Welcome to Belgium Mountain Bikers

Inscrivez-vous dès maintenant pour accéder aux fonctionnalités des forums. Une fois enregistré, il vous faudra vous présenter, et votre présentation sera validée manuellement par un administrateur. Vous serez en suite à même de contribuer au site en soumettant votre propre contenu et en répondant au contenu existant. Vous pourrez également personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation comme récompense au contenu soumis, mais également communiquer avec les autres membres via la messagerie privée, et plus encore ! Ce message disparaitra dès que vous vous serez inscrit.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 21/06/17 dans toutes les zones

  1. 16 points
    A mon tour ! On peut officiellement dire que je suis infirmier urgentiste et plus juste un casseur de fécalome woup woup !
  2. 12 points
    jvjvd que ma meuf est top, petit cadeau sympa
  3. 9 points
    Jvjvd que ma fille devient aussi à s'panse que son père. Question : Tu veux un petit frère ou une petite sœur ? Réponse : Une tartine
  4. 8 points
    écoute jvjvd que je commence à croire que la poisse me colle à la peau ou presque ... en 2016 j'organise un roadbook à Namur en 2016 , j'apprends en plein milieu de la trace que ma maman s'est fait piquer 50 Euros mars 2016 je dépose mon épouse à Zaventem et je croise les trouduc à la valise piégée, à moins de 5 minutes près , on y passait le mois passé je me fais chauffer le coyote en suisse avec une belle amende à la clé mais bon je suis pas le seul samedi passé je traverse l'Autriche et vlan le tuyau d'accès d'air du turbo qui se défait, en panne à Pforzheim Merci ADAC ( Touring secours allemand) qui me permet d'arriver à destination J'arrive à Pompei , et je vous jure que j'avais prévu la sortie aujourd'hui , je demande par acquis de conscience au gars de l'hôtel , ça arrive souvent ? , le gars me répond "ben non c'est d'ailleurs assez étrange on a jamais vu ça ", euh ... Vous allez pas me croire , au moment où j'écris cette ligne suis sous un citronier en bord de piscine un citron qui tombe à 20 cm de moi , mais bon quel idée de s'installer sous un citronnier alors qu'il y a un magnifique cocotier un peu plus loin
  5. 8 points
  6. 8 points
    Le truc auquel on ne pense pas toujours quand on se fait faire un tatouach', c'est l'évolution des choses... Quel peï qui s'est fait tatouer un joli triskel, y a qq années, aurait pu s'imaginer qu'aujourd'hui son tatoo ressemblerait à un vulgaire... hand spinner? Moche.
  7. 7 points
    jvjvd aujourd'hui on fêtait l'anniversaire de ma fille et on invite du monde à la maison, mon épouse installe un connard qu'on attache au wc et qui rend tout bleu, ahhhh comme c'est beau ! Sauf petit accident, il semble que ma fille tire la chasse et le connard s'enfuit dans le tuyau , papa est absent , et s'en suit apparemment discussion entre 3 nanas , 2 contre 1 pour ne rien dire à papa, il va se fâcher , et puis c'est parti dans le tuyau , on en entendra plus jamais parler ( élues 2 boulettes du jour ) 10:00 Papa revient à la maison bricole un peu à gauche et à droite, cool on va faire la fête 11:55 Un cri, Germain ! monte vite le WC est bouché , le connard est tombé dedans ce matin 11:55:20 euh mais pourquoi vous ne m'avez rien dit avant , j'avais le temps d'intervenir , maintenant les invités vont arriver, on est pas dans la merde ( ben oui ) 11:55:22 euh on a pas osé 11:55:23 nom de ç!àr"èç(é(§§é"é§(à 11:57 opération commando de la dernière chance , démontage , 12:02 furet , t'oublies c'est mal barré put...n , quelle merde 12:09: je transpire des gouttes , je suis à genoux devant le wc démonté , dans la flotte et le reste je vous dis pas 12:15 mission impossible , j'abandonne , je prend une douche les invités arrivent On fait le repas et il faut bien leur expliquer qu'il n'y aura pas de pause pipi ou autre 18:30 tout le monde s'en va , ben oui je sais pas pourquoi ils n'ont pas traîné 18:35 opération de la dernière chance avant de couper dans les tuyaux fil de fer, pince coupante ,furet, câble électrique , je mettrais bien la main mais c'est bloqué dans le coude , j'y arriverai jamais 19:45 après une heure d'expérience et de 'fine tuning' , mon super fil de fer savamment plié à un angle de 36,4 degrés accroche le connard qui remonte à la surface 20:00 tout nettoyer et prendre une douche bénéfique purée je tire mon chapeau aux gens qui ont choisi de faire le métier de plombier
  8. 6 points
    Parti sur le 120 très tôt , motivé et tout , 3 km après le départ vla ti pas que mon pneu arrière se déchire, je sais pas a cause de quoi .... mise en place de ma chambre de secours et c'est reparti . Les jambes sont bonnes , les km défilent ... J'entame la boucle du 120, et ma chambre qui lâche tout doucement ça pshhhhttttt à tout va .... heureusement j'ai pu bénéficier de la générosité des organisateurs qui m'en avait refilé une sur un ravito précédent . Au retour de la boucle du 120 je décide de réparer comme il faut en plaçant un morceau de caoutchouc a l'endroit de la déchirure et je gonfle le tout comme il faut. Je suis dès lors plus serein pour entamer la suite des hostilités... je reconnais les bons vieux passages classiques. Je noterai un single assez escarpé en surplomb de la Meuse , les traversées de l'Hermeton , le passage à proximité de la Lesse . Il y avait des centaines de canoé sur l'eau , une vraie industrie , pas top top . Très joli parcours , content d'avoir bouclé la distance malgré les soucis Merci aux organisateurs et aux bénévoles !
