'es dans une côte crapuleuse, tu galères, tu t'accroches au moral puis "bzzz" "bzzz" il y a un troupeau de faux bourdons qui te rattrapent , te collent au cul, te dépassent par la droite, la gauche, le milieu.... Mais, comme Benoit, il n'est pas rare, au prorata des armes de chacun et du terrain du moment, qu'on joue au yoyo sur des kilomètres et qu'au final, ça en devienne un petit jeu... Dire aussi, que souvent (parfois), les VAE sont plutôt admiratifs de nos performances musculaires
  19. 4 points
  20. 3 points
    Quelle tristesse que notre @Johnboul veuille, sans aidants à la suite, rendre les clés de cette si sympathique épreuve... Quelle tristesse, aussi, de ne voir pratiquement que des critiques (sauf l'ami Bone...) sur ce bel événement estival...probablement par des couillons qui n'ont jamais mis la main à la pâte à quelqu'organisation que ce soit...j'en resterai là, ils ne méritent pas la moindre attention. Bravo Pascal, avec les moyens de dernière minute, tu as su nous concocter un chrono sans la moindre faille, roulant peut-être, épuisant surtout, car au bout du compte, je n'ai vu que des mecs bien fatigués par les efforts fournis ! Concentré, le parcours de 22 bornes était finalement beaucoup plus dur que le 51 ! (Pas le pastis...) Et se le taper après la grande boucle était un vrai défi, sans compter le vent de face quasi maritime et la succion épouvantable du tarmac de la dernière grimpette ! Quelques descentes pierreuses, comme en montagne, puis de beaux paysages bucoliques et de magnifiques maisons en pierre auront fait briller nos mirettes plus d'une fois, du moins si l'on aime les ouvrir à bon escient... On ne saura, Pascal, jamais assez vous remercier, ton équipe et toi... Toutes ces années ont permis de nous faire découvrir, en long et en large, ta belle région, souvent méconnue, par le biais de tes marathons et autres duathlons, sans parler des courses d'orientation, bref du beau boulot, en intensité et en persévérance... Mais fais gaffe, l'ami, quand on cesse, on vieillit ! Amitiés du vieux schnock de fond de classement, et quelques photos pour te rendre l'hommage que tu mérites !
  21. 3 points
  22. 3 points
    sans déconner, est-ce qu'on va lui foutre la paix? je ne sais pas comment il fait pour exercer son métier dans ces conditions... Je parle du cycliste hein, pas du flic
  23. 3 points
    Et sinon, si ça en tente (ou si ça en caravane) @RifRaf et moi allons rouler sur route samedi 28 juillet. Au programme, 140km, 2000m de D+, pas de bonjour aux vététisssssses que l'on croiserait, deux gels et trois emballages jetés tous les 5 km, une pointe jusque la tour du Millénaire (Gedinne - Croix-Scaille rpz). Pour ceux qui font la "Everyday I'm gravelin", on sera dans le même coin mais sur route. Cela n'empêchera pas de repérer le terrain et les spéciales pour faire de la reco' (autorisée). Moyenne de 25km/h. Si tu comptes rouler moins vite, retourne faire du vtt avec ton baggy et tes vêtements de mx. Si tu comptes rouler à plus de 35km/h, va faire de la piste, du long de Meuse ou tes triathlons tout plats. Start vers 8:30 de chez moi. Raph' et moi conseillons fortement de suivre une formation accélérée en "Les relais pour les nuls" et "j'améliore et peaufine ma position aéro en 5 jours". En roulant et entre deux bosses où je serai tout rouge et saignerai des oreilles, nous parlerons bien évidemment de Sinutab, Cirrus et Ventolin (dosage, générique ou pas, temps de conservation, les bonnes adresses pour les prescriptions à bon prix, etc).
  24. 3 points
    Mon bon Pascal, on comprend bien que ce n'est vraiment pas devenu facile d'organiser une rando de qualité de nos jours... Les restrictions ne sont pas venues par hasard, non plus... De plus en plus de participants, donc de plus en plus de gens sans limites dans leurs comportements... Des orgas qui ne défléchent plus rien du tout, sans parler des tags au sol, quand ce n'est pas sur les arbres et les murs ! Tout cela ne s'efface quasiment pas, et on vient nous dire qu'il faut faire un effort sur les pailles en plastique... D'abord, vaut mieux boire au goulot... Puis, si on n'a même pas l'idée d'aller nettoyer ce qu'on a sali... Je trouve, néanmoins, qu'il y a moins de déchets perdus sur les chronos, et c'est tant mieux... Je peux vous le dire, d'autant mieux que je passe plus que souvent à l'arrière de tous ces sauvages d'jones... L'éducation, mon bon Monsieur... Tout cela sans parler des vtt assistés qui me foutent une trouille bleue, quant à leur utilisation débridée... Je t'encourage, Johnboul, à persévérer... Que des jeunes de ton coin prennent le relais, c'est mérité dans ton chef, et dans l'ordre des choses... Je sais que tu feras, avec tes aidants, le mieux que l'on puisse, ce fameux dimanche ...et c'est déjà le plus beau des cadeaux ! De tout coeur avec toi, on en sera avec le plus grand des plaisirs !
  25. 3 points
    Salut Pierre, En effet je pense avoir fait le tour ! Je ne prends plus vraiment de plaisir à organiser et la goute qui fait pencher la balance, est le fait que certaines communes mettent de plus en plus de contraintes !!! Certaines demandent 200€ de caution pour traverser leurs terres Donc je préfère cette année ne pas traverser cette commune et ai donc du revoir tous les parcours. Cela limite notre terrain de jeu ! J'ai préféré assurer une certaine qualité de parcours en diminuant la longue distance. Ramenée à 51 km Le Chrono devra effectuer le 51 km et le 22 km dans la foulée. Comme tu le fais remarquer, certaines organisations n'aident pas non plus !!! Quand tu vois le nombre de flèches au sol, ou le nombre de balisage qui reste en place ! Dans la Burdinale par moment il y a de la rubalise partout !!! Très souvent lors de mon balisage et débalisage je ramasse tout ce qui traine. Donc voilà, si un repreneur voulait s'investir je serais prêt à l'aider la première année. Il faudrait juste garder l'esprit convivial et familial de cette organisation !
Ce classement est défini par rapport à Bruxelles/GMT+02:00
×