  9. 6 points
    La Francorchampionne ? Magniphysique ! Beaucoup de vttistes ont répondu à l'appel de la belle région, et déjà à l'heure où les volailles (de luxe ) se lèvent, il fallait monter haut dans la prairie d'accueil pour y trouver son poulailler ! Les bénévoles chargés de nous diriger étaient légion et tout sourire, merci à eux ! Je pense encore, avec émotion, à ce jeune garçon qui, dès la sortie d'autoroute, maintenait contre lui le panneau indicateur qui lui était confié ! Sûr qu'il l'aura mérité, sa limonade ! Passage aux (pré)inscriptions rapide et efficace, tout comme celui du tapis de départ, tenu par des gens bien attentifs et charmants. Cette fois, mon jeune ami François a décidé, après une galère mentale sur le si long RDHF vécu en solitaire, que c'en était trop... Et plutôt que de pleurer seul, il valait mieux sourire aux derniers soubresauts de son vieux pote, çà occupe l'esprit, il est vrai... Puis, çà fait des souvenirs... Revenons au parcours proposé, calme au début, comme la plupart des gens le souhaitent. Petit à petit, on monte en température, comme les vieilles mécaniques vues le jour d'avant sur le mythique circuit... Les muscles s'échauffent, et du coup les esprits aussi, me semble-t-il... Nous avions remarqué, mon poteau et moi, que la plupart des gens, excessivement réveillés, sans doute, nous dépassaient, et c'est de bon aloi, sans piper mot, ce qui fait parfois frissonner le quidam... A part un moment de convivialité avec quelqu'un d'à peine plus lent que nous, on eu crû qu'on était en un pays muet ! Le plus désagréable fût la descente sur le premier ravito, où je me fis peur, à force d'être dépassé par des mecs ne voyant pas quelqu'un en difficulté, et le dernier me buta, et la boue, le vieux con, avala... Merci de m'avoir fait apprécier le terrain plus encore, merci les hommes en bleu... Je signalerai qu'un de ces zouaves bouscula, aussi, mon jeune compagnon de chemin sans s'en inquiéter... Bleue était aussi la très agréable tarte aux myrtilles offerte en ce lieu, joli plaisir pour se remettre d'une brute rencontre... Et nous vaquions, nous vaquions... De crêtes en vallons, nous avons remplis nos mirettes, il y avait de quoi... Nous avons guibollé, aussi, en côte et à plat... Au fait, 1800 m de d+, ce sont les côtes, j'avais compris ! Mais les kms de plat, dans la fange fagnarde qu'on adore, parce que si « nature », je peux vous dire que c'est du D++ ! Bref, on a bien tout vu,... à mon allure, on voit tout, juste le souvenir qui ne va, parfois plus... J'ai surtout vu mon pote Freshky, quel retenue, ce gars, quelle abnégation, aussi, quel bel homme ! Au propre comme au figuré... Et figurez-vous qu'il est toujours deuxpeccable ! On a terminé, pour moi, après maints efforts, mais avec le soutien moral d'un vrai poteau, une épreuve de toute beauté, superbement tracée, et dont on gardera un très chouette souvenir ! J'ai encore des choses à dire, et si vous n'êtes pas endormis, elles seront dites avec les photos qui suivent... https://goo.gl/photos/bEyjKbJkXwbUjJqR7
  10. 5 points
    le premier, tu stresses parce que tu sais pas comme ça fait mal, le deuxième tu stresses parce que tu sais
  11. 5 points
    Haversin de nos copains, Comme chaque année, on y revient ! On prend la E 411, on utilise la Nationale 4, on emprunte les routes villageoises et paysannes, celles d'un genre qui nous réjouit chaque dimanche, et on se dirige, calmement, en ce joli village d'Haversin, jusqu'à tomber le crâne, pratiquement sur la latte du terrain de foot, lieu privilégié de parking, s'il en est. En tous les cas, plus près du comptoir, ce n'est pas possible ! Enjambons quelques clôtures, dans l'espoir secret de ne pas écorcher nos précieux jambonneaux, justement... Dans l'hôtel de ce lieu footballistique, une odeur de houblon, on s'inscrit pour de bon ! Départ chrono en fanfare, rassurez-vous, je fais tous les instruments... Et, dès le début, je sens que çà va le faire... Bien qu'un peu chaud pour un homme du Nord...de la Meuse, le temps est beau et, dans sa grande clémence, respectueux du vieux canasson. Au fait, comment va-t-elle, cette charmante Dame ? Le parcours, plus que plaisant...reliant des endroits connus, souvent pris à l'envers, dans un « varions les positions » de bel aloi, est tout simplement à mon goût ! La boucle vers la Roche, très plaisante, et, à part quelques murs pour éveiller les sens, ne tue pas le participant jusqu'à le rendre exsangue, on a le temps d'apprécier le lot offert, même si, bien entendu, chacun a son niveau, à un moment ou à un autre, souffre un peu... Bon, si vous n'êtes pas essoufflés par la lecture, sachez que je le fus par l'effort...rien que de l'écrire encore... On se rince, on s'essuie, pour être un tant soit peu présentabel... Et là, on apprécie la chaleur de l'accueil ! Plus camarade que çà... Un choix très judicieux des consommations, pour faire plaisir à tout le monde... En un mot comme en cent, c'était encore Haversincroyable ! https://photos.app.goo.gl/F8rICi7c88rwWoUT2
  12. 5 points
    Clairement d'accord.... (stt que faire la vaisselle, les courses, le ménages,...ça laisse pas bcp de temps pour s'entraîner )
  13. 5 points
    'tain, @jos_2001, sors de ce corps!
  14. 5 points
    JVJVD que @Daso n'aime pas les français #jefouslamerdeetjaimeça
  15. 5 points
    Magnifique randonnée que la Francorchampionne , placée sous le ton de la promenade vélo ainsi que de la course moto de légende. Samedi je rencontre Phil Read plusieurs fois champion du monde moto , et dimanche je roule avec une autre légende, du Vtt cette fois ci , Alain Matthys plusieurs fois champion du monde de l'O2MC Malgré un temps plus que maussade on se lance sur les chemins rendus quelques peu glissants , mais tout à fait praticables ; Comme le disait l'ami Pili lors de l'un de ses CR , un chemin juste gras comme il faut cela rajoute un peu de piment et de plaisir pour le pilote ! Je suis bien d'accord avec toi ! Mais cette boue m'a semblé de meilleure facture car je suivais les mouvements plus qu'aléatoires de mon valeureux acolyte .... :):) que de fous rire ! Et pourtant c'est moi qui prendrai le plus de bains de boue ( gamelles) sur la rando !!!! Les points de vue sur la vallée sont à couper le souffle , quelle belle région ! Le château de Stoumont est magnifique ainsi que ce fameux long single à flanc de ravin , se terminant par une descente assez piégeuse ou pas mal de gens y laissèrent quelques égratignures voir plus .... Rajoutons à cela la belle montée et le passage sous le téléphérique de Coo et encore une vue imprenable sur la vallée , de beaux singles bien sauvages dans des petites sapineraies Quelle variété de chemins ! Ah oui la montée avec les roches affleurantes et coupantes pas mal aussi , assez rare comme terrain .... Les vrombissements des moteurs près du circuit , c'était la cerise sur le gâteau pour en terminer avec cette promenade ! Merci Alain pour ta bonne humeur , merci aux organisateurs , aux bénévoles pour ce fabuleux tracé ! Fléchage Nickel ! Ravitos nickel ! A l'année prochaine !
  16. 5 points
    Xterra france ce week end pour moi ! La pluie du week end a transformé le circuit qui n'était déjà pas très roulant, la course du matin l'a ravagé et on a terminé le travail 2X l'aprem Ambiance sympa mais pas au même niveau que Namur Au final 5h11 d'effort et 351ème place sur 604 finishers et 825 partant Course plus dure que namur avec la boue mais au final j'ai mieux profité du parcours, j'ai pris plus de plaisir bref bien content Je vous dis pas l'état du vélo !
  17. 5 points
    Et mettre la pression dans une côte à un gars en vélo musculaire lorsque l'on est en vae c'est mal ou pas ? En effet, très correct et bel esprit de @olibabe (Vojo) d'avoir retiré cette vidéo de leurs canaux de diffusion et surtout tout en expliquant le pourquoi et en conscientisant un peu les riders. ...puis pendant ce temps là elle prend du retard sur l'emballage de chocolat.
  18. 5 points
    Merci pour ce "rectificatif" complet ! Belle preuve d'humilité... http://www.vojomag.com/news/laffaire-marmotte-non-nest-drole/ Le fait d'arriver (parfois) vite et en silence en vtt est source de stress pour les animaux! Que ce soit pour les sauvages ou les domestiques...
  19. 5 points
    Chez Orbea ils changent tout le temps parce que leurs cadrent cassent (ou se fendent, ou perdent leur peinture), donc on peu comprendre. Mais je suis d'accord avec double ton : ok on a des vélos de fous, mais le ticket d'entrée ne cesse d'augmenter! Et c'est exactement pareil pour les bagnoles par exemple. Ou comment "on" nous crée des besoins qui n'en sont pas. Personne (autre que les compétiteurs s'entend) n'est obligé de participer, certes, mais le souci c'est que quand tu gardes un peu ton matos un peu longtemps il devient obsolète par la faute de standards à la con pas toujours indispensables. Upgrade your skills not your bike
  20. 5 points
    Bon, moi je suis en mode grognon il paraît parce que je critique les présentations presse (j’ose pas dire article ..) ; alors bon , vous comprendrez que ce nouveau Rallon je m’en bats les couilles un peu comme si Dk sortait un 36 pouces (quoique là ça me ferait rire…) En dehors de ça, je trouve vraiment dommage de ne pas voir plus de remise en questions du marché, des prix, des attentes des bikers , on prend vraiment les gens pour des cons(ommateurs) en Vtt , même si, en rapport à la concurrence , 4500 eur pour l’entrée de gamme c’est pas cher (sic) ; faut pas déconner , 4500 eur c’est déjà un budget énorme , tout ça pour avoir un équipement correct, mais moyen de gamme (voire plus basique…) Je ne me classe pas comme « pauvre » niveau revenu , loin d’être nanti certes, mais quel budget énorme pour un loisir , sérieusement , ça choque plus personne de se dire que pour moins de 4000 boules, t’a plus rien ma pauvre dame ? je serais curieux de connaître le taux d’inflation d’un bike d’enduro sur les 3 dernières années ? Je dis pas que ce vélo est moche, pas efficace, etc, mais là, toute la presse se rue sur les présentations , on voit les mêmes partout, pas un pour rattraper l’autre niveau originalité, on nous sert de la grosse distribution à pas de prix , en nous vendant que c’est le top , puis on dira que c’est pas du marketing . Donc ouais, j’ai un coup de gueule sur la presse Vtt en ce moment (un comble dirons certains) , on publie ce(ux) qui paie(nt)… bref
  21. 5 points
    Saleté d’obsolescence programmée !
  22. 5 points
    De chouettes nouveaux chemins et lieux découverts ce samedi matin ! 71 km de chemins graveleux secs et peu de route. Toujours agréable de rouler avec l'ami @jos_2001! Chapeau dans cette côte sur la roche vers l'éolienne de Finnevaux.
  23. 5 points
    JVJVD que hier j'ai emmené ma petite famille aux journées fermes ouvertes. 1) La petite a adoré voir vaches, chevaux et tracteurs. 2) Dégustation de produits en circuit ultra court. Rien à voir avec la bidoche qui a fait des heures de camion. Le jus de pomme produit à Wépion est aussi une tuerie. 3) Mon frigo sent la viande fraîche depuis hier. Je bave déjà en pensant au BBQ de ce soir. Adresse de cette découverte : http://www.accueilchampetre.be/fr/content/fr/de-letable-la-table-50425
  24. 5 points
    Petit retour sur ce Raid des Hautes Fagnes 2017. Inscrit sur le 63km, je me présente à mon Box, 2e vague. ça fait 10minutes qu'il ne pleut plus... Pour l'occasion j'ai révisé un peu mon Epic: nouveau boitier de pédalier, j'ai changé les plaquettes arrière, vidangé ma fourche au niveau des fourreaux. Par rapport à 2016 où je découvrais l'épreuve (1er marathon chronométré), je fais 10kg de moins et je pars avec un 30-10/42 au lieu d'un 28-11/42 A 15 minutes du départ, je me dis que vu la quantité d'eau tombée en matinée, le terrain sera quand même fort boueux. Les 2kg dans la roue avant seront de trop. Je dévisse le capuchon de valve et là c'est la partie supérieur de la valve tubeless et le capuchon qui viennent d'une pièce: pshiiiit. Le temps de la remettre en place, le pneu est plat. On reste calme... Les autres autour se marrent mais personne ne me proposera de l'aide. RAF, j'ai ce qu'il faut dans mon sac. Je démonte la valve, dévisse le capuchon, remets la valve et sors ma petite pompe équipée d'un mano. Merci la jante Crest et le Ground Control de chez Spe qui claque même avec une mini-pompe... La vague avance à ce moment là vers la ligne de départ: 10min... Calmement, je remets 1.7kg. Je range mon bordel, allume la GoPro ... 2min. Je suis prêt, l'adrénaline est au top... Vu le terrain, j'ai vachement bien fait de mettre moins à l'avant. Pan ! Départ... je sais que je ne dois pas trainer dans la première côte sinon se sera bouchon et re-bouchon peu après. Je monte bien, les gens autour poussent fort. Première sapinière en descende ... le mec devant pas à l'aise se fait peur, bloque les freins, je l'évite de justesse mais pas la racine mouillé en travers qui suit. Patatra, je remonte aussi vite sur mon vélo que j'en suis tombé, sans bobo. Va falloir que je pense à me forcer à mettre une distance de sécurité. Toute la course, je gère mon effort dans les côtes, mets un bon rythme dans le technique et je n'ai jamais autant lancé de "come on !" dans les descendes. Un peu frustrant de devoir freiner là où je peux avancer un peu. Cependant, jamais je ne suis agressif avec les autres et je ne tente pas des trucs dangereux pour doubler. On bosse pour la plupart le lundi et y a des pères de famille ... aucun de nous ne sera champion du monde ! Le truc marrant c'est de sentir autant l'odeur des freins des précédents en bas des grosses descendes. ça donnait un petit côté "racing" au truc Mes enfants sont sur le parcours pour me donner un peu de motivation... et ça fonctionne à merveille. Toutes les côtes qui ont eu ma peau l'année passée passent sur le vélo. Je m'arrête à chaque ravito où je prends le temps de bien manger et bien boire. Jamais je ne regarde l'heure. A 15km de la fin, ça commence à tirer dans le haut intérieur des cuisses. Je n'ai pas oublié la dernière côte du parcours alors je m'économise. Au dernier ravito, je remarque que ma fourche Reba est affaissée à la moitié. Je terminerai en mode bloqué pour la préserver... la faute à 5ml d'huile en trop dans le fourreau du Solo air... Je vous raconte pas les bras après ... Dans la dernière bosse pleine de racines, je mets le pied à terre suite à un déraillement: bardaf, c'est la crampe ! 3 minutes d'arrêt et ça repart. J'ai déraillé 3 fois avec mon ensemble GX. C'est dire la quantité de boue et de racines sur ce super parcours ! Juste avant la dernière descende, ma poche d'eau de 2.5l est vide. Bien géré le truc... ouf ! Je me suis fait un "à fond" bidon Etixx après la ligne d'arrivée Je finis à fond les ballons dans la dernière descende, manque de me cartonner en évitant un gars: big jump dans les grosses pierres avec une Reba rigide... Ouch ! Petit sprint dans les derniers 100m et finish ! Je coupe mon Garmin et là, surprise: Je suis parti à 10h10 et il n'est pas encore 15h ! En 2016 j'avais mis 5h58 avec un objectif de 6h. Cette année j'espérai 5h30, 5h si full sec. Je fais 4h43 et je suis 193e sur 500. Soit 120 places de mieux qu'en 2016. Bref ... Enchanté de ma progression ! Comme d'hab', le parcours est très dur et très beau, super bien organisé, rien à redire. C'était top, vivement 2018 !
  25. 5 points
    JVJVD que j'ai fait ma première sortie route hier... J'ai un peu honte de le dire, mais c'est quand même fun en fait Par contre, la tronche des autres routards que j'ai croisé, quand ils m'ont vu en baggy et vareuse troy lee, avec mon sac à dos Evoc freerider, ça valait son pesant de cacahuètes
  26. 5 points
    Merci aux 290 aficionados de la pluie, venant des 4 coins de Belgique, Bruges, Anvers, Namur, Andenne,Ardennes,Bruxelles,... Mais on est maudit:1) La pluie venue de nulle part. 2) Pili puni en vacances au soleil 3) Faf dans un mauvais jour 4) La DNF qui nous refuse un super single 5) Un con qui c'est amuse à déflécher une partie du circuit On a réussi à sauver quelques casiers d'Orval et de lupulus pour l'année prochain Merci pour vos commentaires et puis Faf, il faut que l'on arrive enfin à prendre un verre ensemble.
  27. 5 points
    Rah la poisse pour la chute C'est vrai que ce matin , il m'a fallu une bonne dose de courage pour me taper 140 bornes pour aller rouler sous une drache , mais bon , j'avais envie d'y aller et comme rien n'est tomber toute la semaine , je prends le risque Bon , il est vrai que sur la route me suis dit , dchuu , keske je fous de nouveau , aller en mode warriors on Arrivé au terrain vers 7h50 et déjà pas mal de monde mais çà reste raisonnable , on prends le départ avec dav et rani Première petite côte technique et le terrain est top et surtout il pleut pas ( pour le moment ... ) , on avance et on laisse rani a son rythme , le parcours est sympa et à nouveau je trouve le terrain pas trop mal du tout Et là , çà se corse , sous le coup de 9h , une fine pluie commence a tomber , bon ok , me dit que c'est une petite averse mais non , çà va durer 45 min avec 10 min plus intense , çà va un peu rendre le terrain plus technique mais çà reste raisonnable On roule quasi seul , arrivé au ravito ensuite on rentre vers les trous de bombes , là , çà bouchonne un peu avec un gars qui était vraiment en panique , je crois qu'il a avalé sa selle tellement il serrait les fesses On continue notre route , et un parcours très varié , aliiant , route , chemin large , single ( des fois très sauvage ) , malgré cette pluie( que je déteste) , je m'amuse bien sur le tracé Par contre , on est bien rincer et les arrêts ravitos , çà refroidit vite , donc pas trop trainer et les côtes nous redonnent un peu de chaleur , des côtes longues et progressive comme j'aime avec un seul petit mur sur la bifurque "Expert" On roule à nouveau seul sur le 65 ou on croisera quasi personne , çà aussi c'est un réel plaisir La petite boucle propre au 65 après le ravito , elle piquait bien en D+ avec 2 bonnes côtes et une chouette descente ( et un remember de l'endroit ma gamelle en 2014 ) On arrive doucement vers la 2ième partie "trous de bombe " qui m'avait sembler plus fun en 2014 ( plus longue et plus de cuvettes ) mais bon , on va pas se plaindre , c'est du chouette parcours On finit avec un petit 63 km et un peu plus de 1600 de D+ , et pour une fois , pas d'after car timing serré Bonne petite mise en jambes pour l'Elsass ou on va avoir le même genre de longues côtes ( mais vraiment plus longues ) et donc bonne mini prépa Fléchage , pas eu trop de soucis Ravitos plus que complet avec , sauciflard , fromage , cacahuète , bolekes , cake en veux tu en voilà , bien complet kwa Croisé notre Joske national pour une petite papotte Orga des plus sympathique ou çà donne vraiment envie de revenir Au final , le top aurait été de démarrer à 10 h pour rester au sec Allei , surement à l'année prochaine
  28. 5 points
    Coluche : Y'a un pays qui est bien, c'est la Suisse. C'est propre la Suisse.On peut pas attraper de maladie; On peut attraper que des médicaments.
  29. 5 points
  30. 4 points
    Puisque je n'ai eu aucun retour de sympathie ou d'excuse en MP, je me permets d'afficher ici que l'état du sac était difficilement propice a la vente. Le tout est attaqué par la cigarette. Si je n'achetais pas pour la poche, j'ai du la jeter malgré les lavages adaptés. Le sac après plusieurs passages en machine et malgré qu'il soit aéré dehors en permanence sent toujours autant. Désagréable en général pour un non fumeur, gênant pour le sport. Pas de polémique mais je tiens a faire part de mon mécontent et de ma surprise a proposer a la vente. Décu de faire fonctionner le système de recup, sachant que la différence avec le neuf n'était pas primordiale pour moi, et d'avoir ce genre de découverte et si peu de communication entres habitués de la communauté.
  31. 4 points
    Trop shapé quoi...ça va finir comme Finale ???????
  32. 4 points
  33. 4 points
    J'ai une caisse de prêt pour le boulot, je crois qu'elle est déjà passée au moniteur... ?? @jos_2001 t'as fait ma journée.
  34. 4 points
    Je pense que le vttiste a une image à soigner, il déboule à mach 2 sur les sentiers , il fait peur aux randonneurs , aux animaux (s'il y en a ..) , et donc il a l'image du gars qui faisait du quad ou de la moto enduro il y a 10 ans .. Et ça a finit où pour eux ? Je suis le premier à lâcher quand je peux, à aller dans les pédestres parce que c'est bien plus fun et technique mais ne soyons pas aveugle , le VTT devient par endroit mal vu , et ce n'est que par une discussion avec les autorités que ça pourra s'arranger. Tout n'est que pouvoir d'influence et d'image dans ce bas monde numérique...
  35. 4 points
    @RifRaf un petit coup de cara ?
  36. 4 points
    J'en connais un qui est pressé de passer commande et un autre qui est pressé qu'il passe commande
  37. 4 points
  38. 4 points
    Ce weekend, j'ai participé aux Championnats de France de Triathlon Longue Distance à Dijon 800 participants avec un bon petit niveau, ça jouait des coudes pendant les 3000 m de natation! Heureusement le temps était beaucoup plus clément que pour Vrouille dans les Vosges. Nuageux mais quasi pas de pluie pendant la course, parfait pour un parcours superbe en Vélo (88kms). Sans forcer, j'y pris beaucoup de plaisir et il me restait de l'énérgie pour courir correctement le semi. Au final, je termine en pile 6h00 et je suis plutot très satisfait de ma performance ce coup-ci. Je m'étais inscrit en dernière minute mardi dernier et c'est plutôt une belle surprise.
  39. 4 points
    Une première pour moi (je devrais dire nous puisque je suis rarement seul) et un WE en 2 temps. La journée de samedi (boucle 1 du 130km), une petite déception pour ma part. Des portions trop engagées pour moi mais je peux comprendre que certains prennent leurs pieds mais avec l’âge il y a des risques que l’on ne prend plus. En fait, c’est principalement la portion après le dernier ravito qui aura raison de notre bonne humeur, nous mettrons 1h15 pour faire les 10 derniers km. La journée de dimanche (boucle 2 du 130km). La panard complet, du flow, du technique mais sans avoir l’impression de risquer sa vie. Ok du bien physique (on ne fera pas tout sur le bike) mais une recherche permanente du plaisir de la part du traceur et cela ne me dérange pas de me taper une grosse côte si c’est le pied après. Je retiendrais plusieurs singles juste à côté de gros chemins qui nous feront jouir. La seconde journée à occulté la première et puis l’organisation est parfaite. On rencontre des bikers on discute en roulant, franchement génial. La région est superbe et la météo bon dieu on n’y peut rien. Et à tous ceux qui pensent que l’avenir est au vae, on a vu un gars de 74 ans sur la boucle du 130 avec comme assistance non pas un moteur électrique mais ses collègues !!!!. Le plus top c’est sa réponse sur son âge NON meuuusieur je n’ai pas 70 ans mais seulement soixante-quatorze ans.
  40. 4 points
    Souvenir ... d'une rando bluffante ... vraiment chouette rando. Dommage que j'ai pas eu le temps de faire la boucle du chrono. ... j'espère avoir pris de belles images pour faire un video ....
  41. 4 points
    J'avais finalement le temps de lire les deux articles sur le rallon hier soir et franchement je ne comprends pas trop pourquoi vous avez pris la tête avec ça? On sort un enduro en 29, ok, mais c'est pas le premier non plus. En tout cas, ça ne me donne pas cet idée que mon devinci troy en 27.5 est maintenant complètement dépassé. Je pense que c'est clair que le 29 a des avantages vis-à-vis des 27.5 ou des 26. J'ai un trek fuel en 29 et donc le troy en 27.5, les deux vélos jouent un peu dans le même cour, et je suis plus rapide avec le trek dans certaines descentes et avec le troy dans autres, ça dépend vraiment de l'état du terrain, tous les deux ont leurs avantages et désavantages, comme un peu plus de maniabilité pour le troy, mais les grandes roues ont plus facile de prendre certains obstacles etc. Puis je prends autant plaisir de rouler sur le trek et sur le Troy. En fait, je ne prend plus la tête avec tous les nouveautés qui sortent. C'est vrai qu'au début, je cherchais toujours le vélo "ultime" et j'étais fort sensible au marketing ("encore plus efficace bla bla"), mais à la fin je me suis bien rendue compte qu'on ne fait plus vraiment des mauvais vélos et c'est le pilote qui est le limite, pas le vélo! Par contre, ce que je regrette avec la tendance actuelle comme on voit chez BMC et Trek: les petites tailles ne viennent qu'avec les roues en 27.5, donc je ne trouverai plus un nouveau trek fuel en roues 29 à ma taille, pour juste donner un exemple (je ne compte pas changer du vélo). Puis je suis d'accord avec Olibabe, ce qui est surtout remarquable ce dernier temps, la sortie des vélos à plus de 10000 euros! J'en avais encore parlé hier, le BMC VAE à 12000 euros chez bicyclic. J'ai vu aussi un Intense à la Pass'portes du Soleil, je ne sais plus le nom du modèle, mais il est en full carbone et il est à 10000 ou même plus..
  42. 4 points
    Pas faux mais dispenser des cours de pilotage à distance, c'est quand même pas facile. J'ai jamais réussi à apprendre à faire une épingle en nose wheeling avec un bouquin (ou une vidéo) même si ça m'inspire. Avec le nouveau Rallon j'en ai fait plein des nose wheelings #avocatdudiable Eh, oui... tous les pédaliers sont montables en BSA sauf les BB30 "étroits" (juste les Sram en fait). Tous les autres ces no soucy. Je vous le dis dans l'article et je vous le re-redis ici : oui, c'est un putain de bike qui fera date. Et je vais tous vous fumer à la sortie du jeudi quand j'aurai le mien !!! Là on rentre dans la fascinante psychologie du cycliste et de l'homme moderne : pourquoi se sentir floué quand une nouveauté sort ? J'ai toujours plusieurs 26'' dans le garage et je suis en train d'en remettre un en état actuellement : je n'ai pas eu le moindre souci pour le remonter et j'ai trouvé toutes les pièces facilement. Tous ces gars ont acheté un bike qui était au top et la référence à un instant T. C'est normal que ça évolue. Leur vélo n'est pas devenu mauvais pour autant. Ce serait bien de s'en rendre compte et d'être capable de regarder calmement et posément l'arrivée de nouvelles machines sans se sentir blessé dans sa chair. Sinon, avec ce genre de raisonnement, on serait toujours avec des élastomères et des cantilevers... Mais bon, on va encore dire que je défend mon bout de gras. Et hop, là maintenant, à partir d'une petite photo tu nous sors déjà une analyse du risque en cas de chute avec la nouvelle suspension Brain. C'est marrant, moi je l'ai vue en vrai et je peux te dire que ça ne dépasse pas du tout. Je suis même tombé dans des cailloux avec ce vélo et ça n'a pas cassé. Incroyable non ? Que tu te poses la question, ok. Mais que tu en déduises, péremptoire, des grandes conclusions sur base d'une petite image, c'est quand même un peu exagére non ? Et entendre autant de gens râler sur tout, c'est vraiment fatiguant. B... les mecs, c'est votre passion, votre passe temps, votre moyen de vous vider l'esprit normalement : alors détendez-vous un peu regardez, posez-vous des questions, échangez mais arrêtez de râler ! Please... Bon, allez, RDV samedi pour en savoir plus et en attendant voici d'autres premiers clichés exclusifs et non volés, en direct de la Coupe du Monde de Vallnord : >> http://www.vojomag.com/news/exclusif-le-nouveau-specialized-epic-2018-en-mode-spyshot/ Excellente analyse Majid. Merci.
  43. 4 points
    Je ne pense pas que les marques de l'industrie du vélo, veuillent plus que les autres nous faire croire que nos vélos sont dépassés. Ils annoncent une nouveauté, une évolution, la mettent en avant... logique pourquoi s'en cacher. Il en est de même pour tous les produits de consommation, il est logique qu'un producteur/vendeur mettent son produit en avant. Et on sait très bien qu'une marque qui n’investit pas dans la recherche et l'évolution n'est pas destinée à survivre. Je pense que le consommateur est souvent son propre pigeon à toujours vouloir plus qu'il ne lui en faut et ce à tous les niveaux, je ne pense qu'à ce niveau les marques n'ont pas grand chose à faire. Ils sortent un nouveau produit, ils le mettent en valeur, l'envie de paraitre fait le reste. Quand on parle de l'évolution du format des roues, a part pour la jouer rebelle, difficile de trouver des avantages aux 26 vs 29. Le seul changement imposé et discutable étaient le boitier de pédalier press-fit, consommable et vraiment pas fiable puis hope est passé par là...
  44. 4 points
    J'ai jamais aimé Amstrong mais sur le coup, il a totalement raison... Comment est-ce possible que des gars comme Virenque se retrouvent invités sur des plateaux TV, consultants, etc. C'est une honte, des gars dont la carrière sportive n'est que tricherie, cela a été prouvé, demontré et avoué et qui maintenant poursuivent dans le milieu comme s'il s'agissait d'anciens champions. Bel exemple pour tous les jeunes!
  45. 4 points
    Jvjvd que je suis une grande admirative de lance Armstrong et que j'ai bien aimé son tweet d'hier en réponse à l'hypocrisie des organisateurs qui n'ont pas invité Jan Ulrich au grand départ du Tour
  46. 4 points
    voilà de retour! Quoi dire? C'était génial comme d'hab , je commence vraiment à me super bien amuser dans les bike parks, même si je suis un peu limite de temps en temps avec mon Devinci Troy, à cause des trous de freinage qui sont quand même très (trop) nombreux, surtout dans les pistes rouges, mais c'était déjà un peu plus flowy dans des pistes bleus. Il faisait aussi hyper chaud (35° à l'arrivée le jeudi soir ) et super sec, même très poussièreux, les deux premiers jours. Comme on s'était inscrit pour la rando de la Pass'portes le dimanche, on a surtout roulé aux Gets et à Morzine le vendredi et le samedi, bien dans la poussière. Puis on avait annoncé la pluie la nuit du samedi au dimanche , donc je craignais déjà la même catastrophe comme mes deux dernières participations (en 2013, abandonnée sur les hauteurs de Morgins après à peine 6km, car il n'arrêtait pas de pleuvoir et il faisait glacial, près du 0° à 2200m, et l'année dernière, grosse pluie après 2-3h de rando, et puis coupé court aux Lindarets pour retourner vers Chatel). Heureusement la pluie s'est arrêté bien avant le matin (juste encore une petite drâche vers 8h), mais ça avait déjà bien transformé les chemins (on peut dire que la poussière a été très bien fixée ). Ce n'était plus vraiment la même chose que les deux jours avant. Enfin, c'était assez gaie de rouler un peu dans la boue , j'avais presqué oublié ce que c'était! Pour le parcours qui a été changé cette année, la partie Morgins-Chatel dans l'autre sense, mwoah, je trouvais un peu moins bien, la descente des hauteurs (sais plus le nom, mais après les mossettes) vers Morgins n'était pas super intéressante, juste un large piste 4 x 4 tout au long (par contre le ravito était bien avec le rösti et la bière locale , tous les ravitos étaient miam miam), et puis pour aller vers Chatel, c'était bien physique, un peu trop même, on vient pour descendre, pas pour faire du XC! Enfin je suppose qu'ils étaient obligés de le faire pareil vu que le télésiège de Morgins est fermé (c'était pas le plus moderne non plus). Je trouve un peu marrant quand ils nous disent qu'ils avaient vraiment très envie de changer le parcours bla bla bla, et finalement tu te rends compte que c'était plus tot ça, la fermeture de Morgins, que de leur grand volonté de vouloir changer quelque chose On aime bien de prendre les gens pour les c***... La boucle dans le bike park de Châtel était extra, ok c'était "juste" un piste vert, mais super amusant, quel flow! En fait la descente après la télécabine "super châtel" n'était pas trop mal non plus, il y avait de tout dedans, mais juste à la fin, il fallait encore bien grimper pour retourner vers le lac de vonnes.... A la fin on s'est bien du dépêcher pour ne pas rater la télécabine pour rentrer après les Gets. Notre gîte se trouvait sur les hauteurs de Gets (Mont chéry) et on prénait la télécabine chaque fois pour rentrer par une descente bien sympa (piste vert avec quelques bonnes racines), mais elle fermait déjà à 17h30. On n'a donc pas fait la boucle vers Torgnon. On n'a pas fait non plus la boucle vers Champéry, mais en fait ce n'était pas fait exprès, je n'ai nulle part vu comment d'aller par là après les mossettes, je n'ai vu qu'une flèche qui allait vers Morgins Franchement je trouvais le fléchage un peu light pour une telle organisation si je peux donner un point de critique, mais 10/10 pour les ravitos, mais je pense de l'avoir déjà dit On avait près de 88km à la fin. Franchement si on veut faire TOUT le parcours, il faut démarrer à 8H et pas traîner sur les ravitos (ou pas avoir des problèmes mécaniques), c'est vraiment chaud pour le pouvoir boucler en 10h. Bon en gros, je suis bien accro maintenant, j'aurais du commencer le faire beaucoup plus tôt dans ma "carrière vttiste" Le retour est dur par contre, et demain c'est le travail
  47. 4 points
    Encore une SL venue et repartie vers la France après son entretien
  48. 4 points
    J'ai ris J'ai d'abord été choqué, mais après, j'ai ris
  49. 4 points
    Ah, qu'il est loin le temps où les 130 kms de Flobecq comprenaient tant et tant de petites butes escarpées sans intérêt, si ce n'est celui de nous affaiblir et de nous empêcher de goûter au plaisir de sillonner la région... Cette fois, croyez-moi, l'équipe organisatrice a tant fait dans le bon sens que l'on se demande comment ils pourront sublimer plus encore la région des collines ! Qui sait, car, ne l'oublions pas, nous sommes, ici, en plein coeur d'un monde étonnant, peuplé de sorcières, mais surtout de magiciens ! Gloire et merci à eux ! Car, figurez-vous, tout était agencé de fort belle manière par des gens normaux, comme vous et moi, enfin surtout comme vous... Parcours superbe qui ne « tue » pas les gens...adorables personnes revigorantes, je veux dire qu'elles nous ravitaillaient de belles et bonnes choses, et toujours avec le plus grand sourire...chronométrage « classieux », amélioré encore par le charmant responsable, qui, contrairement à chronobrol, n'est pas un marchand de tapis, lui, Chapeau ! Et puis le décor, j'adore ! Là, je sais, ils n'y sont pour rien... N'empêche... Jamais plus je ne regretterai de me lever aussi tôt, pour aller aussi loin ! Pas tant de kms, depuis l'Est du Brabant Wallon, mais que des routes en zig-zag ! Promis, Gonzague, je n'y ferai plus le zigue, que le jour où je serai exsangue ! Et encore, une petite Quintine pourrait me guérir rate, comme on dit de c'côté... Justement, prenez une petite pinte à l'aise, avant de viir cet album, cette fois dédié à Andy, ami Flobecquois de souche... https://goo.gl/photos/oE38StAoa1FNKpZo8
  50. 4 points
    90km de vélotaf hier en plein soleil, 3 litres de flotte consommés. Ce matin lever à 4h30, j'ai bien senti au niveau musculaire que je n'étais pas à 100% (pas assez réhydraté sans doute). Pourtant il a bien fallu que je fasse les 90km dans l'autre sens.